• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Oursquipense

Oursquipense

Le plantigrade myope le plus représentatif de sa génération. Spécialiste de la logique floue et du miel en pot depuis 1967.

Tableau de bord

  • Premier article le 21/02/2014
  • Modérateur depuis le 06/03/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 422 152
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires



  • 8 votes
    Oursquipense Oursquipense 23 janvier 14:28

    "Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre". C’est beau de penser ça. Il faut accueillir tout le monde dans des conditions décentes. Oui.

    Maintenant que tout le monde se regarde dans la glace, messieurs-dames les manifestants. Combien de fois avez-vous croisé des clodos bien français avec comme seule réaction de l’énervement, de la peur ou du mépris ? Avez-vous tendu une seule fois la main à ces personnes-là ? La misère ne devrait pas avoir de venir d’au-delà de nos frontières pour nous toucher. Ceux qui sont les plus étrangers en ce moment ce sont toujours les mêmes : des gens n’ayant jamais connu que la France, que les hasards de le vie ont broyé, et que personne ne regardent ni aident.


  • vote
    Oursquipense Oursquipense 19 décembre 2016 17:26

    Les Suisses nous en veulent à cause du champagne.

    Je plaisante mais à moitié. Figurez vous qu’il y a une commune suisse qui s’appelle Champagne. Et il y a des vignes à Champagne, on y produit des vins non pétillants depuis très longtemps (plusieurs siècles). Eh bien depuis une bonne quinzaine d’années les vignerons de Champagne n’ont plus le droit de faire apparaître le nom de leur village sur leur production bien qu’il y ait impossibilité de confondre l’espèce de lavasse à bulle produit dans l’Est de la France avec l’honorable piquette helvète.

     Le pire c’est que ça ne s’arrête pas au vin, Champagne a une spécialité de biscuit et il est question de refuser l’inscription "recette de Champagne" sur l’emballage des biscuits.

    Bref les Suisses ont des raisons d’en vouloir à certains Français. 


  • 1 vote
    Oursquipense Oursquipense 19 décembre 2016 17:10

    C’est tout à fait vrai. Les femmes n’allaient pas au café après le travail parce qu’elles étaient à la maison pour s’occuper des enfants. Le "travail" et donc le petit coup de rouge après le travail était un truc d’homme. Mais là on décrit une situation sociale d’avant guerre (voire d’avant première guerre mondiale).

    Le plus surprenant concernant la plupart des réactions au reportage de France 2 c’est que le discours est surtout "Ben oui mais les femmes vont pas au café en France, c’est traditionnel". Alors que le problème c’est un refus de liberté et d’égalité. Aujourd’hui en France on a le droit de penser ce que l’on veut des femmes qui vont dans les cafés mais on n’a pas le droit de les empêcher d’y aller ni de les importuner une fois qu’elles y sont.


  • 6 votes
    Oursquipense Oursquipense 6 décembre 2016 16:12

    Il est exemplaire ce petit clip. Exemplaire du debunkage pour le nuls.

    2 tours sont tombées ? Oui, mais aussi un autre bâtiment non impacté par des avions mais par des débris enflammés. Des personnes avec une formation d’ingénieur-structure se demandent encore comment ce bâtiment en particulier a pu s’effondrer comme il s’est effondré. En fait ils ne parviennent pas à comprendre comment le report de charges dû aux dégâts a pu entraîner un effondrement total et symétrique de cet immeuble.

    Le problème n’est pas que de savoir si un gouvernement ment ou pas, il est aussi de se demander pourquoi les questions telles que celle que j’évoque sont considérées comme faisant partie d’une théorie du complot. S’il y a un défaut de conception qui a entraîné un effondrement qui n’aurait pas dû se produire c’est normal d’enquêter dessus, rien que pour les assurances.


  • 1 vote
    Oursquipense Oursquipense 23 novembre 2016 11:54

    @Oursquipense

    Je suis loin de partager l’avis du lien que j’ai transmis au sujet des paroles de la Marseillaise néanmoins. Alors que lui-même contextualise il considère les paroles comme xénophobes ?!

    Enfin c’est si compliqué que ça à comprendre ? La France est attaqué en 1792 de toutes parts par une coalition, des soldats viennent en France et à l’occasion massacrent des civils. L’hymne composé à l’époque engage à tuer cette ennemi parce qu’il faut bien se défendre, ce n’est pas l’expression d’une xénophobie mais d’une légitime défense. Voilà tout.

    Il n’y a pas à avoir honte de ces paroles ni à chercher à leur faire dire le contraire que ce tous ceux qui l’ont chanté (enfin 99,99% d’entre eux) de 1792 jusqu’à nos jours ont compris.

    Maintenant elles sont tellement hors contextes qu’un changement pourrait s’envisager, certes.

Tous les commentaires de cet auteur






Palmarès