• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

bluerider

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 29 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    bluerider 30 juillet 01:27

    M. Asselineau a un ego plus fort que lui et une propension à jouer du moi-je excessive. M. Asselineau est souvent maladroit voire ennuyeux lorsqu’il pontifie à outrance. M. Asselineau n’a pas de cadres pour l’entourer, ni de hiérarchie solide pour l’épauler et le crédibiliser, ou en tous les cas ils sont insuffisamment présents et manquent d’autonomie et sans doute de directives. Son seul recours est de recruter et encore recruter. Au regard des sommes dépensées et de sa visibilité médiatique, le résultat de l’UPR est certes anecdotique, mais néanmoins il est important car il dépasse le périmètre du parti lui-même. Ses conférences sont pillées, les GOPés sont sortis de l’oubli, les articles des traités sont remis en avant, l’Euro est revenu au centre des débats, causant même la chute de la candidate FN, et le Brexit vient donner raison à M. Asselineau. Que ce sociologie soit déçu me semble normal. L’UPR est une auberge espagnole où le "homemade" est encore privilégié, et le travail collectif n’est qu’émergeant. J’attends la suite pour jauger l’usage qu’il a fait de son autonomie et d’où vient sa frustration de ne pas avoir pu dérouler ses compétences au service de l’électorat féminin effectivement absent des isoloirs UPR. Pas de quoi fouetter un chat ceci dit. M. Asselineau est encore un bleu en matière de campagne électorale et il ne semble pas vouloir céder aux sirènes des arrangements, ce qui fait son charme, d’autant qu’il ne cède pas non plus au glamour manipulateur qui transparaît chez beaucoup d’autres candidats, dont l’usurpateur des consciences politiques des français et des français réduits à un ramassis de chiens de pavlov ou de cobayes de Milgram flashés par un système médiatique massivement "En Marche !", et qui occupe actuellement l’Elysée. 



  • 5 votes
    bluerider 29 août 2015 04:04

    une seule raison à cet entêtement génocidaire : LE GAZ DU GOLFE PERSIQUE. La France veut offrir le couloir gazier syrien vers l’Europe au Qatar. Assad le réserve à l’Iran.Le Qatar est un tas de sable trop petit pour investir, alors la France accueillera les capitaux qataris pourv y être réinvestits.. l’Iran a 80 millions d’habitants à nourrir.. l’argent de son gaz ira à la construction de son pays... et cerise sur le gâteau le Qatar traite en DOLLARS.. là où l’Iran diversifie en Riyals Roubles Euros et Dollars... CA Y EST AU FOND ? ZAVEZ PIGE ? ROMPEZ ! le reste c’est pour les mamies.



  • 22 votes
    bluerider 14 juin 2013 13:13

    le conspirationnisme de nos dirigeants est sans borne concernant la SYRIE :

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/a-mm-fabius-et-hollande-a-peine-10-137197



  • 3 votes
    bluerider 28 mai 2013 00:04

    ce documentaire remonté est insupportable.

    la même chose au millimètre près en Syrie, et tous ces couillons de journalistes aux ordres... parce que cette fois encore, c’est pas pareil, c’est très différent, c’est totalement autre chose, ça n’a rien à voir..... et nous n’y comprenons rien, nous, le vulgum pecus, les vanupieds, les sans culotte....

    j’ai toujours un peu plus honte d’être français. un jour pourquoi pas, je voudrais être devant un vrai tribunal avec des journalistes bien sûr, pour enfin avoir une tribune qui écoute au lieu de mépriser mes semblables, pour dire au monde qu’il enlève ses lunettes de propagande, et pour demander aux journalistes d’enfin se mettre à bosser vraiment, à mouiller la culotte et le pantalon. faudrait jouer serré, mais c’est jouable. et toujours cette nausée du sentiment de se servir de ce genre d’effort documentaire pour resservir la mêre de toutes les propagandes, le 11-9,qui lui reste immaculé de tous soupçons.... quelle misère humaine....



  • 8 votes
    bluerider 21 mars 2013 11:49

    10 ans pour l’Irak, 2 ans pour la Libye (docu CANAL+ qui pose -enfin- la question du gaz libyen....) les journalistes ne se mouillent pas quand il y a des civils à sauver. Ils viennent juste pour constater le carnage, glaner quelques vérités pour justifier leur salaire et statut vis à vis des 2 parties qui les font exister , lepeple des lecteurs et leurs chefs (quoique le peuple soit de plus en plus atterré, même parmi les CSP + qui sont par nature et obligation les plus moutons ) et repartent avec des bonbons.... misère humaine.....

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès