• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Scoop de Marine Le Pen sur la cause profonde des plans de rigueur

Scoop de Marine Le Pen sur la cause profonde des plans de rigueur

Marine le Pen lève le voile sur un "secret bien gardé" qui "doit être révélé à toute l’opinion publique française pour lever la confusion sur la raison principale de la destruction de notre économie et du désordre monétaire mondial..." La vérité est que la dette publique française est d’abord liée aux intérêts cumulés exorbitants payés : 37 milliards d’euros en moyenne par an, payés aux marchés financiers mondiaux sur lesquels nous avons été obligés d’emprunter depuis 40 ans....."   

Citation de l’économiste Jacques Attali, proche conseiller de François Mitterrand, rapporteur auprès du gouvernement de Nicolas Sarkozy, extraite de son livre Survivre aux crises paru en 2010 aux éditions Fayard, page 42  :

" Démocratie et marché se renforceront mutuellement dans chaque pays, puis se contrediront quand il deviendra évident que le marché est, par nature, mondial alors que la démocratie ne peut être, pour longtemps encore, que nationale, et que le même marché pousse à la disparition des services publics, principaux moyens d’action des démocraties".

Tags : Marine Le Pen




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • 25 votes
    extralucide 13 décembre 2010 13:56

    Marine, je t’aime mieux dans ce discours que dans tes interview avec les carpettes du service dit public.


    • 38 votes
      fwed fwed 13 décembre 2010 14:22

      Ben dites donc, si ca continue je vais voter pour elle dès le premier tour.
      C’est un discour en béton, maintenant il faut s’appuyer dessus pour déstabiliser les autres représentants des partis.

      Bravo Marine


      • 1 vote
        joelim joelim 15 décembre 2010 19:50

        Marine utilise des arguments qui ne sont pas d’elle, pour capter les naïfs dont elle a besoin pour tenter de prendre les rennes des affaires lucratives de la présidence française. 


        Exactement comme Sarkozy ferait s’il était dans l’opposition. 

        Lui d’ailleurs, même au pouvoir ça lui arrive de vilipender les banques. Seulement avec des mots hein !

        Qu’a fait le FN quand il était aux rennes d’une municipalité ? C’est à ça qu’il faut juger ce parti. Enfin chacun fait ce qu’il veut, elle a les mêmes idées en gros que Sarko et Hortefeux, mais certains croyent qu’elle agira différemment, comme c’est curieux.

      • 1 vote
        Echo Echo 16 décembre 2010 08:23

        Mme Marine Le Pen veut que la France reprenne sa souveraineté monétaire... !??

         

        Soit !

         

        Et c’est sans doute dans ce but qu’elle a apporté un vote favorable à la création d’un grand marché transatlantique ?

         

        Il me semble que la contradiction est flagrante et qu’elle mérite d’être dénoncée comme une véritable imposture.

         

        Pour le vote de soutien, voir ici. Marine Le Pen est le N° 46 dans la liste.

         


      • 28 votes
        webrunner webrunner 13 décembre 2010 14:29

        enfin un politique qui dit la vérité ; espérons qu’elle ne finira pas comme Kennedy !


        • 21 votes
          TZ TZ 13 décembre 2010 14:58

          Pour cela, il faudrait qu’elle agisse pour le peuple, contre les marchés financiers et contre l’armée.
          .
          Aucune chance, donc, elle ne fait que reprendre les idées des autres pour gagner des voix afin de pouvoir ensuite appliquer un national-socialisme dur.


        • 7 votes
          webrunner webrunner 13 décembre 2010 14:29

          enfin un politique qui dit la vérité ; espérons qu’elle ne finira pas comme Kennedy !


          • 25 votes
            orage mécanique 13 décembre 2010 14:31

            Vous parlez d’un scoop !
            c’est un peu comme dire que Jean Marie Bigard a révélé les doutes du 11/09.

            Alors soit vous êtes de mauvaise foi et c’est plutôt marrant de voir les gens du FN ramer pour récupérer les votes des gens de gauche,
            soit vous ne vous intéressez à rien et voyez le monde à travers les déclarations de Madame Le pen comme certains voient le monde lors des conversations aux bistros.

            Bref ça fout les boules de voire le FN essayer de récupérer les thèmes de ceux qui dénoncent le capitalisme depuis des années si son Papa l’avait fait en son temps, elle aurait été un peu plus crédible la Marion (première femme à prendre un pseudo pour faire le politique entre parenthèse) 


            • vote
              orage mécanique 13 décembre 2010 18:44

              ahaha c’est donc Mélenchon qui bosse pour Marion.
              Courage elle l’aura bientôt son Drucker


            • 1 vote
              rastapopulo rastapopulo 13 décembre 2010 21:13

              OUaaa trop d’argument là vraiment.

              Discuter du fond ? nooonn hein t’es pas fou !

              En quoi tu veux empêcher les autres d’agir si toi tu veux agir. C’est grave.


            • 14 votes
              jacques jacques 13 décembre 2010 15:43

              L’analyse est bonne et connue ,la sincérité de mme Lepen me chagrine plus,le reste de son programme je ne suis pas sur qu’il me plaise.
              Mais ce dont je suis sur c’est que le système va exploser, la spéculation sur l’or en est la preuve plus personne ne croit encore dans la valeur des monnaies à longs termes.


              • 6 votes
                sebastien 13 décembre 2010 16:21

                Le prêt sans intérêt que veut Marine Le Pen, c’est dans la loi islamique ( et c’était dans l’europe chrétienne d’avant ) : c’est l’interdiction de l’usure ...


                C’est dire que c’est pas nouveau comme problème !

                Malheureusement Marine Le Pen ne veut pas le savoir ...comme beaucoup de monde !

                Alors tant qu’on fera les choses qu’à moitié, rien ne changera - et faudra pas venir pleurer.

                • 3 votes
                  rastapopulo rastapopulo 13 décembre 2010 21:18

                  L’usure est illégal je vous signale. Marine a certainement en tête le taux choisi actuellement dans la loi.

                  Quand à ce travestissement de son discours, je vous signale qu’elle a bien dit que le crédit publique irait à des INFRASTRUCTURES.

                  Elle coupe là l’herbe sous le pied des économistes qui prétendent que le crédit publique engendre forcement de l’inflation...

                  Mais ça passe un peu au-dessus de la tête de certain. 


                • 3 votes
                  rastapopulo rastapopulo 13 décembre 2010 21:20

                  Les banquiers contrôlent l’argent

                  L’argent devrait être un instrument de service, mais les banquiers, en s’en réservant le contrôle de la création, en ont fait un instrument de domination :

                  « Ce pouvoir est surtout considérable chez ceux qui, détenteurs et maîtres absolus de l’argent et du crédit, gouvernent le crédit et le dispensent selon leur bon plaisir. Par là, ils distribuent le sang à l’organisme économique dont ils tiennent la vie entre leurs mains, si bien que, sans leur consentement, nul ne peut plus respirer. » (Pie XI, encyclique Quadragesimo anno, 15 mai 1931.)

                  http://www.michaeljournal.org/sign52.htm


                • vote
                  rastapopulo rastapopulo 13 décembre 2010 21:21

                  Les banquiers contrôlent l’argent

                  L’argent devrait être un instrument de service, mais les banquiers, en s’en réservant le contrôle de la création, en ont fait un instrument de domination :

                  « Ce pouvoir est surtout considérable chez ceux qui, détenteurs et maîtres absolus de l’argent et du crédit, gouvernent le crédit et le dispensent selon leur bon plaisir. Par là, ils distribuent le sang à l’organisme économique dont ils tiennent la vie entre leurs mains, si bien que, sans leur consentement, nul ne peut plus respirer. » (Pie XI, encyclique Quadragesimo anno, 15 mai 1931.)
                  http://www.michaeljournal.org/sign52.htm


                • 2 votes
                  logan2 13 décembre 2010 17:51

                  C’est ce que dénonce la gauche depuis le référendum de 2005 et l’analyse du TCE. Donc aucun scoop. Soit Marine Lepen fait ici de la récupération dans le but de rammener des gens au FN et les faire adhérer par ce biais à son autre discours, nationaliste, raciste et xenophobe, soit elle est sincère et dans ce cas devrait quitter le FN et adhérer au front de gauche, parce que eux au moins non seulement dénoncent tout cela depuis longtemps mais proposent aussi des solutions depuis longtemps, bien plus cohérentes et complètes que le simple fait de "mettre fin à une loi".

                  En l’occurence le PG a tenu un complet discours sur comment gouverner face aux banques :
                  http://www.dailymotion.com/video/xdq9rw_jacques-genereux-gouverner-face-aux_news


                  • 2 votes
                    orage mécanique 13 décembre 2010 18:48

                    c’est vrai que le FN en PACA c’est un exemple de réussite politique !


                  • 5 votes
                    logan2 13 décembre 2010 19:40

                    Comment nos électeurs auraient pu déserter notre parti qui n’existe que depuis 2 ans ? Au contraire nous sommes plutôt en progrès, de plus en plus de gens nous soutiennent.

                    Nous traiter de collabo alors que certains parmi nous luttent depuis 30 ans contre ce capitalisme destructeur, c’est un comble.

                    Pourquoi ne pas parler du FN qui depuis 30 ans tente de faire croire que les problèmes viennent de l’immigration et alors qu’en réalité on le voit bien avec la crise actuelle les problèmes viennent du système économique et des politiques qui l’ont mis en place ? que nos ennemis ce ne sont pas les immigrés mais bien une classe sociale dirigeante, une oligarchie qui détient tous les pouvoirs et qui détruit notre pays pour pouvoir se gaver de richesses au détriment de tous les autres ?

                    Alors oui notre "leader" est resté 30 ans au PS, à tenter de le faire changer de l’intérieur, mais il en est parti, comprennant son erreur. Comme on dit mieux vaut tard que jamais, c’est ce qui compte, alors ne soyez pas de mauvaise foi svp.


                  • 3 votes
                    rastapopulo rastapopulo 13 décembre 2010 21:32

                    2005 ?

                    Cheminade prévenait déjà du cancer financier depuis au moins sa campagne de 95 !!!!!

                    http://www.cheminade2012.fr/-Qui-est-Jacques-Cheminade-

                    Et il a été assassiné politiquement en refusant ses comptes de campagnes (alors que Balladur et Chirac ont été frauduleusement accepté pour la même élection) pour l’endetter personnellement alors qu’il avait dépensé le moins.

                    Et vous osez vous plaindre alors que vous avez des parties avec accès au média et du fric  ?????????????

                    Par la force des choses, vous avez tous des casseroles, pas besoin d’ergoter.

                    Cheminade faut déjà y allez dans le ragotage, mais bon enterrer dans l’indifférence, c’est le PG, NDA et la FN la crème de la crème.

                    Voilà ce que donne leur journal :
                    http://www.solidariteetprogres.org/article7237.html


                  • 2 votes
                    logan2 13 décembre 2010 21:50

                    Nous n’ignorons pas les problèmes d’intégration à gauche ni les offensives de certains religieux extrémistes, encore un beau préjugé, seulement résoudre ces problèmes passe par la résolution de problèmes plus profonds et centraux, on assiste à une déstructuration de notre société bien plus profonde que les seuls problème d’intégration, et ça c’est le fait principal des politiques et de l’idéologie libérale, qui vise à mettre en place ce qu’on appelle à gauche une "dissociété".

                    La mondialisation ce n’est pas la "libre circulation des populations". Il y a toujours eu des migrations dans le monde entier depuis l’aube de l’humanité. C’est dans notre nature, on va là où l’herbe nous semble plus verte, et des tas de raisons différentes peuvent nous y pousser.
                    La mondialisation c’est un processus de dérégulation et de développement de la finance et l’organisation du libre échange et d’une compétition économique généralisée.

                    La seule dérégulation au niveau de la circulation des personnes est européenne et permet aux européens de circuler dans les pays européens plus facilement. Et jusqu’à preuve du contraire, le monde ne se résume pas à l’UE. Partout ailleurs la tendance est, sous l’impulsion d’idéologies comme la vôtre, au durcissement des législations migratoires.
                    Et non seulement cela résoud que dalle, mais pire, cela a pour résultat de pousser les gens vers la clandestinité et la criminalité. Ce qui aggrave les choses.


                  • 1 vote
                    logan2 15 décembre 2010 02:59

                    ya des gens désespérés qui choisissent de fuir leur pays, d’autre plus courageux qui partent dans l’espoir d’aider plus tard leur famille, ya plein de raisons qui peuvent pousser les gens à migrer et porter de tels jugements ne prouve que votre étroitesse d’esprit et votre manque d’empathie pour vos semblables
                    vous croyez que cela se décrète comme ça les révolutions ?


                  • 2 votes
                    Keuss 13 décembre 2010 18:18

                    Le problème avec le FN c’est qu’ils passeront le premier tour comme un 2002, et on vera une levé de bouclier pour un vote massif pour un "plus a gauche" ( entendez par la, UMPS ) au second tour. C’est impossible que Marine devienne présidente en 2012. Et on le sait tous. Son parti va juste prendre la place d’une gauche possible ( PS/FG/etc... ) 

                     C’est dommage, car bon, elle a raison dans le fond, la seul fois ou elle m’a déçu ces derniers temps, c’est quand elle a comparé recement les prières de rue à une occupation nazi. 

                    • 1 vote
                      Keuss 13 décembre 2010 19:42

                      J’y crois pas une seul seconde, 2002 n’aura servi qu’a détruire le FN, les médias se sont servi du résultat du premier tour pour les diaboliser encore plus "ou regarder les méchants fascistes, ils vont avoir le pouvoir si vous ne voté pas pour la droite capitaliste". 


                      Résultat, en 2007, le FN a fait tout juste le bruit d’un pet dans l’eau.


                    • 3 votes
                      Keuss 13 décembre 2010 19:42

                      Et honnêtement, vu l’état grave de la santé de notre pays, je doute qu’attendre 2017 soit une bonne chose. 


                    • vote
                      julien58 julien58 13 décembre 2010 19:12

                      Très beau discours. M. Le Pen est intelligente, mais il lui manque les bases, pour voir que son graphique vers 6:23 est ridicule. Qu’est-ce qui explique le changement de pente soudain sur la courbe de dette UMPS ?


                      • 4 votes
                        logan2 13 décembre 2010 19:51

                        Le pire, c’est l’affreuse incohérence qui consiste à dénoncer l’illégitimité de la dette publique, composée principalement d’intérêts illégitimes exigée par les financiers et les rentiers, et ensuite expliquer que le FN remboursera gentiment la totalité de la dette publique à tous ces gens ;)

                        Si cette dette est illégitime, alors pourquoi vouloir la rembourser ?


                      • 2 votes
                        Keuss 13 décembre 2010 19:51

                        Bah la suppression pur et simple de cette loi de 1973... T’es sur d’avoir écouter ce qu’elle dit dans la vidéo ? 


                      • vote
                        julien58 julien58 13 décembre 2010 23:59

                        @Keuss

                        "Bah la suppression pur et simple de cette loi de 1973... T’es sur d’avoir écouter ce qu’elle dit dans la vidéo ? "

                        Oui, j’en suis sûr, et je suis sûr que c’est toi qui n’a pas vu l’idiotie dans la courbe UMPS.
                        Ok, il y a une rupture de pente sur la courbe UMPS->FN (rouge puis bleu).

                        Mais la rupture de pente vers 2040 sur la courbe UMPS, elle s’explique par quoi ?

                        Faut apprendre à être attentif !

                      • vote
                        julien58 julien58 14 décembre 2010 00:02

                        @logan2


                        Sur le fait de vouloir rembourser la dette bien qu’elle soit illégitime, ça se comprend.
                        On n’a pas le choix : c’est ça, ou les cessations de paiement, donc des gens ruinés (vous, moi), une économie à la baisse (le chômage à la hausse, etc.).

                      • 1 vote
                        logan2 14 décembre 2010 03:27

                        non

                        ne pas rembourser la dette c’est spolier des riches qui ne savaient pas quoi faire de leur argent et qui ont décidé de le placer pour le faire fructifier, cela ne va pas nous faire pleurer
                        ils ont pris un risque en prêtant de l’argent à l’état et en pensant s’enrichir sur le dos des citoyens, et ils auront perdu
                        mais c’est surtout faire subir des pertes à des banques et des établissements financiers, ce qui nous rammènerait à la situation de 2008 au moment où le gouvernement Sarkozy a décidé de "sauver les banques" en nous expliquant que nous n’avions pas le choix, car c’était nos dépôts qui risquaient de disparaître si elles faisaient faillite

                        un gouvernement avisé et décidé à défendre le peuple contre les financiers et à ne plus subir leur chantage ( bref un gouvernement du front de gauche ) commencerait par garantir les dépôts des gens et par obliger les banques à quand même assurer leurs services pour ne pas bloquer le fonctionnement de l’économie, mais profiterait de leurs terribles pertes financières ( du à la restructuration de la dette publique ) et de la chute de la valeur de leurs actions pour les nationaliser pour une bouchée de pain et pour constituer un service public bancaire
                        ce service public, complètement séparé des marchés financiers, assurerait ainsi les différents services bancaires ( dépots / systèmes de paiement / crédits ) en garantissant leur continuité
                        cela mettrait fin au chantage des banques définitivement, et toutes les banques privées qui se risqueraient dorénavant à spéculer auraient à faire face au risque de faillite, comme n’importe quelle autre entreprise privée, sans que cela n’ait de répercussion sur les citoyens et leur argent, sur les entreprises, ou sur l’emploi

                        voilà comment on fait payer les responsables et comment on protège les victimes


                      • 3 votes
                        julien58 julien58 14 décembre 2010 10:23

                        @logan2


                        Le problème n’est pas que dans la spéculation. Il est dans l’intérêt, qui amène nécessairement aux cessations de paiement un jour ou l’autre, si tout l’argent en circulation ou presque est créé par le crédit bancaire avec intérêt.
                        Pour éviter les cessations de paiement, si des banques (publiques) prêtent à taux zéro, cela peut aider fortement. Mais je ne suis pas sûr que les économistes soient bien au clair avec tout cela (!). J’ai l’impression que c’est encore un peu le flou général.
                        Je suis également un sympathisant de Mélenchon.

                      • vote
                        ffi 14 décembre 2010 22:10

                        @logan,
                        Rembourser la dette (si lourde) est une obligation juridique due au respect des contrats passés avec les prêteurs.


                      • vote
                        logan2 15 décembre 2010 02:50

                        contrats passés illégitimement entre des prêteurs malhonnêtes ( des banques principalement ) complices avec des gouvernements malhonnêtes

                        qui viendra nous obliger à respecter ces contrats de merde ?

                        dans ce genre de contrats, le prêteur prend un risque, si on est élu, il perdra, c’est tout

                        nous ne rembourserons pas la totalité de la dette, nous rembourserons toutes les vraies dépenses, nous ne rembourserons pas ce que nous considérerons comme déjà payé souvent plusieurs fois et ne serait plus qu’une forme d’usure, nous ne rembourserons pas une partie des intérêts qui sont excessifs
                        des gens perdrons de l’argent dans cette restructuration de la dette, mais ces gens l’auront bien cherché, ils ne nous feront pas pleurer, c’est ce qu’il faut faire pour défendre les citoyens français, il faut choisir, soit on défend les français, soit on défend les usuriers, quelqu’un doit forcément payer
                        nous on a décidé que ce ne serait pas les citoyens, c’est tout


                      • 7 votes
                        Parchis Parchis 13 décembre 2010 19:56

                        Après avoir dénoncé la loi Pompidou Rothschild Giscard, bien évidemment en oubliant d’expliquer qu’il n’était pas possible d’en sortir sans dénoncer le traité de l’union européenne.
                         
                        Après avoir critiqué l’euro, bien évidemment en posant des conditions de sortie de l’euro (et non de la construction européenne) impossibles à réaliser : "sortie concertée de l’euro des 6 pays le même jour"
                         
                        Bien évidemment, sans jamais parler des vrais raisons géostratégiques de la construction européenne financée par les USA (et non pas par un pays musulman voulant envahir la France)
                         
                        Mme Le Pen perpétue la tradition familiale du dérapage (calcul, coïncidence ou hasard ?)
                         
                        Peu importe, les résultats sont remarquables :
                         
                        1. Des analyses justes (piquées au passage à d’autres) sont vidées de leur substance et associées au FN. Désormais, l’annulation de la loi pompidou, la sortie de l’UE, la sortie de l’euro seront considérées par une grande majorité de gens comme des thèses d’extrême droite et par conséquent ne risquent pas de faire partie du débat de 2012.
                         
                        2. Mme Le pen, au vu de la tribune médiatique dont elle bénéficie alors qu’elle ne représente pas le FN qui est en primaire, donne une indication que le système l’a choisi comme candidate au 2eme tour de 2012, pour faire systématiquement gagner l’adversaire UMPS
                         
                        3. Biensûr, si au passage taper sur l’islam et les musulmans est un bon moyen pour rester ancré extrême droite ... donner du travail au PS au passage qui va crier au racisme.
                         
                        Bel exercice de manipulation des masses qui continueront de croire au changement qui n’arrivera jamais :)


                        • 2 votes
                          rastapopulo rastapopulo 13 décembre 2010 21:40

                          Marine + de 15%, PG + de 15 %, NDA + de 15 % et Cheminade + de 6 % et c’est le redémarrage de la nation pro-citoyenne.

                          Pourquoi vous bouffez ? Vous ne jouez même pas dans le même domaine. Vous ne devriez pas vous concurrencez... 


                        • 6 votes
                          ChatquiChouine ChatquiChouine 13 décembre 2010 22:07

                          Désolé, Huitante-huit, mais Parchis a parfaitement raison.
                          Oui, les analyses de MLP, sur le plan économique s’entend, sont pertinentes.
                          Oui, il est nécessaire de sortir de la loi Giscard-Pompidou de 73, de revenir au franc et de reprendre notre souveraineté monétaire mais, si ce discours est séduisant de prime abord, il faut aller plus loin, car "le diable est dans les détails" comme le dit le dicton,il faudrait peut-être voir si elle se donne les moyens de mettre en oeuvre ses promesses électorales.

                           Marine Le Pen a été avocate au barreau de Paris, on peut donc supposer que le droit n’a pas de secret pour elle, et pourtant, n’importe quel amateur pourrait facilement lui prouver que ses promesses sont surtout "electoraliste" comme toutes celles formulées par nos politiciens médiatisés, car totalement inapplicables.

                          Pourquoi ?

                           Tout d’abord, il serait bon de rappeler que le principe d’interdiction d’emprunt par l’état auprès de sa banque nationale est inscrite dans l’article 123 de la constitution Européenne (anciennement article 104 du traité de Maastricht), et que donc, si la France ne quitte pas l’UE, elle ne peut s’autoriser à prendre ce genre de décision.

                          Pensez vous qu’une avocate aguerrie comme MLP ignore cela ?
                          Propose t’elle de quitter l’UE ?,....Non

                          Ensuite, MLP demande à quitter l’Euro .en s’associant avec 6 autres Pays.

                          Pourquoi cette association ?
                          Sont’ils d’accord ?

                          Les textes de la constitution n’ont pas prévu cela et donc, à défaut, il faudra passer par un vote à l’unanimité des membres de l’Union Européenne.

                          Pensez vous que notre ex avocate ignore cela ?
                          Pensez vous que les autres membres de l’Union seront d’accord pour voir sortir le 2ème plus gros contributeur Européen ?

                          Ensuite, après avoir eu, apparemment, un certain succès lors de sa récente intervention télévisée face à Rachida Dati, notre brillante oratrice qui, si certains ont visionné ses interventions lors de conseils municipaux de sa commune, sait choisir le vocabulaire qui fait mouche, fait une gaffe façon papa en comparant les prières dans les rues à une "occupation"...
                           Inutile de vous dire que, ceux qui commençaient à être séduit par la fille du front, froncent quelque peu les sourcils et, lors du passage au vote dans l’isoloir, réfléchiront à 2 fois.

                          Mais regardons un peu en arrière, depuis que Mitterand à mis sur le devant de la scène JMLP en 1983 afin de diviser la droite, et constatons quelques points.
                          Est-ce que une fois, durant les 27 années écoulées depuis, le FN a évoqué une remise en cause de cette loi Pompidou Giscard. ?.
                          Est-ce que une seule fois, le FN a évoqué les Etats Unis comme étant les principaux initiateurs et promoteurs de l’ UE ?.

                          La politique est un jeu d’ echec ou il faut malheureusement dépasser la simple satisfaction de voir un représentant médiatisé reprendre à son compte des analyses et des opinions "iconoclastes" qui, dans ce cas précis, ont été intégralement plagiées par ailleurs.
                           Les politiciens ne sont pas idiots, et la meilleure manière pour eux d’éviter que les bonnes idées qui dérangent le microcosme n’émergent, c’est de les associer au Front National, et ce dernier se fera un devoir de jouer son rôle de "diable", tout en prétendant être victime de l’ostracisation des médias, c’est le jeu.

                           Il existe une autre voix, elle, qui est parfaitement cohérente dans sa démarche, puisqu’elle propose de sortir d’abord de l’UE, avant de sortir de l’Euro puis de reprendre le contrôle de notre monnaie. 
                          Lorsque je l’évoque, on me rétorque que l’UPR n’a aucune chance car jamais médiatisé, ce qui revient à dire que les gens acceptent que ce soit les médias qui choisissent, et plus eux.
                           Internet nous offre cette chance unique de pouvoir découvrir des gens sincères, compétents, et honnêtes, et l’on s’en remet encore à la représentativité télévisuelle...comme quoi beaucoup ne comprennent pas. 


                        • 2 votes
                          logan2 13 décembre 2010 22:48

                          Au PG nous considèrons que le traité de Lisbonne est illégitime, il a été ratifié par des parlementaires contre la volonté du peuple, et donc il n’est pas question de se soumettre à ses règles et aux différents verrous qui ont été mis en place pour réduire nos marges de manoeuvres politiques.
                          Nous appliquerons le programme pour lequel on sera élus, et ce peu importe qu’il entre en contradiction avec les règles de ce traité.
                          Malgré cela nous ne comptons pas sortir de l’union européenne, et personne ne nous en excluera non plus.

                          De la même manière, nous considérons que certaines dettes sont illégitimes, car uniquement dues à des pratiques d’usure. Nous ne comptons pas rembourser toute une partie de la dette, si nous arrivons au pouvoir, nous ferons payer les usuriers et non pas les citoyens.

                          Les problèmes d’impossibilité que vous dénoncez ne sont uniquement que le résultat de votre soumission volontaire à des règles et à des pratiques illégitimes.


                        • 1 vote
                          HELIOS HELIOS 15 décembre 2010 16:03

                          La sortie du traité de Lisbonne, ou de quelque traité que ce soit est toujours possible, sans l’avis de qui que ce soit d’autre que des français.

                          Par contre, les conditions de sorties sont alors a negocier avec les co-contractant, et c’est la que viennnent les difficultés.

                          Toutefois, la France n’étant pas Malte, je vois mal la Pologne par exemple, empecher cette sortie et imposer ce que nous ne voulons pas accepter. Ce qui pose probleme ce sont les multinationales d’origine française, mais qui sont aussi implantées partout dans le monde et surtout dans les pays les plus puissants, dont l’allemagne et l’angleterre, ceux qui peuvent nous embeter pour la sortie justement
                          Or, si on en arrive a vouloir sortir, c’est que la revision du traité, methode normale lorsqu’on rencontre un probleme, aura echoué, et c’est loin d’etre le cas car la France est plutot dans la lignée de ce qui se pense en Europe, coté coitoyens.

                          En clair ni sortie de l’Euro, ni sortie de l’Europe, mais seulement une revision plus profonde des traités serait suffisante, et MLP s’en contenterai. Et cela est a la portée du prochain president de la république si les français ne votent pas en masse UMPS aux legislatives qui suivront l’election presidentielle de 2012


                        • 5 votes
                          Riphiphi 13 décembre 2010 22:31

                          "Blablabla blablabla blablabla" ... ... Ca sent l’opportunisme à plein nez, les beaux discours bien tendance, de la graine aux pigeons à l’approche des élections ...
                          Il n’y avait jusque là d’étiquette politique dans cette dénonciation et cette prise de conscience collective du système financier.
                          Et quand l’on connait le goût des Le Pen pour le pognon, et si toutefois ils accédaient au Palais, je les verrais plutôt en cireur de pompes à "Rothschild" que dans le style "Petite Soeur des Pauvres ! "


                          • vote
                            rastapopulo rastapopulo 14 décembre 2010 02:53

                            aie, Henry Ford l’eugéniste, fasciste et aristocrate qui a fêté la défaite française dans un palace de New-York. Tâche comme citation.

                            Un graaand opposant aux financiers Warburg et Morgan... 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

News


Voir ses articles







Palmarès