Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Attentats de Paris : Houellebecq se lâche sur Hollande et Valls ("retardé (...)

Attentats de Paris : Houellebecq se lâche sur Hollande et Valls ("retardé congénital") et veut une démocratie directe

 

Houellebecq se lâche et "accuse", sans retenue... Quelques jours après les attentats du 13 novembre, Michel houellebecq (dont le dernier livre Soumission en a fait gerber quelques-uns) ne mâche pas ses mots quand il dénonce la faillite des politiques, responsables selon lui, de l'insécurité qui règne en France. La classe politique d'hier et d'aujourd'hui serait notamment à blâmer pour la tragédie des attentats de Paris et Saint-Denis.

 

Houellebecq dans sa tribune publiée dans le Corriere della sera : « Il est très peu probable que l'insignifiant opportuniste qui occupe le poste de chef de l'Etat ou les actes dignes d'un retardé congénital du Premier ministre, sans citer les ténors de l'opposition (LOL), sortent avec les honneurs de cet épisode »

 

 " Les mots pour qualifier François Hollande et Manuel Valls sont plus que violents mais la droite n'est pas épargnée non plus par Michel Houellebecq. Il rappelle par exemple les "opérations absurdes et coûteuses" qui ont été menées en Irak ou en Libye sans nommer pour autant les responsables directement.

Seul l'ancien premier ministre Dominique de Villepin semble trouver grâce à ses yeux. "

(source : Sud Ouest)

 

« Qui a décidé des coupes budgétaires dans les forces de police, jusqu’à les réduire à l’exaspération, les rendant presque incapables de mener à bien leurs missions ? Qui a enseigné pendant de nombreuses années, que les frontières sont une vieille absurdité, symbole d’un nationalisme dépassé et nauséabond ? »

(source : Medias Presse Info, pour la traduction intégrale de la tribune de Michel Houellebecq publiée dans le Corriere della sera)

 

" Selon lui, le "discrédit" dont souffrent aujourd'hui les politiques français est trop important pour que la faille entre la population et eux ne puisse se résorber. Il faudrait donc que les citoyens exercent désormais directement leur pouvoir, toujours selon l'écrivain, sans ces représentants qui ont "lourdement failli dans leur mission essentielle : protéger la population placée sous leur responsabilité". "

(source : Sud Ouest)

 

« On pourrait multiplier à l’infini les exemples de la fracture, aujourd’hui abyssale, qui s’est créée entre les citoyens et ceux qui devraient les représenter. Le discrédit qui frappe aujourd’hui en France l’ensemble de la classe politique est non seulement répandu, mais aussi légitime. Et il me semble que la seule solution qu’il nous reste serait celle de se diriger lentement vers l’unique forme de démocratie réelle, j’entends par là la démocratie directe. »

(source : Medias Presse Info, pour la traduction intégrale de la tribune de Michel Houellebecq publiée dans le Corriere della sera )

 

On peut difficilement lui donner tort sur ceci : « Au fond, on ne sait pas exactement ce que pense la population, étant donné que les gouvernements successifs se sont bien gardés de faire un référendum (sauf un, en 2005, mais ils ont préféré ne pas tenir compte du résultat)  »

 

C'est vrai que l'avis de la population sur des questions importantes pourrait (peut-être) changer les choses... à condition, de ne pas jeter le résultat du référendum aux orties quand il ne convient pas à l'oligarchie en place, et à condition d'avoir une population bien informée (et bien formée) pour se prononcer sur les questions... C'est-à-dire une population qui ne soit pas désinformée et manipulée à longueur de jour par une "élite" corrompue (et ses nombreux laquais), ayant pour seule devise de conquérir et conserver le pouvoir (tous les pouvoirs : politique, financier, énergétique, médiatique, journalistique, militaire, etc), en employant tous les moyens possibles, même (et surtout) les plus abjects...

 

Leurs guerres, nos morts est donc le bon "slogan" décrivant le résultat des "jeux de pouvoir" caractéristiques de ces ploutocrates cyniques.

 

 

(Source de la vidéo : Non Stop People)

 

Tags : Politique Sécurité Société Houellebecq Démocratie Citoyenneté Islam International François Hollande Terrorisme Guerre Violence Manuel Valls Oligarchie Polémique Manipulation Islamisme Attentats de Paris



Réagissez à l'article

36 réactions à cet article


  • 11 votes
    Hijack ... Hijack ... 26 novembre 2015 13:17

    Houellebec fait du Dieudonné ... ni plus ni moins, même s’il ne fait pas rire autant.


    • 5 votes
      Mr.Kout 26 novembre 2015 18:07

      @Hijack ...

      Dieudo et Soral, je ne nie par leur audace, n’ont rien inventés en matiere d’impertinence et transmettent des analyses non personelles pré-digérées et parfois même tres mal digérées.


    • 2 votes
      Hijack ... Hijack ... 26 novembre 2015 22:10

      @Mr.Kout

      Certes ... mes proches me disent tjrs que ce que disent Soral et Dieudo, je le dis aussi, avec moins de talent certes, mais en temps réel de l’évènement.
       

      Par conséquent ... ce que dit l’écrivain, n’est rien, vu qu’il sera tjrs accepté par les médias, de sa part, aucun courage ni rien d’autre.


    • 1 vote
      tousensemble tousensemble 27 novembre 2015 18:12

      @Hijack ...

      toujours aussi débile houellebecq on dirait un un frère DE karcher bismuth 

      est il aussi RIPOUBLICAINF.........HAINE ?????


    • 2 votes
      marceau 29 novembre 2015 22:21

      @Hijack ...
      Dieudonné est pro islam, Houellebec anti islam, voilà qui suffit à les distinguer radicalement !


    • 8 votes
      V_Parlier V_Parlier 26 novembre 2015 13:26

      Je vois que le délai post-attentat est écoulé et que maintenant les oreilles de certains vont bien siffler, sans complexes et en public !
      Au moins cela marque tout de même un tournant dans le fonctionnement du relayage médiatique qui semble actuellement en roue libre et plus tellement contrôlé (du moins : beaucoup moins maîtrisé).


      • 23 votes
        michel-charles michel-charles 26 novembre 2015 13:43

        Nos politiciens-mafieux sont responsable des attentats par leur politique laxiste...Depuis 1990 ils ont participé a l’élimination de 4 millions de musulmans dans différentes guerres...et aujourd’hui ils continuent de bombarder en Syrie..Afghanistan..Irak..Afrique..etc
        Ne soyons pas étonnés d’être à notre tour visé par eux...TOUS criminels..et collabos des USA...Hollande-Valls sont nos Bush décérébrés..L’ennemi est en France avec l’immigration...c’est là qu’il faudrait intervenir...mais pas après des attentats.. !


        • 2 votes
          Bob Morane 28 novembre 2015 14:37

          @michel-charles
          Bonjour

          Oui nos gouvernants sont responsables de ce qui se passe aujourd’hui

          De plus si les médias faisaient leur travail honnêtement ils laisseraient peut être apparaitre ce qui se passe réellement dans notre pays depuis plus de trente ans parce que sous les mots "Jeune" et "un individu" il s’en est passé des choses......


        • vote
          Parrhesia 2 décembre 2015 14:17

          @Bob Morane

          Bien dit !

          Mais si les media faisaient leur travail correctement, la plupart des journaleuses et des journaleux seraient renvoyés au chômage par leurs commanditaires ! Alors, il ne faut pas trop y compter !!!

          Bonne journée à vous !


        • 10 votes
          ZardoZ ZardoZ 26 novembre 2015 13:44

          Il a une sale gueule de zombie le woualbek


          • 22 votes
            enzo 26 novembre 2015 18:01

            @ZardoZ

            peut-être pas très beau, mais très sensé ! 


          • 6 votes
            Norman Bates Norman Bates 26 novembre 2015 18:10

            @ZardoZ

            Si sa carrière d’écrivain tombe en carafe il aura toujours le loisir de se recycler en épouvantail, ou d’endosser le titre de sosie officiel de la dépouille de Léo Ferré...


          • 2 votes
            Allexandre 27 novembre 2015 15:14

            @enzo
            Ni beau, ni sensé à dire vrai. Un romancier, aussi bon soit-il, n’est pas un géopoliticien. Il a les manières d’un zombie et n’a pas l’envergure du sujet. Même si sur le fond, il n’a pas tort, loin de là, il ferait bien de faire preuve d’humilité, vertu qui sied à un "génie" ou prétendu tel par les médias qui se gardent de définir cette notion. A suivre sa trajectoire, il ne va pas tarder à prendre le parti de MLP, rejoignant ainsi un certain nombre d’écrivains des années 1930 !


          • vote
            tousensemble tousensemble 27 novembre 2015 18:22

            @Norman Bates

            retardé congénital LUI MEME encore un nabot mèchant comme bismuth !!!!!!

            ou comme la GALE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 novembre 2015 03:38

            @tousensemble

            " !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"


            Vous aussi vous avez les doigts qui collent sur les touches ? ???????????????


          • 1 vote
            tousensemble tousensemble 28 novembre 2015 10:18

            @ZardoZ

            houellebeq le retardé congénital débile fait la lecon aux 2 SEULS POLITIQUES

            NATIONAUX VALABLES QUE NOUS AVONS : en 3 ANS ils font plus que

            super faineant chirac et bismuth karcher PROMESSES JAMAIS TENUES !!!

            EN 17 ANS LA FRANCE N ’A JAMAIS AUTANT FAIT MARCHE ARRIERE


          • 1 vote
            tousensemble tousensemble 28 novembre 2015 10:20

            @Qaspard Delanuit

            oui gaspard surtout si l’article parle de ces fainéants de RIPOUBLICAINS  !!!!!!!!!!


          • 6 votes
            Pyrathome Pyrathome 26 novembre 2015 13:55

            l’insignifiant opportuniste qui occupe le poste de chef de l’Etat ou les actes dignes d’un retardé congénital du Premier ministre,
            .
            Allah woualbek vaudrait-il mieux ?
            Non, c’est du même niveau avec le racisme et la haine en sus...
            Yen a marre de ces crétins qui jettent de l’huile sur le feu, idem pour son acolyte de beuverie alias Zemmour......


            • 9 votes
              Mr.Kout 26 novembre 2015 18:08

              @Pyrathome

              de vous cela m’etonne, et encore plus de vous voir si servile envers "l’union nationale"


            • 2 votes
              Pyrathome Pyrathome 26 novembre 2015 19:11

              @Mr.Kout
              de vous voir si servile ...

              .

              Qui, quoi servile ????

              Pas du tout, j’aime pas les fouteurs de merde, on a pas besoin de ces abrutis baveurs de haine en ce moment....

              Ce sont ces gens-là qui servent l’oligarchie belliqueuse, faudrait arrêter d’être aveugle un peu....


            • 14 votes
              extralucide 26 novembre 2015 21:31

              @Pyrathome

              Allah woualbek vaudrait-il mieux ?

              Mais dis donc, Pyra, Houellebecq n’a pas prétendu au trône ni de PR ni de 1er sinistre. Quand on brigue un poste, la moindre des choses est d’en être capable d’assumer ce poste, ce qui n’est pas le cas de Hollandouille et Vallseur.

              Vous, le copain de Momo, reprenez vous ses vues et ses idées ? Est-ce bien que le PR malgré lui et le petit franquiste aillent se prostituer en Arabie Saoudite, au Qatar, aux Etats-Unis ? "Assad doit partir" dit Hollandouille : Qui jette de l’huile sur le feu ? Donnez nous des exemples.


            • 2 votes
              Pyrathome Pyrathome 26 novembre 2015 23:09

              @extralucide
              Est-ce bien que le PR malgré lui et le petit franquiste aillent se prostituer en Arabie Saoudite, au Qatar, aux Etats-Unis ?

              .

              C’est une HONTE TOTALE au même titre que la bande à Bismuth précédemment........


            • 4 votes
              Allexandre 27 novembre 2015 15:20

              @Pyrathome
              Absolument d’accord avec votre point de vue. Il peut critiquer, à juste titre Hollande, Valls et leurs prédécesseurs, mais il oublie de se compter dans le lot, ainsi que son collègue Zemmour, aussi atteint, et les autres philosophes bonux que sont BHL et Finkielkraut. En parlant d’huile sur le feu, on a là le quinté gagnant !!!


            • 1 vote
              Bob Morane 28 novembre 2015 14:40

              @Pyrathome

              Les anti-fascistes d’aujourd’hui sont les fascistes de demain....

              Winston Churchill

              Et les racistes ne sont pas forcement ceux que l’on croit


            • 25 votes
              cassia cassia 26 novembre 2015 14:32

              Excellent Houellebecq !!


              • 7 votes
                CyQlotron CyQlotron 26 novembre 2015 14:47

                Miam ^^^ ça sent le souffre les amis... tout part en couille ! mon rôle de Cassandre est presque terminé smiley


                • 7 votes
                  berphi 26 novembre 2015 15:16

                  Traduction de Francesca de Villasmundo du papier de Houellebecq


                  Attentats de Paris : j’accuse Hollande et défends les Français.

                  Au lendemain des attentats du 7 janvier, j’ai passé deux jours cloué devant les chaînes d’info, sans réussir à détourner le regard. Au lendemain des attentats du 13 novembre, je crois ne même pas avoir allumé la télévision. Je me suis limité à appeler des amis et des connaissances qui habitent dans les quartiers touchés (et il s’agit de plusieurs personnes). On s’habitue, même aux attentats. En 1986, Paris a été visée par une série d’attaques à la bombe, dans différents lieux publics (il s’agissait du Hezbollah libanais, je crois, qui à l’époque en revendiqua la responsabilité).

                  Il y eut quatre ou cinq attentats, à quelques jours d’intervalle, parfois d’une semaine, je ne me rappelle pas bien. Mais ce dont je me souviens très bien c’était l’atmosphère que l’on respirait, dans le métro, les jours suivants. Le silence, dans les couloirs souterrains, était total, et les passagers croisaient des regards plein de méfiance. Cela, la première semaine. Puis, assez rapidement, les conversations ont repris et l’atmosphère est redevenue normale. L’idée d’une explosion imminente était restée dans l’air, pesait dans les esprits de tous, mais déjà elle était passée au second plan. On s’habitue, même aux attentats. La France va résister. Les Français sauront résister, même sans étaler un héroïsme exceptionnel, sans même avoir besoin d’un « déclic » collectif de fierté nationale.

                  Ils résisteront parce qu’on ne peut pas faire autrement, et parce qu’on s’habitue à tout. Et aucune émotion humaine, même la peur, est forte comme l’habitude. Keep calm and carry out. Gardez le calme et tenez bon. D’accord, on ferra vraiment ainsi (même si, hélas, nous n’avons pas Churchill pour gouverner le pays). Contrairement à ce qu’on pense, les Français sont plutôt dociles et se laissent gouverner facilement, mais cela ne veut pas dire que ce sont des complets imbéciles. Leur défaut principal pourrait se définir une sorte de superficialité incline à oublier, et cela signifie qu’il faut périodiquement leur rafraîchir la mémoire. La situation déplorable dans laquelle nous nous trouvons est à attribuer à des responsabilités politiques précises ; et ces responsabilités politiques devront, tôt ou tard, être passées au crible. Il est très improbable que l’insignifiant opportuniste qui occupe le fauteuil de chef de l’État, tout comme l’attardé congénital qui occupe la fonction de Premier ministre, pour ne pas mentionner ensuite les « ténors de l’opposition » (LOL), sortent avec les honneurs de cet examen.

                  Qui a décidé des coupes budgétaires dans les forces de police, jusqu’à les réduire à l’exaspération, les rendant presque incapables de mener à bien leurs missions ? Qui a enseigné pendant de nombreuses années, que les frontières sont une vieille absurdité, symbole d’un nationalisme dépassé et nauséabond ? Il est évident que ces responsabilités ont été largement partagées. Quels leaders politiques ont empêtré la France dans des opérations absurdes et coûteuses, dont le principal résultat a été de faire basculer dans le chaos d’abord l’Irak, puis la Libye ? Et quels gouvernements étaient près, jusqu’à peu, à faire la même chose en Syrie ? (J’oubliais, il est vrai que nous n’avons pas été en Irak, pas la deuxième fois. Mais il en a fallu de peu, et il apparaît presque certain que Dominique de Villepin passera à la postérité uniquement pour cela, ce qui n’est pas peu : avoir empêché que la France, pour une fois, la seule et unique fois de son histoire récente, participe à une intervention militaire criminelle – et en plus idiote).

                  La conclusion inévitable est malheureusement très grave : les gouvernements qui se sont succédé au cours des dix (vingt ? trente ?) dernières années ont lamentablement échoué, systématiquement, lourdement dans leur mission fondamentale, c’est-à-dire protéger le peuple français confié à leur responsabilité.

                  La population, de son côté, n’a failli en rien. Au fond, on ne sait pas exactement ce que pense la population, étant donné que les gouvernements successifs se sont bien gardés de faire un référendum (sauf un, en 2005, mais ils ont préféré ne pas tenir compte du résultat). Les sondages d’opinion, au contraire, sont toujours autorisés et – pour ce qu’ils valent – révèlent grosso modo les choses suivantes : la population française a toujours gardé confiance et solidarité vis-à-vis de l’armée et des forces de police ; elle a accueilli avec mépris les discours de la « gauche morale » (morale ?) sur l’accueil des réfugiés et des migrants et elle n’a jamais accepté sans méfiance les aventures militaires extérieures dans laquelle ses gouvernants l’ont entraînée.

                  On pourrait multiplier à l’infini les exemples de la fracture, aujourd’hui abyssale, qui s’est créée entre les citoyens et ceux qui devraient les représenter. Le discrédit qui frappe aujourd’hui en France l’ensemble de la classe politique est non seulement répandu, mais aussi légitime. Et il me semble que la seule solution qu’il nous reste serait celle de se diriger lentement vers l’unique forme de démocratie réelle, j’entends par là la démocratie directe. »



                  • 21 votes
                    enzo 26 novembre 2015 17:59

                    sur touts les points évoqués, Houellebecq a cent fois raison !


                    • 20 votes
                      extralucide 26 novembre 2015 19:17

                      Aujourd’hui il est malheureux que ce soit les écrivains qui fassent le travail que devraient faire tous ces journalistes qui ont perdu leurs couilles et que l’on peut appeler "Journaleux" avec les qualifications qui vont avec comme "piteux", "miteux"


                      • 16 votes
                        yoananda yoananda 26 novembre 2015 20:25

                        heureusement qu’il y a des personnalités comme lui pour porter la voie du peuple et du bon sens dans les medias...


                          • 7 votes
                            el pepe el pepe 27 novembre 2015 03:14

                            tiens c est rigolo j en parlais avec ma femme il y a de ca moins d une heure, et j ai utilise exactement le meme qualificatif de retardes congenitals, merde alors ca c est incroyable je dois avoir des transmissions de pensee avec Mr Houellebecq
                            Sinon 100% d accord avec ce Mr, au vue des decisions de plus en plus debiles que ce gouvernement prend, des citoyens lambda sans aucune connaissance prealable des dossiers et sujets, prendraient forcement de bien meilleures decisions, donc OUI a la democratie directe par internet


                            • 4 votes
                              el pepe el pepe 27 novembre 2015 03:19

                              d ailleurs on pourrait generaliser le systeme et remplacer le parlement par la machine psychédélique du loto, chaque decrets correspondant a une boule de couleur et son numero, les decrets retenus seraient alors joliment exhibes par la blondasse de service, une experte dans le massage des boules ...


                              • 1 vote
                                crab2011 27 novembre 2015 11:13

                                N’ayez pas peur - l’athéisme nous sauvera de l’obscurantisme

                                Quand, en France ou en Europe, des terroriste islamistes tuent, assassinent, massacres leurs voisins de palier en braillant ’’ Allahu akbar ’’, « cela n’a rien avoir avec l’islam » s’exclament en chœur les chantres du padalmagame, et les socialistes dont le gouvernement grands amis, comme le fut en son temps de présidence Sarkozy, du Qatar et de l’Arabie Saoudite montent en première ligne, çà ne fait pas rire du tout, c’est d’une lâcheté tragique

                                Suite  :

                                http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/nayez-pas-peur-latheisme-nous-sauvera.html

                                ou sur :

                                http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/27/n-ayez-pas-peur-l-atheisme-nous-sauvera-de-l-obscurantisme-5722800.html


                                • 3 votes
                                  agent ananas agent ananas 27 novembre 2015 16:09

                                  Respects ... "à la Houellebecq" ...
                                  Mieux que BHL, le suceur de wahhabites ... smiley


                                  • 2 votes
                                    zygzornifle zygzornifle 28 novembre 2015 08:46
                                    Houelle becque le crane a Valls et a Hollande ....
                                    

                                    Ajouter une réaction

                                    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                                    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                                    FAIRE UN DON







Palmarès