• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Les preuves modernes de l’existence de Dieu
#92 des Tendances

Les preuves modernes de l’existence de Dieu

Trois ans de travail avec une vingtaine de scientifiques et de spécialistes de haut niveau : voici révélées les preuves modernes de l’existence de Dieu. Pendant près de quatre siècles, de Copernic à Freud en passant par Galilée et Darwin, les découvertes scientifiques se sont accumulées de façon spectaculaire, donnant l’impression qu’il était possible d’expliquer l’Univers sans avoir besoin de recourir à un dieu créateur. Et c’est ainsi qu’au début du XXe siècle, le matérialisme triomphait intellectuellement. De façon aussi imprévue qu’étonnante, le balancier de la science est reparti dans l’autre sens, avec une force incroyable. Les découvertes de la relativité, de la mécanique quantique, de l’expansion de l’Univers, de sa mort thermique, du Big Bang, du réglage fin de l’Univers ou de la complexité du vivant, se sont succédées. Ces connaissances nouvelles sont venues dynamiter les certitudes ancrées dans l’esprit collectif du XXe siècle, au point que l’on peut dire aujourd’hui que le matérialisme, qui n’a jamais été qu’une croyance comme une autre, est en passe de devenir une croyance irrationnelle. Dans une langue accessible à tous, les auteurs de ce livre retracent de façon passionnante l’histoire de ces avancées et offrent un panorama rigoureux des nouvelles preuves de l’existence de Dieu. À l’orée du XXe siècle, croire en un dieu créateur semblait s’opposer à la science. Aujourd’hui, ne serait-ce pas le contraire ? Une invitation à la réflexion et au débat.

Tags : Livres - Littérature Histoire Religions Prospective et futur Christianisme Espace




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Le Glaude Le Glaude 26 décembre 2021 14:31

    .

    .
    Les PREUVES de l’existence de Dieu sont dans les EMI-NDE et les Miracles instantanés à Lourdes !

    .
    .
    VIDEO — 35 minutes

    .
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=mgPAMD9H5c4

    .
    .


    • 3 votes
      Le Glaude Le Glaude 26 décembre 2021 14:34

      .
      .
      Sœur Bernadette , Miraculée de Lourdes témoigne 
      .
      .
      " Enlève tes appareils , lève-toi et marche "
      .
      .
      VIDEO — 5 minutes
      .
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=OvdkVBRTk5E
      .
      .


    • vote
      ezechiel ezechiel 26 décembre 2021 14:47

      Dans la science, la création spontanée n’existe pas, donc ce qui a été créé l’a été par une entité extérieure à notre Univers, non contingente, Dieu.

      À lire également le très bon livre philosophique "Dieu existe" de Frédéric Guillaud


      • vote
        ezechiel ezechiel 26 décembre 2021 14:48

        @ezechiel
        Lien cassé : "Dieu existe"


      • 3 votes
        sls0 sls0 26 décembre 2021 16:16

        Un peu léger L’argumentaire dans la vidéo.

        Ça ne donne pas trop envie de payer 24 euros pour trouver le même style d’arguments.

        Un livre pour les croyants, on peut se permettre de sortir de la méthode scientifique pour parler de science avec des croyants.

        Comme je suis un incrédule, il faut du robuste.

        Si on me demande qu’est-ce qu’il y avait avant le bing bang, je réponds je ne sais pas. Rien ne peut me permettre de dire qu’il y avait rien, je suppose qu’il y avait un avant mais je ne peux pas le prouver donc sans preuve je préfère dire je ne sais pas.


        • 2 votes
          Le Glaude Le Glaude 26 décembre 2021 23:37

          @sls0
          .
          .
          Le bing bang ? .......... c’est juste une théorie !
          .
          .
          " De façon générale , le terme « Big Bang » est associé à toutes les théories qui décrivent notre Univers comme issu d’une dilatation rapide. bla bla bla .... "
          .
          .

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Big_Bang
          .
          .


        • 1 vote
          herve_hum 27 décembre 2021 13:26

          @sls0

          Si on me demande qu’est-ce qu’il y avait avant le bing bang, je réponds je ne sais pas. Rien ne peut me permettre de dire qu’il y avait rien, je suppose qu’il y avait un avant mais je ne peux pas le prouver donc sans preuve je préfère dire je ne sais pas.


          Si , on peut le prouver et la preuve est même élémentaire

          En effet, partir du postulat qu’il n’y avait rien avant, c’est partir du postulat que l’Univers est une pure création ex-nihilo, c’est à dire, d’une création totalement magique et sur laquelle il est impossible de dire quoi que ce soit.

          Autrement dire, partir du postulat qu’il n’y avait rien avant, c’est partir du postulat du Dieu créateur de l’Univers tel un magicien puisque partir sans ce dernier, revient à nier sa propre existence, car considérer qu’il n’y a rien.

          L’unique alternative étant de partir de l’égalité formulé par Lavoisier selon laquelle "rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme".

          C’est d’ailleurs la condition absolue pour pouvoir expliquer l’origine de l’Univers sans commencer par un Dieu créateur, mais qui n’exclue pas pour autant ce dernier !

          Et la solution est alors tout aussi élémentaire, mais ses conséquences en termes de logique ne l’est pas quant à la conscience qui en découle.


        • vote
          Samson Samson 1er janvier 22:41

          @sls0
          "Si on me demande qu’est-ce qu’il y avait avant le bing bang, je réponds je ne sais pas. "

          Encore faudrait-il qu’un "avant" le big bang soit notre horizon indépassable au surgissement de la matière et du temps - soit concevable : rien n’est moins sûr ! smiley


        • vote
          sls0 sls0 1er janvier 23:24

          @Samson
          Si on me demande s’il y a un avant je répondrai aussi je ne sais pas.
          Je suis assez causalité, je répondrai plutôt, prouves moi qu’il n’y avait pas un avant.


        • 1 vote
          clode clode 26 décembre 2021 16:22

          DIEU....un concept représenté par le verbe ?


          • vote
            mirmillon 26 décembre 2021 17:52

            Je veux bien que Dieu existe, mais l’argument du réglage fin des constantes bien que très classique ne tient pas.

            Disons que mes parents avaient une chance sur 10^4 de se marier. Ma mère est née avec 10^6 ovocytes et mon père dans sa vie a fabriqué 10^12 spermatozoïdes. J’avais ainsi une chance sur 10^22 d’exister, et ceci alors même que mes parents existaient déjà. Il ne reste qu’à élever ce chiffre à la puissance nombre de générations depuis le début de la vie, et j’aurai la probabilité aux débuts de la vie pour que j’existasse un jour. Or j’existe. Je serais ainsi malvenu de chipoter sur le réglage des constantes.

            (dont on ignore en outre s’il est contingent ou nécessaire)


            • vote
              alanhorus alanhorus 27 décembre 2021 01:22

              De l’usurpation de Dieu par Trump, Hollywood.et la luciférase présente dans les vaccins :

              https://www.bitchute.com/video/UijDz0y9NDym/


              • 2 votes
                Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 décembre 2021 08:35

                Je suis toujours épaté qu’on entame un débat sur cette question sans expliquer d’abord ce qu’on entend par ce mot. Parce que des dieux, des déesses, il y en a eu et il y en a toujours une très grande quantité dans les pensées et les croyances des êtres humains. Et ces divinités sont bien différentes les unes des autres. Mais "Dieu" en tant que nom propre, donc Monsieur Dieu ou Madame Dieu, iel ou ça peut être beaucoup de choses différentes. Bref, la première question est "de quoi Dieu est-il le nom (pour vous) ?"


                • 1 vote
                  Samson Samson 1er janvier 22:48

                  @Gaspard Delanuit
                  A mon sens, le judaïsme offre la réponse la plus sage que je connaisse à cette question : le Tétragramme s’y écrit mais ne se prononce en aucun cas, et n’est désigné que par les divers qualificatifs qui s’y associent au gré des circonstances.

                  Bien à vous, en vous présentant mes meilleurs vœux de bonheur, santé et prospérité pour 2022 ! smiley


                • 1 vote
                  CoolDude 1er janvier 23:01

                  @Samson

                  Juste Tetra... !?

                  Bref, on en revient au même. Pour le moment sans contrainte, IL est multi-multiple, au sens Quantique !

                  Un, partout.

                  Bonne chance.


                • vote
                  Samson Samson 2 janvier 14:40

                  @CoolDude

                  "Juste Tetra... !?"

                  YHWH

                  "Un, partout"
                  Au sens quantique et quoique je n’y entende rien, la question ne manque assurément pas d’être passionnante.

                  Envisagée au sens des religions du Livre, la question l’est au moins tout autant : la divinité étant "Une", elle doit donc "se diviser", "se contracter" ou encore "se dissimuler" pour ouvrir au processus de création, ce qui constitue aux yeux des croyants le mystère de l’acte d’Amour primordial, soit le Tsimtsoum pour la Kabbale judaïque. Tout le mystère de sa présence au monde réside ensuite pour le judaïsme dans sa Shekhina, et pour la chrétienté dans son Incarnation.

                  Comme vous dites, "Bonne chance" ! smiley

                  En vous présentant mes respectueuses salutations, ainsi que mes meilleurs vœux de bonheur, santé et prospérité pour l’an neuf ! smiley


                • 1 vote
                  rinbeau rinbeau 27 décembre 2021 15:38

                  Je ne peux me résoudre à donner un nom à ces concepts créateurs qui ont fabriqué ce que la sciences nous donne à penser !


                  • vote
                    Zip_N 1er janvier 10:46

                    Si le big-bang se fait avec le rien "0 data" (illusion pas facile à imaginer) alors il n’y avait rien avant le big-bang. Ca devait être bien aussi.


                    • vote
                      Samson Samson 1er janvier 22:33

                      "Examinons donc ce point, et disons : « Dieu est, ou il n’est pas. » Mais de quel côté pencherons-nous ? La raison n’y peut rien déterminer : il y a un chaos infini qui nous sépare. Il se joue un jeu, à l’extrémité de cette distance infinie, où il arrivera croix ou pile. Que gagerez-vous ? Par raison, vous ne pouvez faire ni l’un ni l’autre ; par raison, vous ne pouvez défaire nul des deux. ... le juste est de ne point parier. ..."

                      Pari de Pascal

                      Comme le souligne à mon avis très justement Blaise Pascal, "la raison n’y peut rien déterminer".
                      A mes yeux, tant ceux ou celles qui démontrent "scientifiquement" et "rationnellement" l’existence divine que ceux ou celles qui produisent tout aussi scientifiquement et rationnellement la démonstration de son inexistence sont l’alternative n’étant nullement exclusive soit des imposteurs et des charlatans, soit de parfaits imbéciles qui n’y entendent strictement que dalle !

                      Quant à leurs démonstrations et leurs "preuves", elle ne peuvent relever que de l’arnaque intellectuelle, plus ou moins subtile et brillante en regard du talent de ceux qui la produisent.

                      Par pure curiosité, je prendrai le temps de visionner la vidéo, mais je gage bien qu’elle ne fasse jamais que me conforter dans ma position. smiley

                      Bien à vous, en vous présentant ainsi qu’à toutes et tous mes meilleurs vœux de bonheur, santé et prospérité pour 2022. smiley


                      • vote
                        Zip_N 2 janvier 10:39

                        @Samson

                        La raison ne peut rien déterminer sauf pour l’idiot couronné que vous êtes. Vous voulez dire que vous avez raison ? Et que les autres ont tort, vous êtes l’imposteur sommité de la pire espèce.


                      • vote
                        Samson Samson 2 janvier 12:55

                        @Zip_N
                        "Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point !"
                        Ce n’est certainement pas à la raison qu’il revient de déterminer notre conviction intime et notre foi ou son absence, quand elle n’en est jamais que tributaire.

                        Salutations ! smiley


                      • vote
                        Zip_N 3 janvier 09:59

                        @Samson

                        "de parfaits imbéciles qui n’y entendent strictement que dalle !"

                        C’est exactement vous. Vous prenez des milliards de gens pour des sourds. Votre comptine veut démontrer et vous avec, par a+b, qu’il n’y a que son idée ( la votre aussi) qui a raison et que les autres ont torts. Vous essayez de prouver votre raison. Vous êtes un serpent qui se mange la queue.



                      • vote
                        Samson Samson 3 janvier 15:22

                        @Zip_N
                        J’ai fini par prendre le temps de regarder la vidéo.

                        Si la démarche proposée exprime bien la parfaite compatibilité de la science avec leur foi ou l’inverse, et conforte donc les croyants intéressés ou impliqués par la démarche scientifique dans leurs propres approches et leurs positions ce qui m’apparaît bel et bon -, elle ne peut et ne pourra jamais apporter de "preuve" rationnelle et positive de l’existence du divin (sans quoi il ne le serait tout simplement plus !), et je me permets de douter que jamais les arguments qu’elle produit suffisent à "convertir" un athée.

                        Comme je n’avais encore jugé utile de le préciser dans ce fil, je suis moi-même profondément croyant, intéressé par les progrès de la démarche scientifique et passionné notamment d’anthropologie, d’histoire, de mythologie, des saintes Écritures et d’art sacré, ...
                        Il y a bien longtemps que je me suis en conséquence intéressé tant aux éclairages apportés par les œuvres du chanoine Pierre Teilhard de Chardin que celles de René Girard. Et je suis de longue date avisé de la parfaite analogie entre la théorie astrophysique du Big-Bang développée par le chanoine Georges Lemaître et reprise par le modèle cosmologique standard et les spéculations des kabbalistes moyen-âgeux sur la logique du processus de la création dans la Genèse.

                        Mais ma foi est un roc qui ne relève que de mon intime certitude éclairée par la "grâce", et si même l’évolution scientifique la conforte, jamais je n’éprouverai le besoin d’en démontrer ou d’en "prouver" la validité.

                        Donc, "Dieu et la Science, le point" eut été un très bon titre à l’ouvrage mentionné plus haut, mais sa prétention quelque peu abusive à en produire des "preuves" relève à mon sens tout au plus d’une de ces accroches commerciales ou mercantiles relevant du marketing de rigueur dans notre belle modernité. Et si même l’intention des auteurs apparaît au regard de la vidéo parfaitement honnête et des plus louables, l’excès d’enthousiasme de son titre n’en confine pas moins à l’arnaque.

                        Si, comme il le semble, je vous ai choqué, je vous en présente néanmoins mes plus plates excuses.

                        Bien à vous, en y ajoutant mes meilleurs vœux de bonheur, sérénité, santé et prospérité pour l’an neuf à vous et celles et ceux qui vous sont chers ! smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès