• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Et Hop !

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 800 0
1 mois 0 10 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Et Hop ! 13 décembre 09:51

    @mat-hac

    n°1 : remplacer toutes les banques (et compagnies d’assurances) commerciales par des banques (et compagnies d’assurances) vraiment mutuelles et coopératives dont l’activité se limite à prêter l’argent en dépôt, sans faire de bénéfice ni rémunérer des actionnaires. Interdire les banques étrangères.
    n°2 : abandonner l’euro, revenir aux monnaies nationales ayant pour référence le salaire net d’une heure travaillée au SMIC. Interdire les monnaies locales parce qu’elles fraudent les cotisations sociales, mais autoriser les échanges de services gratuits. Rétablir le statut d’auto-entrepreneur individuel avec forfait charges sociales-TVA à 20%, avec interdiction de travailler pour des clients professionnels (pour empêcher les entreprisesde transformer leurs salariés en sous-straitants indépendants). 
    n°3 : répudier tous les emprunts et les contrats d’assurance souscrits par l’État, revenir au principe : l’État est son propre assureur et son propre banquier 
    n°4 : plafonner les salaires et intéressements dans le secteur banque et assurance à la grille de la Fonction publique.
    n°5 : Interdire aux inspecteurs des finances et autres déplômés des grandes écoles del’État de quitter leur coprs avant 10 ans, leur interdire d’y revenir. .
    n°6 : Interdire aux fonctionnaires de se présenter à un mandat de député, sénateur, conseiller général ?
    n°7 : Interdire le cumul de rémunérations et de retraites sur des emplois publics.
    n°8 : En cas de détournement d’argent public ou de fraude fiscale par domiciliation à l’étranger, condamner systématiquement à la restitution.



  • vote
    Et Hop ! 6 décembre 13:16

    @Stupeur & Jean Robin

    Dieu est créateur et déterminant de toutes les actions comme c’est le cas des lois physiques.

    Donc, tout en étant le créateur de tout, il n’est responsable ni des bonnes ni des mauvaises actions des hommes.

    Si je vous tue d’un coup de révolver, ce sont les lois physiques (ou Dieu) qui vous tuent, mais c’est moi qui suis responsable. 

    Le déterminisme et le finalisme n’empêchent pas le libre arbitre.



  • 1 vote
    Et Hop ! 25 novembre 22:07

    @maQiavel

    Francis Dupuis-Déri est un enseignant en sciences politiques, donc il n’a rien d’un scientifique.

    Il écrit dans des revues féministes pour dénoncer le masculinisme comme un antiféminisme déguisé, autrement dit c’est un idéologue et un militant.

    Julien Rochedy est beaucoup plus agréable à écouter, et il accepte de discuter avec des féministes.

    https://www.youtube.com/watch?v=vDCCvt_iUHM



  • 1 vote
    Et Hop ! 25 novembre 21:49

    @simplesanstete

    Est-ce qu’on lui a demandé si il croyait aux chambres Agaz ?



  • 1 vote
    Et Hop ! 19 novembre 21:30

    "... Y a un fond européen lié à l’union bancaire européenne, qui est abondé par les banques elles mêmes destiné à les sauver en cas de grosses faillites... "


    Le fond qui est normalement destiné à sauver une banque en cas de faillite c’est ses actifs, ses fonds propres. Il faut juste que les États imposent à nouveau aux banques et aux assurances de respecter le ratio entre leurs fonds propres et leurs engagements.


    Depuis les années 1990, on laisse les banques prennent des engagements complètement démesurés par rapport à leurs fonds propres. :

    Kerviel prenait à lui tout seul des engagements (dettes) à hauteur de 1,5 fois le capital de la holding Société générale, il avait fait une option d’achat sur 25 % des actions de la Deutsh Bank.

    JP Morgan avait fait en une journée des pertes d’un montant de 38 fois ses fonds propres ;


    Donc il faut revenir à l’ancienne règle sur les faillites

    1°) selon le Code de commerce, une entreprise qui a de pertes qui dépassent la moitié de ses capitaux propres doit déposer son bilan ; si elle ne le fait pas, le dirigeant est coupable de faillite frauduleuse, punissable par de la prison.

    2°) les dépôts des clients d’une banque ne lui appartiennent pas, ils ne font pas partie de son capital, ils peuvent pas couvrir ou garantir les engagements de la banque, ils doivent rester comme dette dans le ratio dettes / fonds propres. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès