• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Affaire Obono (suite) - André Bercoff dans tous ses états, fait le point sur (...)

Affaire Obono (suite) - André Bercoff dans tous ses états, fait le point sur la traite négrière historique ! Nous dit-il toute la Vérité ?

 André Bercoff dans tous ses états, fait le point sur la traite négrière historique : nous dit-il toute la Vérité ?

André Bercoff dénonce une "indignation à géométrie variable" sur l'affaire Obono
SUD RADIO
•2 sept. 2020

Le présentateur de SUD radio dénonce une "indignation à géométrie variable" sur l'affaire Obono. Il est face à Rokhaya Diallo sur le plateau de LCI.

-----------------------------------------------------


Le génocide voilé. La traite négrière arabo-musulmane.

Tidiane N'Diaye est interviewé au sujet de son livre "Le génocide voilé" paru en 2008.

Tidiane N'Diaye est anthropologue, économiste et écrivain franco-sénégalais. Chercheur reconnu, il est l'un des grands spécialistes des civilisations négro-africaines et de leurs diasporas. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Economiste de l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) et auteur de nombreuses études économiques et sociales sur les départements français d'Outre mer. Il est également Directeur de Recherches à Sup-de-Co Caraïbes.

Voir aussi sur le site "Hérodote" consacré à l'histoire mondiale : "622 au XXe siècle. L'esclavage en terre d'islam".

http://www.herodote.net/histoire/synt...

------

Sujets liés à la vidéo : l'esclavage fait des esclaves en afrique chez les africains. l'islamisation des sénégalais, des marocains, des lybiens et des turcs en turquie. ce sont des racistes pour l'esclavage et font du racisme. ils ont fait également des esclaves européens et chrétiens pris en europe. pour cet esclavage et ces esclaves, les musulmans, musulmanes et les arabes ne font pas de repentance et de devoir de mémoire, c'est antiblancs ou anti blancs et chrétiens. Il parle de la Turquie et des turcs, de l'Iran, le Yémen et aussi l' Arabie saoudite et l'Afrique du nord. C'est une émission d'outre-mer, Antilles, Martinique et Guadeloupe. l'immigration et les immigrés de mauritanie fuient l'esclavage. la colonisation arrêtât l'esclavage. il reprit parfois à la décolonisation et au départ des blancs. ce sont des négriers trafiquants qui font des trafics avec les africains et africaines au sahara, tchad, soudan et nigeria, c'est un génocide. ils sont aussi au mali, sénégal et cameroun et lybie. la traite transatlantique était moins dure que l'arabo-musulmane en afrique du nord et maghreb qui est un génocide

 

Tags : France Afrique Journalisme Arabie Saoudite France Insoumise Esclavage




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • 2 votes
    méditocrate méditocrate 2 septembre 19:46

    Relativiser les mauvaises conduites des uns en désignant les mêmes mauvaises conduites chez les autres ne me paraît pas être une défense très solide...


    • 7 votes
      ezechiel ezechiel 3 septembre 08:48

      @méditocrate
      C’est ce que dénonce Bercoff, car c’est exactement ce que font les indigénistes telles Danièle Obono.
      Qualifier la France de pays raciste, esclavagiste, colonialiste, mais éviter soigneusement de dire que la traite négrière de masse a été rendue possible par les Noirs eux-mêmes, et continue encore aujourd’hui d’exister au Soudan, au Niger, Nigéria ou en Mauritanie.


    • 6 votes
      Super Cochon 3 septembre 13:15

      Esclavagisme ?

      .
      .
      Aujourd’hui , des millions de Noirs subissent l’esclavage en Afrique dans l’indifférence la plus totale des organisations Anti-Raciste , mais la militante Rokhaya Diallo et les officines de la victimisation de SOS-Racisme , de la LDNA , du MRAP , en ont rien à foutre , ce qu’ils veulent , c’est pouvoir harceler les Occidentaux pour assouvir leurs racisme ANTI-Blancs !

      .
      .

      .

      MALI  l’esclavage en héritage

      .
      VIDEO — 13 minutes

      .
      https://information.tv5monde.com/afrique/mali-kayes-l-esclavage-en-heritage-299936
      .
      .



    • 4 votes
      Super Cochon 3 septembre 13:18

      .
      .
      La propagande mensongère et faussement Anti-Raciste empêchent les Français de dire la vérité ! ......... c’est à dire une invasion et une colonisation organisée par nos élites qui sont de véritables traitres !
      .
      .
      .


    • 4 votes
      Super Cochon 3 septembre 13:19

      Comme tous les commerces les plus immoraux à commencer par la plus grosse escroquerie de l’Histoire de l’humanité qu’est le système bancaire reposant sur la création monétaire ex nihilo (à partir de rien) et l’usure ( à 10% sur 20 ans vous remboursez 2 fois la somme empruntée au départ qui fut créée par un jeu d’écriture, remboursée par un travail bien réel, qui permet à l’usurier de s’acheter sans travailler des biens et services réels, et de contrôler la politique des nations
      .
      .
      VIDEO — 2 petites vidéos 
      .
      .

      (1) — "A la fin du 19è siècle, la majorité des bordels d’Europe de l’est étaient tenus par des Juifs."
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=BM_f3eU7jjs&feature=emb_title
      .
      .
      (2) — À propos de la traite des Femmes Blanches ..... "C’est difficile à dire mais trop de Juifs en ont fait métier" .... Extrait d’une intervention de la sociologue Léah Shakdiel lors de la conférence « La place de la femme dans la communauté » au sein du colloque « Les femmes face au monde juif : les défis contemporains »
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=k3cPBNX7qKU&feature=emb_title
      .
      .
      .


    • 4 votes
      Super Cochon 3 septembre 13:25

      .
      .
      Le Rôle Choquant des Juifs dans l’Esclavage
      .
      ..

      VIDEO en deux parties
      .
      .
      1ère partie
      .
      https://www.dailymotion.com/video/xsixz4
      .
      .
      2ème partie
      .
      https://www.dailymotion.com/video/x359ads
      .
      .
      .


    • 1 vote
      méditocrate méditocrate 3 septembre 19:15

      @ezechiel
      Quel que soit le sens par lequel vous prenez le problème, on ne justifie pas un crime ou une mauvaise action par un autre crime ou une mauvaise action.
      Donc Bercoff dit une énorme connerie selon moi.
      Le coté c’est pas bien mais tout le monde le fait ne me parait pas être une solution éthique susceptible d’améliorer la société.
      Par ailleurs, en évoquant l’éthique, dans la corruption c’est pas l’histoire de l’oeuf ou la poule, si il n’y a pas de corrupteur, il n’y a pas de corrompu...


    • 3 votes
      Super Cochon 3 septembre 20:24

      @méditocrate ....... Ton commentaire n’a pas de sens !
      .
      .
      ezechiel dit que que la traite négrière de masse a été rendue possible par les Noirs eux-mêmes !
      .
      .
      Ce qui est vrai , et ça existe encore aujourd’hui en Afrique , des noirs qui réduisent en esclavage d’autres noirs ! ........ quand on ignores le sujet , on ferme sa bouche !
      .
      .
      .


    • 1 vote
      méditocrate méditocrate 3 septembre 22:46

      @Super Cochon
      C’est normal que vous ne compreniez pas mon ami, il faut être équipé d’un peu (très peu) de capacité de recul et d’abstraction, deux choses dont vous semblez être démuni, ce qui doit faire de vous un bien heureux. Allez, je vous envie presque...


    • 3 votes
      Super Cochon 4 septembre 09:46

      @méditocrate
      .
      .
      Je le répètes , quand on a pas d’arguments de contradiction , on ferme sa bouche !
      .
      .
      .


    • 1 vote
      méditocrate méditocrate 4 septembre 13:18

      @Super Cochon
      Contredire quoi ? Je ne contredis rien. Savoir que la traite négrière a aussi été pratiquée par les africains n’est pas une nouvelle, on me l’apprenait en histoire quand j’étais enfant.
      Mais je comprends le malentendu, j’ai dû relire vos commentaires pour vous répondre, d’habitude je passe quand je vois votre pseudo (c’est toujours excessif et mono-orienté) je devine très vite ce que je vais y trouver...


    • vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 septembre 11:45

      Merci pour votre contribution

      J’ai comme toujours proposé un débat objectif sur Ce Sujet Fondamental et pour etre complètement objectif j’ai voulu proposer cette vidéo avec le point de vue de Bernard

      LUGAN -vu par ses ennemis- sans la connaitre, pour ma part :

      https://www.youtube.com/watch?v=94Jn8y8LmJc

      L’histoire mensongère de Bernard Lugan sur la traite négrière
      youtube.com/watch ?v=94Jn8y8LmJc

      Vidéos à l’attention de la communauté afro Marseillaise Voici 14 minutes de mensonges parmi tant d’autres du prétendu historien Bernard Lugan, africaniste, s...


      Merci de nous donner un lien valide !

      Et pourquoi pas aussi le point de vue de Bernard

      LUGAN lui-même !


      Merci d’avance


      CQFD

       


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 septembre 12:23

        @Mao-Tsé-Toung

        http://bernardlugan.blogspot.com/

        jeudi 27 août 2020

        Bernard Lugan présente son livre Esclavage, l’histoire à l’endroit


      • 1 vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 septembre 12:37

        @Mao-Tsé-Toung

        Nouveau livre de Bernard Lugan : Esclavage, l’histoire à l’endroit
        27 août 2020 par Novopress

        "Tous les peuples ont pratiqué l’esclavage. Mais seuls les Blancs l’ont aboli. A travers la conquête coloniale, ils ont ensuite contraint ceux qui continuaient à le pratiquer à y renoncer. Or, seule la traite pratiquée par les Européens est criminalisée."

        °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

        VRAI ou FAUX ?

        Merci beucoup... les "objectifs"


      • 1 vote
        microf 4 septembre 14:07

        @Mao-Tsé-Toung

        La question n´est pas de savoir qui a aboli lesclavage, car cette question ne signifie rien pour moi.

        L´esclavage a été aboli par calcul.

        Ceux qui ont aboli l´esclavage ne l´ont pas fait par humanisme, mais par calcul.
        Les esclaves les coutaient de plus en plus chers á entretenir. Les esclaves se révoltaient de plus en plus, sans compter la condamnation de la " Communauté Internationale " de ce commerce des êtres humains, pratique pas du tout chrétienne par les soit disants chrétiens.

        Alors que faire ? On va le " libérer ", mais en le rendant plus corvéable á merci qu´avant.
        Avant l´esclave était á 100% á la charge de son maitre. Son maitre en lui donnant un semblant de liberté, on va le contrôler encore beaucoup car il dépendra de lui á 100%, en lui donnant un salaire oú il ne s´en sortira pas, alors qu´avant c´est le maitre qui était obligé de le loger, le nourir, le soigner.

        Cette pratique de la fausse libération des esclaves, rendra encore plus riche les esclavagistes qui contrôlent encore jusqu´á aujourd´hui les immences territoires d´oú provenaient les esclaves.
        Qui contrôle jusquá aujourd´hui les DOM-TOM ? les esclavagistes d´hier ou les descendants d´esclaves alors que ceux-ci sont supposés êtres libres ?


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 6 septembre 15:03

        @microf
        En vérité mon objectif avec cet article n’était pas de traiter l’esclavage comme phénomène historique incontestable & très complexe* !
        Il s’agissait tout simplement d’encourager un débat objectif qui confronterait les certitudes des uns et des autres sur le sujet... Vaste programme...

        très complexe*

         ? oui, un seul exemple : la fille du pharaon pouvait épouser un esclave ! Avez-vous l’équivalent aux "temps modernes" ?

        Merci pour votre contribution


      • 4 votes
        Lucy Lucy 3 septembre 13:47

        VRAI ou FAUX ?

         

        Christiane Taubira (l’égérie de la secte parisienne des francs-maçons du GODF) a déclaré qu’il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les « jeunes Arabes » « ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes »

         

        L’Express du 04/05/2006 


        • 3 votes
          Super Cochon 4 septembre 09:50

          @Lucy
          .
          .
          C’est VRAI ! ........ Les racistes Anti-Blancs se cachent derrière les associations antiraciste , ils peuvent ainsi déverser leurs haines en apparence , et seulement en apparence en toute légitimité !
          .
          .
          .


        • 2 votes
          Lucy Lucy 3 septembre 13:59

          A propos de la loi Taubira

          […] Le risque de voir cette histoire partielle, donc partiale, devenir histoire officielle a mobilisé les historiens quand l’un des meilleurs spécialistes actuels des traites négrières, Olivier Pétré-Grenouilleau, a été attaqué en justice au nom de la loi Taubira. Parce qu’il rappelait que la quasi-totalité des esclaves africains avaient été razziés non par des Blancs, mais par des négriers africains et que le commerce des esclaves était une routine sur le continent noir bien avant l’arrivée des négriers européens. Il lui était aussi reproché de réfuter l’application du terme de « génocide » aux traites négrières, contredisant ainsi le parallèle implicite entre l’esclavage et l’extermination des juifs qu’évoque l’exposé des motifs de la loi Taubira. […]

          L’Express du 04/05/2006 


          • 2 votes
            Super Cochon 4 septembre 10:06

            @Lucy ........ EXACT ! ....... et c’est là , ou l’on voit que cette histoire d’esclavagisme pratiqué seulement par les Blancs est volontairement mis en avant pour créer un sentiment de culpabilité à des fins d’affaiblissement et de destruction de la Civilisation Européenne .
            .
            .
            Et QUI a intérêt à créer des associations faussement antiraciste pour harceler les Occidentaux en permanence ?
            .
            .
            VOICI la réponse !
            .

            Plusieurs Rabbins francophone expliquent le plus sérieusement du monde comment le peuple juif érigera son hégémonie mondiale en montant les peuples les uns contre les autres .

            C’est à peine croyable mais vrai , ces différents Rabbins enseignent la religion juive dans des centres de formation religieuse de Talmud-Torah appelés Yechiva .

            .

            VIDEO — 7 minutes

            .

            https://www.youtube.com/watch?v=qV3VSIV5J4k&feature=emb_title



          • 1 vote
            sls0 sls0 3 septembre 14:22

            Au sujet de l’esclavagisme.

            On dit souvent : à qui profite le crime ?

            Qui a le plus gagné ?

            C’est le commanditaire.

            Qui sont les commanditaires ?


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 septembre 14:40
              sls0 3 septembre 14:22

              Au sujet de l’esclavagisme.

              On dit souvent : à qui profite le crime ?

              Qui a le plus gagné ?

              C’est le commanditaire.

              Qui sont les commanditaires ?

              °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
              @sls0
              "Qui sont les commanditaires ?

              "

              EXCELLENTE QUESTION si on la pose ainsi :
              1/
              Qui ont été les commanditaires au cours de l’histoire ?
              2/
              des commanditaires

              y en a-t-il toujours auj ?

              Macron et/ou d’autres "démocrates" soutiennent-ils toujours certains de ces commanditaires

              directement ou indirectement ?

              CQFD



            • vote
              Lucy Lucy 3 septembre 16:23

              @sls0

              Au sujet de l’esclavagisme.

              Qui sont les commanditaires ?

               

              C’est super vague tes questions, je sais qu’on a tout son temps dans un ehpad, mais quand même !

              Si tu parles de la traite des Slaves pendant des siècles, ce sont les Tatars de Crimée.

              Si tu parles du million de gaulois en -50 av J-C., c’est Jules César.

              Si tu parles de la traite des 2,5 millions de Blancs (Islande, Irlande, Languedoc, Provence…) razziés entre le XVIe et le XVIIIe, ce sont les Barbaresques, à laquelle la France a mis un terme en débarquant à Alger en 1830.

               

              Je pourrais continuer longtemps, mais comme je pense que tu veux évoquer les traites négrières :

              Si tu veux parler de la traite arabo-musulmane (traite orientale) des 17 millions de grosnez entre le VIIe et le XXe, ce ne sont pas les jouiffes…

              Si tu veux parler de la traite intra-africaine, ce ne sont pas non plus les jouiffes…

              Si tu veux parler de la traite atlantique vers les Amériques et les Antilles des 12 millions de grosnez entre le milieu du XVe et le milieu du XIXe, faut voir…


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 septembre 17:34

              @Lucy
              Meci Lucy pour votre contribution
              J’espère que sls0 avec ses dossiers d’EXPERT sur tous les sujets, va nous donner sa VERSION et un peu plus si c’est possible...


            • vote
              ged252 3 septembre 20:53

              @sls0
              La réponse est ici :
              https://www.dailymotion.com/video/xkwxt3
              .
              Je pense que ce sont les gens de ta communauté,


            • vote
              maQiavel maQiavel 7 septembre 17:16

              @sls0
              Sur ce site, tenter de parler de ces questions est peine perdue. 


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 septembre 14:23

              Merci pour vos contributions à tous, mais, en toute objectivité, j’aimerais bien que les gars comme Hijack -s’ils le peuvent, cad en argumentant apportent la contradiction, en dépassant toute taqiya !

              CQFD

              Merci d’avance


              • vote
                Quasimodo 3 septembre 18:03

                les révisionismes historiques à géométrie variable , instruments de propagandes des pouvoirs politiques et religieux au détriments des peuples .


                • vote
                  Quasimodo 3 septembre 18:03

                  les révisionismes historiques à géométrie variable , instruments de propagandes des pouvoirs politiques et religieux au détriments des peuples .


                  • vote
                    microf 4 septembre 13:45

                    La question qu´on devrait se poser lorsqu´on parle de l´esclavage serait de savoir qui a profité du " Commerce triangulaire ", le reste n´est bavardage inutile.


                    • 1 vote
                      Aaltar Aaltar 4 septembre 15:05

                      L’important quand on regarde l’Histoire c’est d’en tirer des enseignements qui nous permettent d’aborder l’avenir avec la vigilance de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

                      Ceux qui utilisent l’Histoire comme un argumentaire partisan et motivé par une ambition revancharde ne font que de la propagande.


                      • vote
                        microf 4 septembre 16:50

                        @Aaltar

                        Entièrement d´accord avec vous, malheureusement,ce n´est pas le cas, nous ne tirons de l´histoire aucune lecon, aucun enseignement.

                        Ce sont les politiciens et autres qui en tirent profi, et continuent d´ailleurs á apporter ce theme dans les médias.
                        Ceux qui ont soufferts ou continuent d´en souffrir des méfaits de ce crime contre l´humanité n´ont pas ce temps. Ils triment tellement qu´ils ne passent leur temps qu´á chercher á s´en sortir quotidiennement de leurs différentes et difficiles situations ou conditions.


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 5 septembre 14:23

                        Je commence à percevoir un schéma récurrent : on dit que la thèse « X » est hégémonique , qu’elle impose un diktat médiatico-politique restreignant toute formulation d’opinions alternatives, ce qui permet de prendre la posture du dissident qui a le courage de répondre à la thèse « X » en défendant la thèse « Y » contre vent et marrée. Mais lorsqu’on est attentif, on se rend compte que soit la thèse « X » n’existe simplement pas et que c’est un homme de paille qu’on attribue à des individus concrets ou à des entités abstraites genre « le système », « les médias », ou alors qu’elle est réellement défendue par des marginaux mais qu’on va généraliser abusivement pour en faire une idéologie dominante. Il faudrait trouver un nom à ce schéma tellement il se répète.

                        Bercoff là l’utilise. Il commence par attribuer à son interlocuteur un homme de paille «  vous dites que l’esclavage, ça été les blancs et pas les autres ». Son interlocuteur a beau dire qu’il n’a jamais dit ça mais il répond « si si, vous avez dit ça ». Et pourtant lorsqu’on écoute l’émission en entier ( au passage, il y’a une erreur dans la vidéo, ce n’est pas l’émission « Le débat » mais « 24 h Pujadas »), on se rend compte que son interlocuteur n’a effectivement jamais dit ça. Bercoff va ensuite faire comme si cette thèse « l’esclavage, ça été les blancs et pas les autres » qu’il s’est inventé dans sa propre tête serait défendue par on ne sait qui et aurait le statut d’une idéologie dominante puisqu’on n’entend pas le contraire. Tout son propos va donc consister à contester cette erreur que personne n’a jamais formulé et à démontrer que l’esclavage, ce n’est pas que « les blancs ». C’est magnifique comme procédé smiley . Et à partir de cette bouillie, les uns et les autres reprennent son propos, on fait des articles mentionnant qu’il aurait rétablit une vérité historique ( cachée par qui ? ), on ne ferait pas mieux au cirque Bouglione. smiley 

                        Au passage, il dit également que Danièle Obono vante le chanteur qui a écrit le rap « Tuez les blancs ». Elle pourrait porter plainte contre lui pour diffamation et il serait condamné s’il n’apporte pas la preuve de la véracité de son propos. Pour ce qui est de Danièle Obono, au-delà des critiques qu’on peut lui formuler pour les positions qu’elle a réellement défendues, j’ai rarement vu une personnalité publique à laquelle on prête autant de propos qu’elle n’a jamais tenu, c’est impressionnant.  smiley


                        • vote
                          maQiavel maQiavel 5 septembre 14:54

                          Je vois des gens dans les médias qui, comme Bercoff disent qu’on ne parle jamais de la traite transsaharienne mais qui pourtant ne cessent d’en parler. Parce qu’à chaque fois que l’on parle de la transatlantique, on trouve toujours des profils qui ramènent la traite transsaharienne sur le tapis sous le prétexte qu’on n’en parle jamais c’est devenu quasi systématique. Et pourtant, je n’entends parler que d’elle depuis des années. C’est peut-être biaisé parce que je suis entouré par des gens qui estiment qu’on n’en parle pas et qui surréagissent en ne parlant que de ça, c’est possible. Pour trancher, il faudrait peut-être savoir, si au cours des dix dernières années, les publications sur les traites transsahariennes et transatlantiques sont vraiment asymétriques et si l’une a un espace médiatique disproportionné par rapport à l’autre.

                          Je vois la même chose sur d’autres sujets, on retrouve une vulgate selon laquelle la critique de l’islam serait interdite et que critiquer cette religion exposerait à l’ostracisme des médias et à la stigmatisation au nom du « politiquement correct » ( on peut citer plein de personnages médiatiques qui répètent ça à l’envi, Onfray et Zemmour pour ne citer qu’eux). Et pourtant, la production éditoriale concernant l’islam n’a jamais été aussi abondante que ces dernières décennies et ça s’explique par le fait qu’il existe un juteux marché de la peur de l’islam et en France. Idem sur l’immigration, l’incivisme, la criminalité, il y’a toujours des gens qui disent que ce sont des sujets tabous mais je n’entends parler que de ça depuis des années, cet été ce n’est pas Laurent Mucchielli qui tenait le pavé dans les médias mais ceux qui ont réussi à normaliser le terme « ensauvagement » à grand renfort de faits divers.

                          Comment expliquer ça ? Est-ce que ceux qui tiennent ces positions sont des gens de bonne foi s qui confondent simplement censure et controverse, comme s’ils interprétaient toute critique de leur critique comme une volonté de les faire taire ? Ou alors ce sont des gens de mauvaise foi qui s’inscrivent dans une stratégie de communication à coup de « on ne peut plus rien dire », « on ne parle jamais de » sur des sujets pourtant très médiatisé pour valoriser leur image de résistant courageux qui énonce ce que personne n’ose dire ? Je n’ai pas de certitudes même si j’ai ma petite idée (pour le moment j’opterai plutôt pour une combinaison des deux) …



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès