Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

logan2

Citoyen français, militant du PG ( Parti de Gauche ).
 

Tableau de bord

  • Premier article le 08/12/2008
  • Modérateur depuis le 19/01/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 8 1416 195
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 46 11 35
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0










Derniers commentaires


  • vote
    Par logan2 (---.---.---.96) 15 septembre 16:02

    Encore une tribune donnée à des révisionnistes, il n’y a eu aucun génocide en vendée, il y a eu une guerre civile, et à cause de qui ?
     
    Présenter les participants au soulèvement contre révolutionnaire de la vendée comme des pauvres victimes alors que leur but était de massacrer les révolutionnaires et de rétablir la monarchie ...

    Les contre révolutionnaires se sont battus contre l’armée régulière française pendant plusieurs mois, en connaissant une série de victoires. Alors qu’au même moment cette même armée régulière française écrasait toutes les armées étrangères qui se sont liguées contre la France révolutionnaire. Et il faudrait voir ces contre révolutionnaires comme de pauvres victimes ? Quand on fait la guerre c’est triste mais si on perd on meurt.

    Bien évidemment les crimes de guerre commis par les officiers de l’armée mandatée contre ce soulèvement sont horribles. Et ils ont été exécutés pour cette trahison.
    Mais là encore, ils ne se seraient pas soulevés, il n’y aurait eu aucun mort.

    Le plus tragique dans ces tentatives de révisionnismes, c’est la grosse ficelle qui consiste à présenter les révolutionnaires comme les méchants, et à présenter les contre révolutionnaires comme les gentils et les pauvres victimes.

  • vote
    Par logan2 (---.---.---.96) 14 septembre 21:22

    Vous n’en savez rien.
    Et ce n’est pas aux autres de le prouver c’est à vous. Sinon c’est facile il suffit de balancer n’importe quoi et c’est vrai tant que personne n’a perdu son temps pour prouver le contraire ?

  • vote
    Par logan2 (---.---.---.96) 14 septembre 19:55

    On se demande bien où était le totalitarisme sous Robespierre ?

    Les tribunaux révolutionnaires existaient avant que Robespierre et les montagnards soient majoritaires. Et ils ont été établis par les personnes dont Jean Robin reprend les idées.
    Ces tribunaux étaient indépendants du pouvoir exécutif.
    Toutes les lois appliquées par le comité de salut public étaient débattues et votées par l’assemblée ...

    L’immense majorité des personnes qui sont passées devant les tribunaux révolutionnaires ont été acquittées, 1600 personnes ont été guillotinées.
    Rappelons que la France comptait 28 millions d’habitants à l’époque.

    Mais comme Jean Robin est très intelligent, il va surement nous expliquer ce que les révolutionnaires auraient du faire alors qu’ils étaient menacés par des contre révolutionnaires qui ont tenté plusieurs coup d’états, jusqu’à ce que l’un d’entre eux réussisse et qu’il conduise à leur exécution ?

    Peut être que les révolutionnaires auraient du demander la permission au roi d’établir une démocratie ...
    La seule faute de Robespierre c’est d’avoir dans les derniers jours voulu se défendre alors qu’il s’avait qu’un complot se préparait, sur les conseils de St Just, là oui il a abusé de son pouvoir pour faire condamner Danton.
    Mais c’était lui ou eux, et si c’était eux c’était la fin de la révolution ...
    Finalement ce sont les contre révolutionnaires, dont je le répète Jean Robin s’inspire, qui ont gagné, et qu’ont ils fait ? Ben ils ont exécuté Robespierre et tout son courant politique ...
    Juste après ils ont donné le pouvoir à Bonaparte et mis en place une vraie dictature pour le coup. Mais Jean Robin ne sait pas faire la différence entre une vraie démocratie, c’est à dire la 1ère république, avec une vraie séparation des pouvoirs, et des gens comme Robespierre élus aimés et soutenus par le peuple car il les représentait vraiment, en défendant leurs intérêts systématiquement.

  • vote
    Par logan2 (---.---.---.96) 14 septembre 19:38

    Robespierre a défendu le peuple et la démocratie jusqu’au bout. Jean Robin en essayant de faire passer Robespierre pour un dictateur sanguinaire reprend simplement les mêmes calomnies que ses adversaires politiques de l’époque, bref les riches et les contre révolutionnaires.

  • vote
    Par logan2 (---.---.---.96) 14 septembre 19:33

    Surtout que Jean Robin se retrouve sur un plateau où il n’a pas vraiment d’opposition, même si personne ne partage ses idées.

    En ce qui me concerne il m’aurait été facile de réduire à néant son argumentation en soulignant que nos connaissances en génétique sont récentes, et qu’à l’époque de Léon Blum ou de Jaurès, c’est tout le monde qui croyait à l’existence de plusieurs races humaines.

    Et c’est parce que les avancées scientifiques ont permis d’établir qu’il n’existait qu’une seule race humaine qu’il est nécessaire de modifier les lois en conséquences.
    Il suffit de prendre un exemple tout simple : à partir du moment où les gens ont appris que la terre était ronde, il était normal de supprimer toute référence dans les lois ou dans les livres d’enseignement à une terre que serait plate ...

    Ensuite il est faux de prétendre que cela ne va rien changer. Il est clair qu’une telle mesure ne va pas empêcher le racisme. Mais ne pas corriger les lois aurait permis aux racistes d’entretenir la confusion avec plus de force.

    Quand à l’histoire de la droite qui a du coeur, je lui aurais balancé directement que "oui la droite a du coeur, seulement elle a une limite à son humanité, et cette limite c’est dès qu’il est question de partager, et surtout si c’est avec des noirs et des arabes".

    Jean Robin rien que contre moi se serait fait défoncer.
    Et ce alors que je ne suis qu’un simple militant politique.
    Imaginez donc contre l’un de nos portes paroles.






Palmarès