• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

lilou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 33 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    lilou 4 février 2018 19:59

    Humm toi tu m’apparais mignon et aimant. A toi je dirai le vrai. J’ai élevé ma kundalini avant ma vingtaine d’année. Je transmute, je matérialise et je vole. Je fais partie des prophètes du nouveau monde qui seront les premiers à vous montrer des choses qui transcendent votre raison.
    J’ai tenté de hurter l’esprit rationnel de quelques uns par une habile combinaison de propos logiques qui faisaient sens, pour les chambouler ensuite par un verbiage que vous ne comprenez pas encore car votre cerveau n’est pas prêt et que ce langage ne s’écrit pas. Comme preuve de la médiocrité de votre groupe tupperware, aucun n’a envisagé que je puisse être ce que je dis ni de ma demandé d’apporter des preuves de mes prétentions. Alors donc, en quoi êtes vous dignes d’un être qui perd de son temps et de son énergie pour vous élever d’une façon qui vous échappe. Vous ne cessez de parler spiritualité et de chercher le vrai mais dès que l’occasion se présente vous crucifiez plutôt que de vous interroger. Comment vous aider ? Patience, amour et chamboulement, travail, patience et labeur. Tant que vous passerez votre temps à visionner et consulter vous vous perdrez car ces choses ne passent que par la pratique et la foi, car de la foi il en faut pour s’exprimer publiquement comme je le fais tandis qu’alors que je possédais auparavant un vocabulaire et une culture qui vous laisseraient pantois, ma force est d’avoir renoncé à tout pour avoir plus. Vous vous glorifiez de ce que l’autre vous renvoie pour ce que vous pensez savoir alors que vous ne savez rien. Vous êtes l’incarnation de l’orgUeil (Content l’autre daubot ?) et vous n’êtes pas aidables. Pourtant nous essayons de divers méthode mais... vous ne vous rendez pas la tâche facile et ne vous rendez pas compte de ce que celà nous coûte de demeurer ici alors que le paradis céleste nous tend les bras, la souffrance et la médiocrité que nous supportons. L’ouverture n’est plus un problème mais votre envie de montrer ce que vous savez bloque absolument tous les processus possibles. Lorsque vous accepterez de ne rien savoir, nous pourrons surement vous aider plus facilement.

    Allez, on y arrivera d’une façon ou d’une autre, restez vertueux smiley



  • vote
    lilou 4 février 2018 15:21

    AH oui, voilà l’intelligence de l’homme, la petite leçon d’orthographe d’un homme qui n’a plus que ça pour lui, caché derrière sa culture il laboure pour reculer sa mooort. Et va donc expliquer aux gens qui savent tout ce qu’est la beauté et le progrès de la culture de l’homme blanc qui sait tout sauf qu’il ne sait rien. Abruti, va enseigner ta langue morte qui ne dit rien car elle a oubliée. Heureux se ment que quelques sa vents eux dialogué avec les oiseaux et le ciel dans lequel ils se meuvent pour vous glisser quelques miettes.
    Bénit soit celui qui me verra car à lui je dirai comment voir et vivre la preuve est que je l’ai dit.

    Les autres, par pitié, je vous en prie, vomissez et consommez pour nous montrer à nous vivants toute la laideur à paraître de ce que vous n’êtes pas, toute la sotise que vous débitez encore et encore à vouloir savoir par le bas et non le haut. Et vous brulerez bientôt oh oui très bientôt de votre ignorance à ne vouloir faire ce qu’il vous est demandé. Vous ne pourrez dire qu’il ne vous a pas été dit et vous souffrirez de ne vous être point questionné car ce faisan ne peut recevoir.

    A vous en tetter comme des veaux sur une vache dans vos veines recherches. Bon...

    Jme casse de ce site de morts... Internet n’évoluera plus.

    VOUS

    ÊTES

    BLOQUés ET DEMEURREREZ COINCés

    Amoureusement,

    Un homme de lumière, qui sait, qui voit et qui peut.



  • vote
    lilou 4 février 2018 13:25

    hein hein..

    Ah ouais ok..

    Ahhhh, je vois...

    Super interressant ton point de vue.... de mec qui sait rien....

    C’est tellement sensé et intelligent... que je retourne chier.

    Jamais vu un type vomir aussi bien... ni aimer autant le goût du vomi.

    Aller, abandonne et meur, ça va bien se passer.



  • vote
    lilou 3 février 2018 21:24

    Comment taire, comme en terre. Tu portes bien ton nom putréfaction, laideur, fragilité, posture scabreuse et oeil mourrant. J’ouis donc de ta petite gloire virtuelle aux yeux idiots des narcissiques, tu aimes hors et non dedans puisqu’en cherchant à être tu naît pas. Mais dis alter, pourquoi donc vous entresucer entre mourrants puisque vous n’avez donc poing deux vies à su, sait.

    Trop loin vous êtes, trop pauvre est votre esprit puisque votre coeur est mort.

    Et vous parlez et vous parlez et vous mourrez et je me lasse car je vous aime mais vous bêtes et laid ; et vous n’aimez pas car vous ne mourrez pas car vous etes faibles puisque vous êtes fragiles, vous demeurez aveugles car la pénombre vous entretient et vous maintient dans ces très fonds que vous n’arrivez pas à quitter.

    Que faire si ce n’est de vous affliger des mêmes mots dont vous harrassez les foules ignorantes mais belles. Les beaux ne sont pas les sachants mais les amoureux, eux ont la vie, eux méritent le ciel et vous ne leur arrivez pas au pailles a son. Orgeuilleux faibles et fous. Je vous briserai et vous avalerai pour vous consumer dans ma forge où le feu flamboyant se nourrira.

    Lumière et vie, gloire à celui qui sait pars de là celui qui aima plus que tous.

    Gloire à lui et gloire aux amoureux.

    Que celui qui aspire à savoir cherche mais ne parle point. Que celui qui aspire à vivre meurt et il saura par dessus.

    Amour gloire et vie ; ô Pardon et sacre y fils.

    Je vous aime.



  • vote
    lilou 3 février 2018 18:20

    Et vous persistez dans vos vaines polémiques. La parole désincarnée ne produit que du concept déraciné. N’ayez crainte car je viens bientôt vous expliquer la vie. Donnez moi votre haine et votre orgeuil que je les broye et les consume. Mourrez, c’est ce que vous avez de mieux à faire. Alors la réponse viendra... doucement, sereinement, sans bruit ni remou.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès