• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Vers un crash alimentaire

Vers un crash alimentaire

Film Documentaire diffusé par Arte le 03 Décembre 2008
Titre : Vers un crash alimentaire
Réalisateurs : Yves Billy et Richard Prost
Durée : 1h19mn


Source : Vers un crash alimentaire mondial

 

Vers un krach alimentaire mondial

La tourmente financière débutée en 2008, a éclipsé les signes annonciateurs d’une autre crise, infiniment plus grave : Un crash alimentaire mondial.


Les raisons sont multiples, par exemple la spéculation sur les matières premières agricoles comme le blé, maïs, colza, lait, soja, riz ... qui font grimper le prix des denrées alimentaires de base, en impactant directement des millions de personnes à travers le monde, doit-on désormais parler d’insécurité alimentaire ?

 

D’après le FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), les écarts de prix entre 2007 et 2008 sont impressionnants, les huiles végétales ont par exemple augmenté de 97 %, les céréales de 87 %, les produits laitiers de 58 % et le riz de 46 % .


Nous avions déjà eu de fortes augmentations de prix pour le passage à l’euro en 2001, ajoutez les dernières augmentations dû à la crise et à la spéculation, celles dûe à l’envolée du prix du baril et donc du transport et nous assistons à des prix multipliés par 2 à 8 en seulement 10 ans ...
Les récentes révoltes du Moyen Orient ont trouvés leurs sources ...

 

Tags : Agro-alimentaire Prospective et futur Mondialisation




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 février 2011 08:47

    Les conditions iniques de commercialisation des produits vivriers par les producteurs sont bien plus défavorables à la Sécurité Alimentaire que la seule spéculation sur ces mêmes produits vivriers.
    Commercialisation des produits vivriers : LE Grand Secret (de Polichinelle ?) !


    • 1 vote
      Mr.Kout 26 février 2011 01:52

      Je suis pas du tout d’accord même si la démonstration du lien est pertinente l’arrivée sur le marché de gros spéculateurs à très nettement aggravé la situation.
      De plus la tournure de votre phrase,si l’on ne prête pas attention au lien,laisserai penser que les producteurs sont responsable de l’iniquité.


    • 3 votes
      Yoann Yoann 26 février 2011 08:49

      Merci Mr Kout, je pensais être le seul à ne pas comprendre ... Et tous les articles sont faits comme cela, de manière subjective et laissent à penser que ....


    • 2 votes
      Yoann Yoann 25 février 2011 09:12

      Bonjour et merci pour votre commentaire smiley

      Bien sûr, voilà pourquoi j’ai pris soin de noter "Les raisons sont multiples, par exemple la spéculation sur les matières premières ...."
      Ce que vous décrivez est juste, tous les agriculteurs vendent à la même période ce qui naturellement, implique une offre plus importante que la demande, donc chute des cours ... C’est vrai et vous avez raison de le signaler, mais cet état de fait est valable depuis combien de temps ? Depuis que les agriculteurs ne stockent plus eux même leur production, c’est à dire depuis l’arrivée des silos et des coopératives ... (année 1950)
      Il y a 100 autres raisons plus ou moins importantes ....

      Ce qui à mon avis est très nouveau dans ces 10-15 dernières années, c’est qu’une cargaison X qui part de Lima au Pérou va changer 6 ou 7 fois de propriétaire avant d’arriver à Marseille ...
      Spéculer sur la nourriture est très sécurisant pour les traders car les gens auront toujours besoin de manger et cela quelque soit le prix ...
      C’est à mon avis ce qui est le plus intéressant dans ce documentaire, mais vous avez raison de souligner que les problèmes sont multiples ...

      Cordialement,


      • 1 vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 février 2011 09:59

        par Yoann (xxx.xxx.xxx.177) 25 février 09:12
        les agriculteurs ne stockent plus eux même leur production, c’est à dire depuis l’arrivée des silos et des coopératives ... (année 1950)

        Les coopératives n’ont jamais été à même de stocker en lieu et place des agriculteurs, faute de fonds financiers pour financer le stock et payer un acompte aux dits producteurs. Il en est allé de même avec les offices de commercialisation.

        Donc, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les agriculteurs sont dans l’incapacité de stocker la part commercialisable de leur production (récolte-autoconsommation) et, partant, de maîtriser leur calendrier de commercialisation.


      • 1 vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 février 2011 10:35

        Donc, comme antérieurement, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, dans les pays dits "en développement "etc."...


      • 1 vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 février 2011 11:20

        Addendum :

        les agriculteurs, français, par exemple, ne stockent plus eux-mêmes leur production, c’est à dire depuis l’arrivée des silos et des coopératives et la création de l’Office National Interprofessionnel du Blé (ONIB), en 1936, ce qui leur a été très bénéfique.


        Les coopératives des pays dits "en développement" n’ont jamais été à même de stocker en lieu et place des agriculteurs, faute de fonds financiers pour financer le stock et payer un acompte aux dits producteurs, leurs sociétaires.


      • 3 votes
        Yoann Yoann 25 février 2011 15:08

        Je ne comprends vraiment pas vraiment grand chose à ce que vous dites ....

        un coup c’est : "Les coopératives n’ont jamais été à même de stocker en lieu et place des agriculteurs, faute de fonds financiers pour ...."

        Et l’autre : "les agriculteurs, français, par exemple, ne stockent plus eux-mêmes leur production, c’est à dire depuis l’arrivée des silos et des coopératives ...."

        Je sais que vous semblez être un expert dans le domaine, mais avez-vous vu le documentaire ?


      • 3 votes
        Yoann Yoann 25 février 2011 15:37

        Ne répondez pas Jean-Pierre , merci smiley
        Je n’avais pas vu que vous faisiez votre grand retour sur agoravox, même si je ne vous ai pas connu ...
        http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/claire-severac-et-le-complot-27375#forum12633330

        Et après un petit tour sur votre site, vous êtes le réac de service, c’est ça ? vous défendez les ogm, la toromachie, l’islam n’a pas l’air de vous plaire du tout, vous légitimez l’état d’Isarël en vous indignant de l’usage excessif de la Shoah, sûrement pour faire bien et ça fait bien réac non ? smiley
        Vous parlez le Pinochet en le comparant à papon, mais jamais vous ne dites qui a mis Pinochet au pouvoir ? Sans parler du débat de la burqa et du nikab qui a l’air de vous passionner ...
        Vous aimez le communautarisme et dresser les gens les uns contre les autres à l’air de vous passionner ...
        Je n’ose même plus cliquer sur un de vos liens tellement votre suffisance transpire ...


      • 2 votes
        Yoann Yoann 25 février 2011 16:51

        Veuillez pardonnez ma virulence, je me suis légèrement emporté ... Mais nos idées sont exactement à l’opposé d’après ce que j’ai lu de vos articles ... Et j’insiste sur le fait que c’est vraiment difficile de faire plus à l’opposé ...


      • 1 vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 février 2011 23:27

        Je constate que vous lisez et comprenez avec un grand sens de la nuance...


      • 1 vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 25 février 2011 23:30

        par Yoann (xxx.xxx.xxx.177) 25 février 15:08
        Je ne comprends vraiment pas vraiment grand chose à ce que vous dites ....

        C’est normal si vous n’avez pas lu l’addendum :

        Addendum :

        les agriculteurs, français, par exemple, ne stockent plus eux-mêmes leur production, c’est à dire depuis l’arrivée des silos et des coopératives et la création de l’Office National Interprofessionnel du Blé (ONIB), en 1936, ce qui leur a été très bénéfique.


        Les coopératives des pays dits "en développement" n’ont jamais été à même de stocker en lieu et place des agriculteurs, faute de fonds financiers pour financer le stock et payer un acompte aux dits producteurs, leurs sociétaires.



      • 2 votes
        Yoann Yoann 26 février 2011 08:47

        Je me répète mais quelles nuances ai-je à apporter ? Ma vision est exactement l’inverse de la votre :
         
        Un exemple simple, vos articles sur : Les anti-OGM sont-ils rationnels et cohérents ?
        Vous nous sortez tous les arguments phares des lobbyistes, à aucun moment vous ne parlez du problème le plus grave, à savoir la contamination des graines "saines" par des graines OGM, et que ces graines issuent de cette hybridation sont légalement la propriété de la firme. Que se passera t-il quand toutes les graines mondiales seront leur propriété ?
        Dame nature n’est pas à vendre !!!
         
        Ah je le reconnais, vous écrivez bien, même très bien, vous employez un tas de mots compliqués pour noyer le poisson ou vous faire pipi dessus, aller savoir ...
        Mais quand on lit l’ensemble des sujets que vous abordez, je n’ai plus de doute quand à vos motivations et surtout pour qui vous roulez ....
         

        La vraie légitimité historique des Juifs ? (vous mélangez juif et état d’isarël)
        Communisme & Nazisme : Deux égales abominations ! (donc vive le capitalisme, non ?)
        Après Papon : Pinochet ? Fatalement ! (qui a mis Pinochet au pouvoir ?)
        Les anti-OGM sont-ils rationnels et cohérents ? (je vous la remet pour la forme)
        Grèce : principe illégitime des manifestations ! (taisez-vous et engraissez le FMI)
        Strauss-Kahn : un Delors 2011 ? (Votre poulain pour 2012 assuremment ...)
        Un fabuleux défi ! Implanter et développer la tauromachie en Inde, pays des vaches sacrées... (franchement vous n’avez pas d’autres idées comme ça ?) ...
         
        J’ai quand même exagéré, je suis d’accord avec 5% de vos articles ...
        Bref, nous ne vivons pas sur la même planète ...


      • 1 vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 26 février 2011 09:25

        "Je me répète mais quelles nuances ai-je à apporter ?"


        À quoi ? 

      • 1 vote
        Yoann Yoann 26 février 2011 09:57

        Oula à rien ....

        Bon WE ...


      • vote
        Mr.Kout 26 février 2011 17:08

        Votre attitude sur le dernier poste est la plus raisonnable yoann,le reste est perte de temps.

        cordialement.


      • vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 7 mars 2011 14:02

        par Yoann (xxx.xxx.xxx.177) 25 février 15:37
        "vous légitimez l’état d’Isarël en vous indignant de l’usage excessif de la Shoah"

        Je serais très curieux que vous m’indiquiez où, dans mes articles, vous avez trouvé les arguments justifiant votre affirmation ci-dessus.


      • vote
        Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 14 mars 2011 17:00

        par Yoann (xxx.xxx.xxx.177) 25 février 15:37
        "vous légitimez l’état d’Isarël en vous indignant de l’usage excessif de la Shoah"

        Je serais très curieux que vous m’indiquiez où, dans mes articles, vous avez trouvé les arguments justifiant votre affirmation ci-dessus.

        PAS DE RÉPONSE ?


      • 2 votes
        Martin D Martin D 25 février 2011 09:25

        lire absolument : Les Nouveaux Maitres du Monde et ceux Qui Leur Resistent
        de : Jean ZIEGLER

        ça parle de FMI, capitalisme, mondialisation, globalisation, imperialisme, USA, occident, Afrique,....

        vous le trouverez facilement en PDF sur le net...


        • 1 vote
          Mr.Kout 26 février 2011 01:56

          Et ils sont où les libéraux pour nous affirmer que dérégulations = bonheur des peuples.
          Ah ça c’est sur qu’on se fait discret quand des gens creve la dalle,s’agirait de ne pas assumer toutes ses responsabilité.
          Les libéraux rentreront dans l’histoire au coté des fascismes qu’il soit racistes,capitalistes ou communistes.


          • 2 votes
            epapel epapel 26 février 2011 16:03

            Le système libéral est jugé indépassable et les marchés sont réputés efficients, alors tant que le crash ne s’est pas produit il n’y a aucune raison pour que les décideurs s’inquiètent et changent de système.

            La preuve : le crash financier de 2008 a été plus ou moins surmonté et donc aucune mesure de régulation n’a été prise.

            Il en est de même dans tous les domaines :
            - crise des ressources minières et énergétiques
            - crise écologique et climatique
            Nous ne sommes pas encore entré dans le dur, donc ceux qui alertent sont présentés comme des décroissants-écolo fascisants empêcheurs de tourner en rond qui veulent nous faire retourner à l’âge de pierre.

            Les choses sont ainsi faites que nous ne réagissons que quand une crise insupportable est là et que les solutions permettant de continuer comme avant ont échoué. Et Il me paraît clair que le crise alimentaire qui vient ne sera pas insupportable pour les pays développés, du moins pas avant un bon moment que je situe vers 2030, si l’on en juge par le reportage.


            • 1 vote
              Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 6 mars 2011 11:36

              parYoann
              vendredi 25 février 2011
              Yoann : Plus de 2 ans après la bataille ! ! !

              parSerge Ajeudi 4 décembre 2008
              Vers un crash alimentaire ?

              La tourmente financière, qui vient démentir toutes les promesses de la mondialisation, a éclipsé les signes avant-coureurs d’une autre crise, infiniment plus grave : une pénurie alimentaire générale. Pour comprendre comment tous les voyants sont passés au rouge, ARTE (mercredi 3 décembre 2008) ausculte un système devenu fou. 


              • vote
                Yoann Yoann 6 mars 2011 11:58

                Bonjour Jean Pierre et bon dimanche à vous, j’espère qu’il fait beau sur votre planète :D



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Yoann

Yoann

Relais d'infos


Voir ses articles







Palmarès