• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Clash Emmanuel Todd vs Romain Goupil : deux "renards" soixante-huitards (...)

Clash Emmanuel Todd vs Romain Goupil : deux "renards" soixante-huitards s’étripent à propos de l’Education Nationale

Deux "renards" soixante-huitards ; l'un trotskiste revendiqué depuis longtemps, l'autre adhérent au PC en mai 1968, s'étripent à propos, notamment, de l'Education Nationale. Le trotskiste, nullement repenti, car tout à fait inconscient de l'héritage laissé par son clan en la matière ; désigne nommément les responsables, cad, en substance, tous ces profs d'où nous vient tout le mal, en refusant de coopérer avec les macronistes qui veulent imposer le controle continu pour, notamment, passer le BAC : ce qui pourrait s'avérer la dernière phase de désintégration du système d'enseignement français ! Alors moi je dis chiche -on n'est plus à ça près- dans la décomposition généralisée de la Société qui semble toucher à sa fin !

Gaffe, je ne dis pas que le controle continu soit mauvais en soit ! Mais faut-il encore l'appliquer intelligemment ; ce qui n'est pas du tout évident, compte-tenu de la "tradition" française en la matière !

Qu'en pensez-vous ?

Le second reconnait, plus ou moins, une erreur de jeunesse !

Première vidéo : le "renard" R. Goupil déchainé contre les profs ! 

#ONPC
R. Goupil à S. Venetitay : "Votre argumentation contre le controle continu me heurte sérieusement !"
•26 janv. 2020

Seconde vidéo : arrive le second "renard", en défenseur inconditionnel des profs :

Clash Emmanuel Todd vs Romain Goupil

Conclusion : du Cinéma tout ça de deux profiteurs petits-bourgeois de la république ?

(Assez malins tous deux pour s'en tirer avantageusement, avec les censées gauche et/ou droite qui se succèdent au pouvoir depuis très longtemps et qui ne sont TOUTES DEUX, rien d'autre, que le suppot du CAPITAL MONDIALISTE le plus réactionnaire)

Je vous en laisse juges !

Merci pour votre contribution

 

Tags : Education Histoire Elections Culture Marine Le Pen Emmanuel Todd Daniel Cohn-Bendit Emmanuel Macron Marxisme Gilets jaunes




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Doume65 28 janvier 2020 12:45

    « Conclusion : du Cinéma tout ça de deux profiteurs petits-bourgeois de la république ? »

    Bizarre cette conclusion dans la mesure où on n’a entendu que Goupil. Il sera donc difficile de conclure de ces vidéos qu’Emmanuel Todd n’est qu’ « un petit bourgeois profiteur de la république ».

    Et que signifie d’ailleurs « profiteur de la république » ?


    • 1 vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 28 janvier 2020 12:55
      Doume65 28 janvier 12:45

      « Conclusion : du Cinéma tout ça de deux profiteurs petits-bourgeois de la république ? »

      Bizarre cette conclusion dans la mesure où on n’a entendu que Goupil. Il sera donc difficile de conclure de ces vidéos qu’Emmanuel Todd n’est qu’ « un petit bourgeois profiteur de la république ».

      Et que signifie d’ailleurs « profiteur de la république » ?

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @Doume65
      J’ai voulu faire court et mes vidéos exposent insuffisamment le clash !
      C’est surtout la seconde : il faut regarder la séquence qui correspond à l’arrivée de Todd sur le plateau, qui vient après l’attaque de Goupil contre les profs qui elle, bien que courte, me semble suffisante, encore que non exhaustive !


    • vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 28 janvier 2020 12:59

      @Mao-Tsé-Toung

      https://www.programme-television.org/news-tv/ONPC-France-2-Romain-Goupil-clashe-un-invite-et-insupporte-les-internautes-VIDEO-4654396

      ONPC (France 2) : Romain Goupil clashe un invité et insupporte les internautes (VIDEO)
      26/01/2020 - 12h03

      L’historien Emmanuel Todd a été pris à partie par Romain Goupil dans "On n’est pas couché" sur France 2, une séquence beaucoup commentée sur les réseaux sociaux.


    • vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 29 janvier 2020 12:09
      Doume65 28 janvier 12:45

      « Conclusion : du Cinéma tout ça de deux profiteurs petits-bourgeois de la république ? »

      Et que signifie d’ailleurs « profiteur de la république » ?

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @Doume65
      Djam vous répond sur ce point !
      Djam

       : pertinent ou pas ?


    • 7 votes
      Osub 28 janvier 2020 14:37

      Goupil est une espèce d’étron qui à craché sur un système qui le nourrit quotidiennement aujourd’hui ,comme l’autre vermine d’agitateur de braguette.
      Et y’en a un paquet qui nous véroles la vie depuis 52 ans.
      ces descendants canin on détruit un système qui instruisait au profit d’une gabegie sans nom.
      L’instruction c’est l’arme contre l’oppresseur, l’affameur, avant les fourches.
      Quand je regarde le niveau scolaire de mes gosses, qui en plus sont dans le haut du panier, c’est effroyable.
      sous prétexte de liberté il on détruit l’émancipation par l’instruction, ils nous on réduit à l’esclavage.

      La guerre c’est la paix
      La Liberté c’’est l’esclavage
      l’ignorance c’est la force.

      Je trouve que cela résonne particulièrement.


      • 8 votes
        Osub 28 janvier 2020 14:51

        Aujourd’hui c’est un secret de Polichinelle, Mai 68 à été orchestré par une agence bien connue pour faire vaciller le dirigeant de l’époque, qui défendait l’indépendance de la France face à l’empire (+ reconnaissance de la RPC en autres).
        De Gaulle est allé rencontrer les soviétiques en Allemagne pour faire cesser ce qu’il appelait la chienlit et c’est le parti Communiste Français qui à reçu les ordres directement de Moscou pour lâcher les étudiants.
        Ces pseudo Troskistes ou Maoîstes sont en fait des arrivistes égocentriques néfastes.
        Demandez vous pourquoi Krivine n’a pas eu le même "tapis rouge"
        Bientôt la peur changera de camp.


        • 2 votes
          yoananda2 28 janvier 2020 14:55

          @Osub
          ha merde, moi je pensais que c’était une révolution colorée fomentée par l’Oncle Sam qui voyait d’un mauvais oeil le rapatriement de l’or français (qui à mené à la fin de Bretton Woods soit dit en passant), mais ta version se tient aussi.
          Sifo les 2 sont vrais. 

          Mais je n’ai pas bien compris ton propos. Tu dis bien que ce sont les soviet qui ont ordonné de lâcher les étudiants dans les rues. Quand tu dis "le Charles défendait l’indépendance de la France face à l’empire" tu parles de quel empire ? l’empire US non ? dans ce cas c’était plutôt tout bénef pour les coco, non ?


        • 4 votes
          Osub 28 janvier 2020 15:03

          @yoananda2
          Un super livre explique pourquoi Baden Baden.
          "L’accord secret de Baden Baden. de Christian Giraud.
          Je pense aussi que les deux ne sont pas incompatibles. les Soviétiques on demandé à De Gaulle de ne pas s’attardé sur la région de Prague en échange. 
          Les soviétiques savait pertinemment que de Gaulle détestait les américains et qu’il était un atout en Europe pour eux.
          Pour l’agence c’est évidemment La C.I.A.


        • vote
          yoananda2 28 janvier 2020 15:13

          @Osub
          ha mais alors pourquoi les coco ont ordonné le lâché d’étudiants ? c’est pour faire pression sur De Gaule ? Mais du coup, ils ont perdu un "atout" comme tu dis ...


        • 2 votes
          Osub 28 janvier 2020 15:31

          @yoananda2
          Les soviétiques ne voulaient pas du renversement de DG pour ce retrouver avec un atlantiste.
          Pour rappel :
          Le 29 mai de Gaulle disparait et revient tout revigoré et annonce la dissolution de l’assemblée.
          Le 30 Mai le PCF la mort dans l’âme ce rallie aux élections anticipées.
          Fin de la situation insurrectionnelle.
          Pensez vous vraiment que si de Gaulle avait reçu l’appui de l’armée, il aurait engagé une dissolution ?
          Le PCF voulait la tête de DG mais pas Moscou.
          Quand au étudiants c’était un peu l’ennemi commun.


        • 1 vote
          Osub 28 janvier 2020 15:37

          @yoananda2
          Je pense que de Gaulle, avec la seconde guerre mondiale, savait ou ce trouvait ces pires ennemis, et le tribu que les communistes avait payé pour la destruction du III Reich, en France et en Europe.
          Militaire avant tout.
          Je vais pas récrire l’Histoire mais c’est bien les communistes qui on libéré Paris (Rol Tanguy), de Gaulle à dépéché Leclerc contre l’avis des américains, qui eux voulait prendre Berlin avant l’armée rouge.


        • vote
          yoananda2 28 janvier 2020 15:49

          @Osub

          Quand au étudiants c’était un peu l’ennemi commun.

          je n’ai pas compris. L’ennemi de qui ?

          Pourquo Moscou à ordonné qu’ils soient lâchés dans les rues ? je n’ai pas réussi à faire le lien avec tes 2 réponses à cette question.


        • vote
          Buk100 Buk100 28 janvier 2020 16:08

          @Osub

          Quand vous dites "lâcher", vous voulez dire "laisser tomber" ou "lâcher dans les rues" ? 

          Parce que, bon, le PC n a jamais soutenu le mouvement étudiant, bien au contraire. Le PCF, parti d’ordre et visant la conquête du pouvoir par les urnes, considérait aussi les mouvements étudiants gauchistes comme la "chienlit".

          Par contre, il est clair qu une fois les accords de Grenelle signés, le PCF et la CGT ont appelé tout le monde à rentrer à la maison et à reprendre le boulot et la fac




        • 1 vote
          Osub 28 janvier 2020 16:31

          @Buk100
          Nous sommes bien d’accord.


        • vote
          Osub 29 janvier 2020 11:39

          @Super Cochon
          Et en quoi je dis autre chose ?
          apprends à lire.


        • vote
          Buk100 Buk100 29 janvier 2020 14:59

          @Super Cochon

          Les pires ennemis des Communistes sont les Trotskistes ( Staline à envoyé un tueur pour liquider le créateur de l’Armée Rouge et des Goulags)

          Assimiler les trotskistes de mai 68 à Trotsky lui-même, c’est léger. (faut pas hésiter à le lire, c’est bien torché, intelligent, et c’est dans la droite ligne de Lénine, très loin des lubies libertaro-anarchistes d’un Cohn-Bendit ou d’un Krivine)

          Considérer que Trotsky a crée l’Armée rouge et les goulags tout seul, avec ses petites mains, c’est inexact. Jusqu’en 1924-25, l’autorité soviétique était plutôt collégiale

          Sinon, le pire ennemi du Communisme en tant qu’idée et projet, c’est de loin Staline..

          PS : votre théorie est bien tentante mais qui du fait que la moitié des organisations étudiantes actives en mai 68 étaient maoïstes et non trotskistes ?


        • vote
          Osub 29 janvier 2020 17:37

          @Buk100
          Decidement, tout est dit merci.


        • 2 votes
          Osub 28 janvier 2020 16:02

          Excuses moi, mais quand je dis Lâché c’est pas comme les salopes de Bigard.
          Le véritable Mai 68 c’est au moment de la grêve générale décidé par le PCF qui on rejoint les étudiants. et la fin c’est l’acceptation du référendum par le PCF, et la scission avec les étudiants.
          L’ennemi commun pour DG et Moscou. Parce que poussé en sous main par la C.I.A.
          C’est mieux ?


          • vote
            yoananda2 28 janvier 2020 17:07

            @Osub
            oui merci


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 28 janvier 2020 16:03

            Vu le passage de Todd dans ONPC. J’ai bien aimé la façon dont il a mouché Goupil en le désignant comme un bourgeois trotskyste tout en souriant. A part ça, j’ai beaucoup de déssaccords avec lui, notamment sur la place qu’il donne à l’appareil d’Etat et à ce qu’il nomme l’aristocratie stato-financière.


            Mais il y’a un point, hormis la problématique de l’euro, sur lequel je le rejoins totalement, c’est sur son modèle des mépris descendant en cascade. Lorsqu’il dit que la lutte des classes est descendante, et que chaque classe développe une attitude agressive vis-à-vis de toutes les classes qui lui sont inférieures et particulièrement vis-à-vis de la classe qui lui est immédiatement inférieure, y compris la classe ouvrière, ce qu’il dit est tout à fait juste.

            Ce phénomène, c’est ce que des chercheurs anglosaxons ont appelé « la peur de la dernière place ». C’est-à-dire que dans les systèmes de stratification hiérarchiques, les gens sont motivés moins par un désir d’ascension sociale que par une crainte de se retrouver au bas de l’échelle. Finalement, les acteurs dans un tel systèmeont plus tendance à regarder vers le bas que vers le haut et à stigmatiser le groupe qui lui est directement subordonné. On le voir bien par exemple avec la tendance des classes moyennes supérieures à moquer les classes moyennes inférieures et populaires avec tout un lexique les renvoyant à des beaufs de bistrot peu instruits aux prénoms américains et à des cassos qui n’ont pour expression que des borborygmes. Les mêmes classes populaires vont développer tout un lexique xénophobe, voir racistes vis-à-vis des descendants d’immigrés africains qui se multiplient comme des ras et ne seraient en France que pour gratter la CAF. Et on voit poindre ce phénomène de mépris chez ces descendants d’immigrés lorsqu’ils font face aux nouveaux immigrés et surtout aux roms.

            Le populisme ( au sens historique et non médiatique), comme le dit très justement Todd, c’est inverser cette logique. Le populiste a beaucoup plus tendance à regarder vers le haut que vers le bas, son mépris s’il en a, il le réserve aux catégories supérieures qui occupent le haut du panier, ses aspirations, ses revendications, son idéal politique est structuré par le désir de faire cesser les dominations sociales, qu’elles soient économiques, politiques ou culturelles. En ce sens, le mouvement des GJ était un mouvement authentiquement populiste.


            • 1 vote
              Daruma 28 janvier 2020 19:21

              @maQiavel
              Merci pour ces éclaircissements. Je comprends mieux maintenant. C’est que l’agacement qu’ont suscité en moi les deux critiques m’a déconcentré.


            • vote
              Laconicus Laconicus 29 janvier 2020 00:56

              @pegase
              "Il y a aussi pas mal de patron de PME, artisans et auto-entrepreneurs qui n’en peuvent plus de payer de lourdes charges ..."

              Donc populiste. 


            • 1 vote
              Laconicus Laconicus 29 janvier 2020 01:06

              La première vidéo n’a aucun intérêt : Goupil fait une critique vague et générale de branleur télévisuel, qui n’a ni queue ni tête ; et la prof syndicaliste fait une réponse de branleuse syndicale, vague et générale qui n’a ni queue ni tête. Le public applaudit bêtement pour confirmer qu’on est chez les tarés. 


              • 1 vote
                Laconicus Laconicus 29 janvier 2020 01:15

                La deuxième vidéo n’est pas plus intéressante, c’est juste quelques secondes de bave du Goupil, il n’y a aucun dialogue avec Todd (? ?)

                En lot de consolation, je propose une autre vidéo où la sottise de Goupil resplendit de mille feux :
                https://www.youtube.com/watch?v=15x5R3VWYJ8


              • 1 vote
                Djam Djam 29 janvier 2020 10:21

                Mai 68 c’était comme la révolution française de 89 : deux saloperies réalisées en manipulant le peuple qui, comme toujours, va au casse-pipe pour l’unique intérêt d’une poignée de pervers.

                Todd ou/et Goupil, deux produits complémentaire de notre civilisation de mafieux. Leurs livres et interventions diverses n’intéressent que les masses. Les vrais détenteurs de pouvoir arbitraire se contre foutent de nos petits débats creux sur les milliers de forums-en-ligne inventés pour occuper nos neurones quotidiennement.

                Elle fonctionne à merveille cette "matrice" dans laquelle nous jouissons de notre colossale impuissance et de notre inaltérable goût pour la moutonnerie médiatique.


                • vote
                   Saladin Saladin 29 janvier 2020 12:16

                  Goupile la cinquième colonne ? 



                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 29 janvier 2020 13:00

                    CORRECTION

                    le contrôle continu soit mauvais en soi



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès