• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de jjwaDal

sur Olivier Delamarche nous prévient aimablement que l'UE discute en ce moment même des modalités de saisie des comptes courants


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal 10 août 16:16

@yoananda
Dans un "château de carte" ou un schéma de Ponzi, par définition quand vous retirez votre mise trop tôt, vous perdez une partie des gains que vous auriez eu en restant plus longtemps. Donc, oui, en étant pessimiste (disons lucide) il aura fait perdre un peu d’argent. Par contre, ceux qui continuent à miser sur un status quo durable font un très gros pari.

Il sous-estime la quantité de jokers que tous ces manipulateurs de marchés ont dans les manches. Le système financier est non viable en l’état, mais entre protocole compassionnel et acharnement thérapeutique, personne ne sait jusqu’à quand cette économie mondiale sous perfusion massive peut tenir.

Voyez le Japon et les USA ( les banques centrales nationales commencent en EU) où l’essentiel de la dette souveraine est achetée par la banque centrale. Je soupçonne que s’il y a défaillance de paiement à échéance, une manipulation comptable (style planche à billet) fera disparaître ces défauts de paiement dans le dos de tout le monde. Il faudra bien griller un peu de papier dans l’arrière-boutique mais quand on a le pouvoir de modifier les règles du jeu et la planche à billet on est relativement tranquille. Delamarche oublie ces alternatives au suicide (éponger les comptes et l’épargne du seul créateur de croissance en ce moment, le consommateur).


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès