• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Renaud Delaporte

Journaliste indépendant.
Tente de fouiller la caverne de Platon à la lueur de sa lampe de poche.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/12/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 11 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • 2 votes
    Renaud Delaporte 4 septembre 2015 13:32

    1° - On pousse au pouvoir quelques arrivistes prétentieux et incapables
    2° - On fomente une "révolution populaire" qui traînera leur cadavre par les coucougnette à travers les rues ensanglantées de la capitale
    3° - On érige une statue des héros commémorant ce triste évènement
    3° - ... reste plus qu’à ??? à quoi ??? juste à installer une dictature pour éviter que pareille désastre se reproduise.

    Les Sarko, Hollande et autre Valls font tout pour que cela arrive.



  • 4 votes
    Renaud Delaporte 27 août 2015 14:23

    @jam4ever

    Pour sûr, mon gars ! D’mon temps, on n’avait point d’tracteu. On y allait avec la charette et le percheron, ça foutait bien un peu d’purin sur la route mais c’est bon pour les rosiers d’madame. C’est vrai que, la viande rouge c’était un peu cher, y que les bourgeois qu’en voyaient la couleu.

    Pour la bagnole, t’a raison. Le cul-terreu, y lui faut pas d’bagnole - y roulent tous en Ferrari main’tenant, sauf mon gend’ qu’a gardé son Ami 6.

    Pour le tracteu, je r’prendai un 40cv quand tu me proposeras un coup de main pour le temps qu’on perd en aller-retour supplémentaires. C’est promis. J’te filerai une carriole, tu feras bien la bourrique !

    Bon, j’y r’tourne, on n’est que jeudi et y faut que je rentre les charges de cette semaine, parce que dans mon métier on commence à gagner sa vie le dimanche matin. Enfin, quand je dis gagner sa vie, j’veux dire produire assez pour garder pour soi une tranche de subventions, parce que c’est pas le cours du boeuf qui paye les intrants !



  • 2 votes
    Renaud Delaporte 27 août 2015 13:55

    "Les éleveurs disposent encore d’un patrimoine beaucoup trop important qu’il faut confisquer car, nous seuls, maîtres du monde, avons assez d’intelligence pour le valoriser pleinement dans nos actions spéculatives.
    Nous sommes déjà prêts à nourrir la populace avec des centres d’élevage artificiels que nous construirons en bordure des villes. La génération à venir appellera ces centres "une bonne pratique" car elle ne défigurera pas la nature et ne rejettera aucun polluant (tout ce qui en sortira sera comestible ou valorisable !). Nous gaverons ainsi nos esclaves des protéines nécessaires à leur satiété. L’exécrable qualité de cette bouffe ignoble rendra nos esclaves suffisamment malades pour nous permettre de bourrer les interstices de leur cavité stomacale avec des produits pharmaceutiques à très forte valeur ajoutée. Toute critique vis-à-vis de ces dispositions est déjà progressivement étouffée.
    Nous encourageons par contre, et suivons avec attention, toute forme de discrédit jeté sur les éleveurs indépendants car l’absence de soutient de la populace à leur égard nous rapproche de l’estocade finale que nous allons bientôt leur porter.
     
    Encore quelques décennies et le territoire rural nous appartiendra pleinement. Nous pourrons alors le libérer de l’empreinte humaine afin de nous en approprier la jouissance exclusive.

    Nous jouons un jeu formidablement intéressant !"



  • vote
    Renaud Delaporte 8 mars 2015 18:16

    @dom66
    Les liens ne donnent pas d’info ?

    Forcément, il y en a deux fois 550 pages...

    Faut les lire !



  • 1 vote
    Renaud Delaporte 8 mars 2015 15:38

    "The Captain ordered 49,100 kilograms (kg) of fuel for the flight that gave an endurance of 07 hours and 31 minutes including reserves. Ici, p 19."

    En route directe depuis le dernier point connu (lignes blanches sur la carte ici ), il est trop court : trajet mini de 5300 Km + grosse conso supplémentaire à cause de la partie en basse altitude.

    Il aurait fallu pour atteindre Diego-Garcia cela que l’avion ait été refuelé discrètement la nuit et que le captain le sache pour ne pas décoller trop tôt avec son avion plus lourd que déclaré...






Palmarès