• vendredi 25 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Chupa chups

Chupa chups


Libéral minarchiste très attaché au droit naturel, je cherche à comprendre la haine inexplicable des populations européennes envers le libéralisme et les transgression que les nouveaux illuminés d’internets font de l’économie. Intéressé par les idées de l’école autrichienne, je conteste la notion de valeur objective afin d’avancer la notion de valeur subjective, et refuse de mathématiser le marché.

Conscient de ne pas être omniscient, je suis parfaitement prêt à discuter avec tout autre courant de pensée, pour peu que celui-ci ne soit ni extrême (je rejète aussi bien l’anarcho-capitalisme que le communisme.) et non contestataire de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Livré à mes seules pensées, je n’aime pas follement la démocratie tant je lui préfererais une véritable aristocratie constitutionelle et républicaine, ouverte à tous, selon sa vertu ou son mérite pour la nation. Je conteste tout les faux-droit ; ou droits-créances (brevets, propriété intellectuelle, droit au travail, à la santé, à l’éducation, au salaire minimum, à l’image, etc ...). J’y oppose les droits naturels, conséquences logiques de notre situation d’hommes.

Je suis végétarien, je lis beaucoup, je trouve qu’Isaac Asimov est un génie, je regarde peu la télévision et lorsque je la regarde, j’élucubre constament devant le flot de bétises qui y sont deversés. Ayant un esprit facilement synthétique, j’ai énormément de mal à écrire de longues diatribes, et me contenterai bien souvent de simplement poster des commentaires. Je suis très intéressé par les travaux de Jean Pierre Petit sur la Z-machine et conteste fortement le système du secret défense, estimant que l’armée ne devant opérer qu’en réponse à une attaque extérieure, ne peut rien avoir à cacher à la population. Je consteste aussi fortement l’idée saugrenue que le réchauffement climatique (si encore réchauffement il y a.) est dû à l’activité humaine, que le CO2 est un polluant, et autres soit-disants vérités pseudo-scientifiques comme la fusion froide, l’énergie libre, etc ...

tableau de bord
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 53 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Cet auteur n'a pas encore publié d'article
Derniers commentaires Faire un don
  • 1 vote
    par Chupa chups (xxx.xxx.1.159) 30 novembre 2012 18:17
    Chupa chups

    La planète Terre est composée à 77% d’eau. Ce n’est pas vraiment une ressource épuisable dans peu de temps, voyez-vous ...


  • vote
    par Chupa chups (xxx.xxx.1.159) 30 novembre 2012 18:09
    Chupa chups

    "Je ne sais pas comment vous êtes tombé en émoi devant Friedman, Tocqueville, Mises ou ces autres malades mentaux."
    -
    Nous y sommes ! Ce sont des malades mentaux, selon vous. Vous les avez lus ? Ou juste vous avez entendu des personnes dire que des personnes ont entendu dire ceci à propos d’eux ?
    -
    Si vous dites que ces gens sont des malades mentaux, alors cela implique :
    -
    * Qu’il faut les soigner grâce à votre modèle miracle du monde sans argent : vous n’êtes plus si loin de Staline et des grandes purges.
    -
    * Qu’il ne faut pas les écouter, et même, pourquoi pas, les censurer. La liberté d’expression, vous connaissez ?
    -
    * Et que part conséquent leurs disciples étant eux aussi des malades mentaux, il faut les soigner de même.
    -
    On se rapproche du totalitarisme.
    -
    "Peut-être une fascination morbide pour les personnalités psychotiques et les pervers narcissiques ?"
    -
    Vous avez lu Tocqueville pour lui trouver un coté pervers et narcissique ?
    -
    "C’est un truc qui marche très fort dans notre société, il suffit de voir le succès de tous ces films qui mettent en scènes des psychopathes tueurs en série ou des fous comme Napoléon Bonaparte, César ou Alexandre Le Grand."
    -
    Quel rapport ai-je avec ces gens là ? De plus vous faites pas d’anachronisme : ce serait bête de reprocher aux grecs antiques de ne pas voler en avion ...
    -
    "Moi, en tout cas, je vous répond que si les modèles proposés par ces fous vous fascinent au point que vous vous en revendiquiez sans complexe, c’est que vous êtes parfaitement adapté au monde dans lequel nous vivons, c’est-à-dire que vous êtes fou."

    -
    Pourquoi serais-ce moi qui suis fou et pas vous ? Là vous vous mettez en position de conscience supérieure qui n’est pas acceptable dans un débat courtois comme celui-ci. Je ne suis pas déviant, je suis juste moi, point. Et ça
    -
    PS : j’ai pleins d’amis.


  • vote
    par Chupa chups (xxx.xxx.1.159) 30 novembre 2012 13:35
    Chupa chups

    "Nos comportements sont le fruit d’une culture (acquis), non le fruit d’une supposée >nature humaine< (inné), aussi, dans une société telle que la souhaite Fresco (et moi avec), les comportements dits "aberrants""
    -
    Désolé, mais voyez-vous je ne me considère pas aberrant ou imbécile. Je suis très pingre car je n’aime pas gaspiller des richesses. Si jamais la société venait à changer, à moins que l’on m’y force, je resterais pingre. Si jamais je pouvais m’approprier tous les poulets de la terre en un clin d’œil, je le ferais, rien que pour le pouvoir que cela pourrait me conférer. Donc, si jamais demain le monde se transforme en projet Venus (si phase de transition ni rien, ou avec une qui se passe parfaitement bien, tous le monde est d’accord et tout et tout.) comment me gérez-vous ?
    -
    Vous savez j’ai reçu une éducation normal, mes parents sont des gens très généreux et complètement en désaccord avec moi sur les questions de société (ils sont presque communistes.). Je les aime beaucoup, donc ce n’est pas un comportement en réaction à leurs idéaux. Ce n’est pas non plus mon éducation, puisse-que j’ai reçu une formation plutôt gauchiste. Je ne suis ni riche ni pauvre, et je pense que je me contenterais de ce que j’ai déjà si je ne me faisais pas voler par l’état.. Alors expliquez-moi mon comportement "déviant" Morpheus. Comment, selon les propos de Fresco, se fait-il que je soit tombé en émoi devant les livres de Friedman, de Mises, de Rand, de Tocqueville (surtout lui.). Comment Fresco l’explique-t-il ?
    -
    De plus vous lancez ce que j’ai cité un peu plus haut comme une affirmation. Esse-ce réfutable ? Savez que ce concept existe depuis longtemps ? Qu’il porte un nom ? Qu’il est très critiqué et ne fais pas l’unanimité chez les sociologues ?
    -
    "Essayez de vous placer dans la situation d’une culture telle que la décrit Fresco et vous comprendrez qu’un tel comportement sera perçu comme aberrant par les citoyens. Comme ceux-ci ne seront pas impuissants à agir (comme nous le sommes aujourd’hui), il pourront agir pour corriger ces comportements, et comme ils n’auront pas évolué dans une société" brutale et violente fondée sur le péché et la punition, il réagiront par le réflexe d’aider ces personnes, plutôt que les sanctionner, mais en gardant tout de même à l’esprit l’intérêt collectif. Je suis convaincu que dans un tel contexte, la conscience individuelle et collective sera bien plus élevée et fonctionnelle qu’elle ne l’est de nos jours."
    -
    Vous avez conscience que c’est extra-totalitaire cette histoire ? Et si je refuse de me faire sermonner, que ce passe-t-il ? Et puis, comment définissez-vous l’intérêt collectif ?


  • vote
    par Chupa chups (xxx.xxx.1.159) 30 novembre 2012 13:10
    Chupa chups

    C’est quoi cette engueulade ? Et bien sûr que si vous essayez d’imposer une idéologie (c’est tout à votre honneur hein !) tout comme moi, ou les autres. Sauf que la mienne respecte les liberté individuelles.

    Quant à savoir si l monde est actuellement libéral, vous vous doutez de ma réponse, donc je n’y reviens pas, c’est un piège à trolls.


  • vote
    par Chupa chups (xxx.xxx.1.159) 29 novembre 2012 23:02
    Chupa chups

    Arrêtez de voler Kuota. Même moi qui ne suis pourtant pas un économiste professionnel, je peux répondre à votre article ... Voyez-vous, ces gens n’ont pas que ça à faire, répondre à des personnes qui envoient des piques comme :

    "Ce qui détruit les emplois ce sont les délocalisations possible grace à la dictature mondialiste ultra libérale qui autorise tout et n’importe quoi"


Les thèmes de l'auteur

Réclame
Vidéos les plus vues
Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération