• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Documentaire ARTE - Les Apprentis Sorciers du Climat

Documentaire ARTE - Les Apprentis Sorciers du Climat

Pour stopper le réchauffement de la planète, des scientifiques proposent de modifier le climat. Une enquête remarquable sur une alternative inquiétante à la diminution d'émissions de CO2.

 

Documentaire de Pierre Oscar Lévy (France, 2015, 1h24mn) - Coproduction : ARTE France, Artline Films

 

Stimuler le plancton, repeindre les toits en blanc, envoyer des miroirs dans l'espace… : des lubies ? Non, la géo-ingénierie. Ces techniques plus ou moins fantaisiste, visent à modifier le climat afin d'enrayer le réchauffement de la planète. Longtemps, les scientifiques se sont refusé à mentionner ce plan B parce qu'ils pensaient qu'il détournerait le monde politique du plan A (limiter les émissions de gaz à effet de serre). Autrefois décrié, il opère aujourd'hui un retour en force.
Les recherches les plus avancées se proposent d'imiter l'effet des éruptions volcaniques en pulvérisant des particules refroidissantes dans la stratosphère. Pour l'instant, ces expériences restent confinées en laboratoire. Mais jusqu'à quand ? Aux États-Unis, la géo-ingénierie séduit les milieux conservateurs, ceux-là mêmes qui nient le lien entre le réchauffement climatique et l'activité humaine. Cette solution présente, il est vrai, des avantages : elle évite de se mettre les industries polluantes à dos, d'imposer de nouvelles taxes, de changer nos modes de vie, et crée du business. Mais des scientifiques prédisent des effets dévastateurs en cascade : augmentation des pluies, suppression de la mousson, désertification...

 

 

Course à l'arme météorologique

 

Ce documentaire réunit de nombreux experts, partisans ou critiques à l'égard de la manipulation du climat : scientifiques, journalistes, lobbyistes, historiens, "géo-ingénieurs", exposant placidement des projets qui font froid dans le dos… À l'aide d'un riche fonds d'archives, le film se penche sur l'histoire ahurissante de ces techniques qui ont pris leur essor durant la course à l'armement de la guerre froide, brossant au passage le portrait d'Edward Teller, qui a inspiré le docteur Folamour de Stanley Kubrick. Ce dernier pensait, notamment, régler le problème de la sécheresse californienne par une explosion nucléaire…

 

 

 

Aller plus loin :

 

Documentaire : Qu'est-ce qu'ils épandent dans le monde ? (What in the world are they spraying ? vostfr)

 

 

 

Documentaire : Pourquoi épandent-ils dans le monde ? (Why in the world are they spraying ? vostfr)

 

 

Tags : Environnement Climat Complot Aviation




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • 1 vote
    wendigo wendigo 20 juin 2016 15:28

     Ca n’est pour une histoire de climat, mais pour compenser la baisse du champ magnétique terrestre afin de diminuer les rayonnements cosmiques, que ce bouclier laisses désormais passer.
     L’enfer est pavé de bonnes intentions ...


    • vote
      yanleroc yanleroc 22 juin 2016 12:03

      1ère vidéo :"...ou faut-il se condamner à un nuage à perpétuité ?"

      Il y a des conjonctions de motivations sur la géo-ingénierie, cela arrange beaucoup de monde. Les investisseurs, les eugénistes, les militaires, HAARP et le "Mind Control", les gouvernements, les scientifiques pour pouvoir appréhender les effets du champ magnétique terrestre et de l’activité solaire..et ceux qui ne supportent pas la chaleur et le soleil et qui doivent se protéger derrière lunettes et parasol, clim, etc. 

      mais surtout, tous ceux qui bossent pour eux, sans savoir ce qu’ils font, et qui sont d’autant mieux payé, qu’ils ne posent pas de questions ! 

      Il va falloir changer le système ou démissionner pour cause de dissonance cognitive ou d’esclavage.

      Non ?

      Alors c’est le nuage perpétuel !


      "Selon la théorie de la dissonance cognitive, lorsque les circonstances amènent une personne à agir en désaccord avec ses croyances, cette personne éprouvera un état de tension inconfortable appelé dissonance, qui, par la suite, tendra à être réduit, par exemple par une modifi cation de ses croyances dans le sens de l’acte.


    • 5 votes
      sls0 sls0 20 juin 2016 17:45

      2ème vidéo, le spécialiste qui dit que normalement son jardin devrait avoir un PH de 4 à 6 et qu’il à 6,8, je ne suis pas sûr que ce soit un spécialiste, un bon jardinier aurait dit : La majorité des sols ont un pH situé entre 4 et 9, l’idéal étant une terre légèrement acide (6,5) qui convient à la majorité des plantations.
      Beaucoup d’incohérences et du biais cognitif dans cette deuxième vidéo. Une vidéo de quelqu’un qui croit mais qui ne réfléchit pas.
      Il a une conviction, il ne cherche que les éléments qui confirment cette conviction. Ca approche plus d’un prêche que d’un documentaire.


      • 1 vote
        sls0 sls0 20 juin 2016 19:49

        @Candide
        L’évolution du transport aérien, j’ai dans l’idée que les traces de condensation ça dû suivre.

        Il y a 50 ans au milieu des BD à 1 franc35, il y avait toujours un article plus ou moins scientifique pour enfants entre les deux histoires. Ca parlait déjà d’ensemencement des nuages, de mémoire c’était un dérivé d’argent.

        En 2003 l’agence française de sécurité alimentaire avait fait une étude poussée et multi-spécialités suite à des parutions mettant en cause les concentrations d’Al.
        Il faut éviter l’argile, les anti-acides, les céréales et les anti-transpirants.
        On la trouve sur la page wikipédia de l’aluminium (réf 29, pdf de 192 pages)

        L’affirmation que l’aluminium qui modifierait le PH des sols dans la deuxième vidéo, la carte du PH en France, on peut la superposer à la carte géologique mais pas à une carte aéronautique.

        Sur terre l’aluminium est le troisième élément le plus important (8%), on est mal barré.


      • 8 votes
        medialter medialter 20 juin 2016 20:37

        @Candide
        Puisque vous voulez la jouer scientifique :

        *

        1/ Concernant votre photo (qui soit dit en passant, est datée de 89 et non 69 comme vous dites)

        a/ Preuve qu’elle fut prise à cette date

        b/ A supposer, pourquoi le prg des chemtrails n’aurait pas été sporadiquement expérimenté plus tôt, quelques décennies avant son utilisation massive (la photo est prise aux US)

        *

        2/ Répondez aux problèmes des conditions physiques :

        a/ T<-40°C

        b/ Rh>68% à -40°C

        c/ J’ai personnellement fait l’observation simultanée d’avions à haute altitude qui ne trailaient pas, alors que des avions plus bas trailaient (ce qui est une preuve irréfutable). Explications ?

        *

        3/ Quid des labos indépendants qui ont réalisé les analyses des retombées (que vous trouverez facilement en vous bougeant un peu) ?

        *

        Comme je vous sais incapable de répondre à ça, je laisse notre scientifique de service se charger de répondre à l’énigme de la météo (sachant que la décroissance de T est régulièrement de 6,5 °C/km) : pourquoi, en plein été, des avions même à 10.000 m trailent à 20% de Rh ?


      • 1 vote
        pegase pegase 21 juin 2016 09:01

        @Candide
        Ce qui me paraît très improbable c’est une sorte d’épandage volontairement entrepris par les autorités publiques. Et puis dans quel but ? Ces gens-là "s’aspergeraient" également avec leurs familles ?

        ......................................


        Mais si voyons, les militaires testent tout un tas de techniques pour brouiller les radars ou au contraire améliorer la détection radar, notamment pour déjouer la furtivité d’éventuels avions ennemis ...

        Après il y a les essais d’épandages pour limiter les effets du réchauffements, c’est encore autre chose, puis certainement tout un tas d’autres saloperies dont on ne connait pas les effets escomptés ..


        Attention, il faut faire la distinction entre essais (en vue d’un dépôt de brevet), et épandages effectifs avec des effets déjà expérimentés ..


      • vote
        pegase pegase 21 juin 2016 09:09

        @Candide

        Si vous parlez des filaments analysés par la criidad, c’est très probablement des résidus de réacteurs, le trafic de l’aviation civile ayant fortement augmenté ces vingts dernières années, ce n’est guère étonnant ...

        Il n’y a que les motoristes de la snecma qui peuvent nous répondre de manière catégorique ...C’est vers chez eux que je m’orienterais pour conclure une enquête ...






      • 3 votes
        fanjo 21 juin 2016 14:45

        @medialter

        Marc Filterman a débuté sa carrière à l’armée, qu’il a quittée en 1985 pour se consacrer à des recherches sur l’électronique de défense. En relation avec des experts du monde entier, il est devenu l’un des meilleurs spécialistes de la guerre non conventionnelle, ce qu’a confirmé le succès de la première édition de "Les armes de l’ombre"

        Géo-ingénierie Chemtrails Manipulation -Marc Filterman sur Fréquence Evasion :

        https://www.youtube.com/watch?v=RnwCcXY1eMU


      • 2 votes
        fanjo 21 juin 2016 14:55

        @medialter

        Dr Rosalie Bertell, Biométricienne et Épidémiologiste environnementale, Directrice de la Commission médicale internationale de Bhopal en Inde, Membre fondateur du International Institute of Concern for Public Health, ex conseillère scientifique de Jimmy Carter lorsqu’il était président

        Chemtrails : Sr. Rosalie Bertell, PhD :

        https://www.youtube.com/watch?v=hh4iS_P5aBw

        http://www.acseipica.fr/nos-peregrinations-lors-de-la-cop-21/


      • 2 votes
        fanjo 21 juin 2016 15:04

        @medialter

        Hildegarde Staninger, toxicologue diplômée du MIT sur les chemtrails et la maladie des morgellons : https://www.youtube.com/watch?v=I9ylrEPt5XE

        ITW de Giorgio Pattera (biologiste Italien) qui fut pendant 25 ans chef de service à l’hôpital de Parme, Italie, chef de au sujet des chemtrails : http://www.tagtele.com/videos/voir/152471/

        Article de J Marvin Herndon publié le 25 juin dans Current Science - Traduction française : Ciel voilé :
        http://www.cielvoile.fr/2015/07/la-geo-ingenierie-clandestine-empoisonne-les-etres-humains-et-le-biote-terrestre-implications-pour-l-inde.html

        Weather Warfare Assault, A Physician Speaks Out
        Inez Maria Pandit :
        http://www.geoengineeringwatch.org/weather-warfare-assault-a-physician-speaks-out/




      • vote
        Le Sudiste 24 juin 2016 23:09

        De sources sûres, après ses enquêtes sur le 11 septembre, Olivier Berruyer va s’attaquer aux chemtrails !

        Sinon pour les maxitêtes qui savent tout depuis 10 minutes il expliquent comment ce que l’on voit ici ?


      • vote
        Le Sudiste 24 juin 2016 23:22

         Quand on sait depuis quelques années que ça existe et qu’un jour on se fait bombarder de la sorte, les arguments des anti conspi ne sont pas vraiment ce qui vient à l’idée. Quelques jolies images perso prises sur 5 h de temps.


      • 1 vote
        fanjo 25 juin 2016 06:52

        @Le Sudiste D’ailleurs la géo-ingénierie ne cherche pas à lutter contre la réchauffement climatique, il s’agit d’une vitrine pour se vendre au grand public, les enjeux sont militaires et financiers en réalité. Même procédé que pour les OGM, on nous dit que c’est pour lutter contre la faim dans le monde alors qu’il s’agit de breveter le vivant.


      • vote
        Le Sudiste 25 juin 2016 18:09

        @fanjo
        "D’ailleurs la géo-ingénierie ne cherche pas à lutter contre la réchauffement climatique, il s’agit d’une vitrine pour se vendre au grand public, les enjeux sont militaires et financiers en réalité."

        Je le pense aussi, les enjeux financiers sont un "détail" ou plus surement une arme parmi tant d’autres de la domination. L’idée de créer une sorte de "voile destiné à bloquer les rayons du soleil" n’a plus aucun sens quand les épandages se font au dessus de zones déjà couverte par des nuages, si cela ne peut se voir du sol, des vidéos prises à partir d’autres avions ne manquent pas. Mais pour modifier la composition des dits nuages et déclencher ou non des précipitations, pourquoi pas.

        J’ai vu que vous aviez de saines lecture... notamment "case orange" dont je refilais le lien sur Agoravox au moins en 2011.

        Mais la géo-ingénierie existe bien depuis belles lurettes notamment par épandage, l’opération Popeye au Vietnam est déjà bien connue et documentée. Mais il n’y a pas que ça et c’est aussi très bien documenté. Peut-être ces infos sont déjà sur les sites que vous citez, ça fait un moment que je ne les ai plus parcourus.

        Mais ces épandages ne sont évidemment pas que ça, je ne sais pas ce qui a été "trouvé" récemment, quelques pistes sont avancés dans les commentaires : Haarp et ses clones, le problème du bouclier magnétique terrestre sont des pistes et hypothèses que je partage.

        Je vais essayer avant demain soir de vous retrouver quelques liens et un peu de matos qui devraient vous intéresser sur les épandages en géo ingénierie et le problème climatique.

        D’ici là, vous pouvez lire l’article qui suit, il est peut-être un peu pénible au départ parce qu’il clarifiait certains problèmes que je rencontrais à l’époque sur Agoravox (à partir de 2008-9 je pense) pour évoquer les chemtrails, il y avait déjà les mêmes attaques et intoxications de trolls qui en savaient autant que ceux d’aujourd’hui.

        En revanche, c’était un vrai scoop en langue française ce qui m’avais étonné et c’était un partie de l’article, une petite page wikipédia en français était apparu quelques jours après ! Il n’y avait donc rien sur l’utilisation de plus de 5000 cobayes (des militaires américains) dans des expériences d’épandage aérien de "matériels" chimiques, biologiques et bactériologiques.

        http://mondialisme.et.moi.free.fr/articles.php?lng=fr&pg=235

        Ca devrait intéresser Pilule rouge que je salue. Que je salut une seconde fois si c’est bien Laurent Guyénot ce que j’ai cru comprendre et si c’est bien le cas, pour le coup cher Laurent puisque vous maitrisez l’anglais, il y a là largement de quoi faire un bouquin sur un sujet inédit en langue française ! Cadeau !

        Et toujours pour vous Laurent, sachez-le la "théorie des no-plane" c’est de la merde, je soutiens maintenant le crash de 4 avions dans le Pentagone comme l’a récemment démontré mon ami Olivier Berruyer ! C’est un peu long, ça fait un peu mal aux yeux mais la démonstration est imparable !

         

         


      • vote
        Le Sudiste 27 juin 2016 23:45

        Avant de poster le commentaire précédent, je n’avais pas regarder le dernier doc présenté. Le pire c’est que je l’avais téléchargé il y a quelques temps mais comme beaucoup de choses, je ne l’ai pas vu par la suite. Je l’ai donc vu, je suis agréablement surpris de ce qui y est présenté, j’y retrouve beaucoup de chose que j’avais lu. On y retrouve d’ailleurs Barbara Peterson que je cite comme source dans mon texte de 2011 en lien au dessus.

        Ce doc que je n’avais pas vu est une belle synthèse des hypothèses principales avancées depuis des années sur les chemtrails. On y retrouve aussi l’aspect militaire avec des références à "2025-Ownig the weather", document qui date de 20 ans ! J’étais resté sur ma faim avec le premier doc des mêmes réalisateurs, ce dernier est pas mal du tout.

        Ce que je n’avais pas vu à l’époque et j’ai lâché le sujet depuis quelques années, c’était cette spéculation financière. Je voyais surtout la destruction des sols par les retombées et cette possibilité de pouvoir à terme fournir des semences pouvant y pousser. Cette spéculation est finalement logique vu l’interdépendance (la "consanguinité") des acteurs.

        A l’époque sur la géoingéniérie et plus particulièrement l’ensemencement des nuages pour " contrôler " la pluie, j’avais trouvé beaucoup de choses sur le site de la Royal Society. Il y avait même l’ensemble de ces programmes menés sur la planète entière, dans des dizaines de pays.

        Sur ce site, en anglais, on trouve beaucoup de chose aujourd’hui notamment en faisant des recherches thématiques, par exemple :

        Ensemencement des nuages. et ici.

        Beaucoup d’infos aussi sur le site d’un département de géoingéniérie de l’université d’Oxford. Ici et ici.

        Ce qui est certain, c’est que les objectifs militaires ne sont toujours connus que bien plus tards quand il le sont. Et généralement, ces objectifs ne sont jamais au bénéfice des peuples mais plutôt dans le sens de leur extermination... Si les militaires faisaient quelque chose pour notre bien commun, il n’hésiterait pas à nous l’expliquer !


        Même si certaines applications sont déjà effectivement une arme, la géoingéniérie serait-elle le seul but des chemtrails (y compris avec cette contamination des sols) ? Difficile à dire même si l’on a déjà largement dépassé les limites de l’acceptable.

        Je pense qu’il faut se pencher sur les possibilités des systèmes tels que Haarp (déjà évoqué dans le doc) et tout ce qui a été fait et qui se fait sur l’étude de la ionosphère. Dès la fin des années 50 les militaires y balançaient des bombes nucléaires pour étudier l’impact électromagnétique dans ces couches de l’atmosphère. Aujourd’hui, tout n’est pas déclassifié mais on en connaît maintenant un rayon.

        Les objectifs de départ étaient nombreux. Avec ces perturbations électromagnétiques pouvoir déglinguer les systèmes de guidage d’éventuels missiles russes, des satellites et voir comment les systèmes de radar et de communications seraient affectés par ces mêmes perturbations. Accessoirement, c’était donc aussi comprendre l’ionosphère dans la protection que ce bouclier représente face aux vents solaires et autres rayons cosmiques.

        Quelques opérations notables.

        Yucca, Teac et Orange de l’opération Hardtrack 1.

        L’opération Argus. (phase 2)

        Starfish Prime de l’opération Fishbowl.


        Mais je pense qu’il faut aussi aller fouiller du côté des études de Svensmark dans la formation des nuages et de celles notamment du projet CLOUD du CERN, ou de Demeter du CNES. Comprendre ces études "civiles" complexes demande un niveau de spécialiste, comprendre ce que les militaires y voient (avec une nécessaires avances sur celles-ci et dans tous les domaines !) est mission impossible. Savoir si les chemtrails pourraient aussi y être liés est encore autre chose.

        Néanmoins, ces derniers points seront intéressant pour ceux qui s’intéressent au champ magnétique terrestre, ses perturbations qui semblent s’accentuer tout comme le déplacement du pôle nord magnétique.

        Et je ne préfère même pas évoquer l’utilisation d’onde pour modifier nos états de conscience, ce qu’il se passe dans notre cerveau... L’avenir et même le présent de la guerre contre les peuple est clairement électromagnétique. C’est avancé par certains, une des interrogations est de savoir si les chemtrails avec ces particules "métalliques" y jouent ou non un rôle quelconque. Réponse dans 20 ans !


      • 4 votes
        pragmatique (---.---.214.241) 20 juin 2016 17:46
        1. Ces techniques plus ou moins fantaisiste, visent à modifier le climat afin d’enrayer le réchauffement de la planète.

        2. Quand même beaucoup moins fantaisistes que la débilissime théorie des chemtrails que n’aborde absolument pas le docu d’arte...

        • 3 votes
          fanjo 21 juin 2016 15:06

          @pragmatique
          MDR la théorie débilissime ça n’est pas celle des chemtrails mais celle du réchauffement climatique lié au CO2 (0.004% de l’atmosphère et 0.117% de l’ensemble des émission de GES), prenez connaissance de mes post publié ci-dessus si vous tenez à aller plus loin que vos assertions vides


        • 2 votes
          fanjo 21 juin 2016 15:09

          correction : 0.04% au lieu de 0.004% mais ça n’en reste pas moins infime,


        • 3 votes
          sls0 sls0 20 juin 2016 19:54

          Malgré qu’il y a quelques vidéos saugrenues, il vaut mieux ne par jouer à l’apprenti sorcier, la géo-ingénierie, ferait bien d’apprendre à faire des études de risques. On a déjà fait pas mal de conneries, laissons un peut la nature tranquille, elle au moins connait son boulot.


          • 2 votes
            sls0 sls0 20 juin 2016 21:11

            Toujours la 2ème vidéo à la 53’.
            En France le max d’aluminium dans l’eau c’est 0,2mg/l. A 92% on est en dessous de 0,05mg/l.
            0,2mg d’Al dans 1000gr d’eau ou 200PPM. (partie par million)
            D’après la vidéo, la norme au USA serait de 1000 par milliard ou 1PPM. Il n’y aucune eau naturelle sur terre qui est en dessous du PPM.
            On prend son chiffre extraordinaire de 61.000 milliardièmes, c’est 61PPM, c’est bien en dessous de la norme européenne et même des 100PPM qui font rêver l’OMS au sujet de la maladie d’alzheimer.

            A 53’ on est à Hawaï, des iles complètement pourries par Mosanto, ça tombe bien pour eux cette histoire de chemtrails, bel écran de fumée. C’est des iles volcaniques non explosives donc c’est de la lave basique plus un climat tropical propice à l’argile, de l’aluminium ça ne doit pas manquer et ce depuis des millénaires.

            Il suffit qu’un mec se mélange les pinceaux entre milli, micro et nano ou confondre du phospure d’aluminium avec l’aluminium et qu’ensuite il fasse une vidéo sur youtube pour que derrière des milliers de gogos s’accrochent à un théorie basée sur une erreur d’un rapport de 1000 ou 10.000.
            Bon coté de l’affaire, c’est certainement des gogos qui lui ont payé ses vacances à Hawaï.

            Son erreur vient peut être d’une étude US de 1988 au sujet de phosphure d’aluminium et non d’aluminium, il y a un rapport de 10.000 entre les deux.


            • 2 votes
              sls0 sls0 20 juin 2016 23:19

              3ème vidéo 1’53".
              Premier intervenant : Dane Vigingtone chercheur sur le climat et spécialiste du solaire.
              On devrait s’attendre à une thèse ou un écrit scientifique dans une revue spécialisée, nada. Mon coiffeur non plus n’a pas de thèse ou d’écrit scientifique, donc ce n’est pas anormal. 

              3’39"
              Le deuxième intervenant : Michael Murphy, il me semble que c’est celui qui se plante dans les unités de la deuxième vidéo, il est réalisateur. Mon coiffeur m’a montrer une vidéo qu’il a filmé, il se défend pas mal. Coté composition et cadrage peut mieux faire, mais sa cousine c’est un canon.

              4’08"
              Le biologiste de la deuxième vidéo, lui non plus ni thèse, ni écrit scientifique. Je ne sais pas si mon coiffeur a la main verte.

              9’40", j’arrête elle est est pire que la deuxième cette vidéo.

              Avarié, c’est un qualificatif habituellement employé pour la bouffe, la pilule va faire étendre ce qualificatif aux vidéos.


              • 2 votes
                Le Zouav 21 juin 2016 19:50

                @sls0

                Ca a beau être vieux, ceci vous paraitra surement moins avarié.
                Dans la description de la vidéo, vous trouverez, entre autres, des liens vers les 2 vidéos de l’INA d’où est tiré une partie des images.
                 

                Et en consultant les documents reliés, je découvre que, je cite : "Le premier document juridique à faire allusion aux modifications de temps est un accord bilatéral : selon l’art. 2 de l’Accord entre les Etats-Unis et l’U.R.S.S., relatif à la coopération dans le domaine de la protection de l’environnement, signé à Moscou le 23 mai 1972, la coopération entre les deux pays portera entre autres sur l’étude de l’influence des modifications de l’environnement sur le climat, mais cette disposition semble viser essentiellement les modifications non intentionnelles du temps" (référence dans la description de la vidéo en lien).
                 

                Pas le temps d’éplucher les plus de quatre heures de vidéo du sujet, mais si vous l’avez, 1h10 sur 3 vidéos devrait vous suffire pour vous rendre compte que le climat, ça fait un moment qu’on planche sur les moyens d’agir dessus, qu’on théorise, qu’on expérimente, et sans forcement communiquer à outrance. Les études de risques ont plus été des prospectives économiques malheureusement, et c’est fou ce que certains barjos arrivent à faire pour plus de profit.


              • 1 vote
                yanleroc yanleroc 21 juin 2016 23:16

                @Le Zouav
                "Le risque de le faire contre le risque de ne pas le faire !" David Keith


              • 2 votes
                yanleroc yanleroc 22 juin 2016 10:38

                @sls0

                Je ne comprend pas pourquoi vous vous focalisez sur la 1ère et 2ème vidéo.

                Est-ce que tout n’a pas été dit dans la 1ère  ? L’avez vous regardée ?

                On y dit au début que l’on peut créer des nuages comme ceux qui sont dans l’atmosphère..et qu’en saupoudrant l’ humidité de glace carbonique, on voit se développer des traînées, comme celles des avions( mais il ne parle pas de la longueur, donc Contrails qui s’estompent et non Chemtrails). Donc, nous pouvons fabriquer des traînées, autrement que par le simple passage et contrail d’un avion.

                Et bien c’est justement ce qu’il ont fait."Ce que l’homme est capable de faire, il le fera !" c’est ce qu’on appelle des apprentis sorciers.

                Ici, on voit le peuple américain célébrer la suppression de l’ arme climatique(remise en cause par la suite, avec les programmes spatiaux). Elle n’existerait pas ?


              • 2 votes
                yanleroc yanleroc 22 juin 2016 11:06

              • vote
                Scalpa Scalpa 20 juin 2016 23:40

                Tant que l’on pourra s’émerveiller devant la télé des exploits de nos stars surmediatisés sans être obliger de porter un masque a gaz c’est que l’air l’eau la terre sur cette planète ne présente aucun signe de pollution avéré.

                Show must go on at any price.

                • 4 votes
                  michel-charles 21 juin 2016 07:44
                  Les Apprentis Sorciers du Climat font avec le CO2 un trafic de pognon qui se chiffre en milliards...La pollution existe bien c’est un fait..mais les humains appellent ça le "progrès"


                    • 2 votes
                      yanleroc yanleroc 21 juin 2016 21:28

                      Faut vraiment être couillon pour ne pas reconnaître la géo-ingénierie et les chemtrails aujourd’hui, avec tous les documents, les témoignages, les photos (j’en ai pris une bonne quantité moi-même) qui circulent grâce au net.


                      les Chemtrails et l’ application constante de la géo-ingénierie, sont aussi réels que les Ovnis, qu’ils soient de tôles et boulons ou d’éther !

                      Constatation de base :
                      Ciel bleu, pas d’avions ou, pas d’avions, ciel bleu.
                      Avions, ciel blanc, pourri.
                      Alors oui les avions pourrissent le ciel, il suffit de se rappeler les 2 jours suivant le 11/ 09, ou les températures étaient remontées. Cette seule raison devrait suffire à interdire les avions, pour cause d’un carburant inapproprié, qui nous coûte ..le Ciel.
                      SisO et candide(qui mérite bien son nom), acceptez au moins ce constat !

                      Après, vous pourrez vous demander s’il est normal que des moteurs d’avions arrivent à nous supprimer le soleil, avec leurs seuls gaz d’échappement, les vortex générés, et la vapeur d’eau qui se condense sur les micro-particules de rejets de combustion, et s’ils sont suffisants pour expliquer le phénomène et étudier ses conséquences.
                      Candide n’est visiblement pas renseigné, aussi ferait-il bien "de tourner sa langue 7 fois..etc.
                      Toutes ces photos, montrant des ciels zébrés, sont vraies, j’ ai fait les mêmes en BdR, et ailleurs. Les Chemtrails et Contrails sont parfaitement différentiables, je suis toujours étonné que les scientifiques honnêtes, curieux et courageux, soient si rares !

                      Oui, il y a du bidonnage sur le net, mais vous êtes de grands garçons, capables de déjouer les pièges. Il suffit de se renseigner, longtemps, et de regarder le ciel. Il est vrai que dans certaines régions de France, l’ étude de visu", n’est pas facile, quant les avions passent au loin. Ces régions ne sont pas pour autant épargnées, car les traînées ont eu le temps de se diluer. Certains endroits et grandes villes, sont en quasi permanence, sous un ciel gris, sans soleil. soleil que l’on voit blanc, et plus jamais jaune, même par ciel bleu(pâle, car il y a toujours un voile blanc, persistant).
                      Actualité des épandages :Acseipica, page FB.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès