• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Un haut magistrat italien va dénoncer l’administration Bush et la CIA devant (...)

Un haut magistrat italien va dénoncer l’administration Bush et la CIA devant la CPI

Le haut magistrat italien Ferdinando Imposimato explique dans cette interview accordée à l'ancien député européen Giuleto Chiesa pourquoi et comment il va dénoncer l'administration Bush et la CIA devant la Cour pénale international de La Haye : « Ils savaient pour le 11-Septembre »

 

Lors d’une interview effectuée par le journaliste et ex-député européen Giulietto Chiesa sur PandoraTV.it, le Président honoraire de la Cour de Cassation Ferdinando Imposimato confirme son intention de présenter une plainte devant la Cour pénale internationale de La Haye afin de pouvoir lancer un procès à charge contre les institutions qui ont contribué à la tragédie du 11 septembre 2001.

 

M. Imposimato avait déjà annoncé ce projet retentissant. Mais pratiquement aucun média ne s’en est fait l’écho jusqu’ici. Il en [a de nouveau] parlé à l’occasion de la conférence de presse [qui a réuni ZERO journalistes et ZERO parlementaires, hormis les 3 qui l’organisaient – NdT] le 3 novembre dernier, en compagnie de l’ex-sénateur US Mike Gravel, celui qui révéla devant le Congrès américain les Pentagon Papers, sorte de Wikileaks des années 60 concernant les secrets de la guerre du Vietnam.

 

Le magistrat italien a participé, en tant que juge d’instruction, aux procès d’affaires de terrorisme parmi les plus importantes de l’histoire italienne, comme celle de l’affaire Aldo Moro, ou de la tentative d’assassinat contre Jean-Paul II, révélant pour le coup l’interférence diffuse entre le terrorisme en Italie et les services secrets de différents pays, y compris ceux israéliens et russes.

 

Dans cette interview conduite par Giulietto Chiesa, Imposimato insiste sur l’insuffisance absolue des enquêtes officielles menées jusqu’à aujourd’hui sur les attentats du 11/9, sans aucun respect des règles « standards » communément appliquées lors des «  Dual Process » anglo-saxons. Le magistrat évoque le cas de l’effondrement des Tours, au cours duquel ces dernières ce sont littéralement désintégrées en quelques secondes, un phénomène analysé officiellement uniquement par des agences spécialisées liées au gouvernement US, comme le National Institute of Standards & technology (NIST).

 

« Pour des cas comme celui-là – explique Imposimato – dans n’importe quel pays du monde, d’abord il y a un procès public, contre les responsables », autrement dit le vaste réseau des complices des présumés pirates. «  Au cours de ce procès public, il faudrait donner la possibilité aux victimes, aux familles de victimes du 11/9, d’apporter leur contribution, leur savoir, au travers de leurs propres experts. Car d’après les règles du "Dual process of Law", qui ont été définies justement aux États-Unis, un pays de "Common Law", il ne faut pas que ces vérifications soient faites par une seule autorité, celle qui défend l’État, qui est potentiellement responsable de ces faits, mais qu’elles soient menées de façon contradictoire. D’un côté, vous avez l’expert du Ministère public, du prosecutor, et de l’autre vous avez l’expert nommé par les familles de victimes . »

 

Chiesa demande à Imposimato s’il ne lui semble pas étrange qu’à part le procès de Moussaoui – lequel n’a pas participé aux attentats puisque le 11 septembre 2001 il était en prison – aucun procès n’ait eu lieu concernant cette tragédie. « C’est l’indice d’une volonté de dissimuler les attentats qui ne s’est pas vue ailleurs dans le monde.  » s’insurge Imposimato, qui ajoute : « nous ne pouvons pas accepter une vérité qui nous vient du NIST. » Dans la suite de l’entretien, Imposimato réduit en miettes, juriquement parlant, les bribes d’investigations menées jusqu’à maintenant, comme les « aveux » extorqués sous la torture au cerveau présumé des attentats, Khalid Sheikh Mohammed, qui sont parfaitement inutilisables lors d’un procès, quel qu’il soit.

 

Le magistrat, auteur du livre « Terrorismo internazionale, la verità nascosta » (Koiné, 2002) (Terrorisme international, la vérité cachée) explique que les règles de la Cour pénale internationale (CPI) s’appliquent même aux pays qui n’ont pas ratifié la convention ni reconnu formellement sa juridiction : ce fut le cas, par exemple, pour la Libye de Kadhafi, et juridiquement parlant, c’est exactement la même chose pour l’Administration américaine. La plainte ne pourra donc pas être prise à la légère.

 

Traduction et sous-titrage Patti / Arno / GV pour ReOpenNews

Tags : Justice International 11 septembre 2001




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • 40 votes
    geantvert2 16 novembre 2011 10:42

    On mesure mal en France la notoriété du Juge Imposimato, et la confiance que les Italiens lui accordent suite à ses longues batailles contre les milieux mafieux et les extrémismes de tous poils. Son engagement pour la cause du 11-Septembre et ce projet de plainte auprès de la CPI constitue un événement najeur dans l’actualité internationale, et le silence ABSOLU des médias grand public à ce sujet (hormis l’exception notable du quotidien italien "Il fatto Quotidiano") n’est est que plus scandaleuse.


    —GV

    • 26 votes
      Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 16 novembre 2011 11:40

      On attend avec impatience l’article de Laurent Joffrin sur cet évènement. 


      • 24 votes
        dawei dawei 16 novembre 2011 14:40

        Et les mea culpa de Philippe Val sur France Inter mhhh on vit une époque historique délectable et amène. Deplus, il ya bien eu jurisprudence en faveur de Kassovitz hier, Kasso qui a accusé des journalistes pour "injure public" suite à l’expression de ses doutes sur la VO du 11 sept faites chez Taddéi il ya 2 ans. Donc potentiellement, tous les journaleux qui ont pratiqué la même technique de lynchage pourrait comparaitre et être condamnés !!!! Philippe Val devra (si seulement) subire les plaintes judiciaires des tous les "cons" qui ont eu des doutes sur la VO 11 septembre ... et ce CON croit qu’on est que 10 % .... c’est dire s’il est CON ce CON smiley . Ca ne tient qu’à ces "cons" d’attaquer ce GROS CON. Il faudrait faire tourner une petition de "cons" contre ce CON.


      • 26 votes
        Hijack ... Hijack 16 novembre 2011 12:50

        J’ai vu ça hier très tard ...

        Rien à dire ... en Italie ils sont nettement en avance que chez nous ... bravo à Giuleto Chiesa et au haut magistrat.

        Souhaitons leur d’aller au bout de leur action ...


        • 1 vote
          Andromede95 Andromede95 18 novembre 2011 21:30

          Hijack : "en Italie ils sont nettement en avance que chez nous ..."


          Tu ne crois pas si bien dire. Ce blog de décryptage des délires conspirationnistes du 11 septembre 2001 est l’un des plus complets qui soient : http://undicisettembre.blogspot.com

          C’est une contre-réaction, entre autres, à la malhonnêteté intellectuelle des réalisateurs de la vidéo "Zéro" (qui porte bien son nom). Décryptage de ce chef d’oeuvre de désinformation et de pseudo-science ici : http://www.bastison.net/RESSOURCES/Zero_Pointe_Pocket.pdf

        • 8 votes
          Walid Haïdar 16 novembre 2011 13:08

          "En Italie, ils sont nettement en avance que chez nous"


          ...et si j’aurais su j’aurais pas venu.

          On attend les chevaliers Debunkers pour nous expliquer qu’en fait, ce courageux magistrat qui se bat contre la mafia n’est en fait qu’un fasciste de plus, puisqu’il se lève chaque matin du pied droit.

          • 3 votes
            Hijack ... Hijack 16 novembre 2011 14:19

            Si tu le dis, nous voilà rassurés !!!


          • 7 votes
            Walid Haïdar 16 novembre 2011 14:52

            vive le second degré !


            En fait mon com faisait écho au chevalier debunker qui a sévit sur la dernière vidéo de Reopen, et qui nous expliquait que Mike Gravel était un dangereux libertarien (en fait c’est un démocrate qui a tenté de défendre son projet 2008 chez les libertariens, et qui, ayant échoué, a mis fin à sa carrière politique, d’où la stupidité du débunker, qui prétendait que Gravel faisait là du raccolage électoral : il n’est plus candidat à rien du tout).

          • vote
            joelim joelim 16 novembre 2011 23:27

            On attend les chevaliers Debunkers pour nous expliquer qu’en fait, ce courageux magistrat qui se bat contre la mafia n’est en fait qu’un fasciste de plus, puisqu’il se lève chaque matin du pied droit.


            Il a probablement marché dans une rue où est passé un militant d’extrême-droite (ou un antisémite), ce qui le discrédite totalement. smiley 

          • 1 vote
            Andromede95 Andromede95 18 novembre 2011 21:41

            Walid Haïdar a écrit : "d’où la stupidité du débunker, qui prétendait que Gravel faisait là du raccolage électoral : il n’est plus candidat à rien du tout)."


            Le propre des conspirationnistes, c’est de stopper leurs recherches dès qu’ils trouvent une information susceptible d’aller dans le sens de leurs convictions personnelles.

            Walid Haïdar, si tu avais regardé aussi l’article en anglais de Wikipedia sur Mike Gravel, tu aurais découvert des informations plus complètes et plus fraîches sur le personnage, et tu saurais qu’il n’a pas autant renoncé à son ambition présidentielle qu’il le disait en 2008 :


          • 8 votes
            Martin D Martin D 16 novembre 2011 16:10

            je lui souhaite bon courage au magistrat italien !


            • 1 vote
              Andromede95 Andromede95 18 novembre 2011 21:56

              Martin D : "je lui souhaite bon courage au magistrat italien !"


              Si c’est pour qu’il reprenne les poncifs conspirationnistes dénichés sur le Net, je crains pour lui qu’il fonce tout droit vers le flop de sa carrière.

              Décryptage des théories de l’inside job par les sites généralistes suivants :

            • vote
              dom y loulou dom y loulou 19 novembre 2011 12:48

              za flip à Zion 


            • 6 votes
              maQiavel machiavel1983 16 novembre 2011 16:22

              1.Dénoncer bush et la CIA devant la CPI  ? Mais c’est quoi la CPI ?Le procureur de la CPI ( monsieur Ocampo) est un agent de la CIA ( son ONG en argentine fut dans les années 90 financées par des fonds occultes issus de l’agence ).
              Il n’ inculpe que lorsqu’ il obtient le tampon de l’ Empire.

              2.Soros est un contributeur de la CCPI ( organe de propagande de la CPI).

              3.Concernant la justice transnationale ( que l’on peut associer aux élites financières transnationales conceptuellement ) et pas internationale comme on l’ appelle je vous conseille vivement la lecture de deux livres de l’ excellent Charles Onana :
              1.Les secrets de la justice internationale.
              2.Al bachir Darfour, la contre enquête.*


              • 9 votes
                Walid Haïdar 16 novembre 2011 18:53

                ah parce que tu penses que c’est un grand secret que la CPI est un outil au service des puissants ?


                Le problème ce que la question n’est pas là. La question c’est : est-ce que l’accusation est recevable pour la CPI ? Et si on estime que oui, on la porte au CPI.

                Ensuite la "direction" de la CPI, bien entendu, fait en sorte que l’accusation soit rejetée. Mais alors commence une bataille, qui peut être perdue, mais qui ne sera probablement pas totalement perdue : cela peut laisser des traces, faire bouger certaines lignes.

                Voir la vidéo précédente de Mike Gravel : il explique qu’il y a deux moyens aux states de mettre en place une nouvelle enquête : 1/ le congrès 2/ le peuple
                La première option est vouée à l’échec d’après lui, mais il faut l’exploiter aussi, car les lignes bougent, et que cette initiative aide à les faire bouger. L’autre option est plus prometteuse, mais il faut mener les deux conjointement.

                La CPI, c’est encore un autre front.

                C’est par petits pas et opportunisme qu’on avance. Certainement pas en expliquant que puisque les puissants tiennent toutes les rennes, il n’y a rien à faire par le biais des institutions.

              • 2 votes
                maQiavel machiavel1983 17 novembre 2011 11:16

                @walid haidar
                1. Je dis que dans les livres que j’ai cité plus haut il y’ a des preuves de compromission de cette justice internationale, savoir qu’elle est un outil des puissants est une chose, le prouver en est une autre.
                2.Tu dis : " C’est par petits pas et opportunisme qu’on avance. Certainement pas en expliquant que puisque les puissants tiennent toutes les rennes, il n’y a rien à faire par le biais des institutions."

                Toujours la même rengaine : les institutions Européennes sont voulue et construite par les puissants, c’est pas grave on va les rendre plus belle, la justice internationale est un outils des puissants, c’est pas grave on va changer tout ca et le monde sera plus beau.

                Alors laisse moi te dire Walid, on ne transforme pas un lance flamme en extincteur, on est pas au pays de candy.

                Sun tzu ce grand stratège Chinois disait que pour vaincre le tigre il faut sortir de sa tanière.

                Vous,vous voulez transformer la tanière du tigre en bergerie, c’est ridicule.

                Je précise que je ne suis pas contre une justice internationale ( ou contre une Europe) au contraire, je pense que c’est essentiel, mais il va falloir détruire les institutions actuelles pour en construire de nouvelles sur des bases saines.







              • 2 votes
                Walid Haïdar 17 novembre 2011 14:20

                Bah moi aussi je dis "toujours la même rengaine" de ta part : ça c’est de l’argument.


                Tu dis toi-même qu’il faut changer d’institution, mais qui te dit que pour les changer, les faire vaciller, ou les détruire, la meilleure méthode n’est pas de les mettre à l’épreuve des faits, plutôt que de faire comme si elles n’existaient pas ou d’en sortir ? Rien, c’est juste que t’as décidé que le bon sens était une des deux options et pas l’autre.

                On ne veut pas transformer la tanière du tigre en bergerie, on veut affronter le tigre par tous les moyens. Ce que tu appelles "faire sortir le tigre de sa tanière", c’est une métaphore, et on en fait ce qu’on veut. J’en ai une autre, tout aussi naze : pour faire sortir le tigre de la tanière, il faut balancer une lacrymo dedans : la tanière n’est pas détruite, le tigre sort, on le dézingue, problème réglé. On a donc utilisé le confinement de la tanière pour faire sortir un tigre en panique et le tuer facilement. Deux façon de tourner la métaphore : toi tu vois l’aspect du tigre qui sort de sa tanière (en l’occurrence, les USA ne sont pas dans la tanière du CPI, ni dans l’Europe, donc on peut douter de la pertinence de la mataphore), moi je vois l’aspect d’utilisation de la tanière : sans elle, le tigre serait bien plus chiant à choper. Là c’est tout bête : on sait exactement par où il sort, et quand il sort. Bref, c’est une niaiserie cette histoire de tanière.

                Faut bien que tu comprennes qu’il y a d’un côté ceux qui disent que rien n’est possible, et de l’autre ceux qui se bougent le cul par tous les moyens. C’est surtout ça la dichotomie.

                Parce que moi je suis encore plus fort s’il faut dire que tout est pourri :
                - internet ? pfff, c’était un truc de l’armée américaine. Et si on me dit "mais non, c’est bien plus compliqué que ça !" Je répond, nan mais même, l’armée et la CIA (et les illuminati de Bavière, y compris mon cul sur la commode) l’utilisent pour contrôler les gens, regarde google et tout ça... vous êtes trop des naïfs et ridicules, faut arrêter d’utiliser internet, vous êtes en plein dans la tanière du tigre là..."

                STUPIDE, et on peut en faire une infinité des comme ça. En attendant tout le monde utilise internet et grâce à ce média, on peut contrôler les gens, et en même temps passer hors de contrôle, échapper en partie à la propagande, avoir accès à des informations plus contradictoires, plus sensibles, s’organiser collectivement, être nos propres médias etc.

                TOUT DÉPEND DE : QUI SE MET EN ACTION, ET QUI SE MET EN SOUMISSION. Et ça c’est pas de la théorie, ce sont des faits, vérifiés dans toutes les situations, pratiques, communes, et historiques.

              • vote
                maQiavel machiavel1983 17 novembre 2011 15:23

                @Walid haidar

                1. La citation du tigre et de la tanière ( que tu dis naze et tu viens avec la lacrymo après ) est celle d’ un stratège militaire qui explique qu’ il ne vaut mieux pas combattre un ennemi sur un terrain qu ’il connait, qu’ il maitrise mieux et qu’ il a préparé pour l’affrontement.
                Et pour la justice internationale ou l’ UE,c’est exactement la même chose.Tu veux combattre ces institutions de l’ intérieur, tu crois que ceux qui maitrisent ces instruments n’ y ont pas pensé ?
                Avant même la matérialisation de ces institutions,à leur conception ils ont anticipé sur la réaction des gens comme toi ou comme moi ( mais la différence, ce que ceux qui pensent comme moi seront toujours minoritaire car ma solution de sortir de ces institutions est la bonne et on nous traite donc de fasciste, et les gens comme toi sont au contraire encouragé, y’a qu’a voir les médias ).
                2.Je n’ai pas dit que les USA sont dans la tanière de la CPI et de l’Europe, j’ai dis que la CPI et l’ Europe sont sous le contrôle des élites financières mondialistes, dont une grande partie est anglo-américaine il est vrai.
                Pour la CPI, les livres de Charles Onana que j’ai cité plus haut le démontre avec des éléments factuels et concernant l’ Europe, il n’y a qu’ a lire Pierre Hillard ou voir les conférences de François Asselineau qui eux aussi se basent sur des éléments factuels.
                3.Sur internet, je vais te dire , on est beaucoup à être conscient que cet espace de liberté qui existe aujourd’hui touche bientôt à sa fin.
                Il est évident que la pravda interviendra pour nettoyer internet et les gens tenant des propos comme les miens seront censuré.
                A ce moment là effectivement, je n’ utiliserai plus le net ( comme je ne regarde plus la télé ), et je ne vais pas commencer à vouloir changer le net de l’ intérieur alors que je n’ ai ni n’aurais aucun pouvoir.
                Et j’espère qu’ un moteur de recherche plus sains est déjà en construction.
                4.Pour finir, la différence entre toi et moi Walid, c’est que tu es un idéologue et moi un réaliste.
                Pour toi sortir de ces institutions internationales est un replis vers le national et nation = guerre.Donc la seule liberté que ton idéologie te laisse est de rester dans ces institutions et tenter de les changer de l’ intérieur comme si on vivait au pays de candy

                ( ca c’est une autre version ).
                Moi je ne suis pas contre le principe d’institutions internationales par dogmatisme nationaliste, je pense même que des institutions internationales sont indispensable mais je constates que celles qui existent sont piégés et irréformable ( ca fait trente ans qu’ on essaye, Mitterrand disait que l’Europe sera sociale ou ne sera pas, et ca va de pire en pire).
                Ma posture politique par donc d’une réalité et non d’un dogme.


                .


              • 2 votes
                Walid Haïdar 17 novembre 2011 15:42

                C’est faux. Ta posture part d’un dogme : les institutions sont irréformables.


                Et ce dogme est faux : la monarchie parlementaire, c’est bien une organisation politique qui s’est forgé de l’intérieur du système monarchique précédent. Sont-ce les nobles qui ont le pouvoir en Angleterre ou plutôt les financiers ?

                Donc les bourgeois, qui ont fini par renverser la donne et prendre le pouvoir, ils l’ont fait fuyant l’Angleterre, ou en utilisant les conditions matérielles et institutionnelles du pays pour le changer de l’intérieur ? Et leur fortune, ils l’ont bâtie avant cela, dans le système ou hors du système ? Qui a fini par l’emporter, ceux qui tenaient les rennes de ce système ou ceux qui les ont renversé pour les prendre ?

                En fait, TOUTE l’Histoire, démontre que bien des systèmes, si ce n’est la majorité, sont détruits ou transformés de l’intérieur, et pas de l’extérieur.

                J’imagine bien le gars en 1788 expliquer à un bourgeois français qu’il devrait laisser tomber car le clergé et la noblesse détiennent les clés d’un pouvoir qu’ils ont forgé depuis des siècles, et que donc pour s’en émanciper, il faudrait partir de France. Ca n’a pas de sens.

                Bien entendu, il est possible de partir, de faire autre chose, mais rien n’interdit de transformer le système de l’intérieur.

                Il y a des gens qui pensent qu’il n’est pas vain de tenter cette transformation, ils ne sont pas d’accord avec toi. C’est comme ça.

                Tu vas très vite quand tu dis que le système encourage les gens qui veulent changer l’Europe de l’intérieur. Il me semble que ce sont ces gens là qu’on a traités de Le Pen bis vois-tu. D’ailleurs toi-même fait volontiers la comparaison, et Asselineau aussi. Faudrait voir à être un peu plus cohérent.

                si être idéologue c’est défendre des idées, alors oui, merci, je le suis. Si être réaliste c’est décider a priori que tout ce qui est déjà établi par mon ennemi est inutilisable, c’est juste être amnésique, car l’Histoire montre le contraire.

                Oui, ceux qui ont créé et/ou encouragé la CPI ou l’UE avaient des motifs, et oui ils avaient pensé à un certain nombre de choses. Mais non, ils n’avaient pas pensé à tout, non ils n’avaient pas prévu la situation géopolitique et la configuration précise de notre temps. Non, personne ne contrôle toutes les institutions. Oui, la FAO c’est aussi le Codex alimentarus, et OUI, la FAO, c’est aussi des rapports de plus en plus nombreux qui défendent la bio diversité, les cultures locales, et l’agricuture BIO, la polyculture.

                Donc oui, tu es dogmatique, et à tes côtés il y a des idéologues nationalistes.

              • 1 vote
                toug toug 17 novembre 2011 20:27

                100 % d’accord avec Walid là. Je te trouve très limite dans tes arguments machiavel, trop simplistes, trop binaires, trop subjectifs, trop dogmatiques. C’est ce que je te reproche d’ailleurs sur ta critique des "gauchistes" qui se méfient des fachos de l’extrême droite soit disant parce que ils seraient tous "conditionnés" a avoir peur du méchant nazi. Bien sur que c’est un peu vrai mais ca n’explique pas tout, Il faut que tu complexifies ton raisonnement parce que ton idée de dire qu’il suffit de juger le fn sur son programme et non sur le fond de leur idéologie et ce qu’elle a donné historiquement et comment elle a été instrumentalisé ect est aussi limite je trouve, que tes idées défaitistes et simplistes sur la cpi, l’europe ect... Débat intéressant en tout cas.


              • vote
                maQiavel machiavel1983 17 novembre 2011 20:59

                @Walid haidar

                Tu dis : "Ta posture part d’un dogme : les institutions sont irréformables.

                "
                1.Je n’ai jamais dit qu’ aucune institution n’a jamais été réformable, je suis pas aussi idiot.
                Maintenant, je pose une question : combien de temps vous allez encore essayer de réformer ces institutions ?Pour l’ UE ca fait 30 ans et pour la CPI c’est depuis le début de sa création.Encore 50 ans ?Un siècle ?
                Les bourgois anglais dans ton exemple n’ont pas choisi le régime sous lequel ils sont nés, ils n’avaient pas d’autres choix que de le réformer ou de s’y soumettre.
                Si les nations ont adhéré à ces institutions c’est  volontairement ( en théorie) !
                Et les nations ne doivent plus en sortir pour changer le système de l’intérieur alors que ces institutions sont globalement désastreuses pour leurs peuples ?Pourquoi ?Faut vraiment m’ expliquer ( j’ai la réponse,c’est par dogmatisme internationaliste ) .

                2 Tu me donne des exemples dans les quels des bourgeoisies ont réformé des institutions.Ben oui évidemment, Marx le disait lui même, la bourgeoisie est une classe révolutionnaire, rien d’étonnant.
                On peut même que la bourgeoisie financière transnationale depuis qu’ elle a pris le pouvoir est aussi la classe la plus contre révolutionnaire qui ait existé.
                Elle manie à merveille la gestion des contraires et sait rebondir après chaque défaite.
                Même si on sort de ces institutions, il est évident que ca ne s’arrêtera pas là, on subira surement de violentes attaques, je suis pas un utopiste, il ne suffit pas de sortir pour que le monde soit rose.
                3.Je n’ai jamais dis que ceux qui veulent rester dans l’Europe sont des Lepen bis, je comprend pas ce que tu dis.
                Mais quel partis dans le paysage politique souhaite sortir de l’ UE ?Moi j’en connais qu’ un.Et il n’est pas promus médiatiquement du tout, pendant ce temps, ceux qui veulent changer l’ Europe sont au contraire majoritaire dans le paysage politico-médiatique ( qui ose encore dire que cette Europe fonctionne bien et qu’elle n’a besoin d’aucun changement ).
                4.Sur la FAO, bien sur que certaines mesures prises par ces institutions sont bonnes, il ne s’agit pas du bien contre le mal, la réalité est bien plus complexe mais il faut évaluer globalement si il est dans les intérêts des nations de participer ou pas à ces institutions.
                5. Être réaliste, c’est tenir compte de la réalité et comme tu dis etre idéologue c’est défendre des idées ( l’ internationalisme ou le nationalisme sont des idées).
                Être réaliste, n’est ce pas de se dire quand on adhère à une institution qui nous dépasse et qui travaille contre nous, que ca suffit, et qu’ il est temps de protéger ses intérêts, ai -je tords ?Maintenant pour les idéologues qui ne sont pas d’accords ils ont le droit mais je pense que les peuples ne sont pas majoritairement idéologues mais réaliste.


              • vote
                maQiavel machiavel1983 17 novembre 2011 21:06

                @toug
                Je vous pose une seule question, pourquoi faut il rester dans ces institutionss auquels on a adhéré volontairement ?
                Si vous me demandez pourquoi en sortir je peut vous donner une tonnes d’arguments, mais vous, expliquez moi pourquoi on ne doit pas en sortir .


              • vote
                toug toug 17 novembre 2011 22:07

                Beh machiavel, je peux te dire pourquoi il n’y a pas a en sortir A PRIORI, c’est le débat que t’a eu avec Walid quoi, pas la peine de se répéter... Après pourquoi il n’y a pas a en sortir aujourd’hui dans notre contexte économique historique ect bien précis, c’est un débat complexe, le front de gauche de Mélenchon ou un Todd ou un Montebourg ont de solides arguments la dessus si je ne m’abuse ( protectionnisme européen nécessaire aujourdhui, dans ce moment précis de la mondialisation, donc par pur conséquentialisme et utilitarisme historique et non dogmatiquement comme solution magique ( "sortons de l’euro et c’est gagné yes ! c’est magique ! ) pour cassé la logique de la mondialisation neo libérale et toutes ces conséquences néfastes. Les Sapir, Lordon, Asselineaux et d’autres ( je cite pas le fn car pour moi il ne fait que pomper ces penseurs, économistes, ect de gauche ...) qui sont pour la sortie direct de l’euro ont aussi des arguments intéressant evidemment. Il y a un débat technique sur ce sujet, en gros c’est pas aussi évident et dogmatique que tu le penses pour moi. C’est aussi la question de l’échelle de la nation qui pour certain serait la solution à tous les problèmes, ce qui est une connerie monumentale à mon humble avis...


              • 1 vote
                Walid Haïdar 17 novembre 2011 22:15
                Si tu veux mon avis, je pense que l’Europe va se fracasser de toutes façons.

                Mais sinon je t’ai déjà dit pourquoi non pas "on doit rester dans l’Europe" mais plutôt pourquoi la démarche qui me semble la plus appropriée est de désobéir pour la changer de l’intérieur.

                C’est un point de vue qui se base sur une appréciation de la réalité politique, et bien entendu, qui est orienté idéologiquement.

                Mais tu ne peux pas dire "puisque c’est orienté idéologiquement, alors c’est irréaliste". Il y a TOUJOURS une idéologie derrière un projet politique, et il est naïf de croire le contraire.

                Il faut démontrer pourquoi techniquement, concrètement, cela est irréaliste. La stratégie, les objectifs, ont été expliqués dans de nombreuses conférences.
                Nous pensons qu’il est impératif de mobiliser au niveau Européen contre les marchés, vous pensez qu’il faut surtout ne rien tenter au niveau Européen parce que la CIA.

                Mais ne voyez-vous pas que l’UE d’aujourd’hui, est dans une situation critique qui n’a rien à voir avec un quelconque projet ? Il s’agit d’une situation chaotique, tu sais ce que c’est le chaos non ? C’est un état incontrôlable. Y a pas de complot qui tienne, y a pas de manipulation machiavélique ultra calculée par les méchants qui tirent les ficelles : ça c’est quand tout es en ordre. A l’instant, on est à un moment critique, donc un moment où des décisions sont prises par ceux qui sont en position de les prendre ET par ceux qui se donnent les moyens de les prendre : c’est l’heure du combat. L’Europe est au bord du gouffre, et c’est exactement le moment d’y lancer une offensive pour l’achever et la refonder. Tu te rends compte, tu veux sortir de l’Europe au moment où TOUT se passe, d’énormes décisions vont être prises et la France elle, sera dans sa procédure de sortie qui va durer 3 ans, pendant lesquels elle aura une influence nettement sabotée par elle-même. Stratégiquement, et en plus des raisons que j’ai déjà données et que tu retrouve dans des conférences sur internet (Généreux par exemple), il me semble complètement insensé d’entamer un retrait à se moment là, surtout qu’à terme, c’est à dire peu de temps après le délai de 3 ans, l’UE va très vraisemblablement revenir à la réalité, en se décomposant en plusieurs blocs plus homogènes, à défaut de volonté politique puissante de convergence sociale.

                Il y a tout à gagner à lancer la bataille aujourd’hui, tout à perdre à ne pas le faire. C’est une appréciation stratégique, politique, et bien entendu, je ne prétend pas à l’objectivité, et je considère qu’il est naïf ou malhonnête de se réclamer d’un courant apolitique, dénué d’idéologie. D’ailleurs, en l’occurrence si tu considère que Pierre Hillard ne défend pas une idéologie dans ses livres et ses diverses interventions t’es vraiment aveugle : quand on sélectionne des faits, on ne le fait pas objectivement. Mais les conférences d’Asselineau ne sont pas plus objectives. Bien entendu il s’agit toujours (ou presque) de fait, mais la réalité étant complexe, il suffit de bien sélectionner les faits pour défendre une thèse plutôt qu’une autre : c’est d’ailleurs comme ça que tout le monde fait, je sais pas si t’es au courant...

              • vote
                maQiavel machiavel1983 17 novembre 2011 22:32

                @Toug
                Il y’a dans ton commentaire, l’idée qu’ il existe des raisons pour sortir et rien que ca me démontre que tu n’es pas si dogmatique que cela ( meme si à la fin tu dis que sortir serait une bêtise monumentale ).
                Je pense qu’ il y’a effectivement des arguments pour rester, qu’ une Europe telle que la voudrait todd ou Mélenchon serait bien meilleur.Je ne suis pas contre un protectionnisme Européen, mais je constate que votre Europe n’émergera pas tout de suite ( je pense jamais) , ca fait 30 ans qu’ on veut la changer et c’est de pire en pire ( ce qui est compréhensible quand on connait l’ histoire de cette construction Européenne ).
                Je veux bien essayer de la changer pendant 50 ans encore mais le problème est que les gens souffrent !Ce n’est pas un dogme c’est une réalité concrète et je me dis juste qu’ il faut réagir le plus vite possible et sauver une classe moyenne qui se paupérise et des classe populaire qui se précarise à cause de ces frontières ouvertes.
                Même raisonnement pour des organes comme la CPI qui ne traduisent en justice que les ennemis de l’ Empire ( sutout africains ).


              • vote
                maQiavel machiavel1983 17 novembre 2011 22:54

                @walid haidar
                1.Je ne dis pas que toute idéologie est irréaliste en général, les idéologies partent d’une certaine représentation de la réalité.
                Maintenant tu dis qu’ il y’a toujours une idéologie derrière un projet politique et non je ne suis pas d’accord.Derrière un projet politique il peut n’ y avoir qu’ une posture d’ adaptation à lune réalité concrète.
                Une mère dont le fils a été sauvagement assassiné peut devenir favorable à la peine de mort , tout comme un artisan se trouvant dans une situation ou son artisanat est mit en concurrence avec des produits fabriqués par des sous prolétaire chinois va probablement être en faveur d’ un protectionnisme et ce sera le contraire pour l’actionnaire d’ une multinationale.
                Je pense que certaines personnes dans les conditions actuelles sont solidaires des perdants de ce mondialisme ( qui est une réalité concrète) et construise un modèle pour les protéger.
                Maintenant tu peux considérer que vouloir protéger les précarisé est déjà une idéologie et tu aurais raison.
                2.Concrètement sur l’UE, je pense qu’ il faille sortir pour s’ unir de nouveau mais sur de bonnes bases car rester seul face au monstre de wall street et de la city est de la folie.Je pense aussi qu’ il faille garder momentanément un serpent monétaire Européen.
                3.Je pense que rien n’est possible dans cette UE car nous avons déjà 30 ans d’expérience.Je pars du réel, je constate et je déduis des mesures.
                Mais tu dois savoir que le chaos est aussi une stratégie qui est utilisé par les élites quand elles perdent le pouvoir ou le provoque pour impulser de nouveaux changements.
                Mais je ne pense pas que l’ UE soit dans une situation de chaos, c’est le contraire, on peut démontrer qu’ une classe d’ individus rapaces profite beaucoup mais effectivement pour la base c’est un chaos apparent.
                Maintenant pour les 3 ans, je pense que c’est ca ou la catastrophe.Je préfère donc les 3 ans.
                4.Pour pierre hillard ou Asselineau, je suis désolés mais les faits n’ont pas d’idéologie.Si tu viens avec des faits et que tu me démontre qu’ils ont tords très bien, je l’accepterai.
                Si BHL me démontre avec des faits que Khaddaffi prévoyait réellement de massacrer des gens je le croirait peu importe son idéologie.


              • 12 votes
                Pyrathome Pyrathome 16 novembre 2011 20:12

                Oui, c’est çà, alors va te faire un cuire un œuf......


              • 1 vote
                junior junior 16 novembre 2011 20:56

                 c est pour les soucoupe volantes !!!!!!! ahahahahahaha


                • 3 votes
                  Pyrathome Pyrathome 16 novembre 2011 21:25

                  Oui, Jacob...ah ah ah !!


                • 4 votes
                  Supafaya 17 novembre 2011 01:42

                  Je suis de tout cœur avec lui, encore faut il qu’il y arrive vivant !


                  • 2 votes
                    Walid Haïdar 17 novembre 2011 20:26

                    Strictement aucun risque qu’il soit tué pour ça : non seulement il est ultra connu, mais en plus cette initiative n’est pas directement menaçante, même si elle est importante symboliquement.


                    C’est son initiative qui sera tuée : bien entendu elle ne sera pas menée à son terme, il n’y aura pas de procès au CPI (enfin c’est plus que probable), mais il en restera toujours quelque chose.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès