• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Assistanat : un mythe qui ronge la solidarité

Assistanat : un mythe qui ronge la solidarité

 

Ah ! La France et son bon vieux mythe de l'assistanat. Comme s'il s'agissait d'une tare sociale transmise de générations en générations. Mais que trouve-t-on derrière cette stigmatisation des "assistés", de nouveau à la mode en période électorale ? Sans doute des questions bien plus profondes sur notre rapport à la pauvreté, à la solidarité et la valeur que l'on attribue au travail notre société dite "moderne" ou 8,8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté.

 

 

SOURCES

 

"20% en 1970, 30% en 2000, 35% en 2015. C'est indéniable, la part des prestations sociales dans le revenu des ménages français n'a cessé d'augmenter depuis 45 ans" : https://is.gd/brUAVE
"Entre 2000 et 2014, le nombre d'allocataires de l'un des 11 minimas sociaux disponibles en France est passé de 3.342.500 à 4.126.700" : https://is.gd/3hcLWc
"En 2013, les dépenses liées au versement de ces allocations représentaient près de 23 milliards d'euros" : https://is.gd/lMMR7F
"le « droit à des moyens convenables d'existence » est inscrit depuis 1946 dans notre chère Constitution" : https://is.gd/cSesqN
"En 2013, la fraude aux prestations sociales - c'est-à-dire celles et ceux qui perçoivent des aides sans y avoir droit - s'élevait à 350,5 millions d'euros" : https://is.gd/mtNCnK
"De l'autre côté, la même année, la fraude aux cotisations sociales - c'est-à-dire principalement les employeurs qui ne paient pas ce qu'ils devraient - représentait 20 à 25 milliards d'euros" : https://is.gd/WS08M4
"Fin 2014, sur 2.4 millions d'allocataires, les fraudes détectées par les Caisses d'Allocations Familiales concernaient moins de 1% des bénéficiaires" : https://is.gd/kxkpvL
"Toujours en 2014, sur les 11,5 milliards d'euros nécessaires pour financer le RSA, le coût des fraudes représentait moins de 1.2% du budget global de cette allocation" : https://is.gd/kxkpvL
"D'après une étude datant de 2006, parmi les allocataires des 11 minimas sociaux, 40% avaient du mal à trouver un emploi stable" : https://is.gd/DAHfvO
"96% d'entre eux était en recherche active de travail." : https://is.gd/DAHfvO
"Il y a aussi les 18% d'allocataires qui doivent faire face à des problèmes de santé. Près d'un sur trois continue quand même à chercher activement un travail là où les autres en sont tout simplement incapables physiquement" : https://is.gd/DAHfvO
"Au final, sur l'ensemble des allocataires des minimas sociaux, moins de 1% déclare que reprendre un travail serait moins rentable que de toucher les aides sans rien faire" : https://is.gd/DAHfvO
"Qu'est-ce que le non-recours aux droits sociaux ?" : https://is.gd/fZCkbs
"Pour le RSA, le taux de non-recours est de 50%. Si l'on se concentre sur le seul RSAactivité, versé aux travailleurs pauvres, le taux grimpe à 68%. Pour l'ACS, l'Aide au paiement d'une Complémentaire Santé, il varie entre 60% et 70%" : https://is.gd/sT6Gfx + https://is.gd/fZCkbs
"Au total, ce sont près de 10 milliards d'euros qui ne seraient pas réclamés chaque année. Être aidé ne semble pas si simple" : https://is.gd/sT6Gfx
"En 2014, une étude menée dans le Gard a enregistré un taux de renoncement aux soins médicaux de 30%. Pour plus de 90% de ces patients, ce choix est fait malgré un besoin réel de soins" : https://is.gd/BT2Cm9
"Selon l'Union Européenne et l'ONU, le seuil de pauvreté est fixé à 60% du revenu médian. Soit 1.008 euros mensuels pour une personne seule" : https://is.gd/ZGB9q7
"En 2014, 8,8 millions de français étaient sous cette limite. Presque 14% de plus que 10 ans plus tôt, en 2004" : https://is.gd/I5CZF5
"En avril 2016, le RSA-socle pour une personne seule sans activité était de 525e, aide au logement comprise" : https://is.gd/sT6Gfx
"Entre 1979 et 2011, dans le budget des ménages pauvres et modestes, la part des dépenses « contraintes » - loyer, électricité, gaz, assurances, téléphone, entre autres – est passée de 23% à 52%, contre une moyenne de 33,5% pour l'ensemble de la population française en 2011" : https://is.gd/sT6Gfx + https://is.gd/LV6HQ5 + https://is.gd/eHrHAZ
"Ces mêmes familles pauvres paient généralement plus cher que les autres ce qu'elles consomment" : https://is.gd/mbaots + https://is.gd/hIDI5o
"Entre 2003 et 2014, le nombre de dossiers de surendettements en France est passé de 165.000 à 230.000" : https://is.gd/sT6Gfx
"Une famille sur cinq est actuellement en situation de précarité énergétique" : https://is.gd/sT6Gfx

 

 

BONUS :

"Penser l'assistance" : https://is.gd/E7mmzn
"Le non-recours aux aides sociales, l’envers invisible de la fraude sociale" : https://is.gd/nntmOs
"Modulation des allocations : un modèle réservé aux pauvres est un pauvre modèle" : https://is.gd/wvEve5

 

Tags : Economie Société Solidarité Précarité Sécurité Sociale



Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 décembre 2016 13:15
    Véritable sens du mot avant son détournement par des propagandistes analphabètes.

    "L’assistanat est la condition des assistants, comme le partenariat est la condition des partenaires ou comme le doctorat est la condition des docteurs : "en secondant des cinéastes chevronnés, un assistant-réalisateur accumule les années d’assistanat""

    • 7 votes
      alibaba007 alibaba007 9 décembre 2016 10:46

      Merci pour ce petit résumé très pertinent de ce mythe qu’est "L’assistanat".

      Les Politiques depuis la mise en place des lois sociales du CNR n’ont de cesse de vouloir détricoter les acquis sociaux de cette période d’après guerre mondiale, soutenus par les représentants des entreprises éhontés qui s’étaient gavés des profits de la guerre.

      Les banques, les multinationales, le MEDEF et les grandes entreprises poussent toujours plus à montrer un bouc émissaire du doigt, (tels des prestidigitateurs) pour détourner du regard par les médias sous leur contrôle, des stratégies de détournement de leurs devoirs sociaux et fiscaux, par une fraude massive mise en place par les politiques corrompus du système, appelée optimisation fiscale.

      Ce sont des centaines de milliards détournés chaque année, mais malgré cela, ils en veulent toujours plus. Ils accélèrent la délocalisation des emplois, prétextant être contraints par les exigences du marché, forçant les politiques à assouplir les lois pour les entreprises des contraintes mises en place par le CNR, et à durcir les conditions salariales pour les esclaves employés dans leurs entreprises, les forcer à devoir accepter ces mesures sans se révolter, avec la menace de les licencier pour les soumettre à ce "chantage social" qu’est le chômage. 

      Dans leur course au profit à tout prix, ils oublient que les principaux acheteurs de leurs produits sont les 99% des habitants des pays où ils produisaient avant de délocaliser ou de remplacer leurs ouvriers par des machines (robots, informatique, chaines de montage automatisées, répondeurs automatique à présélection, Codes barres et Puces RFID aux caisses, Stations service... Self service... ) sous prétexte du progrès et de la rentabilité nécessaire au maintien de leurs bénéfices.

      La pyramide de Ponzi de ce modèle est au bord de l’effondrement car on arrive au stade où il n’y a bientôt plus de quoi l’alimenter.

      Il sera bientôt temps de revoir totalement le fonctionnement de notre société, ces organes de contrôles pour limiter les dérapages de certains au détriment de 99% de la population mondiale.

      Le mur est là et on le voit tous bien que certains espèrent encore pouvoir échapper au krach à venir imminent.

      LE ROI EST NU !!!

      La VRAIE DEMOCRATIE


      • 1 vote
        ged252 10 décembre 2016 11:09

        Les pouvoirs publics cherchent à rendre prolétaire tout le monde, et ça se voit à travers les médecins et les agriculteurs, qui sont devenus des semi - fonctionnaires, ils n’ont plus aucune marge de manoeuvre et sont déjà des assistés par les subventions ou les primes que leur accordent l’Etat.
        .
        Le prolétariat ça devrait parler à la gauche pourtant .....>-/


        • 2 votes
          kader13 10 décembre 2016 11:45

          joli débat habilement hors sujet

          oui il y a un scandale du RSA, qui ne demande AUCUNE OBLIGATION en échange de :
          Allocation logement au plafond
          Exonération de la Taxe d’habitation
          Exonération de taxe audiovisuelle
          Tarif préférentiel EDF GDF
          Transport en commun gratuit
          Aide au paiement des loyers ou factures EDF GDF
          Prime de noel
          Mutuelle Gratuite (lunette implants dentaires)
          etc

          Je connais personnellement plusieurs personnes qui vivent très bien avec ce systeme de vie, vacances, Iphone, Voiture, TV 4K etc
          comment peut on etre au RSA et assumer une voiture ; assurance entretien essence ?
          les travailleurs au SMIC sont bien bête d’aller travailler.

          tant qu’il n’y a aucune contrepartie au RSA le RSA est un scandale.

          Et puis, ceux qui payent des impots n’ont pas leur mot à dire ?


          • 5 votes
            ldv07 ldv07 10 décembre 2016 15:41

            @kader13
            Vous êtes sur que ce n’est pas l’exploitation à vil prix des travailleurs qui est un scandale... Vous avez la tête à l’envers...


          • 2 votes
            kader13 10 décembre 2016 21:28

            @ldv07
            tu peux pas me faire a moi le débat des années 70. on est 2016.

            les scandales du pays sont la dette, les salaires retraites des hommes politiques et le RSA

            on est peu a payer pour tout ca. bien sur le smic est trop bas. mais en tant que chef d’entreprise comment je fais pour augmenter mes 11 salariés ? cest pas possible pour moi.

            on travaille on paye beaucoup a l etat, et quand je vois des gens vivre sans travail c’est une honte car ils vivent aussi bien que les travailleurs. D’ailleurs j’ai régulierement des salariés qui renoncent au travail pour retrouver les minimas sociaux et retrouver des tarifs de cantines très bas, exo de taxe d’habitation et d’impots etc

            il faut se poser la question de ceux qui payent et eux aussi SOUFFRENT  :

            les classes moyennes et le PME

            Je repete une grande partie des RSA sont des profiteurs, j’en connais assez pour le vérifier régulierement.

            Ps Mélanchon pour l’instant à toujours appeler à voter PS au 2e tour. Et la si cest Macron ou Valls qui se retrouve au 2e tour Melanchon va encore nous faire le coup d’élire ces gens la ?

            Melanchon pour est grillé il a appelé a voter hollande sans aucune négo ni contre partie. Il a trahi les travailleurs.


          • 3 votes
            tatoucompri 11 décembre 2016 12:21

            @kader13
            peut être devriez vous prendre le temps de regarder (et d’écouter) la vidéo avant de balancer vos conneries...


          • 6 votes
            tatoucompri 11 décembre 2016 13:03

            @kader13
            De + toutes les infos que vous donnez sur les soit disant exonérations sont fausses....

            -allocations logement au plafond = faux, une personne seule au RSA qui à un loyer de 400 euro devra tout de même payer 150 euro de sa poche, sur 460 euro mensuel ça fait énorme...

            -exonération taxe d’habitation : c’était vrai avant, mais plus maintenant.

            -taxe audio visuelle : même réponse que ci dessus.

            -tarif préférentiel edf gdf : vrai, mais ça concerne uniquement les 1000 premiers kilowatt dans l’année ! pour quelqu’un qui se chauffe électrique ça fait pas énorme...

            -transport en commun gratis : peut être à Paris, mais pas partout, ça dépend des communes, et que les très grandes le font...

            -aide au paiement des loyers, factures edf, etc : vrai, mais un maximum de 250 euro par an...quand on reçois 460 euro mensuel ce n’est pas d’une très grande aide...mieux que rien ?

            -prime de Noel : réservée au RSA "socle" ce qui veut dire que la personne qui aurai travaillé ne serait ce qu’une demi journée en intérim n’y a plus droit...et encore une fois : quand on à 460 euro mensuel c’est pas le Pérou ! Aucun travailleur précaire n’y a droit...pour une famille au RSA ça permet tout juste de passer un Noel à peu près décent..

            - mutuelle gratis : vrai,CMU C... mais les implants et montures de lunettes ne sont pas prises en charge...ni verres progressifs ou autres options...et de nombreux spécialistes n’acceptent pas les gens avec la CMU C....

            En gros votre post est un ramassis de conneries, de fausses informations et d’idées reçues.....

            Par contre un couple qui à 3 enfants qui travaillent tout les 2 et ont chacun 2500 euro ou 3000 euro mensuel (ou beaucoup +) ont droit aux allocations familiales , aux remboursements sécu, à la scolarité gratuite pour leurs enfants..etc....

            Dans quel monde vivez vous ?


          • 1 vote
            ldv07 ldv07 12 décembre 2016 15:28

            @kader13
            La désignation d’un bouc émissaire ne vous honore pas, allez un peu plus loin dans votre réflexion votre humanité en dépend.

            N’oubliez pas les milliards d’euros qui sont fournis aux banques pour les perfuser et dont vous aussi vous ne voyez jamais la couleur.

            Changez de lunettes...


          • 4 votes
            sheryl1 13 décembre 2016 09:19

            @kader13

            En tant que chef d’entreprise, tu sais parfaitement ce qu’est l’assistanat : tu exploites tes 11 employés pour te faire "un bénéfice" sur leur dos. c’est ça aussi l’assistanat : tu exploites tes employés, qui font le travail que toi ne fais pas. comme je le dis toujours "on ne s’enrichit pas en travaillant mais en exploitant le travail des autres" alors moi je dis et je répète : une très grande partie des employeurs sont des profiteurs, bien pires que les bénéficiaires du RSA. d’ailleurs, sans le RSA et Pole-emploi, tu devrais payer bien plus tes employés qui n’iraient pas s’emmerder à t’enrichir. car le peuple aurait déjà tout cassé et tu devrais baisser ta culotte devant lui. le RSA et les diverses aides attribuées aux pauvres sont juste là pour les calmer et éviter des guerres civiles. donc tu paierais bien plus les employés... ou tu serais toi aussi juste à bosser en employé, la queue bien basse. tu dois payer ta maison ? oh que c’est triste ! et tu crois que beaucoup de bénéficiares du RSA possèdent leur maison ?


          • 5 votes
            tatoucompri 11 décembre 2016 12:27

            à quand une vidéo comme celle ci au 20h de France 2 ou TF1, afin d’instruire les ignorants qui s’abreuvent d’idées toutes faites des Merdias ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès