• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Fusil de précision : le made in France sapé par l’harmonisation (...)

Fusil de précision : le made in France sapé par l’harmonisation européenne

L'armée française va renouveler ses fusils de précision et il est possible qu'une PME tricolore ne puisse postuler à l'appel d'offre. De quoi satisfaire l'UE, qui interdit aux autorités nationales de favoriser les entreprises de leur pays ?

Tags : France Allemagne Entreprises Industrie Union européenne Diplomatie Armes




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 6 votes
    louis 11 septembre 19:54
    l’ état Français ferait bien de réfléchir avant d’acheter du matériel militaire allemand, parce que ce matériel est un matériel de perdant , si bon soit il .
    le matériel militaire Français doit être exclusivement Français pour éviter d’avoir les pieds et les mains par une puissance étrangère qui sur le plan économique ne nous veut pas que du bien .
    cette société est certainement capable de fabriquer des fusils nettement supérieurs sans faire courir de risques a nos soldats au cas ou nous serions victimes d’un boycotte étranger.
    je suppose que les munitions font partis également du marché .

    • 1 vote
      Phaeton Phaeton 11 septembre 20:24
      Le sujet est intéressant, encore faut-il s’y intéresser un minimum avant de formuler des prescriptions ..
      Les FA allemands dont vous parlez proviennent d’une société privée ; HK, qui a une expertise de plusieurs décennies dans son domaine.

      Le Famas est un fiasco qui a bien tourné, sa complexité et son echec commercial ont été amoindris par une reconnaissance internationale essentiellement expliquée par les jeux vidéo.
      Il est stupide en 2018 de se lancer dans la conception et la production d’armes en masses (centaines de milliers) si cela ne repose pas sur une structure active.

      D’où la différence d’avec le fusil de précision évoqué ici, nous parlons de quelques centaine d’armes, et nous avons des sociétés actives et reconnues (PGM etc)

      La France n’abrite pas de géants comme le HK Allemand (FA Francais), la FNH Belge (Mitrailleuse légère Française) ou Beretta pour les Italiens (Arme de poing Française sous licence) etc. Il est aujourd’hui évident que la France fait des économies en se fournissant chez eux.


      • 4 votes
        pegase pegase 12 septembre 08:30

        @Phaeton

        Il est aujourd’hui évident que la France fait des économies en se fournissant chez eux.


        Vous vous rendez seulement compte de ce que vous écrivez ?  smiley 

        Acheter des biens et services à un pays étranger, même au sein de l’Europe, affaibli la France, qui voit son endettement s’envoler d’année en année faute au déficit chronique de notre balance commerciale ...

        Nos euros sont toujours des devises franco - françaises au cas où vous n’auriez pas remarqué !


      • 5 votes
        pegase pegase 12 septembre 10:53

        @Phaeton

        Le Famas est un fiasco


        Remplacement du famas par le HK 416 COUP DE GUEULE

        https://www.youtube.com/watch?v=UuFRqLqxN7Y


      • vote
        louis 12 septembre 11:39

        @pegase
        nous n’avons plus d’hommes ( je dis hommes pare ce que les femmes jusqu’ici n’ont pas montre de leur incompétence ) politiques depuis longtemps , ce que nous avons ce sont des affairistes pour qui tout s’achète et tout se vend ( même leur pays )


      • 1 vote
        pegase pegase 12 septembre 12:43

        Celle là est mieux ... (à propos du Famas)

        https://www.youtube.com/watch?v=1NMU3ke7Z2M


      • vote
        Phaeton Phaeton 12 septembre 16:30

        @pegase
         

        Il n’est pourtant pas difficile de comprendre que de lancer un programme d’armes en général est extrêmement onéreux, que cela est suicidaire en 2018 si il n’y a aucune perspective d’export.

        Croyez-vous une seconde que l’étude, la conception et la production d’un nouveau fusil d’assaut n’ira miraculeusement pas impacter la dette ?

        Un famas G2 coûte 3 000€ un HK416 : 2000€, et le HK semble bien meilleur...


      • 1 vote
        pegase pegase 12 septembre 18:41

        @Phaeton

        Le HK c’est une daube ..


        lancer un programme d’armes en général est extrêmement onéreux,


        Il n’y a pas de programme, on passe un contrat avec une entreprise qui n’a rien de publique, il s’agit d’une entreprise comme les autres, dans le domaine du privé !

        La différence c’est que cette entreprise emploie et forme des français, elle paye ses impôts en France et ses charges sociales également ... le fric reste en France ... alors que le deal avec l’Allemagne augmente le déficit de notre balance commerciale ... 


      • 1 vote
        pegase pegase 12 septembre 18:52

        @Phaeton

        Je pense que le plus grave dans cette affaire, c’est la formation des jeunes, aujourd’hui un fort pourcentage arrive à 30 ballais quasiment sans expérience ni formation pratique ... une bonne partie n’ont fait que des petits boulots, des CDD, de l’interim ... pas de perspective d’avenir .. etc ..

        C’est beaucoup plus grave à mon sens que le fric perdu smiley 

        Je parle pour les entreprises perdues en général, pas seulement l’affaire du HK !


      • vote
        Phaeton Phaeton 12 septembre 19:27

        @pegase

        "Il n’y a pas de programme, on passe un contrat avec une entreprise qui n’a rien de publique, il s’agit d’une entreprise comme les autres, dans le domaine du privé !"

         

        Bon, je vais devoir m’excuser de recopier du wiki mais :

        "En vue de mettre un terme à ce retard technologique qui devenait de plus en plus inquiétant, le gouvernement français réunit une équipe d’experts et d’ingénieurs pour élaborer en laboratoire une arme moderne. Sa fabrication est laissée aux soins de la Manufacture d’armes de Saint-Étienne. Le projet du FAMAS débute en 1967, sous la direction du général Paul Tellié. Quatre ans plus tard, le premier prototype est prêt"

         

        Donc le projet débute en 1967, le premier prototype date de 1971 et les premiers Famas équipant l’armé arrivent en 1979 !!!

        Et je rappelle aussi que dans Famas, il y a MAS (manufacture d’armes de StEtienne), qui était la propriété de l’état jusqu’en 2000.

        C’est un sujet passionnant, pas besoin d’essayer de l’idéologiser. Et dire que le HK416 est naze n’a rien d’interdit, par contre il faut au moins avancer un argument.


      • vote
        Phaeton Phaeton 12 septembre 19:32

        @pegase

        Je précise que le dé-commissionnement du Famas me fait mal au cœur, mais qu’entre la solution initiale du F88 (SteyrAug Autrichien sous licence Australienne, elle même sous pavillon français : Nexter) et le HK416, il n’ y a pas photo.


      • 1 vote
        pegase pegase 13 septembre 11:40

        @Phaeton

        C’est un sujet passionnant, pas besoin d’essayer de l’idéologiser. Et dire que le HK416 est naze n’a rien d’interdit, par contre il faut au moins avancer un argument.


        Déjà le HK n’est pas en configuration Bullpup, qui était d’un avantage certain (arme plus courte tout en conservant un canon long, meilleure tenue en main) ... Secundo, le HK est issu d’un AR15 américain revalorisé, fusil sorti en 1963, ils ont juste installés un rail Picatinny , le Famas est sorti en 1973, entre temps il a été modernisé (toujours en configuration Bullpup), il est très fiable avec une meilleure stabilité pendant le tir, par rapport à une configuration classique ...

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Bullpup

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_de_fixation_par_rail

        Le Famas, dès les balbutiements de sa conception, devait être un mix du MAS 49, qui était quand même assez bon en tir longue distance, jusqu’à environ 800 mtr, du MAC 24 - 29 qui était une mitrailleuses portative en 7,5 x 54, voir cette vidéo très explicite sur l’efficacité de cette arme => https://www.youtube.com/watch?v=ZSEsooeN4e0

        et du PM (MAT 49)... ou Thomson, qui étaient des arrosoirs sans grand intérêts, à part leur portabilité ...


      • 2 votes
        pegase pegase 13 septembre 11:57

        @Phaeton

        Le MAS 49 était une bonne arme, calibre français 7,5 x 54 comme le MAC 29 ...

        très dangereuse jusqu’à au moins 600 - 700 mtr ...

        https://fr.wikipedia.org/wiki/MAS_49

        Le MAS-49 est une arme à fonctionnement semi-automatique. Son mode de fonctionnement interne repose sur l’adduction directe dans la culasse mobile des gaz prélevés sur la partie supérieure du canon. Ce système classique de nos jours (par exemple sur le fusil M16 réglementaire américain) avait été mis au point pour la première fois en France en 1901 (Fusil d’Essai B1) par l’ingénieur d’armement Rossignol. L’adduction directe des gaz dans la culasse mobile permet une grande simplicité du mécanisme. L’alimentation manuelle de la première cartouche se fait grâce à un bouton d’armement placé sur la droite de la culasse mobile. Pour les cartouches suivantes, la culasse mobile éjecte automatiquement l’étui qui vient d’être tiré puis est renvoyée vers l’avant grâce à l’action du ressort récupérateur. Ce cycle extrait une nouvelle cartouche du chargeur et l’introduit dans la chambre de l’arme. Ce mécanisme simple et éprouvé fait des MAS 49 et 49/56 des fusils fiables et ne demandant pas un entretien contraignant. Le démontage de l’ensemble des pièces de culasse, aux fins de nettoyage, s’effectue en quelques secondes et sans outil spécial.

        Il utilise les cartouches de conception française de 7,5 mm 1929C, les mêmes que celles du fusil mitrailleur Mle 1924-29, de l’arme automatique modèle 1952 et du fusil MAS-36. Le chargeur amovible utilisé sur les MAS 49 et 49/56 contient dix cartouches. En outre, des clips de cinq cartouches de MAS-36 peuvent également être employés pour le réapprovisionnement de l’arme.


      • 5 votes
        njama njama 11 septembre 23:06
        Si cette société ne peut le vendre à la France, qu’elle le vende à l’étranger.

        Il fut un temps où avoir sa propre industrie d’armement était un gage d’indépendance, que la France n’a plus.

        • vote
          Phaeton Phaeton 12 septembre 16:37

          @njama
           

          La France a bien entendu son complexe militaro-industriel, mais elle n’est pas performante sur tous les segments.

          Cela fait maintenant plus de 100 ans que nous proposons des fusils et des fusils d’assaut très moyens, moins performants que les armes du camp d’en face :

          Lebel, MAS 36, MAS 49, Famas etc :



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès