• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

extralucide

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 978 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    extralucide 17 juin 2015 09:35

    Que voulez vous qu’un imbécile arriviste, qui n’a réussi qu’à avoir un petit bacc, juste pour s’inscrire en fac d’histoire connaisse. Ce branleur n’a jamais rien fait dans sa vie à part de lécher le cul à Rocard pour avoir une place en politique.



  • 2 votes
    extralucide 1er avril 2015 13:26

    Ils chient tous dans leur froc. Ils ne voient jamais de complot, ils ont les chocotes. Pour Charlie, c’en est un beau.



  • 8 votes
    extralucide 31 mars 2015 15:17

    Ils devraient enquêter sur le tuerie de Charlie Hebdo. C’est plus dans l’actualité.



  • vote
    extralucide 4 mars 2015 19:45

    Ils ont du être neutralisés avant d’être abattus tout comme la copine à coulibaly qui a du être liquidée car il ne faut pas de témoins. Un jour on vous dira qu’elle est morte en Syrie ou en Irak, enfin des truc invérifiables.



  • 1 vote
    extralucide 4 mars 2015 16:38

    C’est un false flag. Il y avait des cinéastes partout mais qui prenaient uniquement les scènes où les tueurs criaient avoir vengé le prophète ou bien qu’ils étaient de Al-Qaida.... ?Sur les images sur le site Panamza, on voit très bien le supposé Hongrois et un autre homme sur la terrasse juste en face la sortie de Charlie. En bas les tueurs tirent( probablement à blanc) sur les policiers qui s’enfuient par le passage piéton rejoignant la rue Pelée. Mais le "Hongrois" n’a pas filmé. Il regarde. Pourquoi ? En revanche, tranquillement alors que les policiers sont dans le passage piéton(normalement), les tueurs prennent leur temps, rangent leurs armes en criant :"On a vengé le prophète" tout en regardant vers cette terasse. Et miracle, là le "Hongrois" filme. Pourquoi pas avant car lui aurait pu filmer les policiers. Et pourquoi l’homme (de l’agence première ligne ?)sur les toits dit : "C’est des fausses balles". Ben oui, pas de morts dans la rue. Une arme sur deux devait être chargée à blanc, une pour créer des impacts sur les vitres où les murs, l’autre pour faire croire et faire du bruit. Je pense qu’ils prenaient leur temps pour une question de timing. Il fallait que la voiture de police arrive au bon moment en sens inverse dans l’allée Verte car si ils s’étaient précipités, ils auraient rejoint le bd Lenoir avant que la voiture de police n’arrive. Pour le faux assassinat du bd, ce devait être un autre équipe de 2 hommes avec une autre C3 noire encore miraculeusement filmée mais juste ce qu’il faut avec des micros qui sélectionnaient la voie des terroristes ou d’un gars qui dit : "Y’a un poulet qui est mort". C’est-y pas beau la technique ?.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité