• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le RSI, cette belle affaire ... la suite !

Le RSI, cette belle affaire ... la suite !

En cette belle année 2017 que je vous souhaite la meilleure à toutes et à tous, voici ENCORE un témoignage qui "gratte" ! ... à la bruno boulefkhad ... on nous crève donc on se lève !

 

Tags : Témoignage RSI



Réagissez à l'article

27 réactions à cet article


  • 3 votes
    ldv07 ldv07 9 janvier 12:12

    Bien désolé pour vous. sans vouloir en rajouter (mais bon campagne électorale oblige...) le programme de la france insoumise prévoit la fin du RSI (qu’il définit comme une arnaque de haut vol) et le retour au régime général de ses adhérents.


    • 1 vote
      pegase pegase 9 janvier 13:12

      @ldv07

      le retour au régime général de ses adhérents.


      Vous croyez qu’avant le RSI c’était mieux ?  smiley

      Ce sera exactement la même chose, une arnaque comme la France insoumise, qui n’affiche pas clairement son intention de sortir de l’UE, euro, Otan ... Mais soutient en loucedé les euro-régions et le fédéralisme européen ...


      Autrement dit rien ne changera, on reprend les mêmes (à la commission européenne), et on recommence ... Voilà la France insoumise (au peuple surtout) ..


    • vote
      baleti baleti 9 janvier 13:26

      @ldv07

      C’est un mensonge, le RSI a toujours exister, (URSSAF, ect...) et il sera encore la quand nous seront plus de se monde, sous diffèrent nom mais bien la a raketer les citoyen.

      C’est juste les élection qui approche, le vote des attisant,commerçant, n’est pas a négliger. 

      On doit se demander, si c’est bien l’état, qui gère cette institution au plus haut niveau.La fusion de l’URSSAF, la caisse de vieillesse, et la caisse maladie, qui a donner le RSI, devais soulager les cotisant. Ce qui est louche, c’est de payer ses cotisation, a un seul endroit, mais quand tu a des problème de vieillesse, maladie, il y a toujours les ancienne caisse, qui n’encaisse plus, mais qui gère les dossier.


    • vote
      Buk100 9 janvier 14:10

      @pegase
       Mélenchon s’ est toujours prononcé contre le processus des Euro-régions, a voté contre quand ça s est présenté au Parlement européen. Idem pour la sortie de l Otan, qu il prône depuis, toujours. Asselineau a beau prétendre le contraire, il ne s appuie sur rien hormis un bon gros procès d intention couplé à la bonne vieille technique de l épouvantail. Un pur sophiste, l’oncle François


    • vote
      pegase pegase 9 janvier 14:52

      @Buk100


      Ce n’est pas marqué dans sa profession de foi, sinon montrez le moi smiley

      La preuve que c’est un escroc, il n’est aucune fois fait mention de l’article 50, qui est la seule possibilité de s’affranchir du diktat de Bruxelles ..

      Page 2 :

      Allinéa 10 - 11 - 12 , toutes ses propositions sont irréalisables, c’est du gros foutage de gueule !

      http://www.bureaudevote.fr/professiondefoi-melanchon2012.htm


    • 1 vote
      ldv07 ldv07 9 janvier 16:23

      @pet-gaz

      Prooouuutttt, ferme la dugland....ça fouette !!


    • vote
      ldv07 ldv07 9 janvier 16:30

      @baleti
      Je suis prestataire de service indépendant et je ne paie pas ces sommes extravagantes ???

      Lami de ma fille est commerçant et paie des sommes que mêm son comptable ne justifie pas. Il y a bien plusieurs système de comptabilisation et de taxes au sein même du RSI.

      Bon si faut croire tout le monde qui à raison parce que c’est les élections et qu’on est de cons ben on n’est pas sorti de l’auberge...


    • vote
      pegase pegase 9 janvier 18:17

      @ldv07


      Merci pour vos arguments pipi - caca smiley

      Au moins on voit à qui l’on a affaire en voyant votre pseudo .. Je m’attendais à des arguments parfaitement étayés, mais non, ils n’en ont même pas !


    • vote
      baleti baleti 9 janvier 18:24

      @ldv07

      Etres en société, ou en nom propre se n’est pas la même chose.Dans les deux cas, il y a une multitude de statue.

      Si tu est indépendant, et que tu a opter pour le forfait, tu paie pas grand chose, mais gare au contrôle, qui pourrais établir, (et c’est souvent le cas) que les somme déclarer, ne corresponde pas a la taxation. Les redressement fond très mal......

      Si tu te met a ton compte, sous n’importe qu’elle forme,et que tu attend les appelle de cotisation, avant de déclarer tes revenue, il t’arrive souvent comme dans la video.

      Opter pour le forfait, quand on démarre, et encore la meilleur des solutions, pour avoir un temps, pour s’installer correctement.

      Dit toi une seul chose, les cotisations son calculer sur le chiffre d’affaire, et sur l’éventuel argent que tu gagnerai au noir. Temps que tu na pas de maison ou des bien de grande valeur, tu diminue le risque de contrôle, par 20. Un contrôle en moyenne coute 6000 euro, quand il vienne te voir, c’est déjà pour récupérer leur tune, si tu n’a rien, il s’encombre pas. Contrairement a se que dit le type de la video, il y a personne qui mouline, se sont des logiciels ultra performant qui gère.

      Sous estimer le travail d’un comptable, c’est l’erreur que font beaucoup de gens qu’y se mette a leur compte.Les plus malin prenne même un avocat.La forme juridique que tu choisie, est le plus important a faire, selon les multitude de critère qui définisse ton activité. Ca c’est le boulot d’un comptable, et non d’un maçon ou poissonnier.


    • vote
      ldv07 ldv07 9 janvier 19:29

      @pet-gaz

      C’est de ton niveau et tu ne vaut pas plus, à chacun son dû... mange merde tiens...


    • 1 vote
      Didier29 11 janvier 01:05

      @pegase absolument d’accord avec toi.

      Je me suis installé à mon compte en 1977, stage à la chambre des métiers obligatoire, et là, comme maintenant encore on te dit que pour t’en sortir, il faut faire X% de travail non déclaré.

      On t’oblige à jouer au gendarme et au voleur (c’est l’histoire des bases de cotis : plancher-plafond), c’est à dire que si fiscalement tu gagnes 10, les caisses sociales considèrent que ton revenu (plancher) est de 1000 et tu cotises pour mille, et bien sur que cela ne peux pas marcher.

      À moins d’être en expanssion tout le temps tout le temps..........

      En 1981, j’ai été déposé plainte contre ma caisse d’assurance maladie pour incitation au travail au noir.

      Incompétence du proc.

      après j’ai refusé, donc tribunal, lettres aux députés, lettres aux ministres.........oui, absolument vous avez raison, etc etc ........en 2005, puisque je refusais cette pourriture, ma caisse d’assurance maladie (CPSF) a voulue me liquider.

      J’ai obtenu un plan de redressement sur dix ans.

      2015, j’ai ou je crois avoir terminé, je suis en invalidité, puis d’office en retraite, je touche le mini vieillesse, et je ne raconte pas tout.

      Il y a une volonté délibérement politique de casser les systèmes sociaux.

      Il serait facile d’avoir des cotisations strictement proportionnelles aux revenus.

      Mais non, en dessous d’un certain revenu fiscal, les caisses le déconsidère.

      Au-dessus d’un certain seuil (plafond) rien à foutre.

      C’est à dire que c’est vraiment une volontée politique de casser ce qui à été mis en place par le CNR (Conseil Nationnal de la Résistance) et celà à travers d’un jeu extrèmement pervers : installez vous à votre compte mais on vous préviens que vous devrez faire du noir pour vous en sortir ou d’être en constante croissance !


    • vote
      zebulon zebulon 9 janvier 13:17

      je suis plutot France insoumise mais inquiétude quand mème .Qui continuera à payer ma retraite ?



      • 3 votes
        baleti baleti 9 janvier 13:28

        @zebulon

        Fait plutôt gaffe dorénavant, au vaccin, et tous autre médoc, qui vont êtres fait pour soulager nos papis, si tu veux encore toucher ta retraite.


      • vote
        renetouz renetouz 9 janvier 13:45

        @zebulon Ben nos gamins pardi ....faudrait juste arrêter dès maintenant de leur donner envie de nous tirer une bastos !


      • 1 vote
        Qiroreur Qiroreur 9 janvier 15:26

        @renetouz
        Avec 7 millions de chômeurs et un ration actifs / retraités qui n’a plus rien à voir avec celui des années 70, les jeunes qui commencent à cotiser aujourd’hui ne toucheront pas de retraite. C’est tout le pb qui se pose en Allemagne de manière encore plus grave : les retraités sont très nombreux, la population vieillit et décroit et il y a également un taux de chômage qui tend à augmenter (automatisation, délocalisations, licenciements pour augmenter les profits notamment les fonds de pensions pour payer ... les retraites et prendre de l’oseille au passage). Du coup on fait déferler sur l’Europe des millions de gens sans qualif qui seront payés une bouchée de pain et on vire le salarié autochtone (ou issu des vagues migratoires précédentes) parce qu’il coûte trop cher. Sauf que c’est pas les futurs Montaigne que sont les soudanais, érythréens, afghans et autres qui vont payer les retraites avec les salaires de misère qu’ils accepteront. L’idée derrière est évidemment de sauver les banques (comme toujours) sachant que c’est probablement déjà perdu (la DB, entre autres est morte et TBTF ou pas, quand elle va exploser la crise de 2008 sera une blague en comparaison). Voilà la réalité. 

        Quant au RSI, j’y suis également donc ce témoignage ne me surprend pas. Par contre comment est-il possible qu’ils demandent de telles sommes alors que sa boîte a fermé il y a 6 ans ??? Quel était son CA pour arriver à de telles sommes ? Il manque des données pour comprendre cette histoire. Mais si je peux donner un conseil à ceux à qui ça arrive : surtout organisez votre insolvabilité dans un tel cas, par exemple si on a des sous, faire acheter sa maison par quelqu’un de la famille pour éviter la saisie, comme ça officiellement vous n’avez rien ... bon, il faut avoir confiance évidemment dans la personne à qui on confie ses sous parce qu’officiellement le proprio ce sera elle, mais c’est le seul moyen. L’autre est de partir à l’étranger même si ce n’est pas toujours simple. L’ultime est de faire ce que fait ce Monsieur, prendre la route et ... on ne sait jamais, il tombera peut-être sur quelqu’un pour faire un bout de chemin, voire poser son sac. Je lui souhaite en tout cas.


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 9 janvier 15:28

        TBTF : Too Big To Fail


      • vote
        pegase pegase 9 janvier 15:52

        @Qiroreur

        Il n’y a pas d’autres solution que de faire ce que va faire Trump, relocaliser, et reprendre le contrôle de nos frontières, on peut retourner le problème dans tout les sens, il n’y a pas d’alternatives ..

        Il y a l’UE fédérale voulue par les gauchistes, toute la clique à Chouard ou Lordon, mais elle ne résoudra rien ... en tout cas pas les problèmes que vous évoquez ...


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 9 janvier 18:24

        @pegase
        "Il n’y a pas d’autres solution que de faire ce que va faire Trump, relocaliser, et reprendre le contrôle de nos frontières, on peut retourner le problème dans tout les sens, il n’y a pas d’alternatives .."


        Je suis d’accord et c’est ce que je dis en substance ici (certains mélenchonistes sont très agressifs, d’autres un peu moins mais ... ça reste des militants pas très réceptifs aux arguments car ils sont déjà convaincus : la logique n’a aucun prise sur eux) sauf que comme dit quantité de fois (et pas que par moi), FA ne pourra jamais accéder au 2ième tour. Je préfèrerais un monde où celui qui a les idées les plus logiques, honnêtes et pragmatiques soit celui qui l’emporte mais ça ne marche pas comme ça. 


      • vote
        baleti baleti 9 janvier 18:56

        @pegase

        Il n’y a pas d’autres solution que de faire ce que va faire Trump, relocaliser, et reprendre le contrôle de nos frontières, on peut retourner le problème dans tout les sens, il n’y a pas d’alternatives .. 


        Ou alors les ouvrira complètement, le commerce dans des frontières, a moutier ouverte, bénéficie, seulement a ceux qui connaisse les ouverture, et comment s’introduire.L’ouverture total, des frontière mondial, offrirait les même opportunité a tous le monde,les gros et les petits. Se qui amènerais, a une seul monnaie, mondial.Fini les milliard empocher par certain spéculateur, juste a titre de change, fini l’obligation de payer des taxe, sur tous se qui est importer, ect....... L’égalité des chances, c’est l’égalité tous court. Tous le monde fait se qu’il veux, ou il veux, le partage des richesse mondial, se fera plus équitablement.

        On nous a encrer dans nos gène, que l’égoïsme, la compétition, la frime,ECT....... c’était naturel.

        Comment appelle t’on une personne qui est contre la société déjà ?

        Comment appelle t’on une personne qui regarde pas la télévision ?

        Pourquoi donner un nom d’handicape mental, a se genre de personne ?

        https://www.lebraquetdelaliberte.com/le-formatage-de-la-societe-est-un-massacre-pour-letre-humain


      • 1 vote
        pegase pegase 9 janvier 14:44

        Je ne doute pas de la sincérité de l’auteur, mais il prétend ne pas avoir eu de chiffre d’affaire, le RSI lui réclame une somme dépassant les 100 000 euros, il y a problème, il faut savoir que les cotisations dépendent du chiffre d’affaire de l’entreprise et de ses bénéfices s’il est en nom propre ...
        S’il n’y a pas de chiffre, en principe il n’y a pas de cotisations, si le RSI abuse en lançant malgré tout des appels de cotisations, il ne faut pas hésiter à saisir le TASS qui donnera raison à l’entrepreneur si sa plainte est justifiée ..
        Le RSI peut être condamné à payer de lourdes indemnisations ...


        La seule parade reste d’adopter le statut d’une SAS ou SARL, seuls les salaires sont soumis aux cotisations, et le fait d’être obligé de faire appel aux services d’un comptable agréé par l’administration fiscale (les comptables sont obligatoires avec ces statuts), rend les choses plus simples et moins risquées vis à vis du RSI ..

        A savoir : 

        Le gérant majoritaire de SARL est affilié au régime des travailleurs indépendants (comme un auto-entrepreneur ou une entreprise individuelle), alors que les associés minoritaires cotisent au régime de la Sécurité Sociale (comme des salariés). Il doit s’acquitter de cotisations URSSAF même s’il n’est pas rémunéré ..

        Alors de l’actionnaire majoritaire d’une SAS est affilié au régime général de la Sécurité Sociale (comme les salariés). S’il n’y a pas de rémunération, il n’y a pas de cotisations URSSAF ..



        Voir cet article intéressant :

        Pour faire court, vous vous rémunérez de 2000 euros, il faut sortir en réalité 4000 euros => 2000 pour vous, et 2000 placé en SICAV ou autre investissement sûr depuis le compte de l’entreprise (un compte d’entreprise est obligatoire), afin d’anticiper l’appel de cotisation l’année suivante ...


        http://www.lamaisondelentrepreneur.com/blog/58/sarl-ou-eirl-comment-prevoir-mes-charges-sociales

        Dans le processus déclaratif qui s’impose aux gérants de SARL, il y a un fort décalage entre le moment où l’entrepreneur perçoit sa rémunération et le paiement de ses charges sociales. Ce décalage peut aller jusqu’à une année.

        La première année où l’entrepreneur perçoit sa rémunération, il se passe les évènements suivants :

        • Paiement de cotisations sur la base de la rémunération de l’année précédente, donc évaluées sur la base d’un forfait, ou éventuellement nulles.
        • Perception d’une rémunération

        Ainsi, lorsque l’entrepreneur touche sa rémunération, il acquitte les charges sociales évaluées sur une rémunération surement plus basse. Les organismes sociaux vont donc lui envoyer en fin d’année suivante un rappel de charges sociales.

        Ce rappel peut être douloureux quand il n’a pas été anticipé. Or, il est possible de ne pas être surpris par ce rappel et de le prévoir plusieurs mois en avance.

        En effet, le taux de charges sociales pour les gérants majoritaires de SARL (ou EURL), mais également les travailleurs indépendants est connu : il représente entre 40 et 45% de la rémunération nette perçue, dividendes compris. Donc la première année où un entrepreneur se rémunère en provenance de sa société, il sait que l’année suivante il devra acquitter 45% de plus aux organismes sociaux.

        Donc, une manière de ne pas être surpris pas le rappel des charges sociales consiste à les payer tout de suite ! En mars, un gérant majoritaire de SARL ou d’EURL décide de se verser 3.000 € de rémunération nette. Le même jour, il place 1.350 € sur un autre compte de la société, ou en sicav monétaire.

        Ainsi, les charges sociales sont sorties du compte bancaire de l’entreprise, et serviront plusieurs mois plus tard à régler les appels de cotisations en provenance du RSI et de l’URSSAF.

        Cette procédure permet également de vérifier au moment de se payer, si la trésorerie de la société permet de se payer à hauteur du montant décidé.

        Rappelons que le compte bancaire est un outil de gestion trop optimiste pour être le seul guide des de la gestion de l’entreprise. Pour finaliser la décision quant au niveau de rémunération, le gérant doit apprécier si le niveau de trésorerie (compte tenu de l’impôt sur les sociétés éventuellement à payer plus tard, des dettes fournisseurs, etc.) est suffisant. Il doit dans ce cas disposer d’un suivi comptable assez précis.

        Les années suivantes, les variations de charges sociales dépendront directement de la variation des rémunérations d’une année sur l’autre. Donc, à défaut de se rémunérer de manière erratique, le rattrapage social devrait être limité dans son montant.



        Autre lien intéressant : 

        https://captaincontrat.com/guide/dirigeant-de-sas-sarl-remuneration/


        • vote
          pegase pegase 9 janvier 14:54

          Erratum ... Alors que l’actionnaire majoritaire d’une SAS ...


        • vote
          renetouz renetouz 9 janvier 16:38

          @pegase c’est ce que je lui ai demandé en primo : quel chiffre d’affaire il faisait ? La vanne vient du fait de l’exonération de sa première société mais pas de sa 2ème ! Voyant les factures arriver, il a clôturer les 2 affaires .... mais pas le RSI ! Ce dernier a continué de le tanner ! Allez comprendre ! 


        • vote
          pegase pegase 9 janvier 19:07

          @renetouz

          La vanne vient du fait de l’exonération de sa première société


          Quelle exonération ? Le fait que la première année vous passez entre les gouttes pour payer plein pot l’année suivante ne constitue en rien une exonération ...


          Pour moi il y a eu un gros COUAC au niveau comptable .. Vendre du matériel sans en tirer de bénéfices en se rémunérant sur les pubs, ça ne peut pas fonctionner, la règle des trois tiers n’est pas respectée, 33,33 % prix de la fabrication + 33,33% de marge pour le fabricant, et 33,33% pour le revendeur ..

          Cela signifie qu’un fabricant doit doubler son prix de fabrication, et le revendeur doit pouvoir rajouter 33,33% de marge à la vente ...

          Un fabricant de jouet en bois fabrique un cheval de bois, coût de fabrication 33,33 €, il doit le vendre 66,66€ au revendeur, qui le vendra à son tour 100 € .... c’est valable pour tout type de production ,sinon en l’état actuel ça ne tient pas smiley 

          On peut relativement rogner de part et d’autres, mais c’est un jeux dangereux .. Alors se payer hypothétiquement sur des pubs, je n’ose pas imaginer, le COUAC doit être là ...


          Nota : En Europe il n’y a plus d’importateurs, un fabricant de machines allemandes ne passera pas par un importateur en France, ce type de montage n’existe plus, les ventes s’effectuent directement aux revendeurs pro accrédités par le fabriquant ..


        • vote
          renetouz renetouz 9 janvier 20:05

          @pegase C’est un malade le Willy ! Il est parti pour te couler amazone&co....ah ben maintenant il a tous les gros au cul ! 


        • 2 votes
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 9 janvier 18:49

          Pascal Geay, le fondateur sauvonsnosentreprises.fr nous a appris à qu’il fallait créer une SAS ou une SASU, afin court-circuiter l’arnaque du RSI ...
           
          A bon entendeur.


          • 1 vote
            pegase pegase 9 janvier 19:12

            @DJL 93VIDEO

            C’est clair que c’est moins risqué, en SAS, le gérant est sous le même régime social que les salariés ou les associés ..

            Aujourd’hui même la SARL n’offre plus les garanties de protection de son patrimoine personnel ...


          • 2 votes
            baleti baleti 9 janvier 19:17

            @DJL 93VIDEO

             afin court-circuiter l’arnaque du RSI .

            Court-circuiter le RSI, c’est court-circuiter la qualité des soins que tu pourrai avoir, et surtout qualité de ta retraite, c’est pourquoi le RSI n’est pas vraiment "boycotter".

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès