• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

paul Muad Dib

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 58 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires






  • vote
    paul Muad Dib 11 juin 2019 16:45

    Comment ne rien dire..............



  • vote
    paul Muad Dib 11 juin 2019 10:23

    Cooperation volontaire, partage volontaire , en paix, etc d’un cote

    competition qui veut dire éliminer de l’autre en guerre

    nous avons le choix, nous avons choisit la guerre, cela commence entre soi et soi la ou la pensée a empêché nos autres capacités de fleurir a l’age requis, au moment requis..voir Adam et Eve en mode lecture allégorique hermétique..c’est a dire sans essayer de comprendre, la pensée ne le peut.

    absolument tout le reste est déclinaison de cela en aval..ca c’est le plus facile qui n’est pas perçu en general, 

    en amont, rien n’est plus perçu sauf exceptions de moment et de personnes...

    nous régressons au point ou notre existence n’a plus de motifs, meme insondable d’etre..

    le fou ne sachant jamais qu’il est fou, nous avons l’impression d’aller du néant vers la perfection bien sur..

    nous sommes une erreur de parcours, ca arrive...

    L’Origine n’étant pas l’humain dégénéré, potentielle redemption il y a ...mais la non plus pour le moment globalement nous n’en voulons pas du tout...

    etc



  • vote
    paul Muad Dib 10 juin 2019 16:11

    @sls0

    Salut, oui dit avec tes mots, moi je dis car je le vois plus que bien pour moi que le totalitarisme de la pensée sur le cerveau, la psyche produit cela inévitablement et invariablement, c’est une dernière perche pour le paradis mental qui nous est tendue,paradis mental = contentement qui ne peut être recherche..a terme c’est l’éveil a toute notre nature innée dont la pensée empêche une grande partie de fonctionner,éveil oui qui ne peut être l’objet d’une quete de la pen-see donc du désir, l’éveil ou ou la destruction qui sera inevitable , il semble que l’on ait choisit notre camps, sauf exceptions..



  • 2 votes
    paul Muad Dib 31 mai 2019 18:50

    Salut, merci. 

    L’age de la pensée se finit , car elle est finie et limite bien que apte a refaire la meme chose en un peu different sur la forme sans arrêt, mais sur le fond non, pour moi il commença a peu prés au moment décrit dans l’allégorie hermétique de Adam et Eve, ce n’est pas intellectuel ou analytique mais fut une vision en plusieurs fois ..

    c’est l’age du totalitarisme de la pensée, une de nos capacités, sur la psyche et le cerveau comme sur la terre etc 

    cette age est souffrance pure car sur la mauvaise route , et tentative de fuir cela qui multiplie cette souffrance qui rend fou, simplement fou..il y a des fous non dangereux, les dangereux mènent le bal les non dangereux suivent le bal des vampires...., fuir la souffrance n’est pas possible..car elle est "moi" et pas un "objet " different..or la pensée voit cela ainsi, erreur fondamentale bien sur..

    La fuite impossible est bien sur une forme de suicide, la guerre l’est aussi , de plus la encore visions obligent, le processus symptomatique et catalyseur de la souffrance recele en lui , un compte a rebours..

    etc

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité