• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une dynamique est enclenchée en Italie. Mais quel genre de dynamique (...)

Une dynamique est enclenchée en Italie. Mais quel genre de dynamique ?

Propos de Jorion à considérer avec oreille très critique à mon avis, mais définissant assez bien la pensée d'une certaine frange de ceux qui se veulent et disent 'anti-néolibéralisme'. 

Tags : Economie Politique Italie Union européenne




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 1 vote
    troletbuse 29 mai 16:53

    Parce que l’Europe, c’est la dictature. Un ancien soviétique exilé, l’a déjà dit.



    • 3 votes
      ubikand 29 mai 18:58

      @troletbuse

      Oui, l’UE est d’essence dictatoriale et sa manière de procéder devient de plus en plus de type dictatoriale. 

      Néanmoins, deux remarques en parallèle : 

      1. Ce que la président italien essaie de faire et se permet de faire (une sorte de coup de force très clairement anti démocratique à tel point qu’il a même osé proposer comme premier ministre l’exact contraire en esprit de ce que les partis ayant remporté les législatives déclaraient comme étant leur projet), lui et la majorité des soit disant élites de ce pays (comme en France et ailleurs), met le doigt sur un dysfonctionnement très grave et très profond du système politique interne à l’Italie (et à toutes les soit disantes démocraties occidentales, dit au passage) et qui n’a pas grand chose à voir avec l’UE à mon avis, car c’est intrinsèque ; 

      2. j’ai proposé cette vidéo car à plusieurs moments j’ai discerné chez Jorion la pratique de la confortable double pensée, et que cette pratique me pose problème. Par exemple, sa manière de considérer le "populisme" et la position qu’il énonce concernant l’immigration italienne me semble être de nature très néo-libérale, alors qu’il se pose comme un combattant du néo-libéralisme. Il y a d’autres moments où transparaissent dans cette courte vidéo d’autres aspects qui définissent cette pratique de la double pensée propre à une frange particulière des combattants self-déclarés contre le néo-libéralisme dont Jorion fait partie, et cette vidéo m’a paru instructive pour cela tout particulièrement. 



    • 1 vote
      ged252 29 mai 20:28
      Sa mère était juive, voire sa fiche viki, donc voilà c’est toujours les fascistes, les extrèmistes, les nazis, en embuscade, caché au coin de la rue, qui attendent leur heurs ect ...
      .
      Il a été viré de l’université de belgique au prétexte que "Paul Jorion n’est pas le grand scientifique que nous avons cru embaucher"
      .

      • 1 vote
        Toutatis 30 mai 08:10
        J’ai cessé de m’intéresser à ce type il y a 10 ans, lorsqu’il a refusé de participer à un débat avec Alain Madelin, à cause des idées politiques de ce dernier dans les années 60. Par contre les anciens admirateurs du goulag ou de Pol Pot ça ne le génait pas.
        Son forum était modéré avec la même notion du pluralisme que la Pravda des années 50.
        Il a un esprit tellement borné et fanatique qu’il ne peut s’allier qu’avec une portion infime de l’opinion, et est donc condamné à l’échec.

        • 3 votes
          Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 30 mai 08:53
          J’étais tombé dans le piège Jorion il y a 8 ans, j’ai même correspondu en privé avec lui, je lui avais même envoyé des bouteilles de vin car je l’appréciais, il y avait pour 200 euros de vin offert, il a retourné le colis car il y avait 30 euros de frais de douane à payer... Un peu pingre le bonhomme...
          .
          Ses accointances avec Jacques Attali qui lui a mis le pied à l’étrier quand il est revenu des USA m’ont définitivement convaincu que ce type est un imposteur.

          .
          Un imposteur très sympathique mais imposteur quand même, je ne suis pas le seul à penser ça car son blog qu’il tenait avec François Leclerc a décliné au niveau des dons participatifs d’une façon brutale et simultanée...
          .
          Comme tout les imposteurs, son discours est séduisant puis je l’ai vu aussi prendre parti pour Jean-Luc Mélenchon en 2012, bref... Bye Paul...


          • vote
            ubikand 30 mai 11:40

            J’ai trouvé cet article concernant les "évènements" en Italie très didactique et synthétique, et posant de bonnes questions. 

            La conclusion évoquant la France et le toujours affligeant et petit Bruno Le Maire est intéressante aussi. 

            • vote
              tugehela@ethersportz.info 30 mai 21:44
              une ynamique voulue donc vouee a l echec, les revolutions ne sont jamais voulues et d ailleurs ne menent a rien ce qui est emprunt de sens, giratoire a priori,
              Les circonstances elles sont tangibles et soumises a l alea de notre pensee et surtout perception, donc elles seules sont empruntes de dynamique, bien qu elles bouclent comme la lecture de notre histoire se resume a un sommaire bref mais revelateur, et se resume a un seul paragraphe, lutte, contre qui, contre quoi ? ce paragraphe ne sera jamais ecrit


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ubikand


Voir ses articles







Palmarès