• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

amiaplacidus

amiaplacidus

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 13 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    amiaplacidus amiaplacidus 29 juillet 14:21

    @pegase

    Avec combien de temps de réserve de carburant ces groupes électrogènes ? Parce que, dans ces conditions inutile de penser à les ravitailler avec le merdier qui s’installerait en quelques heures.



  • 2 votes
    amiaplacidus amiaplacidus 29 juillet 10:14

    @Croa

    Je ne déconne pas.

    2 jours sans électricité dans une grande ville, c’est plus d’internet, partant plus de téléphone, plus de trains ou métros, les magasins non approvisionnés, en été, le contenu des congélateurs à, au mieux +10 °C (ne parlons pas des frigos), en hiver plus de chauffage dans les immeubles, etc.

    Les sociétés technologiques modernes sont extrêmement fragiles et peuvent s’effondrer subitement. A contrario, les pauvres sont bien moins sensibles à un clash de grande ampleur.



  • 4 votes
    amiaplacidus amiaplacidus 28 juillet 15:36

    @v.moyal

    Certains parlent d’un collapsus imminent de l’espèce humaine, non pas à moyen terme, mais à court terme, de l’ordre d’une dizaine d’année on verrait la disparition de la moitié des être humains.

    Je ne sais pas si c’est une hypothèse certaine, mais elle est plausible. Imaginez, simplement, une panne d’électricité généralisée de 48 h. en France ...

    Et en cas de collapsus, les pauvres ont plus de chance de survivre que les riches. Les pauvres savent se débrouiller, un peu cultiver la terre (en tout cas les ruraux), ils savent plus ou moins cuisiner, etc.

    A contrario, les riches qui ont des employés de maison ne savent pas faire grand chose de pratique.
    Tout au plus, et pas tous, savent-ils passer des ordres en bourse. Et cette qualification ne nourrit pas vraiment son homme, surtout lorsque la bourse a disparu dans la tempête.



  • 12 votes
    amiaplacidus amiaplacidus 28 juillet 10:10

    @Zip_N
    Vous nous dites ; "... car si les aéroports publiques sont vendu pour un manque de bénéfice,.. ".

    Les aéroports ne sont pas vendus par manque de bénéfice, mais, au contraire, parce qu’ils sont bénéficiaires (tout comme les autoroutes à l’époque de leur privatisation). S’ils étaient déficitaires, personne ne parlerait de les privatiser.

    Ils sont vendus pour faire un cadeau aux mandants de Macron et parce que l’État n’a plus de sous et qu’il faut compenser les cadeaux fiscaux fait aux très riches par Macron.



  • 5 votes
    amiaplacidus amiaplacidus 28 juillet 10:05

    Si vous avez aimé l’arnaque autoroutière, vous allez adorer l’arnaque des aéroports de Paris.

    Signez la demande de référendum concernant la privatisation d’ADP :

    - en ligne, sur le site referendum. interieur.gouv.fr ;

    - via des points d’accès à internet, situés « au moins dans la commune la plus peuplée de chaque canton (...) et dans les consulats » - la liste est consultable ici ;

    - via un formulaire papier à déposer dans la commune ou du consulat - la liste est consultable ici.

    La signature en ligne est parfois pénible à faire, mais en s’accrochant, en renseignant exactement et soigneusement ce qui est demandé, cela marche.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès