Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Zapping : "Daesh de A à Z" / 2015

Zapping : "Daesh de A à Z" / 2015

Qui est "#‎Daesh" ? Quelques extraits vidéos essentiels pour comprendre la créature « Daesh », ses origines, ses soutiens. 

 

 

Tags : Al Quaïda International Manipulation Islamisme Capitalisme Daesh



Réagissez à l'article

11 réactions à cet article


  • 4 votes
    Sentero Sentero 17 novembre 2015 09:12

    En gros Daech vient de faire des attentats en France qui poussent Hollande à collaborer avec les Russes et donc à laisser un répit à Bachar... je serais conspirationniste je poserais la sempiternelle question "à qui profite le crime ???" et j’en tirerais automatiquement la conclusion qui s’impose...  smiley

    Au plaisir

    • vote
      norbert6 18 novembre 2015 14:03

      @Sentero

      Sauf que le retournement français est antérieur aux attentats !!!

      Voir ici le Point du 7 septembre par exemple :
      http://www.lepoint.fr/monde/syrie-la-volte-face-de-francois-hollande-07-09-2015-1962728_24.php


    • 1 vote
      Sentero Sentero 17 novembre 2015 09:44

      Tiens... la France bombarde des centres de commandement de Daech, des camps d’entrainement... mais mais ??? ...je croyais que les Russes bombardaient intensivement l’EI depuis un mois et demi et qu’ils étaient super méga plus efficaces que les Occidentaux... on a vu pleins de jolies vidéos de l’Etat major russe pourtant... c’était donc du flan... les Russes ont surtout bombardé les rebelles syriens surtout l’ASL... ils ne hiérarchisent absolument pas leurs actions en visant en priorité l’EI... mais bien sur ils nous demandent, à nous, de hiérarchiser notre action en soutenant Bachar contre l’EI... quels hypocrites...


      Au plaisir

      • 2 votes
        V_Parlier V_Parlier 17 novembre 2015 20:43

        @Sentero

        L’ASL, tiens donc. Et ça c’est de l’image se synthèse russe, peut-être ?

        http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/syrie-opposition-moderee-apres-les-51585 .


      • 7 votes
        Lisa Sion Lisa Sion 17 novembre 2015 11:35

        Il est à espérer que l’équipe qui sait constituer ce travail de montage ait le réseau pour le diffuser à grande échelle. Merci aux hacteurs du net.


        • 1 vote
          cathy cathy 17 novembre 2015 14:28

          Toutes les nations sont francs maçonnes (elles ont aussi d’autres noms, mais c’est la même chose), toutes. Le sionisme contre l’islam est un plan échafaudé de longue date. 

          Le sang qui coule n’est qu’un sacrifice à leur dieu. 

          • 1 vote
            gregoslurbain gregoslurbain 18 novembre 2015 06:28

            EDIFIANT : il a sans doute fallut compiler beaucoup d’archives pour faire émerger ces extraits.


            • 4 votes
              ZardoZ ZardoZ 18 novembre 2015 13:24

              DAESH = CIA + MOSSAD


              • vote
                alanhorus alanhorus 18 novembre 2015 13:25

                https://www.youtube.com/watch?v=zCqRDXX4WkE
                Vidéo à partager en urgence merci de faire un article si possible car le false flag y est prouvé.


                • vote
                  Sylvain Sylvain 20 novembre 2015 09:32

                  Je suis assez partagé sur Daesh et la position que la France doit adopter, il est clair que ce sont les interventions occidentales au M-O qui ont déstabilisé cette région ( Irak, Libye etc.) et amené l’émergence de Daesh alors est ce qu’il faut partir "tuée" le monstre que l’on a crée ou cela ne fera t’il qu’aggravé la situation comme les précédentes interventions... 


                  • 1 vote
                    Pyrathome Pyrathome 20 novembre 2015 14:58

                    Bonjour,

                    Est-ce que quelqu’un a des compléments d’infos là-dessus ??

                    http://www.mirror.co.uk/news/uk-news/paris-attack-witness-says-black-6834503

                    .

                    Mahoud Admo, témoin : 

                     

                    "Le tireur n’a montré aucune émotion quand il a commencé à tirer sur les clients.

                    Il ne cessait pas de recharger son fusil d’assaut, cela, sans rien dire. Les clients sont morts tout de suite. Il y avait des ruisseaux de sang et du verre brisé partout."

                     

                    L’Attaque à Le Belle Equipe a eu lieu peu de temps après la première des trois explosions qui a secoué le Stade de France, où le pays hôte jouait contre l’Allemagne.

                    M. Admo, 26 ans, qui séjournait à l’hôtel de l’Armée du Salut, rue de Charonne, juste en face de la Le Belle Equipe, de nous raconter depuis le début :
                     

                    "J’étais à la fenêtre de ma chambre. Je voyais beaucoup de personnes assises à l’extérieur du café en train de se restaurer. Il était environ 21h30 quand une Mercedes noire est apparue. Des coups ont alors étaient tirés vers le haut depuis les fenêtres teintées de l’arrière du véhicule. Le conducteur, lui, tirait vers le bas. Je pouvais voir clairement le visage du passager car il ne portait ni chapeau ni masque. 

                    Dès que la voiture s’est arrêtée, l’homme à l’arrière a ouvert doucement la portière et est sorti en face du restaurant. J’ai vu alors qu’il tenait dans sa main une mitraillette qu’il a posé sur sa hanche. Je ne pouvais pas croire ce que je voyais. Les gens au-dehors qui avaient repéré le tireur fou se sont mis à courir vers l’intérieur du bistro. IIs se sont fait tirer dessus devant la porte. Les clients de l’intérieur se sont approchés pour voir ce qu’il se passait. Des balles ont alors pulvérisé les vîitres. 

                    Sur ce, j’ai tenté de les prendre en photo avec mon téléphone, mais le tireur a vu la lumière sur mon portable et je me suis baissé derrière le mur. Ils ont tiré sur mon hôtel. Le tireur a calmement rechargé son arme à plusieurs reprises. Il a fait le tour des fenêtres de la rue pour s’assurer que personne ne filmait ou ne prenait de photos. Cela a duré plus de six minutes, il a tiré beaucoup de balles.

                    Il était blanc, rasé de près, et avait les cheveux noirs soigneusement taillés. Il était habillé tout en noir, excepté un foulard rouge. Le tireur devait avoir 35 ans. Il est était extrêmement musclé. Il ressemblait un haltérophile. Il ne portait pas de gants et son visage était inexpressif tandis qu’il se dirigeait vers le bar. 

                    Le conducteur a ouvert sa porte peu avant le début de la fusillade. Il est sorti, a posé sa main et son fusil d’assaut sur le toit de la voiture. 

                    Blanc, lui aussi était grand, avec des cheveux noirs, et aussi assez musclé. Les deux tireurs ressemblaient à des soldats ou des mercenaires, exécutant leur affaire comme dans une opération militaire. Il était clair qu’ils étaient tous les deux très lourdement armés.

                    Ensuite, ils se sont tous les deux froidement r’assis dans la voiture et ont filé en direction du Théâtre du Bataclan. 5 minutes plus tard, la police et les ambulances sont arrivées. Il y avait environ 20 corps gisant morts à l’extérieur du bar et toutes les fenêtres étaient criblées d’impacts de balles.

                    Environ huit ambulances sont arrivées pour aider les survivants. Les gens pleuraient et criaient quand ils ont commencé à réaliser ce qui était arrivé. Autour de cinq heures du matin, les cadavres ont été sortis dans la rue, déposés sous des couvertures jaunes jusqu’à ce qu’ils soient emmenés dans des ambulances ".....................

                    .

                    C’est « wikistrike » qui relaye ce témoignage publié sur le Mirror...

                    http://www.wikistrike.com/2015/11/attentats-de-la-belle-epoque-un-temoin-parle-de-mercedes-noire-d-hommes-blancs-et-rases-de-pres.html

                    

                    Ajouter une réaction

                    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

flolenigo


Voir ses articles







Palmarès