• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Neo57

Neo57

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 04/02/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 104 69
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires




  • vote
    Neo57 Neo57 4 février 2018 23:01

    Puisqu’on est dans pas loin dans la thématique, je conseil vivement à tous le film Russe "Saliout 7" récemment sorti (et que l’on peut désormais trouver/visionner facilement sur le net depuis aujourd’hui), et qui raconte l’histoire vraie en pleine guerre froide d’un accident célèbre concernant cette station.


    Personnellement je l’ai regardé aujourd’hui, et non seulement c’est un très bon film (c’est rare) qui nous rappel un peu le "Gravity" Hollywoodien, mais si je me permets de vous le conseiller, c’est qu’à deux reprises dans ce long métrage, les spectateurs ont l’occasion de voir les cosmonautes en contact avec "quelque chose" de non identifié (tiens tiens smiley ), à savoir dans le cas présent : ATTENTION SPOILER... 
    => une vive lumière bleue, d’origine inconnue, et qui apparait soudainement sortie de nul part (Qui vient de dire Apparition Mariale ? Dénoncez-vous !)

    J’imagine que ce détails aura vite été oublié de beaucoup après le visionnage du film, ou bien que pour d’autres, cela ne se résume surement qu’à l’ajout d’un petit brin de mystère/féérie jeté là pour faire jolie. Mais quand même !! Ce phénomène se produit dans les toutes premières minutes sans prévenir (ça surprends), et le film se termine également avec ce phénomène (choqué je vous dit smiley ). Aussi quand j’ai vu ça (et venant des Russes), je n’ai pas pu m’empêcher que ces scènes étaient un clin d’œil (sérieux) fait aux spectateurs avertis, un peu à l’image de ce que distille parfois Hollywood dans certains de ses films concernant pas mal de sujets, en passant par l’alimentation/empoisonnement de masse (Sirop de glucose OGM pour nourrir la masse abrutie dans le dernier Wolverine, Dr Folamour et l’obsession d’un général US concernant le Fluor dans l’eau) aux complots de toutes sortes : projets d’extermination massive et recyclage du 3ème Reich dans l’establishment Etazuniens actuel avec l’organisation "Hydra" dont le logo rappel une pieuvre (Captain America, Avengers), Kubrick et le programme Apollo, terrorisme international et autres fals-flag en série provenant tous du même endroit (Mission impossible je sais plus combien -4 ou 5-, qui soit dit en passant, a été filmé avant tout le bordel qu’on a eu en Europe mais qui explique carrément ce qu’il s’y est passé à cette époque là, mais à part ça tout va bien), ploutocratie mafieuse et criminelle dont parle Charles gaves - en gros le haut de la pyramide - (James Bond Spectre) avec l’organisation du même nom qui dans le film à également un logo en forme de pieuvre (tiens tiens), film qui n’est pas sans nous rappeler un certain "Eyes Wide Shut" au passage, esthétiquement et littéralement (pour ce qu’il s’y passe, tout du moins dans une scène en particulier), avis aux amateurs : https://www.youtube.com/watch?v=RWVCz_vTJdM. Et pour finir encore au meurtre de la population civile et au mensonge du programme Appolo dans "Interstellar". 

    Bref (et pour en revenir à Saliout 7), deux courtes scènes surréalistes dans un film nous racontant une histoire vraie, comme pour nous indiquer subtilement : 

    "Nous ne sommes pas seul là-dehors". 




  • 1 vote
    Neo57 Neo57 21 novembre 2017 23:17

    Bonsoir @Nigari,

    Vous avez vu ça ? Quelques bonnes âmes ont malgré tout laissé passer mon article (un bug de la Matrice j’imagine), la langue de Molière a peut-être jouée en ma faveurs smiley Sur le coup je me suis senti un peu coupable d’être l’auteur d’un doublon, mais si tout ça ne s’était pas produit, je n’aurai pas pu lire ce que vous venez de m’envoyer. Et c’est là que le délire commence (attachez vos ceintures, je vais encore passer pour un dingue)...

    Bon, loin de moi l’envie de faire mon Mao (cf son dernier article concernant l’alchimie ou ça jase de tous les cotés dans les commentaires) et encore moins d’étaler ma vie (mes névroses ?) sur internet smiley Mais là je suis un peu obligé.

    En effet, même si le visionnage de Pet Goat II commence à dater, j’ai quand même lu l’article vers lequel renvoie votre lien (par curiosité, on sait jamais), et qu’au final je suis assez choqué par un des passages de cette analyse, détail que j’ignorais totalement concernant ce film smiley

    En effet, et bien que cela n’ait rien d’extraordinaire, je m’étais amusé il y a encore quelques jours de la ressemblance entre le nom du réalisateur (Lubomir Arsov) et le mien => Initiales quasiment identiques (respectivement L.A et L.B). Ainsi qu’un nombre similaire de lettres dans le nom et le prénom, 7 et 5 (d’ou mon pseudo, en plus du fait que je sois aussi attaché à tout ce vers quoi renvoient ces 2 chiffres, avis aux amateurs). 

    Or il se trouve que la scène en question de Pet Goat II fait également référence à mon pseudo (la boucle est bouclée). Une naissance humaine dans un œuf tenu par une main robotisée ? C’est assez explicite je crois : https://i.pinimg.com/736x/f3/98/d7/f398d7e162421deec45de838b952c298—matrix-quotes-the-matrix.jpg&nbsp ;

    Le tout surveillé par Drako et son œil reptilien à la Sauron, préoccupé par cet enfant nommé L******... En général on sait comment ça se termine ce genre d’histoire non ? Quand le grand méchant est obsédé par la naissance d’un gosse annoncé dans une prophétie (Pharaon, Légende du roi Arthur, ect), enfin bref.

     Donc en gros un Archonte surveille la naissance de l’élu, tout droit sorti d’un œuf Orphique, et le nom de cet enfant... bah c’est mon prénom.

    *

    Je passe bien sur sous silence le fait d’avoir en rêve été dévisagé du regard par un serpent noir de la taille d’un cobra royal (ça m’était encore jamais arrivé ça) la semaine dernière (le 16), sorti de nul part sous ma jambe droite et alors que j’étais sur le dos => bonne chance pour vous en sortir dans une situation pareille. Sans parler du fait que ma mère m’a confié avoir rêvé, peu après ma naissance (il y a 25 ans), d’un serpent de cette taille qui l’attendait en haut d’un escalier, en Inde, et que le nouveau né qu’elle tenait dans les bras a été enlacé par celui-ci, avant qu’il ne finisse par lâcher prise (un peu comme dans le film en gros).

    Du coup niveau synchronicité on est plutôt bon là, non ? Mao, AU SECOURS !!!

    *

     Pourtant 2017 m’avait pas mal refroidi niveau interprétation des signes et autre complex du messie, moi qui croyais qu’un petit miracle allait avoir lieu pour nous sortir un peu de ce merdier... Souvenez-vous : Coq, symbole solaire représentant la France. 2017, année astrologique du Coq de Feu (Phœnix > Renaissance), le jour crucial un 7 Mai (encore 7 et 5. Perfection divine, lien entre le ciel et la Terre, quintessence alchimique, ect, ect), et le seul candidat légitime de ces élections qui aurait pu arrêter la démolition contrôlée du pays (Asselineau) également né lors de la dernière année du Coq de feu, en 57. Bref tout était parfait, malheureusement la suite on la connait = Micro-Néron, un crétin autosatisfait Mk-ultra-isé par sa tarée d’épouse plus vieille que sa mère, a finalement été mis en place par on sait qui...

    Enfin voilà, tout ça pour dire que je sais pas trop si je dois me réjouir de cette coïncidence, ou alors commencer à penser que j’suis d’avance mal barré en ce qui concerne mon incarnation actuelle smiley Je fais déjà assez de rencontre pas très catholique comme ça en dormant, dont quelques fois ces derniers temps ou j’ai expérimenté ce que ça faisait de ne pas pouvoir se réveiller (littéralement. Et c’est c’est un rêveur lucide qui vous dit ça) pendant certains rêves assez... éprouvants, psychiquement parlant.

    Je m’arrête là. Bien à vous.

    *

    PS : En parlant d’Archontes (et autre Drako) qui emprisonnent la race humaine sur Terre, et en regardant le dessin au dessus du tableau dans Pet Goat II, vous avez remarqué qu’avant l’illumination il y a comme un espèce de muret ? Cela m’a tout de suite fait penser à ce qu’il se passe avec l’homme sur le chemin de l’éveil dans "IN-SHADOW" => Juste avant la fin, il fait justement face à un... Dragon ? 

     smiley



  • vote
    Neo57 Neo57 21 novembre 2017 00:34

    @#WorldPeaceNow*
    Oui, difficile de ne pas faire le rapprochement en effet, je pense que tous ceux qui connaissent y ont également pensé en découvrant ce film d’animation fraichement sorti (13 novembre). 

    Par contre celui-ci est beaucoup plus accessible à la compréhension du lambda "correctement éveillé" on va dire, Pet Goat II lui fait dans la saturation, même solidement ré-informé c’est difficile (sinon impossible) de décrypter son contenu en intégralité (pour ça suffit de voir le paquet de vidéos d’analyses trouvables sur Youtube le concernant, ou encore les commentaires sous ce film également présent sur AgoraTV : http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/i-pet-goat-ii-51728).

     smiley



  • vote
    Neo57 Neo57 19 novembre 2017 21:19

    @pegase
    Idem pour moi, je l’ai posté dans la nuit en prenant soin de traduire toute la présentation originale en français smiley En plus l’image que j’avais choisi pour l’article était meilleure (plus sombre surtout) smiley

    Nigari, c’est vraiment pas sympa !!

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris


Les thèmes de l'auteur

Aeronautique Art France Société Télévision






Palmarès