• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Kerviel : une condamnation extravagante ?

Kerviel : une condamnation extravagante ?

Ca y est, le jugement a été rendu, Jérôme Kerviel est fixé sur son sort et sait désormais le regard de la société sur lui : ce type est un monstre, un vilain méchant qui a trahi la confiance que ses patrons avaient mis dans le dedans de lui.
 
Le tribunal correctionnel de Paris l’a en effet condamné à trois ans de prison ferme ainsi qu’à des dommages et intérêts de 5 milliards d’euro ! 5 000 000 000 ! Ca fait un paquet d’argent, ça, pour un seul homme !
 
Par ce jugement, la Société Générale sort totalement blanchie. Le trou dans ses comptes, c’est pas elle. Une éventuelle responsabilité, même partielle pour des lacunes dans ses procédures de contrôle ? Aucune lacune, rien. Seul Kerviel, ce machiavel de la finance et de l’informatique est responsable. Cet homme démoniaque a fait tout, tout seul, sans jamais rien demander, sans jamais se faire contrôler ou arrêter.
 

Jérôme Kerviel condamné à cinq ans de prison
envoyé par BFMTV. - Regardez les dernières vidéos d’actu.
 
 
Bizarre tout de même ce jugement. Non ? Un peu trop manichéen à mon goût. Et puis, je ne me souviens pas que la justice française ait jamais accordé de tels dommages et intérêts. Ce genre de sommes est plus fréquent dans les tribunaux US mais jusque là, la justice française restait raisonnable. Il va faire comment pour payer ces 5 milliards d’euro, le petit gars ?
 
Heureusement, il a déjà annoncé qu’il allait faire appel. Qui sait, le second jugement pourrait être différent. On pourrait lui demander de renflouer la Sécurité Sociale ... c’est peut être lui aussi, non ?
 
Bref, justice étonnante. Attention, j’ai pas dit aux ordres !



Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 20 votes
    bubul01 5 octobre 2010 12:46

    La justice est au ordre du pouvoir et des puissants et tape sur les petits parce qu’ils ont encore besoin de bouc émissaires, ce n’est pas la véritable justice mais l’interdiction de la justice, ou encore l’injustice !

    Il y a quelques jours, un jeune à été condamné à 3 mois ferme pour avoir insulté des gendarmes sur facebook, les juges sont ridicules !

    J’en profite pour rappeler qu’un type meurt en prison en belgique parce qu’il a osé dénoncé un vaste réseau européen de pédophilie, et là rien n’a été fait par les autorités en europe à part classer l’affaire sans faire aucune recherche :
    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/marcel-vervloesem-le-chasseur-de-27618

    M’intéressant à ce sujet, je ne compte plus les affaires ou lorsque des enfants sont en danger, la justice ne fait rien à part condamner les parents qui voulaient protéger leurs enfants...


    • 15 votes
      Hijack ... Hijack 5 octobre 2010 13:09

      Je viens juste d’entendre l’info ... jamais entendu un truc aussi débile !!!

      Comment peut-on condamner un homme à ce point, lui qui n’a tué, violé personne !

      Faut vraiment que la justice soit complètement folle et le gouvernement avec !

      Mérite t-il que sa vie gâchée pour ses erreurs passées, si erreur il y a et là, je ne suis pas sûr qu’il soit plus coupable que ceux qui l’attaquent !


      • 23 votes
        la-matrice la-matrice 5 octobre 2010 13:15

        L’aberration totale de la justice Française qui montre clairement qu’il n’y a plus de lois, plus de bon sens et plus de limites quand c’est la finance qui prend les rênes. Et voilà la SG qui a remporté l’affaire, 5 milliards d’euros à rembourser pour Kerviel... C’est marrant, quand on se doute que l’argent perdu par Kerviel avait certainement été joué et perdu dans la crise des subprimes et que par conséquent la responsabilité impute entièrement aux supérieurs de Kerviel. N’empêche, c’est génial cette histoire de bouc-émissaire. On peut faire des conneries et condamner des sous-fifres. On peut voler, tricher, mentir et détourner des fonds à partir du moment où on remboursera ce qu’on a volé quelques années plus tard.
        Il n’y a plus de logique, plus d’indépendance de la justice et plus de lois lorsqu’il s’agit du grand capital. Tout est verrouillé, cette décision de justice en est encore une preuve flagrante. La SG a perdu son argent dans des placements douteux au moment de l’hystérie et de la frénésie de l’appât du gain. Kerviel n’était qu’un exécutant, mais loin d’être le cerveau de l’affaire. C’est génial, mais c’est vraiment génial cette justice à 2 vitesses. En gros, les puissants sont intouchables ! Gloire à la démocratie.


        • 7 votes
          incobn incobn 5 octobre 2010 13:34

          oui les procès du moment sont du "n’importe quoi" à l’état pur...


          • 2 votes
            cathy30 cathy30 5 octobre 2010 13:47

            je ne pense pas que kerviel à 5 milliard dans ses poches, alors qui va rembourser ?


            • 5 votes
              L’auvergnat 5 octobre 2010 14:00

              Comme d’habitude, comme pour le gouffre du Crédit Lyonnais, (que tous le monde semble avoir oublié) : nous bien sur.........
              Mais on a l’habitude maintenant.
              Et dire que ce sont les mêmes qui vous font la morale, lorsque vous avez quelques euros de découvert sur votre compte.......


            • 2 votes
              Hijack ... Hijack 5 octobre 2010 22:48

              C’est toi qui va payer ... je t’ai reconnu !

              Allez !!! La Bourse ou la vie ...


            • 19 votes
              Lyse Syphie Lyse Syphie 5 octobre 2010 13:59

              Il faut se le dire pour vérité biblique, selon ces juges planteurs de bananes, répétez après moi : 
              -les banques ont toujours raison
              -les banques ne sont jamais responsables de rien
              - les banques ne sont jamais coupables de quoique ce soit
              -les banques sont au dessus des lois
              -les banques ont raison de nous plumer
              -les banques ont raison de faire de très gros bénéfices sur le dos du peuple
              -les banques ont raison de mettre en danger l’économie mondiale
              -les banques ont raison de mettre les gens sur la paille
              C’est à répéter au moins 1000 fois à genoux et les mains sur la tête.
               smiley smiley


              • 2 votes
                simplesanstete 5 octobre 2010 23:12

                en effet plus haut tu meurs, la finance c’est le jugement de dieu tous les jours, un pari sur le prix du bétail présent et à venir, la croissance, la chine se retrouve comme le monsieur Loyal DANS TOUT CE FATRAS, elle couvre la dette pourrie US et va secourir l’europe en la dépensant pour s’en débarrasser quel équilibre, c’est divin et de plus en plus drôle.


              • 2 votes
                Cascabel 6 octobre 2010 01:53

                "tu t’appelles mamadou et tu as volé un pantalon,6 mois ferme"

                C’est ça oui.
                Tu t’apelles Mamadou, tu files des coups de couteau, et le juge te libère car il y en a déjà trop dans les prisons. C ’est plutôt ça la réalité.


              • 2 votes
                Cascabel 6 octobre 2010 12:24

                Pauv clown , le terme "réalité" ne colle pas avec ton show grotesque.


              • 1 vote
                Cascabel 6 octobre 2010 12:30

                Pauv clown, le teme "réalité" n’ a rien à faire dans ton show grotesque.


              • 8 votes
                will1 will1 5 octobre 2010 17:11

                Blanchir la SG, c’est comme blanchir l’argent sale, c’est comme "green washer" le bla bla des multinationales pollueuses, c’est comme trouver plausible et cohérent de condamner un seul employé, salarié, à rembourser l’équivalent de quelques centaines d’années de revenus (pour lui !), ou milliers pour les autres, c’est ridicule, idiot, sans fondement, et surtout dans ce jugement il n’est jamais question de mettre en cause la seule fautive en nom commun, la BANQUE et SES ACTIONNAIRES, avec en premier chef son CONSEIL d’ADMINISTRATION,
                au fait il y a qui dans ce conseil ?
                La justice de mon pays (en tous cas à ce niveau) pue, et on pourra essayer de blanchir la merde, elle continuera à puer !


                • 9 votes
                  plume31 5 octobre 2010 20:21

                  rien contre la banque !!!! pas même un 1 euro ,c’est hallucinant de voir cette justice pourri et corrompu jusqu’à l’os .
                  jusqu’à quel point les français doivent ils encore supporter l’incompétence et la corruption de leur système juridique
                  à quand des procès pour ces juges de papier (à biller) ???


                  • 4 votes
                    poetiste 5 octobre 2010 20:57

                    Pauvres humains riches en fric !

                    Jouer avec l’argent qui gagne de l’argent, qui est une entreprise d’usure à la puissance quatre ; jouer avec le nerf de la guerre, ça demande une soumission totale. Kerviel n’avait pas pris la mesure de ce rouleau compresseur dans un monde où l’on a un cerveau uniquement programmé pour les chiffres, des neurones comme des compteurs et des synapses comme des bus.

                    Mais il n’y a qu’une banque pour réclamer le prix de la faute professionnelle grave + de la prison. Moralité : il y a blasphème contre l’adoration du veau d’or, cette idolâtrie à l’échelle mondiale.

                    La valeur humaine ne pèse pas lourd devant la valeur boursière ; cette affaire nous le démontre de manière spectaculaire.

                    Il est plus dur à une banque de reconnaître son erreur que pour un chameau de passer au travers du chas d’une aiguille.

                    A.C


                    • 2 votes
                      Silver 5 octobre 2010 21:26

                       Cela est d’autant plus extravagant que l’argent que la banque a perdu est censé être virtuel et ne pas exister !
                       
                       Y’a-t-il un spécialiste en économie qui puisse m’expliquer rationnellement toute cette histoire ou sommes nous vraiment dans la cinquième dimension ?


                      • 5 votes
                        docdory 5 octobre 2010 22:26

                        Il vaut probablement mieux pour Kerviel d’être condamnés à cinq milliards d’euros de dommages et intérêt qu’à 1 million d’euros.

                        En effet , une fois qu’il aura purgé sa peine de prison, pendant laquelle la société générale aura fait saisir tous ses biens et le bénéfice de son livre, il ira en commission de surendettement qui constatera son incapacité définitive de rembourser cette dette, finira de vider son compte en banque et annulera sa dette ( en effet, le seul intérêt légal de sa dette (0,65 %par an ) représenterait 87 000 euros par jour, somme qu’il ne pourrait déjà pas payer ! ).
                        Si le tribunal avait été vraiment méchant, il l’aurait condamné à seulement 1 million d’euros de dommages intérêts, le tribunal du surendettement aurait eu comme solution de saisir 1500 euros par mois sur son salaire de 2500 euros , il aurait donc remboursé 18 000 euros par an jusqu’à la fin de ses jours ! S’il devait vivre encore 55 ans et demi, il aurait fini pqar rembourser la somme, juste avant de rejoindre le boulevard des allongés !

                        • vote
                          la-matrice la-matrice 5 octobre 2010 22:55

                          Très intéressant, merci pour ce commentaire.
                          Le(s) pauvre(s), ça revenait littéralement à choisir la corde ou le couteau !


                        • 3 votes
                          Lord Volde lord volde 6 octobre 2010 00:31

                          C’est inexact. La commission de surendettement n’a aucun pouvoir pour annuler une créance d’un particulier détenue par une personne morale de droit public ou privé. Elle peut proposer des aménagement, sans pouvoir d’une manière unilatérale faire disparaître la dette. Cet homme devra payer toute sa vie et se contenter de vivre avec le minimum vital.
                          Fini les vacances, terminé l’épargne et la transmission aux héritiers.
                          Son seul espoir se résume à un exil définitif des pays occidentaux.
                          Une personne morale de droit privé en revanche, peut toujours disparaître (liquidation ou dissolution) en laissant les petits créanciers dans la merde. 
                          L’article 1 de la conv.EDH qui fait de la propriété privée un droit sacré interdit de fait aux états membres de priver les créanciers d’un droit pécuniaire à l’encontre des particuliers. La seule exception à ce principe concerne le droit des sociétés qui accorde la personnalité morale aux entités commerciales enregistrées sous un statut juridique protecteur et qui du fait de leur extinction permet à ses gérants d’échapper à leurs créanciers. L’acte de décès de l’entreprise produit les mêmes effets que l’acte de décès d’un particulier, étant précisé que le refus des ayants droit ou des ayants causes à suivre la succession enterre définitivement le couvercle sur le de cujus. 


                          • vote
                            philou017 philou017 6 octobre 2010 09:59

                            Ce qui est extraordinaire, c’est que Kerviel a seulement utilisé l’argent de la banque dans le cadre de son travail. Comme une grosse somme a été perdue, on lui demande de la rembourser !
                            C’est comme si la société qui vous emploie passait un contrat comme prestataire et demande à un employé d’effectuer la prestation. Comme l’employé merde dans sa prestation, la société lui demande de rembourser le contrat !
                            Bien sur, Kerviel a outrepassé les règles, mais il s’agit d’une faute professionnelle, pas de détournement, ni de vol. Est-ce qu’on va voir bientôt des salariés obligés de rembourser des contrats que leur société aura été incapable d’honorer ?

                            Cette affaire prouve qu’il y a quelque chose de vraiment pourri dans la justice. Quand on voit la mansuétude dont bénéficient certains dans les affaires..... Le sang contaminé, l’hormone de croissance, l’amiante et tant d’autres. Bernard Tapie a lui reçu 200 millions d’euro par procédure d’arbitrage spéciale. C’est plus une justice à deux vitesses, mais deux formes de justice....


                          • 1 vote
                            Cascabel 6 octobre 2010 00:48

                            Ou la justice est totalement idiote, en plus d’ être aux bottes, ou elle fait preuve de beaucoup d’ humour et d’auto-dérision.


                            • vote
                              dup 6 octobre 2010 09:56

                              en fait il paiera rien du tout , tout ça est une grosse plaisanterie . On a pris un lampiste pour satisfaire le gogo

                              http://www.24heures.ch/actu/burki/trader-fou-jerome-kerviel-ecope-3-ans-ferme-66-milliards-francs-amende



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès