• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Piketty confirme que Mélenchon ne peut pas gagner sans primaires (...)

Piketty confirme que Mélenchon ne peut pas gagner sans primaires !

 

Piketty confirme ici la stratégie perdante de Mélenchon, qui pour moi est volontaire, car il doit jouer sa partition de rabatteur jusqu'au bout afin de faire élire Montebourg qui a déjà déclaré vouloir tendre la main à Mélenchon entre les deux tours.

 

Tags : Politique Jean-Luc Mélenchon Présidentielle 2017 Primaires



Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 3 votes
    michel-charles 9 décembre 2016 11:04

    Mais..primaire lui même, pourquoi a t il encore besoin d’autres primaires à ses côtés ?


    • 10 votes
      raymond raymond 9 décembre 2016 12:06

      je pense que Piketty se trompe. 1/ Fillon va prendre beaucoup de voix a Marine, ensuite le PS avec tous ces clans et le résultat de la politique de Hollande ne vont pas pouvoir arriver a un gros score ; tandis que Mélenchon avec sa constituante donne une perspective nouvelle a la politique que les Français demandent, c’est le changement radical et non la suite a ce qui nous a mis par terre, résultat Fillon contre Méluche. Voila mon pronostic, bonne journée a tous



      • 1 vote
        Et Hop ! 10 décembre 2016 18:34

        @raymond : Fillon est libéral et mondialiste, c’est la droite orléaniste, progressiste, réformiste, atlantiste, à la bourgeoisie d’affaire, ça correspond à l’UDF, l’ancien parti de Giscard, à Balladur, à Sarkozy, à Alain Madelain, à la révolution libérale des années 1990, aux chrétiens progressistes.

        Ça ne correspond pas à l’électorat du FN qui est anti-mondialiste, nationaliste, étatiste, gaulliste, traditionnaliste, donc en rivalité avec Mélanchon ou les communistes.


      • 8 votes
        Alren Alren 9 décembre 2016 12:14

        Piketty n’est pas la pythie !


        Le problème pour cette droite multiforme allant du milieu du centre du parti solférinien jusqu’au FN, c’est d’empêcher à tout prix la victoire de la France Insoumise et de Jean-Luc Mélenchon. Car une fois que les Français auraient goûté aux changements qui auraient été institués, ils ne voudraient ni abrogation ni retour en arrière.

        Ce serait pour eux les fauxcialistes, pour le MEDEF et les multinationales, la pire catastrophe imaginable ; d’autant plus que l’exemple français serait suivi dans d’autres pays.

        Le ralliement des militants de base du parti communiste à sa candidature et donc l’absence d’un ambigu Chassaigne pour brouiller les cartes est un coup dur pour eux car les électeurs du PC voteront Mélenchon.


        Alors, comment faire pour le faire perdre ? Ça urge !

        On peut donner de l’importance à ce groupuscule qu’est Lutte Ouvrière, depuis toujours au service du capital mais cela ne lui fera perdre au premier tour que sans doute moins de 1% des voix.

        L’attitude du NPA est beaucoup plus honnête que celle de LO et n’empêchera sans doute pas le vote utile pour JLM au premier tour.


        Il reste au bout du compte à lui communiquer la peste qui frappe le PS, la déconsidération définitive que Hollande, Valls, Macron, Sapin, El Khomri et tous les ministres d’une façon ou d’une autre aisi que les députés qui ont voté les lois scélérates méritent.

        Pour le rattacher au PS et ainsi le déconsidérer à son tour aux yeux des électeurs ainsi que des militants de la France Insoumise, il faut le faire tomber dans le panneau des primaires "PS" (dont sont exclus le MRC et autres petits partis qui ont pourtant voté avec ledit PS).

        Sauf que contrairement à ce que dit ce pauvre Michel-Charles ci-dessus, JLM est d’une intelligence supérieure et qu’il est sincère dans son combat. Et que pour couronner le tout, il les connaît bien ces traîtres au peuple et leurs magouilles.


        Alors, à leur minable admonestation à se rattacher à eux, il doit répondre comme moi : un bras d’honneur en pensée !


        • 5 votes
          ldv07 ldv07 9 décembre 2016 13:32

          @Alren
          Apparemment ça bouge dhez EELV, pas dans le staff dirigeant mais chez les militants qui commencent à lorgner vers la FI et ne comprendrait pas une division de plus.


        • 2 votes
          Croa Croa 9 décembre 2016 22:50

          À ldv07

          Chez EELV-Les Verts il n’y a que des imposteurs. Les quelques vrais écolos qui passent là-dedans n’y restent pas longtemps !


        • 9 votes
          wesson 9 décembre 2016 15:59

          Vitupérer le vote utile pour ensuite le resservir sous une autre forme, voilà qui est bien étonnant. 


          Mélenchon n’ira pas à cette foire d’empoigne pathétique, et chaque jour qui passe lui donne raison : la dernière étant la candidature de Peillon jetée dans les pattes de Valls par un président revanchard. 

          Mélenchon est aujourd’hui le mieux placé à gauche. Et même si on accorde aucun crédit aux sondages qui le disent tous, il est indéniable que c’est la perception commune. C’est donc cela qui justifie toutes ces jérémiades visant à amener Mélenchon dans ce piège absolu, pour ensuite le présenter comme un accord avec le PS. ça serait vécu comme une trahison par beaucoup, y compris moi-même.

          Même Greenpeace y va de sa petite contribution dans le domaine, mettant Mélenchon dans le même panier que Le Pen ou Fillon. C’est à se demander si cette association a réellement écouté ce que Mélenchon dit sur le nucléaire depuis le début de la campagne. 

          Pour résumer on est vraiment dans un "all in" médiatique pour trainer Mélenchon dans la primaire PS. Et la star média Piketty, est tout à fait partie prenante en cela.

          • 7 votes
            raymond raymond 9 décembre 2016 16:51

            @wesson salut W, tout a fait d’accord, Mélenchon est plus intelligent que tous ces véreux du PS et je pense comme vous que ce sera l’homme de gauche qui fera face à Fillon en Mai . bonne soirée a tous


          • 3 votes
            ldv07 ldv07 9 décembre 2016 18:13

            Houla encore un extrait tiré par les cheveux. Le prophète à parlé... il veut sauver le PS, mais pour qui roule l’UPR dans le fond, hum hum...
            Montebourg président, Montebourg président, avec les voix de Mélenchon chon chon...
            On teste les slogans...


            • 4 votes
              hase hase 9 décembre 2016 18:47

              Piketti, Piketty !!! le chouchou des Américains ? De quoi se mêle-t-il ?


              • 6 votes
                capobianco 9 décembre 2016 19:16

                l’argentin

                L’upr fait campagne ? Le même objectif que le npa et lo, faire battre la gauche afin de sauver le ps, fillon et promouvoir la marine. Vous êtes pitoyables à l’image de votre gourou, voyez le vanter sa lucidité, son immense parti, sa femme, ses enfants, ouff....https://www.youtube.com/watch?v=MaU1o3Su-rk

                C’est vous les clowns.


                • 3 votes
                  izarn 9 décembre 2016 22:31

                  Le PS n’est plus en mesure de faire sa loi à gauche.
                  Si la gauche doit se reconstruire ce n’est certainement pas avec ce qui reste du PS. Ces gens qui ont organisé le terrorisme au MO, la guerre en Ukraine, et la guerre froide contre la Russie. Et gourverné à coup de 49.3 et d’état d’urgence contre le peuple ! smiley
                  Je leur conseille meme une chose : Faire comme leur président : Ne pas se présenter !

                  Comme les vichystes en 1946.

                  Que certains arretent de fumer la moquette : Le PS ne sera jamais au second tour, meme avec Mélenchon.

                  C’est foutu pour vous OK ?

                  Alep c’est foutu pour vous, OK ? C’est Assad qui a gagné. OK ?

                  C’est Trump qui a gagné, OK ?

                  C’est le Brexit qui a gagné, OK ?

                  C’est le non en Italie contre Renzi, OK ?

                  François tu la sens la quenelle....

                  https://www.youtube.com/watch?v=_K5bhNkj0zg


                  • 7 votes
                    Croa Croa 9 décembre 2016 23:10

                    Avec JL Mélanchon il y a la France Insoumise (Ø) laquelle n’a franchement rien à voir avec « la gôche » socialiste et autres réformismes (Réformisme : terme politiquement correct, faux ami signifiant soumission justement ; Un réformiste est un bon sujet, quelqu’un de bien soumis.)
                    *
                    Sinon dans les Insoumis il y a la vraie gauche bien sûr, mais pas seulement !
                    *
                    Donc qu’irait donc faire JL Mélanchon dans ces primaires des soumis ??? (des soumis de gauche ; les soumis de droite c’est fait !)
                    Le point de vue de ce Piketty est complètement absurde !  smiley smiley smiley smiley


                    • 5 votes
                      ddacoudre 10 décembre 2016 00:07

                      bonjour l’argentin
                      c’est un raisonnement de politicien, justement ce que ne veux plus Mélenchon. il a tiré les leçons de l’échec du front de gauche, et celle de son soutien au PS. nous sommes encore et toujours dans une société qui n’a pas compris que le PS n’est plus de gauche car il n’est plus socialiste. l’on ne mesure pas le socialisme au nom de ceux qui le portent. le PS a renoncé au socialisme en 1984, il a acté cela une première fois en 1990 et la dernière fois en 2008 en sortant de son vocabulaire la lutte contre le capitalisme, même s’il le pratiquait par le réformisme. or il faut se rendre a l’évidence que la réformes du capitalisme par la méthode douce n’a même plus court, ce sont ces distensions qui anime les débats au sein du PS. les Montebourg Filoche et autre Hamon avalent des couleuvres pour ne pas faire imploser le PS ce qui serait une bonne chose et clarifierait les idéaux.
                      fort de tout cela Le FG avec mélenchon créaient les conditions de la mise en place d’un programme élaboré par tous les citoyens et partis qui ont voulu y participer pour rompre avec l’austérité et le capitalisme, tout en étant réformiste, ce qui permet aux frondeurs du PS de trouver une place, ce qui explique les quelques accointances avec Montebourg ou hamon. imaginer qu’aller au primaire du PS et les gagner comme le suggère Piketty c’est endosser le quinquennat du PS. or ce qu’il a acté par la mise en place de la France insoumise c’est sa rupture définitive avec le PS et celle d’ouvrir la création d’un nouveau parti socialiste à venir, qu’il gagne ou pas les élection. la majorité de la population souhaite un changement il leur a offert un champs d’investigation où ils peuvent prendre part. c’est un pari sur l’avenir.
                      alors je le vois mal aller prendre la tête d’un socialisme qui n’existe plus dans le PS et ses amis.
                      cordialement.http://ddacoudre.over-blog.com/2016/10/melenchon-sera-t-il-plus-productif-que-le-ps.html.


                      • 1 vote
                        Léo de Hurlevan 11 décembre 2016 11:09

                        Et un expert, un !


                        • 2 votes
                          Léo de Hurlevan 11 décembre 2016 11:11

                          Mélenchon pense se présenter aux primaires de la gauche. Quand il y aura des primaires de la gauche.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès