• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Jean Keim



  • 3 votes
    Jean Keim Jean Keim 7 juillet 08:32

    Heureux les ‘’simples en esprit’’ car le royaume de Dieu leur appartient, à ne pas confondre avec les ‘’simples d’esprit’’

    Un simple d’esprit est un benêt, un simplet ou qq. chose d’approchant.

    Un simple EN esprit serait plutôt une personne qui peut avoir, pourquoi pas, une grande érudition, mais dont les savoirs n’ont qu’une importance relative, plus ou moins consciemment elle perçoit que la pensée ne peut exprimer que ce qu’elle connaît ce que vous faites dans votre vidéo, mais sans au préalable vous êtes demandée si cette citation de Jésus ne recelait pas un sens profond.

    Nous sommes entourés de simples en esprit, ce sont les très jeunes enfants qui ne sont pas encore trop déformés, formatés, abîmés, par l’éducation des adultes.



  • 3 votes
    Jean Keim Jean Keim 3 juillet 07:53

    @France-Foutoir

    Asser vite dans l’esprit des gens une étrange substitution s’est établie : 1 € = 1 F.

    Ainsi dans la France d’avant, l’achat d’une bricole d’un franc était anodin, maintenant la même pensée se fait avec un euro, même le mendiant attend au minimum une obole d’un euro.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 26 juin 07:20

    Au fait une question subsidiaire : ça existe vraiment un virus ?

    A-t-on a des photos réalisées avec un microscope électronique qui montrent autre chose qu’une vue d’artiste ou un tas de restes de matières issu de tripatouillages chimiques réalisés dans une boîte de Pétri ?

    D’ailleurs de telles photos résultent du bidouillage d’un signal électrique émis par un capteur, à se demander si virus n’est pas synonyme de truc ou de machin.



  • 2 votes
    Jean Keim Jean Keim 24 juin 08:04

    Je me suis farci, suis-je un peu maso ? le discours de Macron, effectivement de son point de vue ‘pour lui’ tout va bien, en effet il n’a pas (officiellement) assimilé que, d’une part il n’a obtenu au 1er tour des présidentielles qu’environ 14 % des voix des électeurs inscrits, et d’autre part il a la MAJORITÉ relative à l’assemblée, il ne retient que ce qui lui convient.

    Au fait qu’a-t-il dit ? Très honnêtement je ne sais pas tant c’était creux, vide de tout intérêt, de la guimauve dans une concasseur aurait plus de sens.



  • 3 votes
    Jean Keim Jean Keim 23 juin 07:48

    Ah ! j’allais oublier, je ne suis pas vacciné, ce qui a mon humble avis joue plutôt en ma faveur.



  • 2 votes
    Jean Keim Jean Keim 23 juin 07:45

    On peut bien sûr aller à la pêche aux infos et choisir dans le lot à l’aide de différents moyens comme le pendule, le lancer de dés, le tirage au sort, etc., mais il y a aussi une autre méthode qui a mon avis donne de bien meilleurs résultats : enquêter soi-même, au fur et à mesure de l’avancée de la possible pseudo pandémie se ramenant parfois à une simple possible éventuelle épidémie, nous avions la possibilité de questionner notre entourage et même plus large si possible, personnellement j’ai trouvé des personnes ayant apparemment attrapées la covid, certaines ont été bien malades, comme on peut l’être d’une mauvaise grippe, mais des personnes qui en sont décédées, ben quasiment pas, à part qq. rares cas qui de toute façon, de ouï-dire, et c’est bien triste, étaient déjà condamnées.

    J’en profite pour exprimer mon étonnement de la barrière des plus de 65 ans, j’en aurai bientôt 71, je mène une vie très ordinaire, active mais pas spécialement sportive, il est vrai que je ne fume pas et ne boit jamais d’alcool, pour contre il peut m’arriver de manger des cochonneries, et pour le moment je ne vois pas pourquoi un hypothétique virus aurait raison de mes défenses naturelles elles aussi très ordinaires.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 23 juin 07:12

    Pour beaucoup d’hommes... enfin je crois, je l’espère, une femme permet d’écrire une égalité incroyable :

    1 + 1 = 1



  • 2 votes
    Jean Keim Jean Keim 20 juin 16:26

    La liberté n’est pas une affaire de volonté.



  • 2 votes
    Jean Keim Jean Keim 20 juin 16:18

    @mat-hac

    Cela me semble juste, dit autrement la liberté n’est une affaire de volonté.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 19 juin 14:20

    Au lieu d’écrire : « Le nombre de pays qui accolent le mot démocratie à leur nom officiel est légion... » il y a une erreur, c’est en fait un lapsus tant le mot démocratie est galvaudé, je voulais bien évidemment écrire ‘’république’’ en lieu et place de ‘’démocratie’’.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 19 juin 08:21

    Le nombre de pays qui accolent le mot démocratie à leur nom officiel est légion, cela signifie simplement que les membres de leur gouvernement sont élus, élus par qui ? Ça c’est une autre histoire.

    Chez beaucoup de gens, démocratie et république sont quasiment synonymes, par exemple quelqu’un dira : « Je dis ce que je veux, nous sommes en république. »

    Le roi de la république française termine toujours un discours par : « Vive la république, vive la France. », jamais il aura l’outrecuidance de dire ‘’vive la démocratie’’ si vous écoutez en conscience la phrase, elle sonne faux.

    Nous n’avons jamais été en démocratie, dans les années qui ont suivi notre révolution, les nantis ont très vite verrouillé toute initiative pouvant conduire à un début de démocratie, il en est de même de toutes les autres révolutions, toutes sans exception ont été suivies de l’accaparement du pouvoir par de nouveaux ploutocrates avec parfois (souvent) la collaboration active des membres de l’élite du régime précédent renversé.

    Leur première préoccupation est toujours de consolider leur position par des lois écrites à leur avantage.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 17 juin 06:58

    La guerre a bon dos et elle est infiniment profitable à ceux qui l’organise, elle est organisée au profit de ses organisateurs.

    Un mot sur la spéculation : elle pourrait faire plus de dégâts que la guerre.

    Depuis des millénaires la vie des êtres humains est pourrie par une minorité avide de pouvoir et qui se comporte comme des prédateurs, il n’y a aucune classe dirigeante en place qui n’ait pas accédé au pouvoir sans avoir des ancêtres qui ont du sang sur les mains, ce constat ne nous dédouane pas pour autant, sans notre participation et/ou notre tacite acceptation, les puissants n’existeraient pas.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 17 juin 06:39

    @sls0

    << Je ne peux parler que de ce que je connais. >>

    Si chacun méditait cette vérité le monde serait changé.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 17 juin 06:36

    Ha si seulement l’ingéniosité et le fric utilisés dans l’armement était employé intelligemment.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 16 juin 07:42

    @sls0

    << Je n’ai pas de télé donc je suis assez bien protégé de leurs délires. >>

    Un peu léger comme affirmation car s’il est relativement facile de se protéger contre les mensonges de la télé, il suffit pour pour cela d’être méfiant et vigilant, la navigation sur internet quand à elle demande de percevoir ce que ‘’avoir une conscience’’ signifie, un indice peut-être, car tout le monde en a une : une conscience se caractérise par un contenu à un instant donné extrêmement soit volatil ou soit sclérosé.

    Penser qu’un site dégotté sur le net dit la vérité relève pour une grande part de la croyance, c’est le même mouvement.

    Je dis ce que je sais, je sais ce que je crois, je crois ce que je dis.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 6 juin 07:39

    Tous les modes de vie, me semble-t-il, sont acceptables si leurs adhérents ont un esprit sain, l’histoire nous apprend que très rapidement et irrémédiablement, tout système a rapidement comme préoccupation essentiel celle de s’organiser pour perdurer ce qui inévitablement nuit à l’élan originel.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 27 mai 15:19

    L’Amérique est ce qu’elle est par tacite accord de ses habitants qui ne valent pas mieux que nous,



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 27 mai 15:15

    @mmbbb

    Je ne pense pas que le jugement qu’un américain pas trop conditionné porte sur son pays soit plus brillant que celui qu’un français du même acabit peut avoir sur la France.

    Ceux qui trament les guerres à leur profit n’ont strictement rien à faire de leur pays, la Finance est apatride.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 27 mai 09:42

    Dans la vidéo, l’intervenant fait une allusion aux profits que génère la guerre en Ukraine, à l’instar de ceux engrangés lors de la guerre 39-45, il aurait pu d’ailleurs citer la guerre 14-45, sans parler des autres conflits que les armes détournée entraîneront ; alors toutes les analyses géopolitiques sensées expliquer la situation ici ou ailleurs tombent à plat, la raison d’être des guerres est de générer des profits juteux, tout le reste n’est que du bla-bla, de la pâtée pour les médias.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 23 mai 13:25

    Quelle que soit la manière d’aborder le fonctionnement de notre société, rien ne va, tout se casse la figure, si le profit sans limite d’une minorité mène la danse (rien à voir avec les soit-disant nantis appelés boomers) chacun essaie d’avoir un part du gâteau ; il ne s’agit pas (plus) de coller des rustines mais de changer de paradigmes, en fait de civilisation.

    Le dire ne servira à rien si les consciences ne font pas leur révolution, percevons-nous que c’est notre mode de penser qui fait du monde ce qu’il est, nous pensons ce que nos mémoires ont retenu, nous pourrions partir de là pour envisager un changement, notamment dans nos rapports avec autrui.

    Attendre et espérer que la situation ira en s’améliorant est une illusion.