• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pas de procès pour le gouvernement ?

Pas de procès pour le gouvernement ?

Chaine You tube osons causer : Le Sénat vote une loi pour amnistier le gouvernement des fautes commises durant la crise du COVID

Je relaye aussi l'article d'agoravox.fr  Je vais lui montrer qui c’est Raoul(t) !

Qui aborde le sujet " ce gouvernement, lequel est en train d’allumer des contre-feux afin de se protéger juridiquement. lien "

Tags : Politique Emmanuel Macron Covid-19




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 5 votes
    beo111 beo111 12 mai 17:48

    Les politiciens professionnels s’auto-amnistient. Ben ouais, c’est eux qui votent, pourquoi ils se gêneraient ?


    • 4 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 12 mai 17:57

      Scandaleux !


      • 3 votes
        beo111 beo111 12 mai 19:07

        Après pipovirus ils jouent à chat perché.


        • 9 votes
          medialter medialter 12 mai 19:28

          On l’avait déjà prévu avec Hiero, visible à 1000 km. Ca étonne encore qqun ? Après y en a qui ne comprenne toujours pas qu’on est en pleine dictature


          • 3 votes
            ETTORE 12 mai 19:45

            Plus ils s’amnistient, plus ils creusent la tombe de leur crédibilité !

            Faut croire qu’elle n’est pas encore assez profonde pour qu’ils aillent en enfer....

            Mais il y travaillent avec acharnement.

            Quand ce seras l’heure de refermer à coup de pelle, le béant néant de cette hypocrisie crasse....je ne me gênerai pas pour y déverser une brouette de cailloux aussi durs que leur courage est mou.


            • 3 votes
              rita rita 13 mai 07:57

              ben il nous reste la révolution pour ne pas disparaitre ?


              • 2 votes
                Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 14 mai 11:05

                @rita

                Ouais, super ! Allez les gueux virtuels atomisés, faisons la Révolution au clavier !


              • 2 votes
                Hannibal Smith Hannibal Smith 14 mai 16:05

                @rita

                Passe devant on arrive ! Barracuda et Looping récupèrent la camionnette pendant que Futé et moi préparons les explosifs.


              • 2 votes
                Guepe maçonne Saxons 13 mai 18:22

                Qui a pu croire à un procès contre le gouvernement ? smiley smiley smiley

                Simple citoyenne, les enfants ne sont pas admis sur agoravox tv. Allez voir vos parents et demandez leur de rajoutez agoravox tv sur le controle parental.

                Dormez bien, le gouvernement va etre puni, les méchants perdent toujours à la fin smiley


                • 3 votes
                  Sentero Sentero 13 mai 18:37

                  En réalité ces dispositions ne changent pas grands choses à une loi de 2010 (loi Fauchon)... 

                  https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/coronavirus-le-senat-a-t-il-vraiment-vote-une-amnistie-pour-proteger-les

                  Cela ressemble surtout à une opération de communication du Sénat auprès des maires pour les rassurer... cela n’a pas grand chose à voir avec LREM (minoritaire au Sénat donc bien incapable de le faire voter dans un sens ou dans un autre)... au contraire Belloubet comme Philippe ont rappelé plusieurs fois le principe de responsabilité pénale. ex :

                  "Deuxièmement, cette question mérite d’être traitée avec prudence, car nos concitoyens veulent que les maires agissent sans blocage. Mais ils ne veulent pas non plus que les décideurs – publics ou privés – s’exonèrent de leurs responsabilités. Je le redis, ce n’est en rien un hasard si les termes de la loi Fauchon n’ont pas bougé depuis vingt ans. Je les cite : « Les personnes physiques qui n’ont pas causé directement le dommage, mais qui ont créé ou contribué à créer la situation qui a permis la réalisation du dommage ou qui n’ont pas pris les mesures permettant de l’éviter, sont responsables pénalement s’il est établi qu’elles ont, soit violé de façon manifestement délibérée une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, soit commis une faute caractérisée et qui exposait autrui à un risque d’une particulière gravité qu’elles ne pouvaient ignorer. » Il me semble, mais il appartiendra au Parlement d’en décider, que nous devons préserver cet équilibre. Oui, il faut préciser la loi, rappeler la jurisprudence qui oblige le juge à tenir compte des moyens disponibles et de l’état des connaissances au moment où l’on a agi ou pas. Mais je suis nettement plus réservé s’il s’agit d’atténuer la responsabilité de chacun." E Philippe


                  D’ailleurs le texte voté définitivement le 9 juillet par l’Assemblée ne propose pas de limiter la responsabilité pénale des uns ou des autres mais qu’en cas de poursuites l’appréciation de cette responsabilité devra se faire "en tenant compte des compétences, du pouvoir et des moyens dont disposait l’auteur des faits dans la situation de crise ayant justifié l’état d’urgence sanitaire, ainsi que de la nature de ses missions ou de ses fonctions, notamment en tant qu’autorité locale ou employeur"... en gros plus les décideurs sont importants et influents plus leurs responsabilités restent engagées... alors que c’est logiquement moins le cas en bas de l’échelle (maires...).


                  Bref avant de faire cette vidéo cet internaute aurait pu attendre la fin du processus législatif avant de faire des hypothèses hâtives...


                  • 2 votes
                    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 14 mai 11:48

                    @Sentero

                    A l’ère du commentaire, du commentateur conspi-anonyme et de la décadence complète de la langue française, internet sert finalement d’exutoire aux imbéciles, aux ignorants contents de l’être, aux demi-malades mentaux, c’est-à-dire à peu près tout le rebut de l’Education nationale. L’idiot du village Chalençon a confondu les "réseaux sociaux" avec la réalité comme un ado pas sevré qui se fait des films et se projette comme un super-héros : c’est le syndrome Jean Robin. Même ceux qui se montrent gardent une mentalité d’anonyme irresponsable... c’est dire notre formidable époque. 

                    Agoravox pourrait disparaître demain que ça ne changerait rien à la liberté d’expression. Ca aurait un effet bénéfique même puisque tous les conspis débilos anonymes qui y traînent à longueur de temps seraient mis en face de leurs responsabilités : je lutte pour la liberté d’expression réellement en m’engageant ou finalement, je m’en fous ? Je survis à la réalité virtuelle ou pas ?

                    Ce gouvernement est mauvais mais il a le mérite d’exister. On est dans une époque où des individus complètement atomisés se plaignent de la disparition prochaine de leur avatar ! Formidable !

                    Le commentateur anonyme ne prend jamais aucun risque, n’assume aucune responsabilité. Qu’il disparaisse !


                  • vote
                    Simple citoyenne Simple citoyenne 14 mai 12:23

                    @Jean Robin contre Fantômette Ok mais néanmoins, de la part d’un commentateur tout aussi anonyme que ceux qu’ils conspuent ?


                  • 2 votes
                    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 14 mai 12:45

                    @Simple citoyenne

                    Je suis prêt au suicide virtuel !


                  • 1 vote
                    Simple citoyenne Simple citoyenne 14 mai 15:20

                    @Jean Robin contre Fantômette Non, non, n’allez pas jusque là quand même !


                  • 3 votes
                    Joe Chip Joe Chip 14 mai 16:08

                    Judiciarisation ridicule et porte ouverte à toutes les dérives de "citoyens plaignants" qui se retourneront dorénavant contre l’Etat à chaque fois qu’ils s’estimeront lésés.

                    Curieusement les mêmes ne trouvent rien à redire aux mesures de chômage partiel versé par l’Etat, qui a tenté de rattraper le cou de la mauvaise gestion de la crise en garantissant jusqu’à 87% du salaire, indépendamment de la situation des gens. Tout ça ira évidemment creuser le déficit, et les mêmes neuneus s’empresseront de dénoncer ensuite "la loi de 73", l’euro, les salauds de la finance... 

                    Si vous voulez c’est un peu comme un parent abusif qui achète un jouet à son gamin pour se faire pardonner de l’avoir frappé ou négligé. Le message compris par le gamin est que sa petite personne ne vaut rien de plus aux yeux de ses parents que le prix de ce jouet, mais que s’il gémit suffisamment, il pourra au moins toujours avoir des jouets sans avoir à produire d’efforts particuliers, à défaut d’avoir la considération ou l’amour de ses parents.


                    • 1 vote
                      Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 15 mai 14:29

                      @Joe Chip

                      C’est exactement ça ! La Justice devrait répondre de tous les problèmes de la société, y compris politiques maintenant ? 

                      Mais les cocos, y’a un truc qui s’appelle la démocratie et qui est sensé garantir l’alternance politique. Vous n’êtes pas contents de votre gouvernement ? Militez (réellement, activement, pas sur internet) pour le faire virer à la prochaine sortie. En attendant, prenez votre mal en patience comme des grands. Le même syndrome anti-réel et anti-démocratie est apparu aux Etats-Unis : les pauvres flocons de neige ethnomasos anti-Trump n’ont jamais accepté l’alternance Trump et ont tenté d’immiscer la Justice dans le débat politique.

                      Combien de ces idiots de médecins qui attaquent le Gouvernement ont voté Macron par exemple ? Sûrement un bon paquet ! La francite capricieuse aigüe joue à plein !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès