Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dieudonné répond à Éric Zemmour (et attend la prison)

Dieudonné répond à Éric Zemmour (et attend la prison)

Réagissant aux récents propos d’Éric Zemmour, Dieudonné dénonce la liberté d’expression à géométrie variable et parle de son avenir...

 

 

Dieudo vous annonce des choses importantes ....en live.#zemmour #prison #liberte

Publié par Dieudonné Officiel sur dimanche 11 septembre 2016

 

Soutenir Dieudonné avec Kontre Kulture :

 

Tags : Islam Terrorisme Eric Zemmour Dieudonné Sionisme



Réagissez à l'article

135 réactions à cet article


  • 2 votes
    jeanpiètre jeanpiètre 15 septembre 17:21

    on attend sa réponse à maitre grims avec impatience



    • 5 votes
      Hijack ... Hijack ... 15 septembre 17:25

      Le djihad ... il est ... il est ... il est ... bégaie t-il ...
      Non, il n’existe pas tel que Zemmour veut que vous le pensiez ///
      .

      Fondamentaux sémantiques

      (lien non muzz)

      .

      Quelques évidences d’abord : Nulle part le Coran n’attribue au terme « djihad » le sens de conflit armé lequel est désigné par l’expression « qital1 » (« combat », « guerre »). Le sens de « djihad » a quant à lui fondamentalement à voir avec la lutte intime qui oppose l’homme à son égo (nafs).

      .

      Zemmour ment frontalement ... car même en lisant une traduction inuite ou botswanaise ... le mot Dhihad, n’est jamais employé tel qu’il le dit ... surtout, très peu employé.

      .

      Après ça ... on peut tjrs tout faire dire, tout faire croire. Cela étant, si certains califes aient appelé à faire des actions guerrières non défensives ... cela ne regarde qu’eux et c’étaient contre les vœux de Mohammed avant sa mort.

      .

      Le Jihâd en Islam.



      • 18 votes
        samagora95 samagora95 15 septembre 17:37

        @Hijack ...
        Stop à l’Hypocrisie :

        [Sourate : Al-Baqara : La Vache : 216]

        "Le combat vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas"


        [Sourate : Al-Anfâl : Le Butin :60]

        Allah (Le tout Puissant) dit :

        "Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre"

        ------------

        J’en passe est des meilleurs.

        Non seulement le coran appelle à la guerre, mais il le fait de la façon la plus sournoise, malsaine et puérile qu’on puisse le faire, en jouant sur la crainte qu’on devrait avoir de dieu....

        Un dieu qu’il faudrait craindre et déjà en soit d’une laideur sans nom, mais le reste et à gerber...le coran me révulse. Si certains le considèrent comme un livre saint grand bien leur fasse, mais qu’on essaie surtout pas de le faire passer pour un livre innocent...ce n’est pas le cas.




      • 4 votes
        philouie 15 septembre 17:47

        @samagora95

        "Le combat est le père de toutes choses" Héraclite

      • 2 votes
        philouie 15 septembre 17:52

        @philouie
        « Heureux les kshatriyas à qui s’offre ainsi l’occasion de combattre, ô Pârtha, car alors s’ouvre pour eux la porte des planètes de délices".

         

        Vous ne vous êtes pas plaint quand de valeureux combattants vous ont sauvé de la barbarie nazi.


      • 1 vote
        philouie 15 septembre 17:53

        @philouie
        « Heureux les kshatriyas à qui s’offre ainsi l’occasion de combattre, ô Pârtha, car alors s’ouvre pour eux la porte des planètes de délices". Baghavad Gita


      • 5 votes
        philouie 15 septembre 17:55

        @samagora95
        Allons enfants de la Patrie
        Le jour de gloire est arrivé !
        Contre nous de la tyrannie
        | : L’étendard sanglant est levé :|
        Entendez-vous dans les campagnes
        Mugir ces féroces soldats ?
        Ils viennent jusque dans vos bras,
        Egorger vos fils, vos compagnes !
        Aux armes, citoyens ! Formez vos bataillons !
        Marchons, marchons,
        Qu’un sang impur abreuve nos sillons.


        Taisez vous !


      • 15 votes
        samagora95 samagora95 15 septembre 18:09

        @philouie

        Je parlais de la religion...et non des religieux qui ne sont que des êtres humains.

        Il n’est pas honnête intellectuellement parlant de prétendre que l’islam est une religion de paix, le Djihad est un appelle à la guerre, le croyant doit combattre pour défendre et propager la parole divine....c’est écrit à longueur de saurâtes.

        Puisque selon le coran tous les être humains sont amenés à se prosterner devant Allah, est qu’il n’y qu’un seul dieu, alors je me sent concerné par ce que ce livre raconte est les idées qu’il cherche à propager..


      • 12 votes
        samagora95 samagora95 15 septembre 18:18

        @philouie

        J’espère que vous n êtes pas croyant, car sinon vous êtes entrain de comparer les écrits et les souhaits de dieu avec des productions humaines...ça s’appelle un blasphème.

        Par ailleurs, vos commentaires me montrent que vous n’avez pas compris le sens de mes propos. Je ne suis pas là pour faire un concours de cruauté, je relevais simplement qu’il était hypocrite de prétendre que le coran est une livre sans violence, alors qu’il est rempli d’injonctions au meurtre, d’appelle à la guerre sainte, de menaces diverses et variées et qu’il encourage à la haine des non croyants....NON l’islam n’est pas une religion de paix ni de tolérance, c’est même exactement l’inverse.

        D’autre part, cette religion n’appartient pas aux seuls musulmans, puisqu’elle s’adresse à toute l’humanité...je me sens donc concerné.


      • vote
        philouie 15 septembre 18:22

        @samagora95
        Le mieux serait de vous faire expliquer tranquillement ce qu’il en est.

        Le djihad est central en Islam, mais ce n’est pas ce que vous dites. Par exemple quand j’interviens ici, on peut dire que c’est le djihad. Mais que je sache ça ne vous à jamais fait mal, sans doute parfois un peu écorché les yeux, mais pas plus. Il y a le combat guerrier aussi. mais c’est suivant des règles comme celle de la guerre défensive, le fait qu’elle doit être décidée par les dirigeant etc. La guerre existe vous savez.


      • vote
        philouie 15 septembre 18:24

        @samagora95
        Qui est-ce qui prétend qu’il n’y a pas de violence dans le Coran ?

        Il y de la violence dans le monde, il y a de la violence dans le Coran.

        Qui trouvez-vous à redire ?


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 15 septembre 19:38

        @samagora95

        Bon ... ça recommence.

        Avant de commencer ... il aurait été moins con de ta part de te poser la question et pas traiter ceux qui ont posté ce que tu ne comprends pas d’hypocrites ...

        .

        .

        Quand le Djihad fut-il déclaré pour la première fois ?.


        Ce fut à Médine, la jeune capitale de l’Islam, que l’autorisation de combattre fut révélée, après que l’ennemi eut encerclé les musulmans et que ces derniers fussent contraints de prendre les armes pour se défendre et protéger la prédication islamique.
        [...] C’est la seconde année de l’Hégire que Dieu prescrit la lutte armée et la déclara obligatoire : Il vous est prescrit de combattre ; et pourtant vous y répugnez. Aussi bien se peut-il que vous répugniez à une chose, et qu’elle soit pour votre bien ; il se peut que vous en chérissiez une autre, et qu’elle soit pour votre mal. - Dieu sait, vous ne savez pas. S.2, V.216.
        .
        >>> Donc, c’est exactement comme le dit Poutine (ne t’en déplaise) ... lorsque tu es attaqué ... de répondre, de te défendre. Or, pour le cas présent, si tu avais pris la peine de poursuive ... c’était pour se défendre. Si tu es pour ceux qui voulaient distribuer des chocolats aux agresseurs ... désolé, il aurait fondu.
        .
        Alors, Samagora ... inutile post, de très mauvaise foi ... et il m’a suffit du début de ton commentaire pour te le démontrer ... inutile d’aller plus loin donc.
        .


      • vote
        Hijack ... Hijack ... 15 septembre 21:22

        @philouie


      • vote
        philouie 15 septembre 21:55

        @Hijack ...
        En fait, ces gens ont du mal à comprendre : eux ils ont appris le petit jésus, aimez vous les uns les autres, il faut tendre l’autre joue. Bon ça les empêche pas de faire exactement le contraire. Mais c’est comme ça. ils croient un truc, ils font l’inverse.

        Ce qu’il faut expliquer... parce qu’on nous dit "oui, voila, comprenez ; il faudrait supprimer les versets guerriers."

        Et bien non. Ces versets sont très importants parce qu’ils permettent de penser la violence et d’établir les lois de la guerre.

        C’est ainsi qu’Abd El Kader protège les chrétiens de Damas contre les druzzes, en raison de la loi coranique.

        Le problème pour les chrétiens, c’est que l’évangile ne permet pas de penser la violence. Alors, les chrétiens y arrivent quand même un peu en puisant dans l’ancien testament, mais il n’y a pas réellement, dans le dogme chrétien, de quoi penser la violence et la guerre. Et si la violence et la guerre ne sont pas pensées, ça s’appelle la barbarie.

        Et c’est en grande partie (mais pas que) ce qui explique qu’ils font n’importe quoi et le contraire même de ce que disent les évangiles.

        L’exemple le plus étonnant est le "Nous nous persécutons par amour" de Saint Augustin.


      • 8 votes
        guepe 15 septembre 22:10

        @philouie

         "C’est ainsi qu’Abd El Kader protège les chrétiens de Damas contre les druzzes, en raison de la loi coranique."

        Tout comme les Turcs protégèrent les Arméniens et les Moghols ont apporté la paix et la béatitude aux hindous.

        Dieu est grand. Loué soit son nom. Comme si l’Occident avait le monopole de la barbarie.....


      • vote
        philouie 15 septembre 22:20

        @guepe
        oui, le premier acte humain, c’est quand Caïn tue son frère.

        Depuis c’est mal engagé.

        Face à çà, il y a des solutions qui sont meilleures que d’autres et penser la violence, c’est mieux que ne pas la penser.


      • 1 vote
        guepe 15 septembre 22:27

        @philouie

        Et force est de constater que les 3 grands monothéismes ont tous échoués.


      • 1 vote
        philouie 15 septembre 22:34

        @guepe
        je sais pas.

        Ce qu’il y a de sûr c’est qu’on voit aujourd’hui et depuis pas mal de temps, que l’occident prend largement la tête du crime et de très loin, en particulier depuis qu’il est devenu humaniste athée. Bon les juifs n’en parlons pas. ils sont tête de gondole.


      • 2 votes
        guepe 15 septembre 22:45

        @philouie

        Non,il prend la tete parce qu’il est en situation de puissance sur les autres. Vous pouvez vous renseigner sur le large cortège de massacre réalisé par les Russes,Turques ou Mongols quand ils étaient en leur temps, en situation de pouvoir. Les Etats-Unis sont loin d’etre humanistes et encore moins athée. La religion est a retiré de cela, elle n’a rien empeché et n’a servi que d’excuse à des guerres et de propagande aux peuples .Et toujours cette obssession juive....


      • 6 votes
        Qiroreur Qiroreur 15 septembre 22:52

        @philouie
        Cher philouie, je vous lis depuis un moment et avant de répondre j’ai préféré attendre de lire plusieurs de vos posts pour mieux cerner votre discours. 

        J’aimerai que vous vous penchiez sur ce propos : 

        "En fait, ces gens ont du mal à comprendre : eux ils ont appris le petit jésus, aimez vous les uns les autres, il faut tendre l’autre joue. Bon ça les empêche pas de faire exactement le contraire. Mais c’est comme ça. ils croient un truc, ils font l’inverse."

        Précisément sur ce "eux", "ces gens" et le reste. En gros vous dites exactement ce qu’il y a dans le coran. Vous traitez TOUS les chrétiens d’hypocrites. Or que dit le coran sur les hypocrites si ce n’est que la "géhenne leur est promise, les pires tourments, que le feu les dévorera.". Je ne vais pas m’amuser à sortir les versets qui fâchent (il y en a trop) et encourage quiconque à aller lire ce texte, même si c’est particulièrement rébarbatif et assez inquiétant. Je vous demande juste d’essayer de comprendre une chose : chez les chrétiens en général on considère l’homme comme un pécheur. Mais la parole de Jésus vise à pousser l’homme à intégrer en soi le pardon de ceux qui l’ont offensé. Les Evangiles incitent à aimer son prochain, pas à considérer qu’il est normal que l’ennemi souffre pendant l’éternité, ni que celui qui se tromperai de voie serait promis aux pires souffrances. Saisissez-vous cela ?

        Aussi, je ne vais pas entamer une discussion théologique avec vous mais juste vous poser une question. Que pensez-vous, justement, des questions et des réponses contenues dans du contenu de muslim sahih ? Je vous en case qq unes mais on pourrait y passer la nuit : 

        "30. D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "J’ai reçu l’ordre de combattre les idolâtres jusqu’à ce qu’ils confessent qu’il n’y a d’autre divinité que Dieu. Celui qui le confesse n’a rien à craindre de moi : sa vie et ses biens resteront inviolables, sauf au cas où il serait accusé par la loi, et c’est Dieu qui se chargera de régler son compte"."

        Incitation à tuer les "Kharijites"

        1771. Sawayd Ibn Ghafala (que Dieu l’agrée) a dit : J’ai entendu l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dire : "A la fin des temps, viendront de jeunes gens faibles d’esprit qui répéteront quelques-unes des meilleures paroles de l’humanité ; mais qui pourtant réciteront le Coran sans que sa récitation ne dépasse leur gosier (sans en avoir de récompense) et abandonneront précipitamment l’Islam comme une flèche perce un gibier et sort de l’autre côté. Partout où vous les trouverez, tuez-les ; car, leur meurtre vaudra, au Jour de la Résurrection, une récompense à celui qui l’a commis".


        Tuer les femmes et les enfants la nuit, sans le faire exprès

        3281. As-Sa`b Ibn Jaththâma (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), interrogé au sujet des femmes et des enfants des polythéistes qui sont tués (involontairement) dans une attaque nocturne (menée par les musulmans), dit : "Ils font partie d’eux"



        Celui qui tue (un ennemi) à droit à ses dépouilles

        3295. Abou Qatâda (que Dieu l’agrée) a dit : L’année de Hunayn, nous partîmes avec l’Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui). Au moment de la rencontre avec l’ennemi, il y eut du désordre parmi les musulmans. Je vis alors un des polythéistes qui allait tuer un musulman. Je me détournai vers lui et, m’approchant par derrière, lui déchargeai un coup de sabre sur l’artère de l’épaule. Cet homme se retourna alors contre moi, me serra dans ses bras au point que je me crus perdu. Mais ce fut lui qui tomba mort et alors, il me lâcha. Comme je rejoignis `Umar Ibn Al-Khattâb, il me dit : "Qu’ont donc les hommes ?". - "C’est l’ordre de Dieu", lui répondis-je. Les musulmans revinrent et le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) s’assit et dit : "Que celui qui a tué un ennemi et qui peut en fournir la preuve, s’empare de ses dépouilles". Je me demandai vainement qui pourrait fournir une preuve en ce qui me concernait et m’assis. Le Prophète répéta ce qu’il avait déjà dit une première, puis une seconde fois. A chaque fois, je me levai et je me demandai qui pourrait témoigner en ma faveur et comme ce fut en vain, je m’assis. A la troisième fois, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) me dit : "Qu’as-tu donc, ô Abou Qatâda ?". Je lui racontai mon aventure. - "Il dit vrai, déclara un homme, les dépouilles du mort sont chez moi, donne-lui-en la valeur pour que je les garde". - "Non, par Dieu ! Il n’en sera pas ainsi, s’écria Abou Bakr, le Prophète n’ira pas délibérément faire tort à un des lions de Dieu qui combattent dans le sentier de Dieu et Son Prophète et te donner les dépouilles conquises par lui !". - "Tu as raison", répondit le Prophète et, s’adressant à l’homme, il lui enjoignit de me remettre les dépouilles. L’homme me les donna et, avec leur prix, j’achetai un jardin chez les Banû Salima. Ce fut le premier bien que j’acquis depuis mon entrée en Islam.

        Merci par avance pour votre réponse


      • vote
        philouie 15 septembre 23:12

        @Qiroreur

        Je réponds déjà sur ça :

        Les Evangiles incitent à aimer son prochain, pas à considérer qu’il est normal que l’ennemi souffre pendant l’éternité, ni que celui qui se tromperai de voie serait promis aux pires souffrances. Saisissez-vous cela ?

         Je suis baptisé catholique et j’ai reçu une éducation religieuse catholique. Et j’ai appris au catéchisme qu’il y avait le jugement dernier et que les pécheurs rôtiraient en enfer jusqu’à la fin des temps. Donc ce que vous me dites ne correspond pas à la réalité.

        Le paradis, l’enfer et même le purgatoire. ça vous dit vraiment rien ?

        En Islam il y a un enfer, mais Dieu décide, si Il veut, d’en faire sortir qui Il veut.


      • vote
        philouie 15 septembre 23:35

        @Qiroreur
        Précisément sur ce "eux", "ces gens" et le reste. En gros vous dites exactement ce qu’il y a dans le coran. Vous traitez TOUS les chrétiens d’hypocrites. Or que dit le coran sur les hypocrites si ce n’est que la "géhenne leur est promise, les pires tourments, que le feu les dévorera."

        Alors déjà je n’ai pas parlé d’hypocrisie. Il s’agit d’autre chose.

         Ce que je crois c’est que les croyances religieuses sont les matrices de la conscience, c’est à dire qu’elles ont une influence sur la façon dont se construit notre esprit. Par exemple croire que Dieu est le "summum Bonum" ou que Jésus est le fils de Dieu, sont ce genre de croyances qui ont une influence et j’explique que ces croyances sont mauvaises et conduisent à de mauvais comportement. Je vais pas rentrer dans le détail de ces théories mais je pourrais en donner des explication.

        A savoir si les chrétiens rôtiront en enfer la réponse est clair : non. pas tous. Il y en a qui croient en Dieu et qui font le bien et qui ne seront pas inquiétés. C’est dans le Coran. Et pour les musulmans c’est pareil, ils vont pas tous en enfer.

        Sur hadith muslim, je vais pas en faire de commentaires, je suis pas assez calé mais je voulais souligner juste une chose. Si l’islam s’oppose au christianisme et au judaïsme, - le Coran en ridiculise les thèses -, c’est surtout au polythéisme qu’il s’en prend, disons l’animisme, le paganisme. La raison en est qu’il faut construire une société fondée sur la raison et dans laquelle Dieu est relégué à la transcendance sans interférer avec les affaires humaines : pas de sorciers, pas de magies, pas de jeteurs de sorts, pas toutes ces sortes de chose. C’est niet. Et ces hadiths le rappellent bien.

        Après ce qu’il faut comprendre, de l’Islam, en particulier de celui de l’Afrique du Nord parce que c’est celui là que je connais, c’est que l’Islam a créé une société à deux niveaux, une société religieuse, islamique, où le paganisme est totalement exclu et une société païenne, avec des saints, des marabouts, la baraka et tout ça.

        En réalité les deux coexistent ; quand bien même l’un serait strictement interdit.


      • 3 votes
        Qiroreur Qiroreur 15 septembre 23:44

        @philouie
        Réponse sur votre première réponse : 

        Si, tout ça me cause un peu... mais pourquoi me répondez-vous sur le catholicisme quand je vous questionne sur l’Islam ?


      • vote
        philouie 15 septembre 23:48

        @Qiroreur

        Si, tout ça me cause un peu... mais pourquoi me répondez-vous sur le catholicisme quand je vous questionne sur l’Islam ?

        Alors je veux bien répondre mais pas jouer au con.

        La phrase de vous à laquelle je répondais est celle-ci :

        Les Evangiles incitent à aimer son prochain, pas à considérer qu’il est normal que l’ennemi souffre pendant l’éternité, ni que celui qui se tromperai de voie serait promis aux pires souffrances. Saisissez-vous cela ?

        Les évangiles, c’est pas l’Islam.


      • 2 votes
        Qiroreur Qiroreur 15 septembre 23:56

        @philouie
        Réponse sur votre 2ième réponse :

        "A savoir si les chrétiens rôtiront en enfer la réponse est clair : non. pas tous. Il y en a qui croient en Dieu et qui font le bien et qui ne seront pas inquiétés. C’est dans le Coran. Et pour les musulmans c’est pareil, ils vont pas tous en enfer." 

        C’est une manière spéciale (privative) de présenter les choses. En somme, par défaut nous allons tous (muz et infidèles) en enfer, sauf certains. Intéressant.

        "Sur hadith muslim, je vais pas en faire de commentaires, je suis pas assez calé mais je voulais souligner juste une chose. Si l’islam s’oppose au christianisme et au judaïsme, - le Coran en ridiculise les thèses -, c’est surtout au polythéisme qu’il s’en prend, disons l’animisme, le paganisme."

        Je repose la question si vous préférez : rejetez-vous ce texte ? en partie ? en totalité ? si oui quoi ? Pourquoi ne pas vous être intéressé ? (ça fait plusieurs question je sais, j’essaie juste de comprendre, vous n’êtes pas obligé de me répondre tout de suite, vous n’êtes évidemment obligé de rien d’ailleurs). Je lis ces textes parce qu’ils sont considérés en Islam. Il est logique d’en demander l’interprétation à un croyant.


        "La raison en est qu’il faut construire une société fondée sur la raison et dans laquelle Dieu est relégué à la transcendance sans interférer avec les affaires humaines : pas de sorciers, pas de magies, pas de jeteurs de sorts, pas toutes ces sortes de chose. "

        C’est une conception de la transcendance que nous pouvons partager.


        "Après ce qu’il faut comprendre, de l’Islam, en particulier de celui de l’Afrique du Nord parce que c’est celui là que je connais, c’est que l’Islam a créé une société à deux niveaux, une société religieuse, islamique, où le paganisme est totalement exclu et une société païenne, avec des saints, des marabouts, la baraka et tout ça"

        Je croyais que l’Islam était un universalisme. Je ne comprends pas. Pourquoi vous focalisez-vous sur l’Islam "en particulier de l’Afrique du nord" ? 


      • 9 votes
        yoananda yoananda 16 septembre 00:09

        @Hijack ...
        le djihad c’est pas tant dans le Coran que dans la sunna ...

        2% des textes concernant le jihad dans le Bukhari sont consacrés au "grand jihad" (le jihad spirituel) et les 98% restant au "petit jihad", qui consiste à tuer.

        Le coran de Médine (celui qui professe la paix) représente 36% du total, et le coran de la Mecque (le guerrier) 64%

        31% de la trilogie Coran, Hadith, Sira est dédiée au jihad, dont 67% pour la Sira

        51% de la trilogie parlent de la lutte de Mahomet contre les mécréants, dont 81% pour la Sira et 64% pour le Coran

        Aux USA 80% des mosquées prêchent des textes violents (50% sont très violents) [on se demande bien d’où ils sortent toutes prêches violentes hein !]

        96% des pays musulmans vivent sous régime autoritaires.

        Y a vraiment qu’avec ces imbéciles d’occidentaux que les musulmans peuvent fanfaronner sur leur religion.


      • vote
        philouie 16 septembre 00:12

        @Qiroreur
        L’islam donne un cadre universel, mais à l’intérieur de ce cadre il y a beaucoup de variantes en particulier dans les traditions païennes qui sont ancrées localement. L’islam est une mosaïque. Je sais rien de la façon dont ça se passe en Indonésie par exemple.

        Pour ce qui est des hadiths Muslim je ne les ai jamais étudié, je n’en ai jamais ressenti le besoin. Globalement on peut dire que c’est un vaste corpus qui permet de faire dire au Prophète pas mal de chose qu’on voudrait qu’il ait dit.


      • 5 votes
        yoananda yoananda 16 septembre 00:12

        @yoananda
        de la date du début de la préparation du djihad à la conquête de La Mecque, ce qui représente 500 pages dans la Sîra traduite par Abdurrahmân Badawî (Éd. Albouraq), on dénombre environ 450 pages consacrées à la description de la guerre (batailles, expéditions, alliances, traitements de captifs, répartition du butin, meurtres divers,…)


      • 2 votes
        Qiroreur Qiroreur 16 septembre 00:17

        @philouie
        Je passe sur votre première réponse (sinon on en sort pas). 

        "Globalement on peut dire que c’est un vaste corpus qui permet de faire dire au Prophète pas mal de chose qu’on voudrait qu’il ait dit."

        Ok l’interprétation ... Posons la question autrement. Si vous deviez conseiller qq’un qui n’est pas muz de s’intéresser à l’Islam, quels écrits recommanderiez-vous ? (c’est une question totalement ouverte, sans aucun préjugé, croyez-le ou non) 


      • vote
        philouie 16 septembre 00:25

        @Qiroreur
        ce que je conseillerai d’abord, c’est de rencontrer des musulmans, de s’asseoir avec eux, et d’en parler avec eux.

        Je n’ai pas de livre à recommander, d’autant qu’il y a plusieurs approchent possible selon qu’on s’intéresse plutôt à l’islam orthodoxe ou plutôt à une approche mystique.


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 16 septembre 02:16

        @philouie

        Oui, justement ... je suis en train de lire/relire >>> notamment les passages guerriers - et, de plusieurs auteurs musulmans et non musulmans- : à aucun moment Mohammed et compagnons n’ont prôné la violence. Ils se sont défendu courageusement, ont surtout demandé à leurs hommes de pardonner et prend soin de leurs prisonniers puis de libérer ceux qui reconnaissent Mohammed (et ne ne pas tuer les autres).

        .

        Par ces faits, facilement vérifiables sur la toile, mais dans tous les livres historiques sur ce sujet, (que ce doit être dur chercher autre chose que la vérité) les gens n’ont en fait que 2 grands choix à faire, l’un ou l’autre, avec les petites subdivisions dans chacun des 2 grands choix mais dépendant donc d’eux …

        .

        1-) Se mentir à soi-même et se dire que Mohammed est un sanguinaire, que Dieu a envoyé aux bédouins envoyé un prophète criminel … le dernier qui plus est -peut-être qu’à ce moment Dieu n’avait personne d’autre sous la main pour remplir cette honorable et Divine Fonction-.

        *

        2-) Ou de reconnaître que Mohammed est le dernier des Prophètes, qu’il a largement eu les qualités requises pour l’être, comme le confirment les nombreux livres vantant sa qualité d’humain, d’homme, de soldat, de chef, de mari, de père, d’ami et tout le reste, jusqu’à Prophète … les nombreux les auteurs occidentaux comme par exemple, Lamatine dont extrait plus bas, le disent mieux que moi.Que Dieu n’a pu se tromper, que Mohammed n’a pu de lui-même jouer un rôle, n’a pu être le jeu de quelque idéologie que ce soit, d’avoir été malicieusement mis là pour des motifs farfelues ne tenant pas la route, entendues ici ou là.

        .

        Soit on reconnaît au moins la véracité des choses, soit on dénonce et on prouve, avec autre chose que des lieux communs habituels sur ce sujet : comme Djihad, mot employé à 90 % pour autre chose que la guerre, que Taqya (mot détourné de son sens) n’est cité qu’une seule fois dans le Coran.

        .

        Le Coran ne propose que la bonté, la bienveillance, le pardon … mais au moment de guerres violentes contre son peuple, dans son peuple … il ne pouvait que combattre, c’était loin d’être l’époque des bisounours chez les bédouins. Jésus et les autres prophètes ont vécu des choses semblables, plus sanglantes même.

        .

        Perso, je me fous de savoir qu’il y a tant de musulmans (la plupart ne le sont que par héritage et non par connaissance, que bcp de convertis ne le sont que par mode … ce qui me débecte ce sont les mensonges, surtout venant de personnes ne vivant que sur des ont dit, n’allant que dans un certain sens, sans se rendre compte qu’ils jouent contre eux mêmes … et d’ailleurs, le rôle de Zemmour est bien plus honorable que ceux qui se forcent à le croire, lui, défend son concept d’Union Sacrée, même s’il ne le dira jamais (quoi que ?) … mais les autres ??? Je les plains.

        .

        Mohammed représente le dernier maillon de la chaîne des prophètes envoyés dans les différentes terres et les différents temps, depuis le commencement de l’existence de la vie humaine sur cette planète.

        *

        Lamaratine.

        «  Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l’immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’histoire moderne à Mohammed  ? Les plus fameux n’ont remué que des armes, des lois, des empires ; il n’ont fondé (quand ils ont fondé quelque chose) que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d’hommes sur un tiers du globe habité ; mais il a remué de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes,... sa longanimité dans la victoire, son ambition toute d’idée, nullement d’empire, sa prière sans fin, sa conversation mystique avec Dieu, sa mort et son triomphe après le tombeau attestent plus qu’une imposture, une conviction. Ce fut cette conviction qui lui donna la puissance de restaurer un dogme. Ce dogme était double, l’unicité de Dieu est, l’autre disant ce qu’il n’est pas ; l’un renversant avec le sabre des dieux mensongers, l’autre inaugurant avec la parole une idée ! Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de dogmes rationnels, d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mohammed !
        A toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand  ?  »

        .

        Durant l’époque des croisades, le Prophète Mohammed , fut l’objet de calomnies de toutes sortes. Avec l’avènement de l’âge moderne, cependant, marqué par plus de tolérance religieuse et de liberté de pensée, il y eut un grand changement dans l’approche des auteurs occidentaux, dans leur façon de décrire sa vie et son caractère. L’exposé de certains érudits non-musulmans concernant le Prophète Mohammed, va, d’ailleurs, justifier cette opinion.

        Cependant, l’Occident doit encore faire un pas en avant pour découvrir la grandeur de Mohammed et le fait qu’il est le dernier prophète de Dieu, envoyé pour l’humanité toute entière. Malgré le regard plus clair et objectif qu’auparavant qu’il porte sur les choses, l’Occident ne semble pas avoir fait d’effort sincère pour tenter de comprendre la qualité-même de prophète de Mohammed . Il est d’ailleurs étrange qu’en dépit des hommages éclatants qui lui sont rendus pour son intégrité et son œuvre, son titre de prophète de Dieu lui soit dénié, explicitement ou implicitement.


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 16 septembre 02:49

        @Qiroreur

        Si tu le permets, il y a trop de livre comme te le dit Philouie ... et ce qu’il te propose est censé. Il y a par contre bcp de sites, d’écrits téléchargeables en pdf.

        .

        Cela étant, il y a quelques jours, je suis tombé sur une vidéo de Fr. Delavier ... et un plus tard il y a eu une suite, qui répondait aux insultes d’identitaires ... ci-dessous :

        (Je trouve son approche d’homme logique, sincère et surtout libre de tout).

        .

        1) Frédéric Delavier parle du prophète Mohamed et du Coran.

        .

        2) Réponse aux identitaires sur Mohamed et l’islam

      • 3 votes
        sasapame 16 septembre 10:20

        @philouie,

        bien formaté comme tant d’autres, j’ai toujours copieusement détesté <i>La Marseillaise</i> dont je pensais qu’elle était assurément un appel à la guerre, un chant de haine, et même une apologie de la violence cruelle. Pourtant :

        - comme l’indique très clairement le passage que vous citez, la position des intéressés n’est pas celle de l’assaillant mais de celui qui est assailli. C’est l’étendard sanglant de la tyrannie (les monarchies d’Europe) qui est levé contre "nous" (les citoyens de la République, la Nation souveraine). Ce sont nos fils, nos compagnes qui se font égorger ;

        - enfin, le terme "sang impur", loin de renvoyer à l’idée d’aviver une horde de débauchés assoiffés du sang méchant de leurs futures victimes, est tout simplement une allusion, par contraste non dénué d’humour, avec le soi-disant sang pur - bleu - que les familles nobles disaient elle-même avoir (l’idéal féminin était d’avoir la peau extrêmement blanche, ce qui valait à ces dames "de bien" de passer leur temps sous une ombrelle).

        NB : c’est à F. Asselineau que je dois ces éléments de saine rééducation.


      • vote
        philouie 16 septembre 10:29

        @sasapame
        quel comique....


      • 5 votes
        samagora95 samagora95 16 septembre 11:17

        @Hijack ...
        Merci Hijack, mais tu pense bien que je connais parfaitement cette rétorque....c’était valable à l’époque bla..bla... etc... 

        j’ai lu le coran, beaucoup de mes amis sont musulmans croyants et pratiquants, j’ai eu ce type de débat des milliers de fois.

        Le problème c’est que ce prétexte ou interprétation ne tien pas la route un seul instant....dans le coran il n’est écrit nul part que le combat est valable pour une époque donnée, avec un commencement et une fin, les lois de dieux sont éternelles et immuables. 

        Nous parlons de la parole de dieu tout de même et d’un livre dont la perfection et divine, il ne doit-être sujet à aucune interprétation, il n’y a rien à trancher ou à ignorer, ce qui est écrit est valable de tout temps et pour toutes les époques.

        Toutes autres considération serait considérée comme du blasphème.

        Qui es-tu pour dire à dieu que ses paroles sont valable pour telle période ? Toi ou même le plus savant des imam. A ma connaissance le dieu du coran n’a laissé ni préface ni annexe ni manuel d’utilisation, le coran se suffit à lui même.

        al-An’âm 6,115

        "Et la parole de ton Seigneur s’est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l’Audient, l’Omniscient."

        al-Kahf 18,27

        "Et récite ce qui t’a été révélé du Livre de ton Seigneur. Nul ne peut changer Ses paroles. Et tu ne trouveras, en dehors de Lui, aucun refuge."


      • 3 votes
        Qiroreur Qiroreur 16 septembre 11:32

        @philouie
        Non, il vous donne une explication rationnelle et contextualisée de la Marseillaise. Le sang impur qui abreuve NOS sillons est une image (vous imaginez les sillons, comprendre les fossés, se remplir de sang ?). Il s’agit bien de NOTRE sang sur NOTRE terre, pas celui de l’ennemi et chez lui. Ca fait des décennies que les gens répètent les mêmes bêtises à propos de ce chant... incroyable que cela continue au 21e alors que tous les moyens de vérif sont possibles. 

        Ce chant n’appelle donc pas à faire couler le sang de l’ennemi mais à ce que le peuple de France (le sang impur, par opposition au sang des nobles) se batte contre la tyrannie, et que notre sang coule plutôt que de céder à la barbarie de notre ennemi qui mugit (comme un boeuf) et vient jusque dans nos bras égorger nos fils, etc ...

        Il est fallacieux de comparer ce chant à un texte qui appelle, lui, explicitement, à tuer l’apostat, combattre l’infidèle, etc. Dans un cas on a un appel à la bravoure, à la résistance voire au sacrifice du peuple face à la tyrannie, de l’autre un appel au meurtre des ennemis. En outre c’est typique des muz ce genre de comparaisons : d’abord elle ne nie pas la barbarie dont on accuse ceux qui applique le coran à la lettre (ce serait difficile ... donc mieux vaut dériver avec ce genre de comparaisons absurdes), et d’autre part c’est un système de défense que je vous déconseille dans un tribunal : le mec qui se fait choper à 200km/h sur l’autoroute et qui se défend en disant "oui mais m’sieur le juge, y’avait un autre gars qui roulait à 250 ..." aura une mauvaise surprise. 

        Mais c’est un excellent exemple du pb majeur des muz : comme ils (comme c’est désagréable cette généralisation, n’est-ce pas ?) ne peuvent remettre en question le texte, il faut s’en remettre à des explications qui sont totalement illogiques. Ca marche peut-être dans certains pays - encore que les choses changent quand les gens deviennent éduqués - où il y a une religion d’état, où les gens sont peu instruits et soumis (par tradition, par Dieu, par un pouvoir autoritaire, etc.) mais pas dans un pays occidental cartésien comme la France. D’où le sentiment de nombres de français que l’on ne peut pas discuter avec les muz, car pour discuter il faut s’accorder un minimum sur les règles de la logique.

        Je tique là-dessus parce que quand je discute avec des muz, que je les interroge sur ce qui me pose pb dans l’Islam, ils me font le même genre de réponse ("oui mais l’occident ceci cela ..."). C’est pourquoi qd vous m’incitez à parler avec des muz (je le fais dpuis longtemps, je vous rassure), je vous fais ici par la même occasion la même réponse que pour Hijack (j’ai regardé Delavier, rien de ce qu’il dit n’est sourcé, c’est SON interprétation ... dsl mais cela ne m’apporte rien, merci qd même pour les liens), à savoir que cela ne m’éclaire en rien (et c’est pourquoi je vous demandais des livres à lire qui vous semblaient intéressant pour comprendre l’slam - et vous de me répondre qu’il y a divers courants de pensée ... je sais, mais ce n’était pas ma question, tant pis, j’aurai essayé qd même)


      • vote
        philouie 16 septembre 11:41

        @Qiroreur
        Je pense que si vous n’avez pas l’honnêteté de reconnaître ce qui est écrit dans la Marseillaise, il n’est pas utile de poursuivre la conversation.


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 16 septembre 11:46

        @samagora95

        Je ne suis rien pour dire que ... ceci ou cela.

        J’interprète et ne comprends pas ce que tu dis.
        Mieux ... quand j’écoute en arabe ... c’est encore mieux, encore plus riche ... encore plus compréhensible, encore plus clair.

        Bref, si tu penses que d’autres que me moi ont dit pareil ... et que nous nous trompons, c’est que soit Mohammed est une imposture ou Dieu lui-même /// ou autre chose dont je te laisse le soin d’y réfléchir.


      • 2 votes
        Qiroreur Qiroreur 16 septembre 11:56

        @Hijack ...

        Dans la vidéo de Delavier il explique qu’il se comporterait en muz s’il était en "terre d’Islam". Très bien. Pourquoi donc nombre de muz ne se comportent-ils pas en terre chrétienne comme des chrétiens (de culture ou de religion, et de grâce ne répondez pas que certains juifs non plus ... ma réponse à Philouie explique pourquoi cette réponse ne serait pas recevable) ? Pourquoi cherchent-ils (pas tous évidemment) à tout prix à importer et imposer leurs pratiques ? Tu vas peut-être me répondre que ce ne sont pas des bons muz, qu’ils se font embobiner par le wahabisme qui déverse des flots d’argent ... mais plus simplement : Comment savoir qui a la bonne interprétation/pratique entre un soufi et un salafiste et au hasard toi (ou n’importe quel muz parmi le milliard et demi sur Terre) ? 

        Rencontrer et discuter avec des muz je l’ai fait quantité de fois, en croise tous les jours, mais on s’aperçoit qu’il n’y a parfois aucune cohérence entre eux à part le fait de sacraliser le coran qui est incritiquable donc, ce qui est impossible en occident où rien n’est incritiquable (cela contredit donc le fait que le muz doit s’adapter à l’endroit où il est ... s’adapter à l’occident c’est accepter les bases de la raison) : 

        Tiens, je vais faie un test : "la Torah c’est un tissu de mensonges, un texte barbare, un faux, bref de la merde". Bon j’attends ... et il ne se passe rien. Car oui, personne ne me condamnera pour avoir exprimé un point de vue (je n’ai pas insulté ou diffamé un groupe de personnes, les juifs ici, j’ai éventuellement insulté un texte, mais un texte n’est pas une personne physique ou morale, je n’ai porté atteinte à personne en insultant ce texte). En revanche si je remplace Torah par Coran, et que je publie sous ma réelle identité que va-t-il se passer d’après toi ? Tu auras beau me dire que tu n’es pas d’accord avec ma demande d’exécution publique (par n’importe quel muz) sera scandaleuse malgré mes propos idiots, il y aura des gens de ta religion qui prendront au sérieux la fatwa me concernant. C’st tout le pb de cette religion où d’une part chacun est un justicier (le Coran ne précise pas qui coupe la main du voleur ? Tout le monde donc ...) et d’autre part on ne distingue pas la loi des hommes de celle d’un Dieu (entité dont il est impossible de démontrer l’existence) et qu la première est soumise à la deuxième. Chez nous il y a César et puis éventuellement Dieu. 

      

      Ajouter une réaction

      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


      FAIRE UN DON







Palmarès