• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Etienne Chouard face à François Baroin et autres oligarques

Etienne Chouard face à François Baroin et autres oligarques

Extraits de "Société économie environnement : comment sortir de la crise" avec François Baroin, Philippe Chalmin, Etienne Chouard, Michel Crepu et Myriam Revault D'Allonnes. 

 

 

L’impuissance politique du peuple démontre que nous ne sommes pas en démocratie. Parce que ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir. C’est au peuple d’écrire sa constitution : http://www.le-message.org/

 

Notre régime actuel n’est pas du tout une démocratie mais une oligarchie ploutocratique (le pouvoir des plus riches).
Argumentation ici : http://lavraiedemocratie.fr/

 

Les Gentils Virus : pour réfléchir et propager le Message de la vraie démocratie https://www.facebook.com/groups/gen...

Tags : Démocratie Etienne Chouard




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • 19 votes
    la mouche du coche 10 avril 2014 13:49

    M. Chouard parle très bien mais je pense qu’il devrait éviter de parler de la démocratie athénienne à des élus. Cela fait partir la conversation sur un terrain historique qui ne lui est pas favorable.

    Mieux vaut pour lui parler de la dette apparue à partir de 73, du contrôle des élus, du fait que les élections sont le contraire de la démocratie, du référendum populaire, etc. Sur ces sujets, il les coince à chaque fois.


  • 21 votes
    la mouche du coche 10 avril 2014 13:52

    L’exemple énoncé par une personne du public sur le cas islandais avec les élus en prison est absolument remarquable. Son effet a été dévastateur sur le présentateur qui a préférer interrompre le >débat<. Je pense que M. Chouard devrait s’en inspirer.


  • 14 votes
    Archimède 10 avril 2014 15:55

    Bonsoir,
    Je suis d’accord avec vous. Hélas, c’est quand Etienne Chouard aborde l’aspect historique du cas des Athéniens qu’il est systématiquement tourné en dérision par ses opposants et détracteurs. Qu’il reste sur du factuel plus récent, plus "moderne" dirait certains, et son message aura plus d’impact.


  • 4 votes
    Emile 11 avril 2014 10:24

    Je vois ce que vous voulez dire, mais si on remet les mots à l’endroit l’exemple Athéniens est pertinent.
    À l’époque de l’Athènes antique les femmes n’étaient pas citoyennes, il y avait des esclaves, ok, ce n’était pas parfait c’est sûr, il y avait donc environ 10% de citoyen. Mais il faut savoir ce que cela veut dire être citoyen à l’époque, ça veut celui qui vote les lois !! Aujourd’hui il y a à peine 1% de citoyen si on reprend le sens du mot. Et là ils vous disent : "Oui, mais si ils pouvaient faire de la politique c’est parce que justement ils avaient des esclaves !" En soit c’est vrai, mais ce qui est sous entendu est faux, à savoir qu’aujourd’hui comme on a pas assez esclaves, les 10 ou 20% de la population qui voudrait faire de la politique son obligé de travailler... Nous avons chacun, en terme d’énergie robotique, l’équivalent de 600 esclaves Athéniens !! Nous pourrions nous libéré du travail subi, notamment via le revenu de base ou salaire à vie, et ceux qui voudrait faire de la politique le pourraient. Mais justement vous comprenez bien qu’il ne veulent pas que l’on fasse de la politique, sinon l’émancipation ira croissante, et un peuple qui s’émancipe et qui s’autonomise des puissants et dominants du moment, c’est la première pierre de l’émancipation de tous les peuple de notre belle planète smiley


  • 2 votes
    la mouche du coche 12 avril 2014 13:48

    Je suis entièrement d’accord avec vous, Émile, mais un tel raisonnement n’est pas argumentable devant un élu. Il répond pavlovement : "a Athènes, les femmes ne votaient pas, donc vous êtes mysogyne" il faut absolument l’attaquer autrement. Dans un debat, il ne s’agit pas d’avoir raison, mais d’être le plus convaincant.


  • 2 votes
    pb59 21 avril 2014 09:27

    Ce matin j’écoute france inter et le thème est la démocratie et un interlocuteur qui a fait une enquete dit que l’idée de constituer une assemblée parlementaire tirée au sort qui controle les élus est très répandue parmi les français ce qui me fait dire que seuls les politiciens professionnels n’en voient pas l’interet car cela remettrait leur place en jeu et ferait capoter leurs objectifs en gros ces politiciens professionnels refusent une vrai démocratie et veulent la continuité de la domination d’une caste !! j’ajoute que le dédain observé par les opposants a Chouard serait mis à mal, ces politicards du sytème de l’échec le considérant comme farfelu (le tirage au sort) alors qu’une grande partie de nos concitoyens le proposent !!


  • 14 votes
    passtavie 10 avril 2014 13:42

    Enfumage... A chaque tour c’est toujours la même chose : des promesses, du vent quoi. C’est ça la démocratie ? Des tours de manèges ou on fait monter des gens qui n’en font qu’à leur tête, on a juste le droit d’offrir des tours à des gens qui sont tous du même milieu. Ils attendent avec leur tickets qu’on veuille bien leur donner l’autorisation de monter... Tickets qui sont une image de leur possibilités à se faire connaître du grand public... Par les médias.
    Contrôler les élus ? Quand on passe un contrat, que ça soit du commerce ou du travail, les gens qui signent doivent un minimum respecter ce contrat. Les élus ne font que des promesses, des mots qui ne les engagent en rien... C’est trop facile. Ils ne gouvernent pas, ils dirigent. On ne donne pas la direction et ils tiennent la barre pour mener le bateau dans cette direction, mais on choisi ceux qui tiennent la barre sur des promesses qu’ils ne sont pas obligés de respecter, et ensuite eux choisissent la direction.

    Dans la vidéo, quand le dernier intervenant a parlé d’ l’Islande, tout de suite : excusez moi monsieur, les intervenants doivent repartir... Ils se plaignent que les gens ne leur font plus confiance : ils se placent en victime du manque de confiance, comme s’ils n’y étaient pour rien et que serions d’affreux conspirationnistes.


    • 27 votes
      maQiavel maQiavel1983 10 avril 2014 13:45

      Ce "débat " est tout simplement hallucinant smiley , mais que voulez vous , ils protègent leurs intérêts à nous de protéger les nôtres ... 


    • 4 votes
      Romios Romios 11 avril 2014 12:57

      Y’a du savoir faire dans l’art de la langue de bois !


      Mais quel mépris tout de même ce Baroin !



    • 22 votes
      maQiavel maQiavel1983 10 avril 2014 13:43

      Chouard seul contre tous, on lui coupe la parole, on lui faire dire ce qu’il ne dit pas, on le traite de complotiste etc. Mais de toute évidence, les hiérarques ne peuvent adhérer à ses propositions, c’est le contraire qui m’aurait étonné et je dirai même, qui m’aurait fait peur, donc rien d’étonnant.

       

      En tous cas, il faut un rapport de force, demander une redistribution du pouvoir ne servira à rien, il faudra l’obtenir par voie insurrectionnelle .Espérons que l’on sera assez nombreux pour ça, sinon  c’est foutu et tout cela finira très mal …

       


      • 5 votes
        erQar erQar 10 avril 2014 14:42

        Salut maQ,
        -
        Ce qu’il y a d’hallucinant, c’est que tout le monde oubli une chose cruciale :
        -
        Lorsque l’on prête de l’argent avec un taux d’intérêt , c’est que l’on considère qu’il y a un risque....mais bizarrement, aucun risque de non paiement pour un état.....c’est tout simplement de l’arnaque..........


      • 5 votes
        medialter medialter 10 avril 2014 17:58

        "sinon  c’est foutu et tout cela finira très mal …"
        *
        Héhé le père Maq qui glisse inexorablement du côté obscur  smiley Oui je sais, je ne devrais pas m’en réjouir, mais il me fais un gros plaisir là smiley


      • vote
        medialter medialter 10 avril 2014 17:59

        fait


      • 3 votes
        medialter medialter 10 avril 2014 22:44

        C’était surtout la branche rouge du sionisme. Financement occulte illimité. 2000 ans c’est encore optimiste smiley Je lui ai toujours dit qu’il méconnaissait à la fois la nature humaine et l’immensité des forces sous-jacentes qui guident l’histoire. Mais le rose bonbon d’un jeune padawan ne dure jamais bien longtemps.


      • 1 vote
        Croa Croa 10 avril 2014 23:10

        « Chouard seul contre tous, »

        Pas vraiment : Il y avait apparemment pas mal de gens conquis... dans le public ! smiley


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel1983 11 avril 2014 12:15

        @yoananda

        Moi voilà ce que je propose : http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/democratie-dette-union-europeenne-43981#forum12899010

        Alors, il y’ a très peu de chance que ça fonctionne et alors ? Quelle est la meilleure option ? Même si ça ne fonctionne pas, je préfère échouer plutôt que de ne rien faire ! Et si ça échoue, c’est la vie, et je ‘n aurais aucun regrets.

        Et toi qu’est ce que tu proposes ? Ne rien faire ?


      • 4 votes
        maQiavel maQiavel1983 11 avril 2014 12:16

        S’il y’ a une chose que je ne supporte pas, ce sont ces gens qui ne sont là que pour critiquer sans rien proposer en retour , tout ce qu’ils font , c’ est rependre leur négativité et leur défaitisme !

        Certains ici me rappellent cette expérience de sociologie des groupes que je connais de Morphéus :

        Des groupes de lycéens ont été organisés en équipes et ont reçu pour tâche de prendre des décisions basique de direction en 45 minutes. Pour motiver les équipes, on leur dit que l’équipe qui s’en sortira le mieux sera récompensée par une somme de 100$ par personne. Ce qu’ils ne savent pas, cependant, c’est que dans certains des groupes, le quatrième membre de leur équipe n’est pas un étudiant. C’est un acteur engagé pour jouer un mouton noir, un de ces types de personnalité : 
         
        1- Le pessimiste dépressif : Il va se plaindre que la tâche à remplir n’est pas amusante et va émettre des doutes concernant la capacité de réussir du groupe.
         
        2- Le branleur : Il va dire que les idées des autres ne sont pas appropriées mais ne proposera à la place aucune alternative. Il dira : "Les mecs, vous avez besoin d’écouter un expert, moi ."
         
        3 - L’indifférent : Il dira "Si vous voulez", et "J’en ai vraiment rien à faire"
         
        L’hypothèse de départ est que même avec cette expérience, aucun de ces facteurs perturbateurs ne devrait avoir d’effet sur les groupes. Les groupes sont puissants. Les groupes dynamiques sont efficaces. De cette façon, les groupes dominent les individus, et non l’inverse. Ce qui tendrait à prouver que les gens se conforment aux valeurs et aux normes dictées par le groupe.
         
        Mais Will a trouvé le résultat inverse. Invariablement, les groupes qui avaient "la mauvaise graine" se débrouillaient mal. Cela, malgré le fait que certaines personnes dans les groupes étaient très talentueuses, intelligentes et aimables. Felps a constaté que le comportement du "mauvais élément" avait un effet très significatif - les groupes avec un mauvais élément on travaillé 30 à 40% moins bien que les autres.
         
        Dans ces équipes là, les gens se disputent et se battent, ils ne partagent pas d’informations importantes, ils communiquent moins. 
         
        Encore pire, les autres membres de l’équipe ont adopté en partie certaine des caractéristiques des mauvais éléments. Quand il agissait en branleur, ils commençaient à agir de la même façon, quand il se montrait indifférent, ils faisaient pareil, etc. 
        Ils n’agissaient pas seulement de cette manière en réponse à la mauvaise graine, mais ils agissaient de cette manière entre eux. 
         
        En simplifiant, ce qu’ils ont constaté est que le pire membre de l’équipe est le meilleur moyen de prédire le résultat de l’équipe. La question de savoir comment est le meilleur membre du groupe ou comment est la moyenne du groupe ne semble pas poser problème. Les équipes avec les mauvaises personnes ont été les moins efficaces. 
        Ira Glass, l’hôte de " This american life" a trouvé les résultats si ahurissants qu’il a commencé à interroger sa propre équipe de travail. 
         
        « Les mauvais éléments sont si communs que ça m’a stupéfié. Vraiment, j’ai été en quelque sorte hanté par ma conversation avec Will Felps. En découvrant sa recherche, vous réalisez à quel point il est facile d’empoisonner n’importe quel groupe. Chacun d’entre nous cette semaine a du se demander à un moment ou l’autre si nous n’étions pas les mauvais éléments dans nos propres groupes. Comme toujours, la remise en question est le premier pas. Si vous ne pouvez pas dire quel est le mauvais élément dans votre groupe, alors peut-être que c’est vous. Considérez votre comportement dans votre équipe. Est-ce que vous ne glisseriez pas un peu vers une de ces mauvaises façons de faire ? »
         
        Néanmoins, il y a eu une petite étincelle d’espoir dans cette expérience. Un groupe en particulier s’est démarqué. Un groupe s’en est très bien sorti, malgré le mauvais élément. Il y avait juste un jeune homme, qui était un leader particulièrement bon. Il posait des questions, engageait tous les membres de l’équipe et dissolvait les conflits. Plus tard, j’ai découvert qu’il est en fait le fils d’un diplomate. Son père est diplomate d’un pays sud-américain. Il avait cette capacité merveilleuse de dissoudre le conflit qui aurait normalement émergé quand notre acteur, Nick, montrait entièrement son comportement " branleur". Si le fait de savoir qu’un groupe peu être empoisonné si facilement et si profondément par les pires tendances d’un seul membre, cela réchauffe le cœur de savoir qu’un leader avisé, si vous êtes assez chanceux pour en avoir un, peut intervenir et potentiellement, contrôler la situation.
         
        Tiré du "Citizen Handbook"

         


      • 3 votes
        maQiavel maQiavel1983 11 avril 2014 12:55

        Yoananda, les propositions de Chouard ne fonctionneront pas, aucun problème, que proposes-tu ? Pas de chamaillerie inutile, dis nous ce qu’il faut faire !


      • 2 votes
        medialter medialter 11 avril 2014 14:51

        Moi ce qui m’amuse, c’est de constater l’auto-contemplation de ceux qui estiment avoir un projet valable et l’auto-considération qu’ils s’attribuent parce qu’ils s’estiment positifs. Jamais ils ne se posent la question de savoir si le chaos est ou non souhaitable avant la reconstruction, tant ils sont sûr qu’il est préférable de construire en haut d’une tour de Pise


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel1983 11 avril 2014 15:55

        -Jamais ils ne se posent la question de savoir si le chaos est ou non souhaitable avant la reconstruction, tant ils sont sûr qu’il est préférable de construire en haut d’une tour de Pise

        R / Moi là-dessus, je ne me débine pas, je dis que le chaos n’est pas souhaitable ! Il n’y a que chez les bourgeois occidentaux qu’on peut imaginer que le chaos est une bonne chose, il suffit d’avoir fait quelques semaines dans un pays en guerre pour se rendre compte que jamais rien de bon n’en émerge ! Si on ne peut pas l’éviter tan pis, mais quoi qu’il en soit, se battre pour l’éviter est une nécessité !

        Ne dit on pas qu’il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ?

        Ceux qui veulent absolument le chaos, je les encourage à aller vivre à l’ est de la RDC , ou peut être en Syrie , là bas ils vivront heureux et comblé !

        Moi je refuse que mes enfants se fassent égorger, que mes nièces se fassent violer, si je ne peux pas l’empêcher, c’est la vie, je n’y peux rien mais qu’on ne vienne pas nous reprocher de faire en sorte que ça n’arrive pas !


      • vote
        medialter medialter 11 avril 2014 19:21

        Je suis toujours stupéfait de constater chez un esprit largement supérieur à la moyenne ces réminiscences booléennes qui finissent par se réduire à de la binarité conceptuelle. J’ai parlé de chaos, pas de guerre, pourquoi toujours vouloir jouer avec le basculement dans les extrêmes dès qu’une approche de nuances se révèle indispensable.
        *
        Tes gamins, mon cher Maq, se font égorger tous les jours, à feu infinitésimalement lent. Tu nous parles toujours de culture, mais as-tu le recul suffisant pour constater que celle où tu baignes depuis ta naissance est à mille lieux du cadre de vie auquel nous serions tous en droit de prétendre ? Rien de ce que l’on vit quotidiennement ne correspond à ce qu’une civilisation est censée nous apporter, et il faut vraiment être complètement bouché pour ne pas s’apercevoir que l’air quotidien est complètement irrespirable.
        *
        Tu prétends te battre contre une hypothétique guerre (qui n’arrivera certainement jamais), alors que tu baignes dans une situation quotidienne qui dépasse de loin les pires horreurs de ce que tes liens précédents pourraient montrer. Donc voilà, ce que tu crains pour tes gamins est non seulement déjà arrivé, mais est dépassé depuis longtemps, et à choisir entre se faire décapiter instantanément par le coup de patte d’un ours, et être digéré tout sa vie, vivant et en pleine conscience, par une entité monstrueuse qui nous a avalé, je suis pas sûr que la première solution soit la pire.
        *
        Tu vis un rêve en courant après Chouard, le système favorise ce principe car l’espoir est la seule chose qui évite aux gens de péter un câble. La contre-partie, c’est que l’espoir entretient le chaos et l’étend. Donc tu creuses la tombe de tes gamins sans même qu’il y ait besoin de la guerre au sens où tu l’entends, sans même parler du fait que celle-ci serait probablement préférable à l’enfer absolu qui est entrain de se construire, construction à laquelle président, à leur corps défendant, tous ceux qui entretiennent l’espoir. C’est un peu comme les gens qui font la quête pour la pauvreté, et qui par ce geste, ne font qu’empirer le problème (ce que personnellement j’ai renoncé à leur expliquer).


      • 2 votes
        passtavie 10 avril 2014 13:45

        Rectification dernière phrase : "comme s’ils n’y étaient pour rien et que nous serions d’affreux conspirationnistes".


        • 5 votes
          passtavie 10 avril 2014 13:49

          @maQiavel1983 :
          Assez nombreux ? Mais nous ne sommes plus au niveau français... mais européen.
          En France le peu de pouvoir qu’on avait c’était déjà trop il a fallu profiter du transfert du pouvoir à l’Europe pour nous en enlever un peu plus... Enfin c’est l’impression que j’en ai.


          • 7 votes
            maQiavel maQiavel1983 10 avril 2014 13:58

            Oui , et ce n’ est pas une impression et vous avez raison.

            Mais comprenez bien que je parle d’insurrection , de façon légale , ça ne fonctionnera jamais !Il faut un rapport de force et contraindre ceux qui nous gouvernent , il n y’a pas 36 solutions.Le nombre d’ insurgés est déterminant ,s’il est insuffisant , autant se rhabiller et se cloîtrer dans un bunker et attendre gentiment que tout se tasse en priant pour être épargné par une éventuelle convergence des catastrophes 

          • 4 votes
            medialter medialter 10 avril 2014 19:22

            "s’il est insuffisant , autant se rhabiller et se cloîtrer dans un bunker et attendre gentiment que tout se tasse en priant pour être épargné par une éventuelle convergence des catastrophes"
            *

            Rhoooooooooooooooooooooooooooo ... Encore ... smiley


          • vote
            lupus lupus 10 avril 2014 14:06

            BAROIN au dessus du lot .


            • 15 votes
              passtavie 10 avril 2014 14:13

              Pour tromper ? Enormément comme un éléphant ?


            • 10 votes
              erQar erQar 10 avril 2014 14:45

              pff, comme si l’alternance amène à un changement de politique....sachant que les partis politiques et les médias sont tenus par les mêmes.


            • 5 votes
              Allexandre 10 avril 2014 19:05

              Eh bien alors, le lot est en dessous du niveau de la mer !!


            • vote
              lupus lupus 10 avril 2014 19:17

              et Humble dans son intervention .


            • 1 vote
              Croa Croa 10 avril 2014 23:14

              « ... le lot est en dessous du niveau de la mer !! »

              Voilà qui ne coule pas de source  smiley


            • 6 votes
              Borcorbe Borcorbe 10 avril 2014 15:07

              Personnellement je suis de moins en moins démocrate !

              Soit la démocratie réel avec tirage au sort des gouvernant ! Soit une dictature des travailleurs avec un pouvoir tournant ! Quitte a se faire dominer autant que cela soit dit !



              • 7 votes
                BlueMan BlueMan 10 avril 2014 17:02

                Superbe intervention d’Étienne Chouard. À voir !


                Merci !

                • vote
                  Romios Romios 11 avril 2014 13:25
                  Etienne Chouard a compris que la clef est dans l’ecclésia.




                • 14 votes
                  Ilaperdulesud Prosper PaleNord 10 avril 2014 17:45

                  Pauvre Chouard, un dauphin nageant au milieu des requins, allant jusqu’à déclarer son amour de pédé refoulé à Baroin, le minet de salon à la voix grave si séduisant, bordel, il ne faut pas être puissant psychologue pour constater que tous ces énarques apprennent entre autres sur les bancs de leur école à mépriser la France d’en bas, la plèbe, le peuple, et surtout apprennent à le manipuler, à le guider tel des veaux vers l’abattoir, comment espérer convaicre des gens convaincus que leur idéologie est la meilleure, qu’ils font partie de l’élite et donc des êtres supérieurs au pékin moyen avec quasiment droit de vie et de mort sur les masses de crétins qui comble d’ironie votent encore pour ces fumiers.
                  Vous croyez que les propos "baroques" débités avec la gentillesse et la naïveté enfantine d’un Chouard vont, ne serait ce que commencer, à faire réfléchir des gens dont la carrière et la raison de vivre consistent à marcher sur la tête des autres et les écraser du talon quand ils sont à genoux pour arriver où ils sont, c’est à dire pas très haut ?
                  Non, on va au clash, il n’y a rien qui pourra l’éviter, Chouard a peur de la guerre, il a raison car nous y allons tout droit et rien, je dis bien rien, ne saura l’en empêcher. Ceux qui ont les pouvoirs et les armes ont déjà bien entamé les parties d’échec dont nous ne sommes même pas les pions, au mieux, des spectateurs impuissants de leurs manèges entre eux, de leurs luttes à mort et de leurs divergences d’intérêts, oui c’est une bataille à mort entre les puissants, lobbies, multinationales, banques, les politiques sont des pions, les peuples rien du tout, des statistiques dans leurs agendas, ni plus ni moins que des vaches à lait qui leur fournissent moyens et capitaux pour qu’ils puissent comme au temps des seigneurs, se partager la planète alors que la chair à canon paît dans son pré à chercher désespérément l’amour en attendant master chef pour le dîner.


                  • 2 votes
                    Allexandre 10 avril 2014 19:04

                    Bravo !! Tout est dit.


                  • 2 votes
                    Croa Croa 10 avril 2014 23:19

                    Il ne s’en tire pas trop mal pourtant !

                    Ses adversaires ont l’excuse de l’ignorance et il convient de les traiter correctement comme Chouard le fait, tout simplement !



                    • 10 votes
                      Bender Bender 10 avril 2014 18:31

                      Baroin, un peu avant 12minutes : "si vous n’êtes pas d’accord, vous votez contre".
                      Ah, comme lors du référendum sur la constitution européenne alors ?

                      Qu’ils s’en aillent tous sans exception, du Fdg au FN ! Les hommes et femmes politiques n’ont plus rien d’humain de nos jours, ils ne raisonnent qu’en termes de pouvoir, de carriérisme, d’argent et d’influence...


                      • 5 votes
                        spartacus 10 avril 2014 18:37

                        cela me rappelle une conférence de Monsieur CHOUARD passé à Montpellier l’année dernière je crois, on lui avait imposé comme contradicteur des représentants de standart and poors et autres économistes....

                        Il s’est fait conspuer et traité de fou complotiste tout le long sans qu(aucun des ses contradicteur n’est eu aucun argument à lui opposer, le public nombreux, n’était pas dupe et acquis finalement à la cause légitime de CHOUARD, ne serait ce qu’en s’apercevant de la virulence avec laquelle on l’attaquait !!!



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès