Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Conséquences de l’état d’urgence : un citoyen belge placé en centre de (...)

Conséquences de l’état d’urgence : un citoyen belge placé en centre de rétention pour migrants

L’instauration de l’état d’urgence en France, à la suite des attentats du 13 novembre dernier, a donné aux « forces de l’ordre » une grande latitude pour appliquer les règles sécuritaires qui en ont découlé : perquisitions intempestives, arrestations arbitraires, plus grande fermeté, voire violence, de la part des officiers assermentés de la force publique. De fait, les dérives et les bavures policières se sont multipliées à travers tout le territoire national, comme le démontre ce recensement régulièrement mis à jour de ces événements, compilé par la Quadrature du Net.

 

Aussi, lorsque le citoyen belge Bohort Mignolet a participé à la chaine humaine organisée dans le cadre de la COP21, en dépit de l’interdiction de manifester émise par le gouvernement élu de France, il a pu constater par lui-même combien l’environnement du pays « des Droits de l’Homme » avait, en si peu de temps, changé. Arrêté alors qu’il tentait sans violence de s’interposer entre des policiers et un couple de citoyens se faisant malmener par ceux-ci il fut ensuite transféré au Centre de Rétention Administratif de Vincennes.

 

Le CRA de Vincennes est l’un des lieux en France où sont rassemblées les personnes ne possédant pas de papiers d’identité en règle : que ce soit des « migrants », des réfugiés, des clandestins, ces gens sont détenus dans les CRA dans l’attente que les autorités décident de leur sort.

 

Dans le cas de Bohort, la conjonction de l’état d’urgence et sa nationalité belge ont fait que, relâché de Vincennes, il est désormais obligé de se rendre en Belgique pour pouvoir à nouveau se déplacer en France sans risque d’arrestation et d’expulsion. Comme la détention dont il a fait l’objet peut être considérée comme illégale, que son arrestation était elle-même arbitraire et excessive, il envisage de porter plainte pour les mauvais traitements qu’il a subis.

 

En attendant il a un message à vous transmettre, dans la vidéo ci-dessous.

 

Lawrence Desforges

 

 

Tags : Témoignage Manifestation Prison Polémique



Réagissez à l'article

9 réactions à cet article


  • 2 votes
    Marcel Vincent 5 décembre 2015 11:12

    Et pendant ce temps, à Calais...


    • 10 votes
      Hieronymus Hieronymus 5 décembre 2015 12:01

      oui mais il est islamisé le type, l’expression, le style
      qu’est ce qu’il fout avec un keffieh autour du cou ?
      aussi qu’est ce qu’il leur prend tous à se la péter "muzz" ?
      perte de repères, on vit une sale époque, ça risque de secouer


      • 1 vote
        simplesanstete 5 décembre 2015 23:43

        @Hieronymus

        C’est juste un belge, surréaliste et flou, ce pays est un puits de confusion, faudrait l’inscrire au téléthon ! Dommergue l’avait prédit, fabrication de poulet sans têtes névrosés garanti, çà va être terrible le lac des signes !

        https://www.youtube.com/watch?v=i4dZTCdvFzI


      • 4 votes
        Joe Chip Joe Chip 5 décembre 2015 12:59

        Le type explique dans une langue approximative que les "réfugiés" qui commettent des attentats sont les vraies victimes et que le gouvernement a organisé les attentats : 

        "les mecs viennent se protéger dans nos pays et on les insulte de terroristes et on fait de soi-disant attentats pour pouvoir les désigner, les terroristes c’est le gouvernement

        Bref, les victimes sont les coupables et les coupables sont les victimes, inversion dialectique classique des islamo-gauchistes. Petit rappel quand même pour ce "citoyen belge" à keffieh :

        1) La manifestation avait été interdite, pour des raisons de sécurité tout à fait légitimes, ce que ce "citoyen belge" ne pouvait ignorer. 

        2) Quand on débarque de l’étranger dans ce contexte pour manifester et, clairement, pour foutre la merde, il faut s’attendre à ce que la police fasse son métier, ni plus ni moins. 

        3) La police française est plutôt magnanime et gentille, dans d’autres pays (Belgique compris) il ne s’en serait pas tiré aussi rapidement et aussi facilement.

        Pour ma part, je ne trouve pas anormal qu’un type qui soutient ouvertement le terrorisme islamiste soit interrogé sérieusement par la police, mais visiblement, les grands patriotes du cercle des complo... pardon, des volontaires, ne sont pas de cet avis.


        • 1 vote
          Avlula 6 décembre 2015 02:12

          @Joe Chip
          S’il allait manifester contre le gouvernement, il se retrouve de fait contre ceux qui soutiennent ouvertement le terrorisme, donc c’est toi qui fait l’inversion typique de l’identitaire paniqué ou énervé. Le métier de la police n’est pas de se défouler sur des femmes sans défense. C’est au contraire de poser le casque, et protéger le peuple contre le pouvoir devenu fou et responsable des morts et tensions.


        • 7 votes
          sls0 sls0 5 décembre 2015 14:46

          Impressionnante la liste de la quadrature du cercle.
          Que des coups d’épées dans l’eau, tout le monde n’est pas perdant, les serruriers et les menuisiers ont du boulot avec les portes défoncées.
          Les anti COP21 dérouillent, une assignation à résidence plus un pointage loupé c’est 6 mois au trou, j’ai particulièrement apprécié le type qui doit pointer dans un commissariat en travaux et l’autre qui devait pointer à 19h après les derniers bus.

          Je réside dans une ancienne dictature que les plus de 50 ans ont connu, c’était quand même plus cool et moins arbitraire ici.

          Hollande doit être heureux maintenant avec sa France sauce Vichy, c’est le grand retour de la délation et de l’arbitraire. 


          • 2 votes
            nours77 6 décembre 2015 08:07

            Aller encore plus fort... mais si on peut !


            Un aveugle dénoncé pour s être rasé, assigné a résidence, donc aller au commissariat a 5 km 3 fois par jour et pour faire plus burlesque la confiscation de sa canne blanche, considérer comme une arme... peut on faire pire... la je commence a avoir un doute...


            • 1 vote
              el pepe el pepe 6 décembre 2015 14:13

              De tout évidence un paume, il revendique la cause Palestinienne, ou celle des Verts ?
              Bon les molosses étaient nourri au yogourt depuis plusieurs mois, c était leur première vraie sortie de la saison, ils avaient besoin de se défouler, ils ont tape sur ce que le gouvernement leur a lâché en pâture, des paumes, jeunes et vielles personnes.
              C est sur au Bataclan ils ont mis plus de 2 heures avant de rentrer, en face c était pas des gentils, ils étaient équipes les banlieusards, la c était pas une partie de pétanque.


              • vote
                Ziziledur Ziziledur 22 décembre 2015 00:05

                il a pas l’air trop amoché c’est déjà ça et 6 jours d’aventure de rencontre
                et de discutions avec la police cela n’est pas une mauvaise expérience des histoire à raconter et la célébrité sur le web, le top quoi..
                plus marrant que 6 jours de taf à la chaine
                la belle vie rio.. !!! smiley

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès