Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Schweizer.ch

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 812 0
1 mois 0 3 0
5 jours 0 2 0


Derniers commentaires


  • vote
    Par Schweizer.ch (---.---.---.233) 31 août 00:55

    "Zemmour ne connait pas les liens, turco-allemands, ça m’étonne de lui !"


    Ils n’incluaient tout de même pas, ces accords, l’installation en Allemagne même, de millions de Turcs dont les rejetons ne pas très brillants scolairement parlant, et dont on dit qu’ils ont fait baisser le Q.I. moyen du pays (99 désormais) de 3 points.
  • 1 vote
    Par Schweizer.ch (---.---.---.233) 30 août 20:22

    J’avais été catastrophé quand j’avais entendu Zemmour faire cette déclaration. Ce faisant, il s’est rangé dans la même catégorie que Todd, entre cent autres moins médiatisés, celle des gens qui ne parviennent pas à se défaire du vice consistant à prendre ses désirs pour des réalités. 


    Et cela l’a conduit à négliger une considération majeur, à savoir que la motivation des sportifs actuels, ce n’est plus ni le drapeau ni la patrie, c’est le pognon. Cela fait qu’un Turc peut se défoncer pour le chèque allemand à venir, autant qu’un Allemand qui le fait pour le Vaterland allemand !
  • 4 votes
    Par Schweizer.ch (---.---.---.75) 23 août 11:20

    " On peut leur laisser ça. Ca leur passera pour la plupart :) ;)"


    Vous êtes un pessimiste, Grégory Dubois : ça leur a déjà passé !

    Pour 99 % d’entre eux, il n’y a aucune consistance dans l’engagement - il suffit d’écouter les "arguments" des protagonistes interviewés - c’est du superficiel de chez superficiel.
  • 3 votes
    Par Schweizer.ch (---.---.---.75) 20 juillet 13:00

    La problème, avec ce genre de pacifistes, c’est qu’on ne sait pas, a priori, jusqu’à quel degré de concessions, de compromissions et de capitulation, ils sont susceptibles de tomber, pour faire triompher leur aspiration.



    Et ils ne savent rien de l’état d’esprit réel de la partie palestinienne, comme le montre une citation de la Charte de l’Union juive française pour la paix, reproduite par Wikipédia :


    « Le conflit entre Israéliens et Palestiniens ne peut être résolu qu’en mettant un terme à la domination d’un peuple par un autre, et en mettant en œuvre le droit à l’autodétermination pour le peuple palestinien, y compris le droit de créer son propre État indépendant. Le retrait d’Israël des territoires occupés depuis 1967 constitue une étape nécessaire à l’accomplissement de l’autodétermination palestinienne. Le droit à l’autodétermination est déjà, bien entendu, clairement établi pour le peuple israélien.

    «  Toute forme étatique ultérieure que les peuples de la région pourront établir dépendra de l’évolution des relations entre ces peuples, notamment entre Palestiniens et Israéliens. Nous espérons qu’elles évolueront dans le sens de la paix, de la coopération mutuelle et de la justice sociale. Nous militerons pour encourager de tels développements. »


    « Nous espérons qu’elles évolueront.. » Et si, à cause de revendications ultérieures des Palestiniens, elles évoluaient dans un sens tout différent ? Il ne serait alors plus possible de revenir sur toutes les concessions consenties dans l’espoir d’un aléatoire avenir de paix, de coopération mutuelle et de justice sociale. La position de l’UJFP, qui consiste à lâcher la proie territoriale pour l’ombre de la paix, est donc indéfendable.

  • 1 vote
    Par Schweizer.ch (---.---.---.75) 13 juillet 00:53

    Ce TGV, il est à vapeur ou à pédales ? Parce que question électricité, c’est ni la quantité produite, ni la régularité de la distribution, qui propulsent le Maghreb dans le XXe siècle*.


    N.B. - J’ai bien écrit XXe !

Les thèmes de l'auteur






Palmarès