• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Mahler

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 837 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Mahler 19 juillet 18:28

    @Gollum
    "et ces sondages augmentent (jusqu’à dépasser les 70%) en proportion avec les niveaux d’instruction/études. 

    en proportion inverse du niveau d’instruction tu voulais dire... "

    Bah en soit ce n’est pas forcément étonnant. Le niveau d’étude ne garantie pas forcément ni du bon sens dans la vie de tous les jours ni forcément un esprit critique. Y’a des gens ultra compétents dans leur domaine mais qui sont des buses de la réflexion dès que l’on sort de leur champ de compétence. Qui plus est malgré tout on est dans une époque où de plus en plus de choses sont remises en cause, où le sensationnel fonctionne. Mais surtout, on en sait pas les opinions politiques des sondés, ni de quelle branche d’étude ils sont. En effet par exemple les facs d’Histoire sont remplis de gens d’extrême gauche très idéologisés (ce qui est inquiétant pour l’avenir du métier) tiers mondistes qui détestent les Etats Unis. Donc rien d’étonnant qu’ils ne sont pas d’accord avec la version de l’homme sur la Lune.

    On est aussi dans une époque de remise en cause de la science, où les gens n’y croient plus, croient en la fin du monde, ont un bagage scientifique(au niveau des sciences dures) très mauvais et se laissent gagner au pessimisme ambiant, et aux discours anti science(Mélenchon, les écologistes en sont des champions en France et ils représentent un gros électorat tout de même). Faudrait voir parmi les sondés qui ont dit qu’ils ne pensaient pas que l’homme a marché sur la lune combien viennent d’études scientifiques. Tout cela le sondage ne nous l’apprend pas. Prendre des chiffres sans voir les détails c’est aller à la facilité.

    Si on va aux USA, on pourra voir qu’il y’a des gens devenus de grands avocats, de gros banquiers et autres(donc gros niveau d’études) qui sont des créationnistes donc bon. Quant aux russes vu la situation entre leur pays et les USA pas étonnant que la population n’y croit pas, on est dans une ambiance "Guerre froide 2.0".



  • vote
    Mahler 2 juin 11:42

    @gaijin
    "mdr ! vous croyez que hollande par exemple envisageait les choses de ce point de vue  ? " Ah parce que Hollande est socialiste (au sens marxiste du terme) ?



  • vote
    Mahler 1er juin 19:49

    @Belenos
    Je suis irrécupérable sur la question. Je fais souvent cette faute quand "j’écris" par ordi. Vous faites bien de me reprendre. 



  • vote
    Mahler 1er juin 19:46

    @maQiavel
    " Avec des « si » , on mettrait Paris en bouteille. Et puis , ce sont les petites listes qui doivent réussir à séduire les abstentionnistes , ce n’est pas aux abstentionnistes de s’excuser de ne pas voter pour des micro-partis." Je ne dis pas le contraire, mais beaucoup d’abstentionnistes politiques sont dans une posture de ne jamais aller voter, "Elections pièges à con" etc. Donc l’’offre pourrait être excellente, bien vendue et tout que ça ne suffirait pas à les séduire. Après je ne suis pas là pour critiquer abstention(je la pratique aussi, même si pas tout le temps), juste qu’il n’y a pas de quoi se draper d’un quelconque honneur sauvé(pas plus en allant voter d’ailleurs).



  • 1 vote
    Mahler 1er juin 19:42

    @gaijin
    "oui c’est a dire un partit d’ extrême droite ça vous a jamais étonné que dans national socialisme il y avait socialisme" Euh le terme socialisme était surtout là pour s’accaparer le vote ouvrier (partie importante de la population) et parce que la critique du Capitalisme avait le vent en pouple. Un terme accrocheur, séduisant ça paie. National-capitalisme ça aurait moins plu. Sinon je ne pense pas que l’on puisse mettre le national socialisme à l’extrême droite, c’est un genre politique(totalitaire beaucoup trop à part). L’extrême droite c’était Franco, les monarchistes etc mais pas des mouvements aussi atypiques que le national socialisme qui est un peu un mélange d’extrême droite et d’extrême gauche(et encore c’est réducteur). 

    "vous avez étudié ce qu’est le socialisme et en quoi il est crée pour s’opposer au communisme" Le Socialisme est une phase de transition avant le communisme, il n’y ait pas du tout là pour s’y opposer, Marx parlait bien de "socialisme scientifique" pour parler de sa doctrine. A moins que vous sous entendez par socialisme le terme "social démocratie".

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès