• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Iran / Pujadas-Ahmadinejad : L’interview cachée aux français

Iran / Pujadas-Ahmadinejad : L’interview cachée aux français

Téhéran, le 22 Mars 2007

 

Le président de la république Islamique d'Iran Mahmoud Ahmadinejad reçoit David Pujadas et Thierry Thuillier de France 2, qui sont venus l'interviewer pour les Français à l'occasion du nouvel an Iranien (21 mars, premier jour du printemps). Mais cette interview n'a finalement jamais été diffusée sur les chaînes françaises.

 

 

Dans un regain d'intérêt pour l'Iran. Je viens de tomber sur cette interview qui date un peu.

 

Il est très intéressant de voir la profondeur du fossé idéologique qui sépare ces deux "mondes". D'un côté les poseurs de questions (représentants auto-proclamés de la toute sainte et monolitique "pensée unique" occidentales), et de l'autre un Mahmoud Ahmadinejad dont je n'ai même pas envie de commenter les propos, l'attitude, le ton, les sourires !

 

Toute l'interview, non coupée, non censurée... et plus important encore, non doublée vocalement (avec sous-titres en Français) ; toute l'interview dégage un parfum assez particulier. Regardez, écoutez ! C'est très intéressant et très parlant. 

 

On comprend parfaitement bien pourquoi cette interview n'a jamais été diffusée. 

 

Source Vidéo : Franco Persia Youtube

 

Tags : Iran Censure



Réagissez à l'article

22 réactions à cet article


  • 4 votes
    DGSE 4 février 14:48
    Pourquoi j’ai honte en regardant ça ? Le président Iranien ne nous incrimine même pas, juste les Anglos-Américains.

    Etes-vous un inspecteur de L’AIEA ?
    Il sont très bons en rhétorique les Iraniens.

    Merci pour le partage.



    • 8 votes
      DGSE 4 février 15:15

       J’ai regardé jusqu’au bout l’ex-prédisent Iranien mettre une fessée aux journalistes avec ce petit rictus souriant qui le rend sympathique, j’ai le même quand je regarde mon neveu qui joue avec son caca.


      Le Russe, je vais te raconter une anecdote de Noel, j’aime bien ta photo, puisque le président Iranien parle de libertés fondamentales des Français. Un soir après Noel avec la famille dans le Sud Ouest chez tonton, femmes profs et hommes ingénieurs/commerciaux lecteur du Figaro grosso modo, on parle de Fidel Castro le dictateur et ça dérape sur Vladimir Poutine, normal, que tout le monde juge unanimement, celles et ceux qui participent en tout cas, comme un dictateur corrompu qui a fait main basse sur la Russie avec tout les clichés russophobes habituels de mon oncle d’Amérique, alcoolisme, suceurs de fluides vitaux et tout ça. J’essaye de les raisonner en parlant des Chicago Boys et de Elstine, tout le monde adore Boris en France, quand ma tante, ex prof d’histoire-géo me dit que de toute façon elle n’aime pas Poutine car il chasse les bébés tigres. Je lui prouve par a+b images à l’appui que c’est de la désinformation. Et je lui/leur demande.
      Pourquoi les médias mentent-ils sur ça ?

      J’attends toujours une réponse. Après j’ai dit que j’allais voter Asselineau, j’en sais rien en fait, qu’il ne connaissait pas et ils ont regardé son programme conspirationniste. 

      Voila, voila. Juvin a raison, le mur de l’Ouest n’est pas tombé.
      Merci encore.

      • 7 votes
        Le Russe Le Russe 4 février 17:14

        @DGSE

        Je suis content qu’au moins une personne ait regardé jusqu’au bout et apprécié autant que j’ai apprécié. J’adore cette interview ! Je sais pas comment j’ai pu passé à côté jusque là. Mais bon, mieux vaux tard que jamais :)

        Et encore une fois, ça fait tellement honte... d’être représenté, que la France soit représentée par des clowns pareilles... ce n’est pas même une question de personnes, c’est au niveau des idées. Que la France soit représenté par des clichés et des idées aussi "petites", aussi sclérosés... c’est même pas que ça sent le renfermé, ça enferme ! On dirait des petits inquisiteurs... pas seulement des donneurs de leçons, des petits inquisiteurs qui récitent par coeur leur crédo mal-saint et qui se prennent pour les rois du monde.

        Quelle déchéance...


      • 4 votes
        Carmela Carmela 4 février 20:38

        @Le Russe

        @DGSE

        Bonsoir,

        "Je suis content qu’au moins une personne ait regardé jusqu’au bout et apprécié autant que j’ai apprécié. J’adore cette interview ! Je sais pas comment j’ai pu passé à côté jusque là. Mais bon, mieux vaux tard que jamais :)"

        Et bien, à cette heure-ci, nous serons + à avoir apprécié cet entretien d’une rare qualité et notamment en la présence de Mahmoud Ahmadinejad.

        Et merci le Russe pour votre partage.

        J’ai bien aimé son expression... tenue droite et lucide sur les conflits internationaux et de voisinages également... soupoudrée d’un humble sourire paternaliste à l’égard des journalistes. Après tout, ils ont été accueillis dans l’un des berceaux de l’humanité ! Et là-bas, on ne plaisante pas avec la Souveraineté ni avec la force morale qui l’accompagne ! smiley D’ordinaire, je n’aime pas succomber aux comparaisons mais je vous rejoins sur le constat que nos journaleux "estampillés vassaux" ne témoignent pas de la même aura et plus précisément... pas aussi justes... smiley

        Mais...

        Voici une autre info toute fraiche qui concerne la récente position prise par Trump à l’égard de l’Iran entre autres :

        Je ne sais pas ce que vous en pensez mais de mon côté, je me dis qu’on est encore loin du démantèlement serein de l’impérialisme américain avec ses suppôts Clinton, Sorros and co...

        "Buchanan est une des voix les plus respectées du groupe dit des paléoconservateurs, soit le bloc conservateur (républicain et libertariens) qui représente la base traditionnelle naturelle de Trump, idéologiquement très structurée avec ses positions anti-interventionnistes, AmericaFirster jusqu’au néo-isolationnisme, socialement et culturellement appuyé sur des conceptions anti-globalistes.

        Dans le premier article, du 31 janvier, Buchanan décrit la séquence constituée de la décision de restriction d’accès aux USA de sept pays à prédominance musulmane, avec les réactions furieuses de l’hypergauche progressiste-sociétale. Sans aucun doute, il voit très favorablement la position de Trump, qui affirme ainsi les positions développées durant sa campagne, le plaçant sans aucune doute comme populiste antiSystème ; et il n’hésite pas à considérer qu’il s’agit de la première escarmouche d’une très longue bataille qui déchirera l’Amérique.

        Dans le second article, du 2 février, il analyse les prises de position, de la veille et du jour même, de l’administration Trump vis-à-vis de l’Iran, et indirectement vis-à-vis de la guerre au Yemen. Manifestement, pour Buchanan, il s’agit dans ce cas, et complètement à l’inverse du précédent, d’une véritable catastrophe, qui met Trump en contradiction complète avec les grandes lignes de sa politique extérieure, dans tous les cas telles qu’elles avaient été affirmées durant la campagne. Avec ces prises de position, Trump se place devant la possibilité d’un conflit avec l’Iran, qui serait encore plus absurde, bien plus dévastateur, au moins tout autant injustifié et sans le moindre intérêt pour les USA, que la guerre contre l’Irak de 2003, qu’il (Trump) n’a cessé de dénoncer comme une erreur criminelle et une faute politique aux conséquences catastrophiques. Dans ce deuxième cas, Trump se trouve complètement en ligne avec le Système, selon le pire qu’on puisse imaginer de la politiqueSystème."


        http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/02/trump-une-contradiction-devastatrice.html#more
















      • 2 votes
        Ozi Ozi 4 février 19:54

        Trump :"L’Iran joue avec le feu. Ils ne comprennent pas combien le président Obama a été “gentil” avec eux. Pas moi !"
        Et son secrétaire à la défense de renchérir : "L’Iran est le plus grand Etat soutenant le terrorisme au monde"
        http://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2017/02/04/donald-trump-durcit-le-ton-contre-l-iran-apres-un-tir-de-missile_5074597_4853715.html
        Ca se complique pour l’Iran..


        • 1 vote
          Le Russe Le Russe 5 février 09:45

          @Ozi

          Oui, c’est inquiétant...


        • 5 votes
          ergdor 4 février 20:03

          Ah ce sourire inaltérable ! Merci d’avoir retrouvé cette perle pour nous.

          Il y a bien longtemps que je n’aie voyagé, en écoutant cet homme parler au nom des peuples je ressens à nouveau le fossé de l’arrogance française qui nous sépare de l’humanité. ça me donne vraiment envie de partir très loin d’ici pour retrouver des Humains...

          Petit bémol tout de même, étant une femme je crains de ne pas pouvoir aller partout librement à cause des guerres, à cause de la religion falsifiée comme il le dit si bien.

          Pour revenir sur l’arrogance (vraiment ça pue) vous avez remarqué comme ces petits Français ne cessent de l’interrompre sans la moindre courtoisie ?... en tout cas ils sont vaincus par ce sourire qui finalement les gagne aussi. Très drôle.

          ... mais terrible censure qui prive la plupart d’entre nous de cet entretien, de pouvoir penser librement. Dictature = pouvoir de ceux qui dictent, ça commence avec la pensée.


          • 6 votes
            microf 4 février 21:51

            J´ai déja visionné cette interview que j´avais trouvé formidable, le Président Iranien Ahmadinejad étant d´une grande culture.
            Et je regrette que le Président Ahmadinejad ait quitté le pouvoir au moment oú le Président Poutine arrivait lui au pouvoir, les deux ensembles auraient fait du vrai bon boulot pour le monde.


            • 5 votes
              baleti baleti 5 février 00:09



              On voix bien que les journaliste, sont eux même convaincu des propos de Ahmaninedjad, surtout quand il parle du sionisme, et sont l’impacts négatif, sur le monde. Pourquoi font ils semblant de n’avoir pas entendue ?

              pourquoi les méthodes qu’emploie les sionistes, pour dominer les peuples, "dans leur maison", ne sont jamais developer ?

              Rappelons nous la première phrase qu’a dite Sarkosy, quand il a été élue.
              "Je vais faire en sorte que chaque français accède a la propriété"
              Derrière cette fumisterie, se trouve la réponse au deux questions.

              Il faux qu’on arête de croire que l’on est des antisémites, quand on parle des réalité des manigance, et complot commis par les sionistes. Einstein avais décliner l’invitation des sionistes, de prendre la présidence de cet état bricoler.Pourquoi ?

              J’aurai aimer qu’il développe la disparition de l’ URSS

              Une chose est sur, il a eu raison d’insister, sur le faite que tous les peuple du monde, veulent vivre en paix, et que malheureusement, ils sont diriger par des voyou, opportuniste.

              Quand le journaliste a demander a poser une question personnelle, je m’attendais vraiment pas qu’il parle de sa tenue vestimentaire, mais bon un chiffonnier, sa parle de chiffon.


              • vote
                nefertari 5 février 18:01

                Très bonne interview que j’ai regardé jusqu’à la fin. On est quelques-uns ici à savoir que l’accord trouvé avec les Iraniens sur le nucléaire civil ( au grand dam de beaucoup aux USA) est considéré par l’immense majorité des experts comme interdisant toute évolution vers la bombe atomique de ce pays. Il y a en effet une loi non écrite disant que seul, l’Etat dont on ne doit pas mentionner le nom à le droit à cette arme après avoir violé toutes les règlementations de l’AIEA que l’Iran doit suivre et suit. C’est bête car il faut trouver un autre prétexte pour éventuellement entrer en guerre avec l’Iran. Lui n’y croyait pas. Nous verrons.


                • 1 vote
                  Doume65 6 février 11:59

                  @nefertari
                  « On est quelques-uns ici à savoir que l’accord trouvé avec les Iraniens sur le nucléaire civil ( au grand dam de beaucoup aux USA) est considéré par l’immense majorité des experts comme interdisant toute évolution vers la bombe atomique de ce pays. »

                  Les journalistes auraient pu poser une question intelligente. Évidemment, ils ne l’ont pas fait : « Pourquoi l’Iran tient-il tant que ça à avoir une énergie électrique nucléaire, quitte à s’attirer des sanctions face aux peurs que cela inspire, alors qu’ils disposent d’autant de pétrole qu’ils en ont besoin, et que l’énergie nucléaire est une énergie du passé, qui pose beaucoup plus de problème qu’elle n’en résout ? »

                  J’aurais bien aimé entendre le Président là-dessus.


                • vote
                  baleti baleti 6 février 16:52

                  @Doume65

                  Pourquoi pas poser la question, au inspecteur de L’AIEA ?


                • vote
                  nefertari 6 février 19:39

                  @Doume65

                  Ils connaissaient la réponse : Les 2/3 de la production sont déjà autoconsommés et l’évolution de leur démographie va plus vite que leur capacité à produire plus.
                  Ensuite le pétrole sers très peu à faire de l’électricité et ils ont besoin de centrales pour suivre l’évolution du niveau de vie combinée à la hausse démographique.
                  L’énergie nucléaire est du passé pour vous, pas du tout l’opinion des chinois par ex qui vont mettre en service plus de 100 GW de nucléaire. La population a dépassé 80 millions de personnes et ce n’est pas l’hydroélectricité qui suffira pour les besoins à venir.
                  Par ailleurs qui sommes-nous pour vouloir empêcher les Iraniens de faire ce qu’Indiens et Pakistanais et "le pays dont on ne doit pas mentionner le nom" ont fait pour sanctuariser leur territoire ? Pas loin de l’Iran existe un petit "pays" qui a déjà bombardé la quasi totalité de ses voisins et semble peu pacifique. Eux aussi ont le droit d’avoir peur. Un seul pays dans la région possède l’arme nucléaire : un équilibre de la terreur implique qu’on soit deux au minimum. Cela ne m’aurait pas choqué qu’ils cherchent à l’avoir. Clairement si ce fut leur souhait ils ne le peuvent plus en tout cas.


                • vote
                  baleti baleti 6 février 22:10

                  @nefertari

                  Je crois, que l’on nous explique pas, se que veut dire "rester dans la légalité".

                  Vu les bond que fond les israéliens, sa devrai répondre a ta question.C’est juste un avis personnel


                • 1 vote
                  nefertari 7 février 19:25

                  @baleti
                  Les USA ont signés le Traité de non prolifération nucléaire et le seul fait d’avoir aidé une enclave de fanatiques en Palestine à acquérir l’arme nucléaire (on soupçonne plus de 100 têtes nucléaires aujourd’hui) les met hors jeu pour parler du respect de la légalité. Que des adeptes du tir aux pigeons sur civils, de l’expropriation depuis plus de 70 ans et de la déportation massive et du révisionnisme, souhaitent sanctuariser le territoire indument acquis se comprend. Leur refus qu’un voisin fasse de même (Irak puis Iran) se comprend aussi.
                  Ayant signé le traité l’Iran renonce à fabriquer l’arme nucléaire, mais est autorisé à développer le nucléaire civil sous surveillance de l’AIEA. Ils pourraient sortir du Traité et serait attaqué peu de temps après soit par "le pays dont le nom ne doit pas être prononcé", soit par les USA. Aussi simple que ça.


                • vote
                  baleti baleti 7 février 21:17

                  @nefertari

                   Aussi simple que ça. ?????????????????


                • vote
                  nefertari 8 février 07:16

                  @baleti

                  Non , bien sûr plus compliqué mais un commentaire ne peut être une soutenance de thèse smiley


                • 2 votes
                  Hijack ... Hijack ... 5 février 19:31

                  @ Le Russe,

                  J’avais déjà posté ce sujet ici même ... et il y a très exactement Un An.

                  Mais, les piqures de rappel sont tjrs utiles.


                  • 1 vote
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 février 00:01

                    Un document très intéressant qui montre bien la différence entre deux mondes et qui permet de prendre du recul par rapport à celui dans lequel nous sommes habituellement plongés. 


                    • 1 vote
                      microf 6 février 11:21

                      Ce qui est aussi intérèssant dans cette interview, c´est que le Président Ahmadinejad est Francophile et défend plus la France que les deux journalistes, on sent qu´ils étaient lá en service commmandé.


                      • 2 votes
                        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 février 11:49

                        @microf
                        "on sent qu´ils étaient lá en service commandé."

                        C’est encore pire que ça : ils sont un peu cons et parfaitement formatés. Donc sincères dans leur stupidité. Comme des robots. 


                      • vote
                        microf 6 février 13:28

                        @Qaspard Delanuit

                        C´est vrai, ils réagissaient comme les robots qu´ils sont, ils étaient raides et n´arrivaient même plus á placer une phrase, tellement le Prof. Ahmadinejad qu´il est, les avait destabilisé par son calme, sa vision et son savoir.

                      

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON







Palmarès