• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Coronavirus, science, laboratoires et conflits d’intérêts - avec Laurent (...)

Coronavirus, science, laboratoires et conflits d’intérêts - avec Laurent Mucchielli

Conflits d’intérêts, lobbying et stratégies d’influence, rivalités d’égo et haines personnelles autour des traitements proposés par certains grands laboratoires étatsuniens d’une part, traitement proposé par le professeur Raoult d’autre part.
Tel est le menu de notre entretien avec Laurent Mucchielli, sociologue, directeur de recherches au CNRS.

Plongez au cœur d’un univers trouble ou vous en saurez davantage sur Gilead, Abbott, l’OMS, le CARE. Et bien entendu les traitements : hydroxychloroquine azithromycine et zinc d’un côté, Remdesivir et Lopinavir de l’autre. 

Laurent Mucchielli est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels nous vous recommandons :

  • La France telle qu'elle est : Pour en finir avec la complainte nationaliste, Fayard
  • Sociologie de la délinquance, Armand Colin
  • Vous êtes filmés ! Enquête sur le bluff de la vidéosurveillance, Armand Colin

Et bien entendu, foncez voir son article en réponse à la publication du Lancet sur l'hydroxychloroquine : bit.ly/mucchielli-mediapart-lancet ! 

Tags : Economie Santé Lobby Corruption Industrie pharmaceutique Sociologie Coronavirus Didier Raoult




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 2 votes
    beo111 beo111 28 mai 09:57

    Excellente vidéo.

    Je me permets cependant de me faire l’avocat du Diable sur le fond.

    Oui, certains professionnels de santé et de la recherche sont biberonnés par les industriels du médicament. Mais il n’y a rien de choquant à cela. C’est pas moins moral que de mettre des noms d’entreprise sur des maillots de footballers pour qu’ils soient vus à la télé.

    Et comme le rappelle bien Laurent Mucchelli, c’est tout de même plus sympa d’arroser sa thèse au champagne, qu’au cubi de rouge avec des chips !

    Donc au final le conflit d’intérêt est inévitable.

    L’enjeu est qu’il ne remonte pas trop haut.

    Mais là encore, c’est impossible.

    D’ailleurs sur la forme, le Gouvernement n’a pas trop mal géré la crise. Il a monté une cellule de crise sanitaire avec des gens qui se connaissent suffisamment pour travailler ensemble.

    Car ouvrez bien les yeux chers lecteurs, même s’il y avait plusieurs Raoult dans une telle cellule, ça n’aurait pas changé grand chose. Car la cellule de crise est délibérative. Donc ce sont les gens qui parlent d’une seule voix qui l’emportent nécessairement.

    Et une cellule de crise uniquement avec des Raoult est très dangereuse d’un point de vue politique. Car, réfléchissez, deux cas se présentent. Dans le premier cas la cellule d’experts scientifiques dégage un consensus scientifique. Dans ce cas, très bien, le politique peut agir en conséquence.

    Mais n’importe quel politicien responsable est obligé de considérer le deuxième cas, celui où aucun consensus n’émerge de la cellule de crise. Dans ce cas le politique est laissé à lui même, la cellule ne lui a servi à rien. La cellule ne lui a servi à rien, donc elle a été pire qu’inutile. Elle a été nuisible. Car dans l’action politique tout effort inutile est par nature nuisible.

    Alors, que faire ?

    La solution, je l’énonce depuis assez longtemps.

    Car avant de parler de la solution, il faut bien entendu préciser le problème. Et le problème, ce n’est pas le Gouvernement ou son Conseil scientifique. Le problème, c’est que ces deux là sont irresponsables. Même s’ils gèrent très mal la crise, ils n’en subiront aucune conséquence significative.

    Pourquoi ils n’en subiront aucune conséquence, nous l’avons déjà rapporté ici ou sur Agoravox : c’est parce que même après la crise, le Gouvernement reste juge et partie. Les éventuelles plaintes, déposées devant la Cour de justice de la République, seront examinées par des députés idéologiquement proches du pouvoir. Cette cour de "Justice" va donc faire office de cabane magique, transformant des individus éminemment louches en de simples innocents. Comme dans l’histoire du sang contaminé : responsables, mais pas coupables. Donc du coup pas responsables du tout si on réfléchit bien.

    Donc le problème c’est la composition de l’Assemblée Nationale.

    Elle est trop marquée idéologiquement et en majorité trop compromise dans le copinage de Macron.

    Mais cela est une conséquence de l’inversion du calendrier d’une part, et du mode de scrutin d’autre part.

    L’inversion du calendrier oui, mais si les législatives avaient lieu à mi-mandat, cela risquerait de paralyser l’Exécutif, car il pourrait se voir opposer une majorité à l’Assemblée qui lui mettrait des bâtons dans les roues, pour des raisons idéologiques. C’est ce qu’on appelle la cohabitation. Et la cohabitation dans le réel parfois il n’y a pas d’autre issue, mais en politique c’est pas bon.

    Reste le mode de scrutin.

    Tirage au sort de 577 grands électeurs sur les listes électorales. Il n’y a pas d’autre solution.


    • 2 votes
      Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 28 mai 11:02

      @beo111
      Merci pour ce très intéressant regard.

      En particulier, votre analyse : "la cellule de crise est délibérative. Donc ce sont les gens qui parlent d’une seule voix qui l’emportent nécessairement." fait ressortir la puissance que peut avoir un groupe d’intérêts qui arrive à convaincre une minorité active d’acteurs.

      J’apprécie aussi votre constat : le constat des conflits d’intérêts n’est pas la solution.
      Il est facile de se retrouver avec effarement à constater leur présence dans un grand nombre de domaines : santé, pesticides, sécurité, agro-alimentaire, automobiles. Bref partout.

      Pour autant, les années passent, et rien ne change.

      Merci de m’envoyer un mail ou un lien avec la présentation détaillée de votre vision sur le tirage au sort des grands électeurs (vous aviez donné des éléments dans un précédent post, mais autant le détailler à la manière d’un manifeste).
      Car le sujet de l’exercice démocratique fera partie de la prochaine vidéo avec Laurent Mucchielli, et ce contenu peut fertiliser l’échange.


    • 6 votes
      Unghmar Unghmar 28 mai 11:56

      @beo111

      Je me plais à penser que si il y avait eu plusieurs Raoult dans la cellule de crise, on aurait réquisitionné les laboratoires vétérinaires pour tester massivement et qu’on aurait eu un confinement Lazaret ( que les malades ) plutôt que ce qu’on a eut. Mais enfin bon, on ne va pas refaire l’histoire.


    • vote
      beo111 beo111 28 mai 19:03

      @Jean-Pascal SCHAEFER

      La vidéo-manifeste sur les grands électeurs tirés au sort, c’est pas pour tout de suite. Il faudra attendre juillet je pense.

      En attendant vous pouvez jeter un œil sur les articles que j’ai écrit à ce sujet : Écharpe jaune, la série sur la critique du RIC 1, 2 & 3. Le texte un peu grossier sur la responsabilité des élus mais dont je suis assez content.

      Et surtout la vidéo du blog, longue et chiante, mais fallait bien commencer par quelque chose. Vous y trouverez aussi une foire aux questions au style un peu lunaire, ainsi que deux articles en critique de l’élection de masse.


    • vote
      pegase pegase 29 mai 10:43

      @beo111
      -
      Une cellule de crise vérolée par bigpharma ce n’est plus une cellule de crise, c’est un porte voix de big pharma...

      Au fait, ils ont interdit l’usage de la chloroquine, mais ils ont sortis un décret pour ne la réserver qu’à l’armée et au services de l’administration ...

      Voir ce lien (ou le deuxième si vous ne parvenez pas à ouvrir le premier)

      https://www.facebook.com/lellygijabetLIVE/photos/a.442101426379919/642883209 635072/?type=3&theater

      https://scontent-frt3-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/100687483_642883212968405_5839620999464615936_n.jpg?_nc_cat=108&_nc_sid=110474&_nc_ohc=LXxFhtdi8XkAX9Gsq3C&_nc_ht=scontent-frt3-1.xx&oh=3d91c963301c992640e668eb38cb87ef&oe=5EF63C8C


    • vote
      beo111 beo111 29 mai 12:07

      @pegase

      Ah c’est sûr que les liens donnent la gerbe.

      Mais le gouvernement ne sera jamais inquiété pour ces décisions inhumaines, car il a la majorité de playmobils à l’Assemblée Nationale. Et ça c’est à cause du système électoral débile.

      Sachant que, à priori, mettre des représentants de Big Pharma dans la cellule de crise était tout sauf débile, vu que pour faire face à une épidémie de masse il vaut mieux avoir les industries de la santé de son côté.


    • 2 votes
      pegase pegase 29 mai 13:08

      @beo111
      -
      Mouais, mais vous voyez dans "industrie de la santé" une avancée de la science dans les soins et la bonne santé des gens, sauf que non, ça ne fonctionne pas comme ça, si vous allez en Chine ils ne se soignent qu’avec des plantes ... 

      Les chinois se sont, pour la plupart, soignés préventivement en buvant des tisanes d’Artemisia annua ... info complètement occultée de nos médias... C’était marqué en TOUTES LETTRES sur le lien wiki, Chine => artemisia annua utilisée massivement en traitement contre covid19, je l’ai vu de mes yeux, ces fumiers l’ont fait supprimer ...

      La plupart des principes actifs (molécules) des plantes ont été synthétisées par bigpharma , au départ il y avait les plantes , et aujourd’hui ils combattent et interdisent l’utilisation des plantes, il s’agit donc d’une régression sur le plan éthique et scientifique, et non d’une avancée ...

      L’utilisation des plantes médicinales c’est aussi de la science smiley


    • 1 vote
      pegase pegase 29 mai 13:18

      @beo111
      -
      Le cas d’Artemisia annua est intéressant, bigpharma a synthétisé sa molécule (artemisinine je crois, peu importe) mais il y aurait plus de 10 principes actifs dans la plante, impossible de tout synthétiser dans un comprimé .....

      Résultat => la tisane est plus performante que tout les médicaments de bigpharma ...

      Même chose pour l’Usnée barbue, même chose pour l’ail ...

      Aliine (extrait de l’ail) Lorsque l’effet de l’alliine est observé sur les cellules du sang in vitro, une augmentation de la capacité de phagocytose des phagocytes est observée5

      (c’est juste un exemple pour vous montrer)
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Alliine

      Si vous tapez Aliine wiki sur google, vous ne trouverez pas le lien, coïncidence ? Je ne crois pas !


    • vote
      pele mele pele mele 30 mai 09:41

      @pegase

      Il n’y a pas si longtemps, le médecin lambda parfois souriait quand je lui disait que j’utilisais la phytothérapie pour rééquilibrer mon organisme .

      Avec Macron et ce conseil de crétins scientifiques, l’utilisation des plantes devient interdite voir dangereuse . !!!!!!

      Franchement ça sent une odeur forte de coup tordu ......
      On a vécu une période détestable ....


    • vote
      hocagi@1shivom.com 30 mai 12:00

      @beo111
      Bonjour
      Consensus qd l’air vous manque car vous n’avez pas pu bénéficier du traitement Raoult en heure et tps voulu, je pense que durant votre dernier souffle, vous aurez j’espere une pensée émue pour BlackRock ? Macron et Buzyn ? smiley
      Merci pour votre bon cœur et brave âme, ainsi que votre intelligence radieuse de bon sentiments


    • 1 vote
      yoananda2 28 mai 11:04

      Haaaaa Mucchielli, le Lyssenko de l’anti-racisme, et du vivre-ensemble, avec sa sociologie Déridienne pré-Sokal, peut être que si on sort de ses domaines de prédilection il aura quelque chose de moins biaisé à dire ?

      Es-t-il a courant que la crise de reproductibilité touche particulièrement son domaine (la socio) ?

      Je vais regarder par acquis de conscience, mais sans trop d’illusion.


      • 1 vote
        yoananda2 28 mai 11:56

        @yoananda2
        j’ai écouté les 15 premières min.
        Bien que dans l’absolu je ne sois pas contre l’argumentation sociologique, c’est à dire, dans le cas présent, une opposition entre le parisianisme et le provincialisme (why not), je trouve que ça ne PEUT PAS être la première et la seule approche.

        Il y a une controverse scientifico-médicale avant d’être une histoire de lobbys.

        Il faut partir de la selon moi, sinon on s’expose à trop de contre-sens potentiels.

        Et d’ailleurs Raoult est à la tête d’un institut ultra-financé d’argent public, il est loin d’être un petit médecin de quartier franc-tireur. On pourrait opposer public/privé à la rigueur, mais la encore, la supériorité du public en matière de santé (et de quoi que ce soit de manière générale) est loin d’être avérée, ni l’inverse (je ne dis pas que le privé est supérieur au public pour autant, chacun a ses avantages et ses travers).


      • 5 votes
        Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 28 mai 12:56

        @yoananda2
        Merci d’avoir commencé à écouter la vidéo ; je vous invite à poursuivre (vous avez également le minutage dans la description qui vous permet d’aller où vous voulez).

        Dans la pratique, cette question a plusieurs points d’entrée. Le parisianisme en est un.

        Le plus troublant tout de même (en ce qui me concerne, c’est ce qui m’a interpellé), c’est comment un médicament banal, en vente libre jusque là, que j’ai moi-même pris comme des centaines de millions de personnes en zone impaludées, a pu devenir du jour au lendemain, un médicament ultra-dangereux.

        C’est là qu’il est apparu que les scientifiques les plus critiques vis-à-vis du protocole Raoult étaient pour leur quasi-totalité concernés par de lourds conflits d’intérêt, notamment avec Gilead. 


      • 1 vote
        yoananda2 28 mai 13:08

        @Jean-Pascal SCHAEFER

        Le plus troublant tout de même (en ce qui me concerne, c’est ce qui m’a interpellé), c’est comment un médicament banal, en vente libre jusque là, que j’ai moi-même pris comme des centaines de millions de personnes en zone impaludées, a pu devenir du jour au lendemain, un médicament ultra-dangereux.

        Oui, c’est sûr.

        J’ai quelques petits éléments de réponse, mais, sur le fond je suis d’accord avec vous.

        1/ le procédure d’interdiction a été lancée en 2018 d’après ce que j’ai vu et a aboutie en janvier 2020, donc, non lié à cette affaire

        2/ concernant l’interdiction actuelle j’y vois plusieurs explications  :

         * plusieurs études démontrent inefficacité de la chloroquine POUR le covid (pour le palu, c’est autre chose)

         * il y a eu plusieurs "accidents" d’auto-médication

         * comme tout le mode voulait le traitement miracle, personne n’a voulu tester autre chose, du coup, ça a pénalisé le recherche

        Du coup je suppose qu’un ponte quelque part à du croire bon de l’interdire pour une question de moindre mal. C’est plausible.

        Ca n’exclue pas l’explication par le lobby d’intérêt opposé.

        Bien sûr, la question de l’infantilisation des médecins libéraux reste entière, mais, ils sont LOIN d’être les seuls concernés, c’est un vaste mouvement de fond dans la société actuelle qui promeut la néoténie à tous les coins de rue pour tous les sujets. Malheureusement les médecins (pas tous) peuvent avoir tendance à faire pareil avec leurs patients.

        Ca n’a rien de spécifique à la médecine libérale, ni au covid. C’est simplement un effet de la technocratisation de la société.


      • 3 votes
        Pyrathome Pyrathome 28 mai 16:07

        @yoananda2
         Te fatigues pas, c’est peine perdue, pharmafia vient de heurter la banquise, et il n’y a aucun canot de sauvetage....

        https://lecourrierdesstrateges.fr/2020/05/24/hydroxychloroquine-les-auteurs-de-letude-publiee-par-le-lancet-ont-tous-un-conflit-dinteret/

        Dr Richard Horton https://www.lelibrepenseur.org/declaration-choquante-dun-initie-du-domaine-medical-le-dr-richard-horton/

        En Tunisie, le Dr Raouf Rekik témoigne de l’efficacité du protocole du Professeur Raoult ! https://www.lelibrepenseur.org/en-tunisie-le-dr-raouf-rekik-temoigne-de-lefficacite-du-protocole-du-professeur-raoult/

        Covid-19 et hydroxychloroquine : le Maroc et l’Algérie recadrent l’OMS https://www.afrik.com/covid-19-et-hydroxychloroquine-le-maroc-et-l-algerie-recadrent-l-oms



      • 2 votes
        rogal 29 mai 01:43

        Thème important et personnes intéressantes. Hélas 1 h 27 : plus le temps de lire des articles sur AV (ou ailleurs). Je renonce à regret.

        Valable, trois fois hélas, pour bien d’autres vidéos.


        • 2 votes
          rogal 29 mai 01:56

          Un brève vidéo permettant une rencontre avec les personnes, très bien. Pour le reste, transcrire l’entretien, avec sous-titres montrant la composition, les articulations.


        • vote
          Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 29 mai 11:33

          @rogal

          Tout d’abord merci pour votre commentaire.

          Ensuite, je vous comprends, vous n’êtes pas le seul à trouver qu’une heure 30, c’est long.

          Je me suis posé la question du montage, mais dans ce cas précis, il y a vraiment une entité thématique qui rendait difficile le découpage en plusieurs séquences sans perdre la cohérence d’ensemble.

          Une piste pour en profiter : lors de longs trajets en voiture (comme l’image n’est pas indispensable), ou pendant les tâches ménagères qui peuvent durer... smiley.

          Ce que je fais aussi, et j’imagine que vous faites la même chose, c’est de garder les vidéos qui me plaisent dans une playlist dédiée. Et quand j’ai le temps, je m’en délecte !


        • 4 votes
          thierry3468 29 mai 06:02

          L’article paru sur Médiapart est magistral et porte l’estocade à cette étude foireuse du Lancet.Honte à ses auteurs,à la revue qui l’a publiée et à ses adeptes qui croyaient avoir mis fin à la résistance du Professeur Raoult.Contrairement à Léonidas,le Professseur Raoult peut compter sur des renforts de plus en plus nombreux pour soutenir son combat et mettre à mal Big Pharma.La victoire est proche.Reprenons encore et toujours:Raoult,Raoult,Raoult


          • 1 vote
            pele mele pele mele 29 mai 09:56

            Remarquable cette vidéo .

            Mais qui peut écrire ou dire que le gouvernement a bien géré la crise.

            Déjà sur le fait que le gouvernement a interdit aux médecins de pratiquer est au-delà d’une aberration mais un acte pervers, abusif . 
            Donc gare aux "je sais tout " dangereusement hypocrite.


            • 1 vote
              beo111 beo111 29 mai 10:10

              @pele mele

              La gestion a et aura des effets désastreux, mais la gestion, au niveau du gouvernement, est bonne. Il s’est entouré d’un conseil scientifique capable de répondre rapidement, c’était la démarche rationnelle.

              Le problème, c’est que le gouvernement, donc le conseil scientifique est complètement irresponsable même après coup. Donc ils ont pu prendre sans crainte des décisions perverses, abusives.

              Ils ont pu dire, écrire, n’importe quoi sans crainte des représailles.


            • vote
              pele mele pele mele 30 mai 09:32

              Il serait peut être utile si monsieur Mucchielli est suffisamment au fait.
              Qu’il évoque la petite histoire du volet renseignement du dossier Covid 19.

              Quand, Comment , Pourquoi, Qui , Où ..... !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès