• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Haze

Haze

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 18/09/2012
  • Modérateur depuis le 11/06/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 1088 273
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 182 164 18
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • vote
    Haze Haze 11 juin 15:26

    @Qaspard Delanuit

    L’instrument conditionne la musique et non l’inverse.

    Les cordes métalliques ont révolutionné la musique, tout comme le piano actuel. Je pense que la sonorité vers laquelle tend ce piano est finalement assez problématique.
    Mêmes les pianistes noirs de jazz n’ont jamais mieux fait de la musique que sur des pianos droits de bars...

    On trouve en Jazz comme en Classique la même tendance en jouant sur de tels piano : la recherche d’un "beau" superficiel, et uniquement "sonore".
    La texture de la musique avant toute chose. On observe également cela en musique symphonique avec "l’orchestration" prenant le pas sur la composition en tant que tel.

    Le pire du pire est d’écouter Bach ou même Mozart joué au piano actuel.

    Selon moi, c’est un nihilisme musical.


  • vote
    Haze Haze 11 juin 12:59

    Néanmoins, ce pianiste est un bon exemple pour amener à une critique du développement des instruments.
    Les pianos modernes comme celui ci ont certainement fait beaucoup de mal à la création classique.


  • 1 vote
    Haze Haze 11 juin 12:49

    @Haze
    Au faite, il joue très mécaniquement, c’est sans grand intérêt.


  • vote
    Haze Haze 11 juin 12:46

    @Qiroreur
    Chopin ne faisait pas des arrangements de musique populaire au piano !

    La comparaison est totalement impropre.

    Pour le reste, "il en faut pour tous les goûts", c’est vous qui le dites. Cohn-Bendit ne dira pas non, il est vrai.


  • vote
    Haze Haze 14 mars 14:19

    Aucune information quant à la date de cette intervention, qui rend le tout très confus.
    Il existe deux systèmes au sein de l’Union Bancaire Européenne, le mécanisme de résolution unique (avec fonds de résolution unique en cas de faillite d’une/de banques), et le fonds de garantie des dépôts (garantie les dépôts des usagers à hauteur de 100 000) ; les deux mécanismes ayant pour but d’éviter que les États aient à financer comme après 2008 des faillites bancaires. Ces deux fonds étant financés par les banques européennes.
    Si Mr Béchade veut dire que en ce moment même, aucun mécanisme européen n’est prévu, alors c’est en partie vrai car ce n’est qu’à compter de 2020 et surtout 2025 que cela sera en fonction définitive, les fonds étant jusqu’à ces dates en cours de "remplissage".
    Le Fonds de Résolution atteindra 55 milliards, pour exemple.
    Du coup, de dire qu’il n’existe rien de comparable aux États-Unis est assez étrange considérant ces deux mécanismes.

    Maintenant, la situation fait que certains pays, en particulier la France, se trouve en position déséquilibrée. En effet, les banques françaises payeront évidemment pour celles d’autres pays en cas de nouvelle crise systémique, puisque les contributions se font à hauteur de l’importance des banques.

    Mais peut être que Mr Béchade a plus d’informations quant à justifier la "coquille vide" de ces systèmes, qui sont en effet en ce moment même de coquilles vides, mais qui à terme ne devraient plus l’être.

Tous les commentaires de cet auteur

Ses favoris







Palmarès