• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Cassandre : pourquoi tant de haine.. ?
#71 des Tendances

Cassandre : pourquoi tant de haine.. ?

L'analyse détaillée de "l'affaire" Cassandre Fristot vous fait basculer dans une dimension parallèle exempte de raison, de pondération, et de justice. 

Cette jeune trentenaire a manifesté le samedi 07 août à Metz avec une pancarte devenue célèbre ("Qui.. ?") qui devint promptement l'objet d'une mémorable crise d'hystérie.

Dès le lundi 09 août au chant du coq Cassandre est interpellée chez elle, son logement est perquisitionné et elle se retrouve en garde à vue. Darmanin s'égosille sur cette pancarte "abjecte", Blanquer décide aussitôt de suspendre (présomption de culpabilité sans doute) l'odieuse professeur d'allemand. Son nom, sa (petite) ville de résidence sont divulgués dans la presse dans laquelle elle est habillée pour l'hiver, et d'ailleurs même la tenue vestimentaire (béret basque et gabardine) qu'elle arborait lors de la funeste manifestation est centre de commentaires très orientés.

Exemple en moins d'une minute du traitement moyennement équitable de l'affaire.

En musique c'est plus joli :

Cassandre Fristot est jugée par le tribunal correctionnel de Metz dès le 08 septembre avec en face d'elle 13 (oui, treize) parties civiles remontées comme des pendules. Pour l'anecdote, si je puis dire, le Parquet de Metz avait mobilisé la "brigade des crimes contre l'Humanité" pour confondre la criminelle finalement reconnue coupable le 20 octobre dernier de "provocation publique à la haine ou à la violence en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion par parole, écrit, image, ou moyen de communication au public."

Verdict : six mois de prison avec sursis et une addition de 9702 euros à régler aux parties civiles dont les frais d'avocats de ces dernières. La prochaine fois il faudra penser à inclure dans la note les frais de bouche et de déplacement. N'est-ce pas un brin excessif voire abusif pour une pancarte portée par une justiciable au casier judiciaire vierge et chez qui on a retrouvé comme seul pièce "compromettante" une bible.. ? 

La châtiment ne s'arrête pas là : il ne s'agit pas d'un jugement en correctionnelle expédié en quelques minutes qui ne laissera à la limite qu'un entrefilet anonymisé dans la presse régionale...Cassandre a été exposée, lynchée, injuriée durant de longues semaines. La suspension ordonnée par Blanquer va, sauf miracle, déboucher sur une radiation pure et simple de l'EN ces prochains jours. Elle a été liquidée professionnellement, socialement, financièrement. Pour une pancarte. 

La question n'est en rien provocatrice : même si d'aventure l'accusation était fondée, étayée, portée par la raison objective et non un acharnement haineux, la sentence ne serait-elle pas déjà disproportionnée.. ? est-il admissible de comparer le lourd préjudice infligé à Cassandre Fristot avec les "héros" d'autres procédures judiciaires autrement plus crapoteuses et/ou crapuleuses qui, souvent, ont la tribune du 20h de TF1 pour clamer leur supposée innocence.. ?

La jeune enseignante n'avait pas de plateau de télévision pour plaider sa cause, se défendre. Elle s'est livrée ces jours-ci dans un hebdomadaire confidentiel où elle témoigne de sa gratitude aux personnes qui lui ont apporté leur soutien. Elle remarque que dans cette affaire qui a agité les plus hauts responsables de la "république" aucun candidat, déclaré ou potentiel, à la prochaine présidentielle ne s'est manifesté pour la défendre. La meute vociférait sa haine et ils regardaient ailleurs. Il n'y avait qu'un noyau dur de personnalités (éloignées des médias officiels) pour se tourner fraternellement vers Elle et souligner son courage, lui porter assistance dans la tempête.

Pourquoi tant de haine ? parce que "nous" l'acceptons. "Nous" tolérons que des pans entiers de la Justice soient devenus des zones de non-droit, aux mains sales d'activistes haineux qui ne cessent d'étendre leur territoire grâce à la passivité, la complicité des représentants du peuple. Parce que "nous" avons le sentiment d'être désarmés face à la férocité tentaculaire de cette répression aveugle et dévastatrice.

Naguère les textes de loi liberticides étaient lisibles, compréhensibles, aujourd'hui c'est un fourre-tout législatif où la moindre virgule de travers peut être interprétée à mauvais escient et valoir les conséquences vues avec cette pancarte devenue affaire d'Etat. 

En clair : demain ou après-demain, Cassandre ça peut être n'importe qui...

Pour finir, il est vain de commenter des éléments de la vie, jetée en pâture à la France entière, de cette jeune femme emportée malgré elle dans un infernal tourbillon de haine...ses opinions politiques, sa foi catholique, entre autres...rien n'efface l'ampleur indicible de l'acharnement dont elle a été la proie, et peut-être n'a t-elle pas été ciblée par hasard...il faut souhaiter à cette compatriote de retrouver une vie à peu près normale, une "réinsertion" dans l'anonymat, ou, si c'est son souhait, s'investir pleinement dans le combat pour nos libertés, contre l'oppression et la terreur.

En compagnie de tous ceux qui n'acceptent plus la soumission à l'arbitraire...

 

Tags : France Education Justice Médias Manifestation Liberté d’expression Communautarisme Psychiatrie Pass Sanitaire




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • 7 votes
    micnet micnet 5 novembre 11:55

    Yeeees ! C’est finalement publié, bien joué Norman !

    Je prendrai le temps de lire l’article en détail mais je retiens qu’il ne faut jamais rien lâcher, parfois c’est payant smiley


    • 2 votes
      sls0 sls0 5 novembre 13:09

      @micnet
      Je vais en modération le matin et le soir.
      L’article de Norman je l’ai vu le matin il y a quelques jours juste sorti du four. Quand j’ai voté il était déjà à 3 votes positifs donc il devait sortir normalement avant midi. Il sort seulement aujourd’hui.
      Bizarre en ce moment, il faut que je rafraichisse l’écran après les votes pour en voir apparaitre d’autres. Si je ne le fais pas, des articles restent dans les limbes sans qu’on puisse voter.


    • 5 votes
      Norman Bates Norman Bates 5 novembre 16:39

      @micnet

      Un grand merci à toi camarade Micnet, et à tous ceux qui ont contribué à la publication de cet article (dont Ged252 et Moa-Sait-Tout, comme quoi on peut s’étriper alertement et se rejoindre sur un principe essentiel) dont la gestation en modo aura été un tantinet tumultueuse...
      Quant au GMdM que dire de ces sept jours de cogitations que je devine intenses voire fébriles...que dire d’une entité entourée d’une aura presque divine, omnisciente, qui juge en silence et accorde droit de vie ou de mort aux articles proposés...exprime-toi, cher GMdM, si tu estimes qu’un module peut représenter un danger potentiel pour le site, donne-toi au moins la peine dans une démarche empreinte de courtoisie de répondre aux sollicitations qui te sont adressées...
      Le silence absolu engendre un climat d’opacité et ouvre la porte à toutes les interprétations, tu le sais...tu as la légitimité de poser un cadre, des limites, mais fais-le dans la transparence...la gouvernance à la sauce aléatoire est juste insupportable...
      Ou alors accorde la pleine souveraineté éditoriale aux usagers d’Avox avec un barème de votes positifs (visibles par tous) clairement établi pour la mise en ligne...
      Crains-tu des débordements, par exemple la validation d’une vidéo hagiographique pour "Mein kampf" ou d’autres infractions caractérisées par manque de discernement et de vigilance de la communauté agoravoxienne.. ? vois-tu dans ce collectif une inaptitude innée à se réguler dans une parfaite observance des responsabilités qu’il aurait à porter.. ?
      Crois-moi, le règne de l’arbitraire est une plaie...le défilé des modules qui stagnent dix jours en modo avant de s’évanouir n’encourage pas les vocations d’auteur...
      Adopte au moins une position pédagogique et transparente envers les rédacteurs dont les modules te disconviennent...la plupart ne demandent que ça, connaître la nature de tes restrictions pour s’adapter et corriger leur travail, parce que oui c’est un travail de rédiger un article, un travail respectable qui prend du temps et trouve son essence dans des convictions fortes...cela ne mérite pas une condamnation sans appel nullement motivée, comprends-tu.. ? 
      Sans doute aimerais-tu une liberté d’expression moins soumise à une féroce répression comme c’était encore le cas il y a 7-8 ans...j’ose parler collectivement pour dire que "nous" partageons ce point de vue...là où nous sommes objectivement des alliés tu poses par ton attitude un clivage (encore un) qui n’est en rien productif...peut-être que les propositions formulées dans le présent texte trouveront un écho en toi...


    • vote
      Paroissien de dame P 5 novembre 18:38

      @Norman Bates
      C’est parce qu’il y a une modo merdique , que tu peux paraitre sur ce site. Si c’était sur les qualités de ton travail , tes torchons ne passerez pas la porte du chiotte d’Avox. En gros au royaume des aveugles , le borgne est roi , parce qu’il y a justement un déficit d’auteurs voulant se répandre ici . 3 pelés et un tondu se produisent ici en revendiquant les lauriers de leurs médiocrité. 


    • 1 vote
      Paroissien de dame P 5 novembre 12:15

      Je veux pas y jeter la pierre , mais c’était couru d’avance . On sait tous que depuis la loi Gayssot on peut plus rien dire sur la communauté juive. Quand on veut attaquer , il faut avoir la masse derrière , elle , elle était seule . Résultat elle a perdu son emploi , a été condamnée lourdement pour obtenir rien du tout , suivant l’indifférence de tous ceux qui manifestaient et qui ne l’ont pas aidé. Moralité : " Dés fois il faut savoir fermer sa gueule , c’est pas juste , mais çà soulage le portefeuille". Norman à l’instar de la LIcra , du CRIF et autres joyeusetés , pleurniche lui aussi , sans pourtant apporter de solution pérenne , car il fait dans son froc. Quand on l’ouvre , il faut avoir les Coronès qui vont avec.


      • 1 vote
        vesjem vesjem 6 novembre 07:37

        @Paroissien de dame P
        la balance faussée de la justice est à l’image de merdias complètement corrompus par l’argent des milliardaires, et par la main mise conjointe d’on ne sait qui et des francmacs gôgôches ;
        ce site lui-même est sous surveillance des forces aux manettes


      • 5 votes
        Serge ULESKI Serge ULESKI 5 novembre 12:31

        Une pancarte considérée comme antisémite lors d’une manifestation contre le passe-sanitaire, le 7 août dernier à Metz. 

        A son propos, difficile de ne pas faire le constat suivant : tous s’y seront reconnus qu’ils aient été nommés sur cette affiche ou non ! Comprenez : un Jérôme Salomon (un exemple parmi d’autres sur cette affiche) est donc considéré juif par tous les adeptes en procès pour antisémitisme bien avant la déclinaison de sa fonction, à savoir : Directeur général de la santé - un directeur menteur et manipulation dans le cadre de sa gestion de l’épidémie de covid-19, soit dit en passant.

        Dont acte.

        Là, il est bel et bien question d’un communautarisme paroxystique dont l’impunité, nul doute, fera des envieux chez nombre de communautés : on pensera à nos compatriotes musulmans.

        Car enfin, Fabius n’est pas le Président du conseil constitutionnel qui a validé en grande partie des mesures que l’on peut légitimement considérer comme liberticides à propos de l’épidémie de Covid-19 mais... bien plutôt... Fabius est juif...

        Pareillement, Drahi n’est pas le propriétaire de BFM-TV qui n’a de cesse de voter et de revoter Macron chaque jour... ! Non, Drahi est juif avant toute autre considération...

        Etc... 


        • 6 votes
          Norman Bates Norman Bates 5 novembre 16:43

          @Serge ULESKI

          Ah tiens...Serge Uleski sur un module consacré à la liberté d’expression...bon, avec un peu de bol il va murmurer quelques préceptes bienvenus à l’oreille de Uleski Serge qui encore tout récemment a menacé un agoravoxien de l’inviter à un débat contradictoire devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris...


        • 1 vote
          tchakpoum 6 novembre 01:57

          @Serge ULESKI

          https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/4-nov-2021-eric-zemmour-invite-91594#forum13353215

          Vous avez écrit :

          Si l’on doit « débattre » avec ce Zemmour-là, tout en gardant à l’esprit qu’il n’y en aura pas d’autre, ce ne peut être que dans un seul but, un seul : rappeler que tout porteur d’une parole raciste doit être considéré en rupture avec notre République et qu’il ne saurait prétendre à aucune légitimité et respectabilité quelles qu’elles soient.

          L’antisémitisme, c’est comme le racisme : ce n’est pas une opinion, c’est un délit (lois Pleven & Gayssot… que le juif Zemmour dénonce, d’ailleurs… et, heu, bon…).

          Le QUI de la pancarte est celui posé au général  antisémiste Delawarde qui voulait faire comprendre aux auditeurs que les médias de France et des pays atlantistes appartiennent aux juifs.

          Donc :

          tout porteur d’une parole antisémite doit être considéré en rupture avec notre République et qu’il ne saurait prétendre à aucune légitimité et respectabilité quelles qu’elles soient.

          Vous êtes d’accord avec vous-même ?

          Et réfléchissez bien, hein : vous êtes face à 6 millions de juifs industriellement exterminés dans les camps de concentration, avec la collaboration de la France dont vous êtes responsable, puisque êtes français (oui, un vrai, un blanc et mâle, hélas ! Pourquoi n’accélérez-vous pas votre disparition personnelle ? Ou bien comment dépatouillez-vous tout ça ?).


        • 1 vote
          Norman Bates Norman Bates 6 novembre 03:24

          Monsieur Tchakpoum, je me présente : maître Bates, avocat à la Cour d’Agoravox.TV.
          J’interviens à la demande de mon client, monsieur Uleski...il est outré, gravement outré par vos propos...à l’heure actuelle il est toujours sous ventilation artificielle et il convulsionne comme s’il faisait un rodéo sur un cheval dopé aux amphétamines et à la cocaïne concentrée...vous voyez le triste tableau clinique...
          Vous eûtes l’outrecuidance d’écrire ceci, je vous cite : "Vous êtes d’accord avec vous-même ?" cette formulation allusive, faussement interrogative, ne trompe personne, et surtout pas un pénaliste rusé de mon espèce...en réalité, et rien que d’y penser j’en tremble d’indignation, vous accusez mon malheureux client d’être l’objet d’un dysfonctionnement de nature mentale. Mon client serait bancal du bocal, il lui manquerait des tasses dans l’armoire, pourquoi ne serait-il pas carrément schizophrène voire psychopathe, ne vous arrêtez pas en si bon chemin sur l’autoroute de l’indignité...
          Je le clame haut et fort : on ne joue pas avec la sensibilité de monsieur Uleski comme on s’amuse avec une mouche dont on a arraché les ailes...mon client est un homme brisé, anéanti, il souffre, oh oui il souffre...je vous prie en conséquence de faire diligence pour amorcer son travail de reconstruction en retirant vos ignobles propos...c’est un sparadrap sur une jambe amputée, mais peut-être ce geste de réparation vous épargnera de fournir de plus amples explications devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris où, je le précise à toutes fins utiles, monsieur Uleski a ses habitudes...


        • vote
          vesjem vesjem 6 novembre 07:40

          @Serge ULESKI
          tout çà, c’est très curieux n’est-ce pas ?


        • vote
          vesjem vesjem 6 novembre 07:42

          @tchakpoum
          "peuple sûr de lui et dominateur" , l’histoire a toujours tendance à bégayer


        • vote
          tchakpoum 6 novembre 13:52

          @Norman Bates

          Il n’a pas l’air très solide votre client, s’il envoie son avocat pour le défendre à sa place. A votre analyse le concernant, j’ajouterai des fils qui se touchent dans le cerveau et c’est mauvais pour son fonctionnement psychique et moteur. Pas surprenant que vous soyez maintenant dans la salle de réa, tout seul sans les soignants karchérisés par Véran, à désespérer parmi les boutons pour lui régler le débit d’oxygène qui lui convient. 

          Après, je ne veux pas trop charger sur ses incohérences : je le convoque déjà devant 6 millions de juifs gazés et le ravi de la crèche a oublié de se prendre un pseudonyme pour ouvrir son compte. Et, bah, ce n’est pas mon sport d’envoyer les gens au tribunal.

           

          Vous devriez lui appliquer ces écarteurs de paupières à votre client et lui balancer un flot d’images : incinération de corps et sorties de fumées chargées de cendres, égorgements en pleine rue à la méthode oulakbar, viols des femmes esclaves couleur d’ébène, excisions africaines de petites filles, castrations à vif barbaresques, démontage sexuel LGBT, cannibalisme malgache de touristes, massacres de malgaches par Jules Ferry, chasses à courre boers de panous bochimans, arrachages chinois de genoux et poitrines avec des grosses pinces, montagnes de crânes des hindous envahis, tapis de bombes au Laos, gégène des récalcitrants dans le désert, lapidations des adultères qui ont oublié de se couvrir, et j’en oublie, plein, il y a abondance, partout.

          Et en musique : « We’ll met again », de Vera Lynn, sur une idée de Stanley Kubrick, encore lui, à passer en boucle si nécessaire : la suavité facilite les remontées pour tout vider.

           

          Peut-être se sentira-t-il ensuite le cerveau mieux rassemblé, comme un retour de ciel lumineux après l’orage qui resplendit le paysage ?


        • 3 votes
          Norman Bates Norman Bates 6 novembre 17:26

          @tchakpoum

          Vous savez, le rôle d’avocat c’est juste un hobby...le bâtonnier me confie les dossiers les plus extrêmes, les causes perdues...j’ai défendu Macron, Véran, Valls, BHL, Sibeth Ndiaye, Agnès Buzyn, Cohn-Bendit, j’en passe et des meilleurs...oui Meyer (Habib) je l’ai aussi défendu...
          Le cas Uleski est différent, bon, c’est aussi une espèce protégée...elle est connue pour nicher dans les tribunaux...sur une poutre dans la paille...elle est équipée d’ailes gracieuses mais son robuste gabarit l’empêche de prendre la voie des airs...(j’ose espérer que cette formulation en forme de litote ne heurtera pas quelque victime de grossophobie...)
          Le Uleski semi-hémisphériqum se distingue par son activité préférée qui consiste à utiliser son bec massif pour jouer façon marteau-piqueur sur les boîtes crâniennes de ses contemporains...il suffit d’un réflexe du bras pour chasser l’inopportun intrus pour que celui-ci se réfugie illico presto dans sa niche dans laquelle il se livrera à sa fameuse parade lacrymale qui, selon plusieurs témoignages, déchire les cœurs les plus endurcis et fissure même le béton armé...
          Je n’ose employer le terme "infirmité" par crainte de représailles, mais il y a comme un voisinage...c’est une créature fragile et sensible, intolérante à l’intolérance, qui aime faire ce qu’elle dit qu’il n’est pas bien de faire...
          Une chose bizarre, quoi...


        • 3 votes
          sls0 sls0 5 novembre 13:16

          On juge par rapport à des faits, maintenant on juge par rapport à des interprétations donc il n’y a plus de justice.

          Un peu comme la quenelle, pour moi ça voulait dire : je te le fous profond, c’est devenu un geste antisémite.

          Bientôt ce sera "il s’est gratté le nez", c’est un acte antisémite. N’importe quel geste d’une personne qui dérange sera un acte antisémite.


          • 3 votes
            Norman Bates Norman Bates 5 novembre 17:26

            @sls0

            Entièrement d’accord avec ce propos de Louis la brocante...
            Comme cela n’arrive pas tous les jours je me hâte de le souligner... smiley


          • vote
            vesjem vesjem 6 novembre 07:43

            @sls0
            ou se toucher le pénis pour pisser ?


          • vote
            sls0 sls0 6 novembre 09:41

            @vesjem
            Vous avez beaucoup joué à touche pipi étant jeune ?
            Bizarre votre commentaire.


          • vote
            vesjem vesjem 26 novembre 08:57

            @sls0
            aucune suite dans les idées !


          • 5 votes
            alanhorus alanhorus 5 novembre 13:23

            Une simple pancarte dans une manifestation, si il n’y avais pas eut ce procès elle serait rester dans la mémoires de quelques participants de la manifestation, mais là cela devient connu de toute la France voir du monde entier.

            Est-ce si important ce message pour ce battage médiatique. ?

            Est-il possible que cela soit en fait un pied de nez ?

            Le jugement est parfaitement détestable et arrogant, n’est pas "charlie" qui veut dans la France des Zemmouriens, priver cette femme de son travail est particulièrement ignoble, ont aimerait connaitre la liste des associations pour rire un peu.

            Cette histoire est fort triste et prouve que nous vivons en tyrannie en France.


            • 3 votes
              alanhorus alanhorus 5 novembre 14:24

              @alanhorus
              Le pied de nez pour dédouaner ceux qui font les innocents et ne s’insurgent pas contre la gestion de la plandemie ils sont en partie sur la pancarte.
              https://odysee.com/@Thierry31:8/Screen_Recording_20210829-033920_Messenger-2:d

              On avait déjà été mis au parfum avec la grippe H1N1 et sa gestion catastrophique ainsi que la psychose générée par les médias, c’était une répétition.


            • 3 votes
              Norman Bates Norman Bates 5 novembre 17:22

              @alanhorus

              "...ont aimerait connaitre la liste des associations pour rire un peu."

              Cette liste a été publiée dans tous les comptes rendus judiciaires par les médias aux ordres donc si je la reproduis ici ce n’est pas blasphématoire... smiley
              Voici les "victimes" de Cassandre Fristot : CRIF, LICRA, OJE (Organisation Juive Européenne) Ligue des Droits de l’Homme, B’NAI B’RITH France, SOS Racisme, Maison des Potes et de l’Egalité (c’est quoi ce machin.. ??) MRAP, BNVCA (Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme) 
              Voilà pour les neuf parties civiles jugées "recevables", quatre autres sont reparties avec le chapeau vide...je pense qu’il faut d’urgence organiser une quête pour ces malheureux...
              A noter que Cassandre est condamnée à rembourser les frais d’avocat, jusqu’à 1000 boules, de ses "victimes"...
              Voilà un investissement qui rapporte...


            • vote
              vesjem vesjem 6 novembre 07:51

              @alanhorus
              cette affaire ne fera qu’attiser un, le questionnement, deux, une prise de conscience chez un certain nombre (de moins en moins négligeable) de nos compatriotes sur cette anomalie, qui commence à sauter aux yeux comme... une pancarte
              zorro va-t-il neutraliser ses propres coreligionnaires, dans son opposition au mondialisme ; l’avenir proche nous le dira 


            • 1 vote
              juanyves 5 novembre 13:34

              L’affaire Dreyfus, le sujet ce n’était pas l’antisémitisme mais la connerie humaine.

              Celle-ci n’a pas été éradiquée et il semblerait qu’elle soit devenue la caractéristique principale de notre époque. Recul énorme de l’intelligence.


              • 2 votes
                ahtupic 5 novembre 14:47

                Tous les merdias soumis ont repris en chœur :" la pancarte antisémite", AFP ; agence française de propagande en tête.

                Mais QUI a remarqué cette pancarte mis à part les manifestants. Personne/


                • 3 votes
                  Norman Bates Norman Bates 5 novembre 18:24

                  Cassandre n’est pas un cas isolé...il y a moult exemples de condamnations d’anonymes parce que cibles d’associations hystériques...

                  Si le salut nazi n’est certes pas un geste d’amitié et un symbole d’élégance, son auteur mérite t-il un an de prison ferme.. ?

                  La répression s’abat aussi sur des figures plus connues : le 05 octobre c’est Alain Soral qui a vu une relaxe obtenue en appel cassée par la Cour de cassation...en première instance il avait été condamné à 24 mois de prison dont 18 fermes.

                  Ces derniers jours la foudre judiciaire a aussi frappé Jérôme Bourbon, directeur de Rivarol...6 mois fermes requis...

                  Anonymes ou moins anonymes, je pourrais multiplier les illustrations d’une justice aux ordres qui condamne sur injonction communautaire...l’anonyme voit sa vie bouleversée, le moins anonyme est rayé de la carte du débat public en sus. Il n’a plus le loisir de parader tous les jours sur les plateaux TV de l’oligarchie, lui il est réduit au silence quoiqu’il arrive, il n’y a pas de deuxième chance ni de première...

                  La jurisprudence Zemmour n’est fonctionnelle qu’avec Zemmour...

                  C’est toute une France qui est ainsi occultée...pas une France "antimite" mais une France consciente de la prise en otage de toute une communauté par ses représentants auto-proclamés visibles et bruyants...

                  Il serait intéressant de laisser le même temps d’antenne à un porte-parole de cette France inaudible et interdite que celui accordé à Moïse...ensuite on fait quelques sondages, pour voir...

                  Cette France là est présente aux côtés de Cassandre, elle est solidaire de tous les condamnés pour délit d’opinion qu’on cherche à faire taire par tous les moyens, elle soutient résolument les victimes d’un état de "droit" purement arbitraire aux mains des puissances dominantes...

                  La pauvre Marine, la "dédiabolisée", a même prêté sa voix à la meute haineuse dirigée contre Cassandre, les autres sont restés silencieux, ces "patriotes" d’opérette...même Philippot, dont je persiste à souligner l’excellent travail, a chassé les affiches #jesuiscassandre dans ses manifs...par peur de l’oppression, par crainte d’être éjecté d’un système qui soudainement ne tolèrerait plus ses pertinentes critiques...ceci dit, il faut être schizo sur les bords pour penser qu’on puisse avoir l’opportunité de renverser le dit "système" de l’intérieur...bref...

                  Cette France là existe...elle est emmurée vivante, interdite d’expression et de partage de ses idées et de ses valeurs sans quoi elle ne resterait pas marginale et représenterait un danger, un vrai danger et non une opposition factice, pour ceux qui tirent les ficelles et mènent la France dans la déchéance la plus totale...


                  • vote
                    Paroissien de dame P 5 novembre 18:47

                    @Norman Bates
                    C’est qui cette France ??? Toi et les 3 Stooges se la racontant sur Avox ??? Et vous réunissez dans un placard à balai , pour prendre les grandes résolutions pour le pays ??? Ah non c’est vrai , dans ta 504 Pigeot , où avais je la tête !!!


                  • 5 votes
                    Norman Bates Norman Bates 5 novembre 19:05

                    @Paroissien de dame P

                    "C’est qui cette France ???"
                    Tu ne risques pas de la connaître, cette France là, pauvre nouille...si elle devait venir dans ton périmètre "intellectuel" tu serais incapable de la reconnaître...
                    Elle ne perd rien, la France éternelle, de ces chemins parallèles tant t’es une buse engoncée dans son sam’suffit qui ne bougerait pas une oreille pour favoriser le changement...
                    PS : c’est une 308 BlueHDI présidentielle, pas une 504 de ton époque...


                  • vote
                    Paroissien de dame P 5 novembre 19:45

                    @Norman Bates
                    Tu sais quoi Norman ??? Je m’en branle de ta France , elle m’ a toujours mise à contribution et ne m’a jamais rien donné. Je me suis crevé le Q pour avoir une vie décente , et cette salope m’a ponctionnée plus que de raison . Moi je lui dois rien et je regarde ce shithole se déliter doucement. La chute de l’empire Romain en direct live , tous les jours je me marre . 


                  • 9 votes
                    Norman Bates Norman Bates 5 novembre 20:13

                    @Paroissien de dame P

                    La France qui ne t’a jamais rien donné n’est absolument pas "ma" France...c’est la "républikésesvaleurs" que je conchies de concert avec toi...
                    Dans son Histoire la France n’a pas toujours été une salope corrompue qui s’offre au tout venant, il fut un temps c’était une Nation qui savait se faire respecter...
                    C’est ça, "ma" France...


                  • 1 vote
                    Mr.Knout Mr.Knout 6 novembre 18:59

                    En gros ta patrie se résume au pourcentage sur ta feuille d’impôt. "Ponctionne", le vocabulaire de l’individualiste ; co-responsable du delitement des nations. Une vulgaire machine à caca, un simple numéro de compte...


                  • vote
                    Paroissien de dame P 7 novembre 10:56

                    @Mr.Knout
                    Dis donc Mr Prout , si c’est pour moi que tu parles , je te précise que j’ai toujours payé mais impôt , chose tout à fait normale , mais étant travailleur indépendant en nom propre , j’ai jamais bénéficié de rien , quand j’étais malade si j’avais pas une assurance privé et fort chère , que dalle pour bouffer , et les charges qui continuaient à tomber . Pour mes enfants j’ai du casquer pour leurs études supérieures , aucune aide . Pour ma retraite , après avoir ramé 40 piges , je suis parti royalement avec 1000 Euros par mois , parce que j’ai été une partie salarié et une autre partie travailleur indépendant , donc Minimun pour l’assurance retraite et pour le RSI , ces enculés ont bien séparé les 2 pour me filer le Minimun après que l’autre ordure de Fillon a donné les coups de ciseaux. Donc j’ai été individualiste par obligation , alors que les gens avec des boites dont les patrons étaient salariés de leurs entreprises bénéficiaient de tous les avantages sociaux , et qu’ils créaient des SCI immobilière pour détourner le pognon de leurs sociétés , sans compter les bagnoles luxueuses au frais de la princesse , carburant et assurances comprises. J’ai choisi mon indépendance et je ne regrette rien , mais je suis pas con non plus au point de me culpabiliser , alors que beaucoup de notables bien propres et bien respectables sont ceux qui ont réellement profité du système. Non je lui dois rien à la France et je t’emmerde. Et cerise sur le gâteau j’ai donné 1 an de ma vie à ce pays , où on m’a envoyé en Allemagne pour 1 salaire de 20 Francs par Mois , alors que les crevures qui sévissaient au sein de la grande muette se gavaient en doublant leurs soldes FFA. 


                  • vote
                    Paroissien de dame P 7 novembre 11:00

                    @Paroissien de dame P
                    mes impôts , bon toute manière on s’en branle de l’ortografe de mes deux"


                  • 3 votes
                    ezechiel ezechiel 5 novembre 23:53

                    Merci pour cet article Norman, une voix qui crie dans le désert !

                    Le procès de la honte !

                    Au nom de quel principe est-il interdit de critiquer et de dénoncer une idéologie, ses actions, et ses adeptes ?

                    Par sa pancarte "QUI ?", Cassandre Fristot dénonce le messianisme juif, un courant politico-religieux dont les membres les plus éminents nous humilient et nous rabaissent chaque jour dans les média, sans que l’on ait le droit de réagir. Leurs porte-étendard les plus éminents tels Jacques Attali, BHL (qui explique qu’il faut « réduire le caquet au coq gaulois », « être Juif, c’est être une escorte silencieuse et secrète pour les autres peuples et les autres nations »), militent pour la destruction de l’Europe chrétienne et de l’identité nationale avec comme arme l’Islam pour fonder un monde sans frontières de nomades, métissé, gouverné par des élites juives, avec pour capitale mondiale Jérusalem.

                    Dans son livre « l’idéologie française », véritable déclaration de haine contre la France et les Français, BHL s’attaque à l’Europe des nations (sauf Israël, bien sûr) :
                    « Tant et tant de textes enfin, d’innombrables articles et discours de Vaillant-Couturier, mais d’autres aussi, j’y reviendrai, retrouvent les accents du chauvinisme le plus éculé, parfois même de la xénophobie la plus ignoble, pour chanter la gloire de Jeanne-la-paysanne, glorifier l’honneur et le parfum de nos terroirs, fustiger l »anti-France« aussi et le cosmopolitisme dissolvant des intellectuels bourgeois. Ce qu’on a oublié autrement dit, c’est que c’est le pays tout entier, de la droite à la gauche, de la gauche à l’extrême-gauche, de l’extrême-gauche à l’extrême-droite, qui, cinq ans avant Pétain, communiait dans le même cri rauque et déjà meurtrier : »La France aux Français !« 
                    BHL - »l’idéologie française« p32
                    Mais bien sûr, pour BHL, on a le droit par contre de crier  »Israël aux israéliens !"

                    Ceux qui tentent de pousser la porte pour faire éclater la vérité sont immédiatement stigmatisés, rejetés et interdits de parole.

                    Seul Zemmour par son statut particulier, peut critiquer ouvertement le messianisme juif (face à Szafran, Attali, BHL Edgar Morin...).

                    Soutien à Cassandre Fristot, dont la vie en société a été brisée par la meute médiatique, alors que les juges font preuve de beaucoup moins de zèle face aux délinquants qui agressent les personnes sans défense dans la rue.


                    • 4 votes
                      Norman Bates Norman Bates 6 novembre 03:00

                      @ezechiel

                      Merci à toi cher frère Ezechiel pour tes appréciations et le rappel de ces liens et citations pour le moins explicites sur la nature abjecte de la clique qui dirige notre Nation...
                      C’est ce pouvoir, cette "république" vérolée jusqu’à la moelle qu’il faut combattre en priorité...c’est la raison pour laquelle je tique toujours lorsque tu donnes l’impression de cibler en premier lieu une autre communauté certes présente en nombre, certes à l’origine de nombreuses nuisances que je ne vais pas énumérer ici...or, cette communauté là n’est pas au pouvoir, elle est conséquence directe de la gouvernance "républicaine" qui a ouvert les frontières avec les intentions maléfiques et destructrices que nous connaissons tous les deux...
                      Partant de ce constat ne serait-il pas d’une insondable absurdité de répondre favorablement à l’injonction d’une communauté aux manettes qui exige une alliance pour combattre une autre communauté qu’elle a fait venir et dont une bonne partie manifeste une certaine hostilité à son égard.. ? la communauté "française", bref, "nous autres", sommes-nous condamnés à subir et jouer aux supplétifs au gré des circonstances et toujours accepter d’obtempérer, de ne pas avoir voix au chapitre dans notre pays.. ?
                      Je l’évoque plus haut, c’est ce "grand effacement" qui me chagrine, cette exclusion de fait du débat public dont le monopole appartient à cette clique extrême mondialiste qui fait la pluie et le beau temps...tout juste nous reste t-il le droit d’être spectateur de notre propre dépossession...et maintenant il faudrait suivre un homme "providentiel" aux discours aussi bien calibrés que trompeurs issu des rangs de cet ennemi, comme pour définitivement valider la déconfiture et l’avilissement de notre Nation...(je sais que nous sommes toujours en désaccord sur ce point..)
                      Je reprends ton propos, frère Ezechiel, ce n’est pas un cri dans le désert, nous sommes nombreux dans les geôles "républicaines" avec la farouche volonté de reprendre le "destin français" en main et de se libérer des oppressions communautaristes qui font de nous des bannis, des moins que rien, des esclaves aux ordres de maitres dont l’arrogance et le sentiment de toute puissance deviennent intolérables...
                      C’est pour réinsuffler vie à cette France libre et "décommunautarisée" que je suis prêt à combattre, pas pour une autre colonisée par des puissances étrangères...


                    • 1 vote
                      ezechiel ezechiel 6 novembre 12:08

                      @Norman Bates "Partant de ce constat ne serait-il pas d’une insondable absurdité de répondre favorablement à l’injonction d’une communauté aux manettes qui exige une alliance pour combattre une autre communauté qu’elle a fait venir et dont une bonne partie manifeste une certaine hostilité à son égard.. ? la communauté "française", bref, "nous autres", sommes-nous condamnés à subir et jouer aux supplétifs au gré des circonstances et toujours accepter d’obtempérer, de ne pas avoir voix au chapitre dans notre pays.. ?"

                      Norman, il n’y a pas à répondre favorablement aux injonctions de telle ou telle communauté.
                      Il y a à se battre pour libérer la France.
                      Qu’est-ce qui est nuisible à la France ? Le messianisme juif, l’islam, l’immigration de masse.
                      Ce n’est pas plus compliqué que ça.


                    • 5 votes
                      Norman Bates Norman Bates 6 novembre 03:47

                      Un "pass vaccinal", une loi, des administrations et organismes qui transmettent les noms des non vaccinés à des "brigades" qui vont "frapper à la porte" des récalcitrants...

                      Christophe Barbier en roue libre

                      Hallucinant ! dans certains pays, hein, ça ne se passerait pas comme ça, comme une lettre à la Poste...


                      • 2 votes
                        Paroissien de dame P 6 novembre 07:45

                        @Norman Bates
                        Les brigades voulues par Barbier , çà serait pas la Gestapo par hasard ??? D’abord ils toquent à la porte , puis t’embastillent.


                      • 2 votes
                        Pyrathome Pyrathome 6 novembre 21:16

                        @Norman Bates

                        +20 millions de non piquousés, va falloir embaucher des dizaines de milliers de "brigades Wafen SS"........

                        Je serais à la place du Barbier de Séville ou de Cochonou, je prendrais plus de précautions, parce qu’à la fin il y aura beaucoup de gens qui voudront les raser de très "près".......


                      • 1 vote
                        tobor tobor 6 novembre 21:40

                        @Paroissien de dame P
                        Tu rigoles mais ton ironie invertie fini par retomber sur du premier degré.
                        Barbier aurait fait un tabac dans la collabosphère avec ses idées en 1940 !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès