Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > (Ukraine) Iatseniouk accusé d’avoir volé 2 milliards de m3 de gaz

(Ukraine) Iatseniouk accusé d’avoir volé 2 milliards de m3 de gaz

La fine équipe pro-EU dans ses oeuvres...

 

 

Conférence de presse de Vadim Rabinovich, homme d'affaires et homme politique, député de la Rada, leader du parti "Centre" (extrait)

 

Traduction Française : Thalie Thalie

 

Tags : Politique International Polémique Ukraine



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article


  • 6 votes
    Sentero Sentero 31 décembre 2015 17:02

    Vadim Rabinovich est un pur oligarque de l’Ukraine postsoviétique qui s’est gavé après 1989 et a su tourner casaque au moment des changements qui ont entraîné le départ de ianoukovitch en 2014, c’est aussi le promoteur de la farce du "Parlement juif européen" et un homme politique très proche du Likoud... bref je le trouve très peu convainquant dans son rôle de M. Propre... je dirais qu’il symbolise parfaitement le niveau zéro de la politique dans les ex pays soviétiques (Russie comprise)... il était illusoire de croire qu’après tant d’années de totalitarisme et de corruption généralisée ensuite la société civile puisse promouvoir une véritable démocratie... affairisme, clientélisme, corruption, oligarques tout puissants... voici l’héritage soviétique et malheureusement cela dépasse les frontières de l’ex URSS (voir certaines anciennes démocraties populaires comme la Bulgarie).


    Au plaisir

    • 8 votes
      sls0 sls0 31 décembre 2015 18:50

      @Sentero
      Les ukrainiens c’est comme nous ils doivent choisir parmi les moins pourris.

      En Ukraine c’est pour de l’enrichissement personnel, chez nous c’est en sous traitance de Calyle & compagnie c’est la seule différence.


    • 1 vote
      V_Parlier V_Parlier 2 janvier 15:03

      @sls0
      En Ukraine c’est aussi pour Carlyle et compagnie. Mais comme l’enrichissement personnel est si prédominant qu’il entrave les intérêts des compagnies US, les américains eux-mêmes commencent à taper du poing. C’est là que ça va devenir drôle !


    • vote
      Sentero Sentero 31 décembre 2015 19:37

      Les ukrainiens c’est comme nous ils doivent choisir parmi les moins pourris.


      ...idem pour les Russes.

      • 7 votes
        sls0 sls0 31 décembre 2015 21:32

        @Sentero
        Je viens juste d’appeler une amie à St Petersbourg pour la fin d’année, je connais du monde en Russie depuis 1995, ça à changé depuis et en bien. Quand je pense que l’amie en question voulait me vendre son appartement très biens placé pour 3000$, je lui ai avancé l’argent et son appart elle pourrait le vendre maintenant 20 à 30 fois les 3000$, non ça a bien changé.

        Dans l’ensemble ils donnent l’impression d’apprécier leur président. Pour leurs députés ça c’est amélioré.

        En ayant un regard extérieur et géopolitiquement plus large, je trouve que Poutine est moins inféodé à Carlyle & compagnie et comme je ne fais pas partie des 1% les plus riches j’apprécie.


      • vote
        Sentero Sentero 31 décembre 2015 22:28

        Je n’ai jamais dit que cela n’avait pas changé en Russie ! ...et je ne doute pas que Poutine soit assez populaire... d’autant plus que la manière dont les médias sont contrôlés et possédés en Russie ne permet de toutes façons pas d’offrir une alternative aux consommateurs des médias mainstream locaux.


        Quant à l’inflation des prix de l’immobilier c’est une évidence... mais est-ce positif d’ailleurs (à Moscou comme à Londres, ou à New York, ou à Pékin...) ?

        Sinon le sort de la Russie dépend en grande partie des profits de Gazprom... ce n’est pas une critique, c’est un fait... la Russie bénéficie d’une économie de rente énergétique ce qui n’est le cas d’aucun des membres du G7 ni le cas des B(R)ICS... rien que cela me fait largement tempérer l’admiration que j’ai pour les réussites économiques de Poutine... idem pour l’Arabie Saoudite, le Koweït, Bruneï et même la Norvège... cela reste un modèle économique fragile dépendant d’investissements dans le secteur énergétique, de la demande mondiale, des prix et de la sécurisation de ses débouchés. Je ne vois pas en quoi cela est particulièrement remarquable.

        Bonne année.

        • 2 votes
          jean maiboroda 1er janvier 11:54

          A l’auteur, pour info :

          Notre association compte parmi ses membres des Ukrainiens (ou descendants d’Ukrainiens) ayant des sympathies pour le nouveau pouvoir installé à Kiev, et d’autres ayant des sympathies pour les "Ukrainiens de l’Est".

          Kalinka-Machja compte en outre des Russes (ou descendants de Russes) proches des thèses défendues par les séparatistes de l’Est.

          Nous ne pouvons donc ignorer la situation actuelle. La déchirure qui marque la population ukrainienne a d’incontestables répercussions sur la diaspora originaire d’Ukraine et de Russie en France. Nous n’y échappons pas

          Mais nous ne désirons pas transposer ici les divergences idéologiques respectives et les antagonismes qui conduisent les deux camps à s’affronter par les armes. Nous ne pouvons que souhaiter le retour à la raison et à la paix. 

          Nous ne saurions donc prendre parti pour l’un ou l’autre des protagonistes, et nous laissons nos adhérents libres de leurs options, de leurs opinions et de leurs sentiments, en nous efforçant de conserver une difficile neutralité.

          http://www.kalinka-machja.com/

          Cependant, à titre personnel, je me situe nettement dans le camp des " Ukrainiens de l’Est" et non dans celui des Euro-Otaniens. 

          " u zinu" http://www.wmaker.net/u-zinu/


          • 4 votes
            jean maiboroda 1er janvier 11:57

            Dans l’Ukraine née du putsch de Maïdan, ces braves "démocrates" se battent comme des caïmans dans un marigot.


            • vote
              Sentero Sentero 1er janvier 23:12

              "Dans l’Ukraine née du putsch de Maïdan, ces braves "démocrates" se battent comme des caïmans dans un marigot."


              Et avant c’était mieux evidemment   smiley

              • 2 votes
                V_Parlier V_Parlier 2 janvier 15:08

                @Sentero
                C’était moins pire, même de la bouche de ceux qui détestaient Ianoukovitch (par exemple le blogueur exilé Anatoli Shariy qui avait même eu des ennuis avec Ianoukovitch par le passé...).

                Et ce qu’on peut constater, c’est que le fait d’avoir un gouvernement anti-russe et dit "pro-UE" au pouvoir n’a pas été très utile pour la prospérité de l’Ukraine.

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON







Palmarès