• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Voter Après la Monnaie



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 26 juillet 2020 15:31

    @Qaspard Delanuit
    .
    "...........Sans langue il n’y a pas d’être humain, certes. C’est là encore une évidence linguistique et anthropologique qu’on apprend au niveau du lycée.........."
    .
    si vous ne savez pas définir ce qu’est un humain, inutile de parler langage ou autre. Un humain sans langage n’est pas pour vous un humain. C’est noté.
    .
    "................Ensuite, vous dites vous-même ici que ces enfant meurent par défaut d’interaction sociale.

    ................."
    .
    Apparemment, que vous soyez pédant ou pas, vous ne savez pas lire.
    Je n’ai pas dit d’interaction sociale, mais d’interaction avec leur environnement.
    Voilà pourquoi "se déplacer à 4 pattes" si leurs exemples sont des déplacement à 4 pattes 
    .
    "....................Il n’y a pas de société humaine sans individu, mais il n’y a pas non plus d’individualité humaine sans société.

    ......................"
    .
    Vous confondez maintenant individualité et individu ?
    L’individualité se positionne par rapport à un groupe, cad par rapport à la société.
    Mais bon,
    ma 1ère intervention voulait dire que "tous l’avenir de notre monde dépend de ce qui se passe dans la tête de chaque individu. Uniquement".
    Tout mouvement de foule génère une entité abstraite qui ne correspond pas à la somme des individus.
    Mais cette entité est maîtrisable par les connaissances. Les connaissances de chacun. Car si chacun connaît les mécaniques de la peur, le mouvement de foule panique n’existe plus.
    Tout se passe dans la tête individuelle. En relation avec ce qui l’entoure, société humaine ou environnement non humain.



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 25 juillet 2020 17:46

    @Qaspard Delanuit
    .
    Votre argument inexacte était "sans langue, il n’y a pas d’humain".
    La réalité est " sans interaction le cerveau de l’individu ne sert à rien et l’individu meurt".
    (au passage, les enfants qui meurent faute d’intéraction dans l’exemple que vous avez donné, ce n’étaient donc pas des humains pour vous ?)
    Cette interaction n’est pas forcément avec d’autres humains.
    Vous voulez maintenant aller sur le terrain de "qu’est-ce qui fait un humain ?"
    Débat infini qui ne m’intéresse pas car trop basé sur l’ego humain qui pensera être plus humain que son voisin.
    C’est une approche qui peut rapidement dériver sur "toi, t’es pas humain, t’es une bête sauvage, donc je peux t’éliminer comme une bête sauvage".
    Et ce n’est pas acceptable (en tous cas pour ma philosophie).
    .
    Au départ, une personne (vous une autre je ne sais plus) a dit que je me trompais en disant que :
    "sans humain -individu— il n’y a pas de société humaine", 
    tout en reconnaissant que l’individu se construit avec l’environnement qui l’entoure (et donc "la société" lorsqu’il est dans une société humaine), 
    ce qui implique qu’une société qui devient folle, l’est parce que "les individus" deviennent fous (ne se soignent pas individuellement),
    si vous continuez à maintenir que ce qui précède est faux,
    et bien tant pis.
     :)



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 24 juillet 2020 12:58

    @Qaspard Delanuit
    .
    Donc votre argument sur la langue était inexacte.
    Et comme je l’ai dit, un cerveau (individu) doit être stimulé. ça peut l’être par d’autres humains, ça peut l’être par le reste de son environnement.
    Mais tout se passe "dans le cerveau de l’humain en question", quel que soit son âge. Un cerveau individuel, limité par son espace, ses capacités.
    C’est donc bien "la base".
    Et ça n’a rien à voire avec la culture de l’individualisme ou la culture du communisme.



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 23 juillet 2020 13:50

    @maQiavel
    .
    "...........Mais ils tombent du ciel vos humains ou comment ça se passe ?.........."
    .
    ce n’est pas "la société" qui les a pondu, mais un autre individu, seul, (enfin, avec la collaboration plus ou moins volontaire d’un autre ! :D
    .
    "................Et c’est ce qui vous permet de croire que ce sont les individus qui nourrissent la société et non l’inverse ( alors que ça fonctionne dans les deux sens)..............."
    .
    Pas très honnête de votre part de me faire dire ça alors que j’ai bien dit que l’un ne va pas sans l’autre.
    Mais sans fourmis, pas de fourmilière.
    Sans le "respect de chaque individu", pas de société qui fonctionne.
    (et sans le respect de chaque individu pour les autres individus, pas de société qui fonctionne bien non plus).
    .
    Tout commence et tout finit dans NOTRE cerveau. Individuellement.
    Sans conscience individuelle, aucune conscience de masse possible.



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 23 juillet 2020 13:45

    @Qaspard Delanuit
    Ainsi donc, les bébés sourds... meurent.... :D

    Une expérience ridicule. 
    Un cerveau (individu) non stimulé meurt.



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 21 juillet 2020 15:35

    @Qaspard Delanuit
    .
    Pour avoir besoin de parler une langue, il faut être "plusieurs".
    L’humain ne survivrait pas sans "langue" ?
    .
    Mais bon, est-ce que tout cela change le fait qu’une entité ne peut exister sans ses composants ?
    (société humaine / sans des humains-individus ?).



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 20 juillet 2020 20:56

    @maQiavel
    .

    "..............................« les inventeurs sont "dans un milieu",mais ils inventent uniquement à partir de "leur cerveau". »

    ------> Mais pas uniquement puisqu’ils puisent dans ce milieu social dont il ne sont pas à l’origine.

    ............................... "
    .
    mais la société, l’inventeur la voit à travers SON cerveau et uniquement SON cerveau.
    C’est ce qui fait que nous ne sommes pas d’accord sur "la base" : notre individualité.
    .
    "..............on pourrait aussi parler de supprimer la société, et il n’y a pas d’individu sans société humaine non plus. ............."
    .
    Je ne comprends pas votre suite de causes et d’effets.
    La société n’est qu’un ensemble d’individus.
    Un individu qui est ermite ne fait pas société mais existe toujours. 
    .
    "......................S’il est inutile de chercher qui précède qui entre la poule et l’œuf, alors pourquoi penser que c’est la poule ou l’œuf la base de tout ?

    ................."
    .
    Je parlais de " qui nourrit qui ". Les deux sont interactifs. L’un nourrit l’autre.
    J’ai fait une erreur en interprétant mal votre rappel de "l’oeuf et la poule".
    Mais une société humaines n’existe pas sans humains, des humains existent sans société.



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 20 juillet 2020 15:35

    @maQiavel
    Oui, c’est bien ce que j’ai écrit : les inventeurs sont "dans un milieu",
    mais ils inventent uniquement à partir de "leur cerveau".
    .
    L’individu est la base de la société, parce que si vous le supprimez, il n’y a pas de société humaine ! :D
    Tout simplement.
    Mais si j’insiste sur la psychologie et son étude, ce n’est pas pour rien.
    Une société "qui a peur", ce sont des individus qui ont peur. Une société qui "panique" (face au covid ou autre), ce sont des individus qui paniquent.
    Idem pour la violence.
    Une société peut être "violente" dans son principe (ce n’est pas un postmonetaire qui vous dira le contraire), mais si cette société violente par principe, existe, c’est parce que nous, ensemble d’individus, l’acceptons.
    Si chacun prend conscience (et c’est là que je parle de base) des problèmes, alors à plusieurs on peut s’organiser autrement.
    Mais tout naît de la conscience personnelle.
    .
    Comme vous l’avez dit plus haut, inutile de chercher la poule de l’oeuf entre "individu / société". C’est une interaction.
    Mais il n’empêche, pas de base individuelle, pas de société.



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 20 juillet 2020 14:58

    @yoananda2
     smiley
    Reste alors à trouver un ou des moyens pour que l’éducation populaire prennent un énorme importance.
    Et les vidéos de vulgarisations sur youtube, bien qu’ayant une importance, en ont une toute relative face aux "vidéos de chatons" et de "musique/divertissement".
     smiley



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 20 juillet 2020 14:55

    @maQiavel
    1  quelle définition de "libéral" utilisez-vous ?
    2  j’ai bien mis en relation l’humain individuel et le groupe, et que l’un ne va pas sans l’autre.
    3  et j’ai bien également parlé de "la culture" venue des autres et qui compte. Mais cette culture sera "digérée" par chacun des cerveaux qui compose l’humanité, et chacun la digéra comme il en a envie. C’est factuel.
    .
    PS/ l’humanité est aussi ce qu’elle est par "les inventions". Or les inventions (ou découvertes), si elles sont logiquement issues de l’interaction avec l’environnement (et donc de la culture), ces inventions ne peuvent pas naître d’une "économie de plan" et être inventées par un groupe.
    Une invention peut être optimisée, validée, etc, par un groupe, mais à la base, il n’y a qu’un cerveau qui fait des connexions.
    Appelez ça "libéral" si ça vous plaît, qu’importe l’étiquette, ce qui compte c’est la compréhension des processus, des causes et des effets.



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 20 juillet 2020 13:39

    Reste que le Brexit n’existe toujours pas dans les faits...



  • 1 vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 20 juillet 2020 13:02

    @yoananda2
    Reste que l’individu est la base.
    Le monde n’est que ce que le cerveau en perçoit. Et s’il y a des "cultures" construites sur des sommes d’individus, à la base, il y le cerveau seul.
    L’individu est donc "responsable", est la clé,
    mais une clé n’est rien sans une serrure et la serrure est "les autres", ce qui fait société, et comme vous le dite, sans "les autres", l’individu est rien.
    .
    La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres, et ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’il te fasse.
    Ciment de "la liberté, c’est choisir ses chaînes" (l’individu construit sa société).



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 20 juillet 2020 12:55

    Merci pour ce long article "vidéo" smiley 
    .
    (Je vous signale les conférences de Vincent Mignerot https://vincent-mignerot.fr/ qui donne un complément de perspectives. Il n’est pas encore au stade de "comprendre l’implication de la monnaie sur les comportements humains" mais il est au top pour la dépense d’énergie et tout un tas d’autres paramètres qui font notre société. Je vous conseille cette conf : https://www.youtube.com/watch?v=s_0HpPHL0xY )

    Il me semble vraiment complet dans bien des domaines.

    .

    .

    Reste maintenant la question : "que faire de demain ?" (ou d’aujourd’hui).

    Si j’ai bien compris la fin de l’article (mais est-ce que j’y ai lu ce que je pensais déjà ?) la voie à suivre est celle de la conscience, donc, de l’éducation (enfin, éducation est un gros mot car certains pensent que c’est lié à la violence, alors je vais écrire : enseignements )
    .
    Et selon moi, il faut ABSOLUMENT qu’il y ait des cours de psychologie dans toutes les écoles (parce que chacun a un cerveau et chacun doit comprendre ses mécaniques (pour également comprendre les autres et ce qu’on met dans "nature humaine"), ainsi que des cours de philosophie (mais pas ceux qu’on colle juste avant le bac et qui sont rébarbatifs et écoeurant, non, de la réelle philosophie pour "apprendre le vivre ensemble").
    Et également, apprendre l’économie. L’économie au sens large là aussi.

    .

    Or, ces 3 domaines (Psychologie, philosophie, économie) pourtant capitaux pour que la race humaine arrête ses conneries, ne trouveront probablement jamais "les budgets" pour être enseignés. (Sans parler du fait qu’un système monétaire n’a aucun intérêt à ce que les humains ne soient plus des "objets frustrés" (sinon ils ne consomment plus autant), n’a aucun intérêt à ce que les humains comprennent leurs différences et les apprécient (l’économie monétaire est plus rentable lorsqu’elle fait de la production de masse, donc uniforme), et pour "vendre", il faut des gogos, donc, pas de cours d’économie (surtout si ceux-ci entraînent une prise de conscience de l’impossibilité d’équité et de bienveillance en restant dans un système monétaire).
    Kafkaïen.

    .

    Pas de budget pour ces 3 domaines, alors qu’ils sont l’avenir.

    Reste "l’éducation populaire"... Mais face aux machines ayant des moyens économiques...
    Dur ! 

     smiley
    Ne perdons pas courage, après tout :

    https://www.youtube.com/watch?v=5mFLVeMAMwM



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2020 19:42

    @Qaspard Delanuit
     smiley



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2020 19:29

    @Qaspard Delanuit
     smiley
    Soit.
    Mais bon, ça change "des extra-terrestres" et des "c’est la faute aux vilains pas beaux qui ne sont pas comme nouuuuuuus !"
     smiley
    Et puis cette équation fait peur, mais franchement, en regardant la vidéo, ça finit par se comprendre.
    Il faut juste "prendre le temps".
    (oui, je sais, le temps c’est toujours de l’argent smiley )



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2020 19:17

    @attilax2
    Je regrette mais la formule faite par la personne qui a inventé "la monnaie libre" ne prend pas en compte les évolutions du commerce.
    Absolument rien est prévu face à quelqu’un qui "réussi commercialement" en écrasant la concurrence donc rien ne peut arrêter la guerre commerciale tant qu’on utilise de la monnaie. La monnaie libre ne fait pas exception, il y aura toujours des "milliardaires" ! smiley
    (notez, je m’en fous qu’il existe des milliardaires ou pas, de la réussite commerciale ou pas, mais ne venez pas dire que cette monnaie réduira les inégalités, c’est faux).
    .
    ".......................Comme précisé auparavant, c’est essentiellement une monnaie d’échange, pas une réserve de valeur.

    ....................."
    .
    Ce n’est en aucun cas possible.
    Même avec de l’inflation légère, tant que la monnaie a une valeur (est utile), c’est une réserve de valeur.
    .
    ".....................C’est donc la seule monnaie capable de passer effectivement en décroissance sans provoquer de rareté monétaire.

    ......................"
    .
     ????
    Vu que ça ne change pas la notion de rentabilité, vu qu’il faudra toujours des prêts avec des intérêts, je ne vois pas comment la "monnaie libre" pourrait permettre la décroissance...
    Vous pouvez m’expliquer cette idée ?



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2020 19:03

    @Qaspard Delanuit
    .
    Sûr que JAMAIS vous n’avez parlé de l’équation ! smiley Alors forcément, comme vous tournez autour...



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2020 18:42

    @Qaspard Delanuit
    Mais on est bien d’accord que votre conclusion est du domaine "de l’impression".
    On s’est éloigné de "la science", non ? smiley
    .
    Encore une fois, si vous avez mieux, n’hésitez pas à compléter. Je ne demande pas mieux. 



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2020 18:31

    @BlueMan
    .
    Si vous "sacrifiez une dépense" comme vous l’avez dit précédemment, alors vous privez d’une recette quelqu’un. Mais je ne peux rien pour vous si vous ne comprenez pas ça.
    Gardez vos insultes pour vous.



  • vote
    Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2020 17:51

    @Qaspard Delanuit
    (ou peut-être trois ? smiley )
    .
    1  Peut-être. Dans ce cas, il faut chercher l’erreur et compéter par des "patchs". J’ai essayé de modéliser les fameuses différences de consommation dont on a parlé, mais comme c’est aléatoire et antinomique de la liberté de choix.
    .
    2  Ce n’est peut-être pas la "réalité" qui est impossible à transcrire, mais l’objectif d’équité dans un monde monétaire... Et c’est bien ce que questionne cette formule finalement : est-ce que ceux qui veulent "un monde meilleur" tout en restant dans un système monétaire, sont des Sisyphes idiots ou des manipulateurs ?
    .
     Lorsqu’on est face à une situation scientifique qui est une impasse, c’est à dire : impossible de faire une société sereine avec de la monnaie,
    la science ne nous dit-elle pas de changer de formulation ? C’est à dire enlever un ingrédient et en mettre un autre pour que la formule prenne, soit stable ?
    (cad enlever le principe de troc (monnaie, échange) et le remplacer par la liberté des connaissances et ce qui va avec)
    .
     smiley