• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Trump menace de déployer l’armée si les violences persistent

Trump menace de déployer l’armée si les violences persistent

Le président américain #DonaldTrump a menacé de ramener l'ordre dans les rues du pays en utilisant l'#armée si la violence généralisée n'est pas réprimée. Alors qu'une vague de manifestations secoue le pays depuis la mort d'un Afro-Américain, #GeorgeFloyd, lors de son arrestation par la #police, le président Trump a promis de mobiliser toutes les ressources pour mettre un terme aux émeutes.

Tags : Armée Censure Liberté d’expression Violence Donald Trump George Floyd




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • 1 vote
    mat-hac mat-hac 2 juin 14:42

    Vas voir les russes Trump !


    • vote
      Zowie Zowie 4 juin 00:35

      @mat-hac
      je crois que c’est toi qui devrais aller voir les Russes .... tu te maries avec une russe , tu prends la nationalité russe , et enfin tu pourrais être fier de ton pays !!
      sans dec’ !


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 4 juin 14:13

      @mat-hac
      Alors que Trump dénonce le traité "ciel ouvert" je ne sais pas trop ce que les russes lui diraient.


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 4 juin 14:20

      @Zowie
      Si je réponds sérieusement : Etre marié à une russe ne suffit pas pour être citoyen russe. Et déjà pour être résident permanent ça ne se fait pas si facilement (je suis bien placé pour le savoir). Là-bas comme partout en dehors de l’UE, il ne suffit pas d’arriver clandestinement sans papiers puis se planquer 3-4 ans pour se faire naturaliser.

      Si je réponds dans le style de votre commentaire : les russes doivent bien se marrer de voir qu’il n’y a même pas besoin d’aller haranguer sur des podiums devant la maison blanche (et de distribuer des petits pains comme sur Maidan) pour mettre le foutoir aux USA. ils savent faire ça tout seuls.


    • 3 votes
      Julot_Fr 2 juin 16:02

      Les maires démocrates ne font pas leur job et laissent les protestes dégénérer pour faire plaisir à leur pote organisateur Soros. Il faut bien que Trump rétablisse le calme.. Et puis on aimerait bien voir quel merde les globalistes vont encore inventer pour perturber la présidence de Trump apres les protestes, personnellement je parie sur les ouragans.. Qui dit mieux ?


      • vote
        Buk100 2 juin 20:53

        @Julot_Fr

        Qui dit mieux ?

        Mieux, je ne sais pas...La situation dégénère dans les grandes villes. Or 70 % des 50 plus grandes villes ont un maire démocrate (les 30 % des républicains sont la plupart à la tête de villes texanes ou . Bon, j’imagine que c est plus marrant de voir la main de Soros et des complots partout.

        p.s : j’allais ajouter que l’écroulement économique post-covid a ptêt à voir avec l intensité des émeutes. Mais bon, vu que le Covid est une invention de Soros, en collaboration avec la Chine, Bill Gates et le clan Clinton, je n ajoute rien


      • 1 vote
        Julot_Fr 3 juin 08:09

        @Buk100

        Soros philantrope utilise ses milliard pour financer des NGO, ce qui explique sa capacité à influncer le terrain de ces révolutions colorées. Bill Gates philantrope utilise ses milliards pour infiltrer les structures de santé globalement.. Ca vous pose un problème qu’on suggère qu’ils fassent ca pour un bénéfice personnel quelconque ?


      • vote
        Heimskringla2 Heimskringla2 3 juin 15:39

        @Julot_Fr

        Covid, fort hébreux comme prénom je trouve. 


      • vote
        V_Parlier V_Parlier 2 juin 16:59

        De toutes façons, quel que soit le pays, il arrive un moment où, quand les pogroms virent aux meurtres en suffisante quantité, il faut taper dans le tas avec les moyens qui s’imposent. Voyons donc comment ils vont négocier ça aux USA le jour où toutes les caméras du monde seront en place face à la maison blanche pour vanter "l’insurrection de la liberté". Ca va leur faire tout drôle.


        • 1 vote
          thierry3468 2 juin 17:46

          Trump voulait assécher le marécage mais il semblerait que certains crocodiles aient décidé de ne pas se laisser faire.Ce meurtre intervient dans un contexte particulier et vise probablement à assurer une diversion.Il y a toujours ce climat détestable qui cherche à tout prix à ostraciser Trump.Ce meurtre joue encore et toujours sur l’émotionnel pour cacher ce qui se passe vraiment.Il y a tous ces idiots utiles qui relaient l’émotion pour se donner une image positive.Ces policiers ont tué un homme en direct,se sachant filmés.Tout cela pue l’embrouille,le coup pourri pour attiser les tensions communautaires .


          • vote
            Zip_N 3 juin 11:04

            En résumé, ceux qui brulent tout, se blessent, se tuent et volent se font passer pour les bons et les policiers se font passer pour les mauvais. Lorsque les gens se tuent entre eux (gang par exemple) qui est ce qui manifeste de cette façon ? C’est vraiment 2 poids 2 mesures. Lorsque qu’ il y a des milliers de personnes qui meurent en voulant traverser la méditerranée il y à pas un dixième de manifestation. Lorsque dans les Ehpad il y a des bavures et les gens tombent par centaine comme des mouches à cause d’une organisation défectueuse, personne ne manifeste de cette façon. Pour les accidents de la route il y a des milliers de personne qui décèdent à cause de manque de responsabilité politique et personne ne manifeste. l’irrationnel nous domine.


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 3 juin 11:11

              Je recommande cet article, c’est le meilleur que j’ai pu lire sur la situation actuelle aux Etats unis, il évoque un phénomène dont on parle très peu mais qui est pourtant d’une grande importance, celui de la militarisation de la police. L’auteur explique en gros que les policiers considèrent les quartiers populaires dans lesquels ils patrouillent comme une zone de guerre, et les citoyens qui y résident comme l’ennemi, exactement comme les soldats américains qui patrouillent à l’étranger dans un territoire conquis. 

              Ça m’a d’ailleurs beaucoup fait penser à la série « The Shield » pour ceux qui connaissent.

               



              • 1 vote
                Gollum Gollum 3 juin 11:30

                @maQiavel

                Oui je l’avais lu et je suis d’accord là-dessus. Les billets de dedefensa sont assez bons dans l’ensemble même si j’ai tendance de plus en plus à me désolidariser d’Orlov qui a un biais trop pro-russe ou de Bonnal qui flirte un peu trop avec la pensée réactionnaire ce qui n’était pas encore trop le cas il y a quelques années..

                Site pro-Guénon.. smiley


              • vote
                maQiavel maQiavel 3 juin 12:20

                @Gollum

                Je ne suis pas d’accord avec eux sur tout non plus mais en tous cas en France c’est ce site qui analyse le mieux l’effondrement du système américaniste selon moi.


              • 1 vote
                Zip_N 3 juin 12:51

                @maQiavel

                "exactement comme les soldats américains qui patrouillent à l’étranger dans un territoire conquis

                "

                Une zone de guerre c’est possible, lorsque les armes sont en vente libre, les résultats des actes délictueux avec ceux-ci le sont aussi. Si en France les armes à feu étaient aussi en vente libre, les policiers considèreraient aussi que leur patrouilles seraient en zone de guerre. D’un coté c’est la caillasse et de l’autre les balles, il y a que les moyens de pression qui changent mais l’idée reste la même.


              • vote
                maQiavel maQiavel 3 juin 13:40

                @Zip_N

                Ça va plus loin que la circulation des armes, c’est surtout une question de rapport entre la police et la population. Lorsque la population confond la police avec une force militaire d’occupation et lorsque la police confond la population avec l’ennemi, il peut ne pas y avoir d’armes en circulation mais ce phénomène de militarisation policière finira par émerger. Et ce dysfonctionnement du système policier constitue un grave problème social, c’est un contexte dans lequel les bavures et les émeutes sont condamnés à se multiplier. Et le pire selon moi, ce serait que les agents de sécurité publique en arrivent au syndrome obsidional de la forteresse assiégée, et ça c’est l’un des plus dangereux qu’il soit. 


              • vote
                maQiavel maQiavel 3 juin 13:42

                *condamnées


              • vote
                Zip_N 3 juin 16:01

                @maQiavel

                Si il n y avait pas de problème ni danger la police aurait pas à circuler. Ils circulent parce qu’il y a du danger. SI il y a une bavure ils seront puni. Moi ce qui m’insupporte c’est que les crimes commis contre une autre couleur de peau soit racial, et serait pire que lorsque le crime est commis sur une même couleur de peau. Cette récupération de dire les blancs ne devraient pas se tuer entre eux parce qu’ils sont blanc, les noirs entre eux non plus parce qu’ils sont noir, et les blancs contre les noirs c’est de l’exaction est insupportable.

                La manifestation est raciale, elle est pas autre chose. C’est parce qu’il est noir que les manifestations ont lieux. Ils manifestent pas pour arrêter les crimes et désarmer tous les quartiers.


              • 1 vote
                maQiavel maQiavel 3 juin 17:05

                @Zip_N

                Attention, ne mélangeons pas tout, là je parle d’un phénomène, celui de la militarisation de la police qui dépasse largement la question raciale : il y’a des noirs qui font partie de la police et qui sont donc partie prenante de ce phénomène et il y’a des blancs qui en sont victimes ( pour l’illustrer ça par l’exemple, en l’espace d’une décennie, 2 151 Blancs sont morts en étant abattus par la police contre 1 130 Noirs, on constate d’ailleurs que les États affichant les taux les plus élevés d’homicides policiers sont parmi les plus blancs du pays). Cependant, ce qu’on constate, c’est que ce phénomène de militarisation policière a un véritable impact sur les classes populaires dans leur ensemble, ce sont généralement les pauvres qui en sont victimes, ça c’est une constante.

                Concernant ceci « S’il n’y avait pas de problème ni danger la police aurait pas à circuler. Ils circulent parce qu’il y a du danger ». Mais justement le rôle de la police est de faire face au danger, s’il n’ y’ avait pas de problème ni danger la police n’aurait simplement pas de raison d’exister, donc cette remarque n’a pas vraiment de sens. Et puis sur ceci : «  s’il y a une bavure ils seront punis  », il faut savoir que Derek Chauvin, l’officier inculpé d’homicide involontaire après la mort de George Floyd, a fait l’objet d’au moins 17 plaintes pour faute professionnelle, mais les seules mesures disciplinaires dont il ait fait l’objet ont été deux lettres de blâme. Apparemment ce n’est pas du tout un cas isolé, les plaintes mènent rarement à des sanctions sérieuses. Et ça aussi ça fait partie du phénomène de militarisation de l’institution policière car ça fonctionne exactement de la même façon lorsque les militaires américains sont accusés de bavures à l’étranger, l’institution enterre les plaintes.

                Donc voilà ce dont je parle, de la militarisation de la police qui n’est pas un phénomène racial en soi. Ensuite, là-dessus va effectivement venir se greffer la question raciale : de nombreux noirs estiment à tort ou à raison être particulièrement ciblé par la police et y voient l’émanation d’un racisme structurel. Mais qu’y a-t-il d’étonnant ? Vous ne découvrez quand même pas que les US sont un pays de communautés raciales, si ? Mais malgré tout, dans ces émeutes, on retrouve énormément de blancs.

                Moi ce qui m’intéresse vraiment et qui m’inquiète, c’est ce phénomène de militarisation de la police qu’on voit déjà pointer le bout de son nez en France, on a vu très récemment ses prémisses avec les gilets jaunes.


              • vote
                Zip_N 3 juin 20:28

                @maQiavel

                il ne s’agit pas de militarisation à proprement parler dans le sujet, il s’est fait étrangler, cela ressemble plutôt à des exercices de judo comme pour les clefs.. C’est vous qui confondez, moi j’ai compris le sujet et je vous ai lu.

                La militarisation elle est générale vu que les armes à feu sont en vente libre aux States, le danger de bavure est pas seulement policier, uniquement de leur coté et pas de l’autre, celui du citoyen, la solution tiens à une réponse politique favorable au danger ou défavorable au danger.


              • vote
                maQiavel maQiavel 3 juin 20:31

                @Zip_N

                La militarisation, ce n’est pas avoir des armes, vous ne m’avez pas compris. Bref, passons.


              • vote
                Zip_N 4 juin 09:44

                @maQiavel

                Concernant ceci « S’il n’y avait pas de problème ni danger la police aurait pas à circuler. Ils circulent parce qu’il y a du danger ». Mais justement le rôle de la police est de faire face au danger, s’il n’ y’ avait pas de problème ni danger la police n’aurait simplement pas de raison d’exister, donc cette remarque n’a pas vraiment de sens

                Bien sur que cela a du sens. Si cela avait pas de sens je ne l’aurai pas écris, je ne suis pas stupide comme vous à écrire des choses qui on pas de sens. Ils circulent et ils existent parce qu’il y a du danger, cela a du sens. C’est vos sens qui sont perturbé.


              • vote
                Zip_N 4 juin 09:52

                @maQiavel

                Vous croyez que je suis aussi abruti que vous ? et qu’il y a que vous qui comprenez ce que vous écrivez ?


              • vote
                Zip_N 4 juin 10:03

                @maQiavel

                Est-ce qu’une pomme est une orange ?

                La réponse est non pour moi. Renseignez-vous !


              • vote
                maQiavel maQiavel 4 juin 10:13

                @Zip_N

                Je ne vous ai pas traité d’abruti, ce n’est pas mon genre d’insulter les gens gratuitement. J’ai juste dit que vous ne m’avez pas compris. C’est peut-être de ma faute parce que je m’exprime mal ou alors c’est peut-être un problème de compréhension lié à la communication écrite comme ça arrive très souvent sur les forums, je ne sais pas, mais je trouve étrange de se vexer et de monter comme ça sur ses grands chevaux parce qu’un interlocuteur affirme ne pas avoir été compris. Moi aussi il m’arrive souvent de lire des posts et de mal les comprendre, ça arrive à tout le monde, faut se calmer là … smiley


              • 3 votes
                maQiavel maQiavel 4 juin 12:49

                @Hieronymus

                Ah bon ? Déjà ce ne sont pas des insultes, c’est simplement une juste description de ce que tu es  smiley mais en plus, même en supposant que ce soient des insultes, elles ont été prononcées alors que tu me poursuivais de ta férule depuis de longs mois simplement parce que j’exprimais des propos qui ne te plaisent pas, en particulier sur l’islam. Tu veux qu’on fasse la liste de tout ce dont tu m’as traité pour que j’en arrive là ? Et c’est ce gus qui parle de faux Q, de ne pas assumer et de menteur pathologique, il a honte de rien le mec smiley

                Tu vois, la différence entre nous, c’est que tu ne trouveras personne sur ce site pour affirmer que je l’ai insulté sans qu’il ne m’ait lui-même insulté, même parmi les gens qui ne m’apprécie pas du tout. Même toi tu ne peux pas le faire car tu sais bien qu’il suffirait de deux clics pour montrer date à l’appui que c’est un mensonge. Tu oserais le contester ? Toi par contre, je suis certain qu’on pourrait trouver quelques témoignages, en commençant par le mien. smiley


              • 1 vote
                maQiavel maQiavel 4 juin 14:11

                @Hieronymus

                Bah ouais évidemment. Quand tu portes de fausses accusations y’a pas de pavé, par contre quand je m’en défend et que tu n’as plus rien à répondre parce que tes accusations se retournent contre toi, les pavés tombent du ciel. smiley

                On va appeler cette ruse « la rhétorique du pavé ». smiley


              • vote
                Zip_N 4 juin 20:15

                @maQiavel

                Si vous voulez des remarques qui ont pas de sens je peux vous en faire et vous allez vite voir la différence. Je m’exprime sur le principal alors ne me dites pas que j’exprime le non sens et la bêtise. Descendez de vos chevaux vous m’énervez ! il y a que vous qui avez droit à l’erreur ?


              • vote
                maQiavel maQiavel 4 juin 22:14

                @Zip_N

                Bon, je suis resté calme et poli après avoir été traité par vous de stupide et abruti mais ma patience a aussi ses limites. Si je vous énerve simplement parce que j’ai dit que votre remarque n’avait pas de sens, alors nous n’avons rien à nous dire. Pour que ça n’aille pas plus loin je vous dis adieu. 


              • vote
                Et Hop ! 16 juin 13:16

                @maQiavel : " ... exactement comme les soldats américains qui patrouillent à l’étranger dans un territoire conquis "

                C’est un comportement qui est spécifique à l’Armée américaine.

                Après la guerre d’Irak, j’avais vu un reportage où on voyait des militaires anglais et américains faire de la pacification, le contraste était saisissant :

                Les soldats américains étaient habillés comme de robokops, armés jusqu’aux dents, avec des officiers équipés comme eux qui hurlaient des ordres comme des hystériques, ils enfonçaient les portes des maisons, tiraient les habitants terorisés dehors, et ensuite fouillaient la maison comme des sangliers en cassant tout.

                A Bassora, les Anglais étaient en chemisette et coiffés d’un béret, très peu armés, l’officier frappait à la porte et attendait qu’on ouvre, il s’exprimait alors en arabe et un soldat entrait pour faire des vérifications puis ressortait parfois avec des armes et un prisonnier. Ils travaillaient comme nos gendarmes, avec courtoisie.

                C’est la manière américaine, leurs soldats sont recrutés dans les pénitenciers, ils sont ensuite formatés comme des brutes, en 1945 ils commettaient des centaines de viols en France, et bien pire en Allemagne.

                J’imagine que leur police fonctionne de la même manière.

                En France, le pouvoir a décidé de calquer la police française sur la police américaine quand il a abandonné l’ancien uniforme avec le képi pour leur donner un uniforme avec un blouson, une casquette, une voiture américanisée, et même au début une étoile sur la poitrine.

                Je ne sais pas sous quel président et sous quel gouvernement.

                Je sais par contre que c’est sous Mitterand que les immigrés se sont vus assigner de ne plus prende comme modèle les Français, par exemple les Martiniquais, mais noirs américains des ghettos, de ne de plus s’intégrer à ca culture française pour devenir des Français, mais de s’intégrer à la société américaine (Rap, MacDo, tags, Nike, Basket, bandes, trafics,..). Rockaya Dialllo est un agent de cette politique.


              • vote
                Zip_N 3 juin 11:58

                Lorsqu’un blanc tue un blanc personne ne manifeste, lorsque un noir tue un noir personne ne manifeste parce que la mort est normale lorsqu’ils se tuent entre eux sans racisme, il y a pas lieu de manifester Mais par contre lorsque un blanc tue un noir il y a une révolution et lorsque un noir tue un blanc il y a seulement un enterrement.

                Lorsque les gens se tuent par centaine personne ne manifeste et lorsque la police tue 1 seule personne alors il y a une révolution. C’est irrationnel.


                • vote
                  Zip_N 3 juin 12:01

                  SI le policier était noir et avait tué un noir il y aurait pas eu de manifestation. Mettre la mort comme une cause et opportunité de racisme est une hypocrisie sans nom.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès