• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

pele mele

pele mele

Tout est devant nos yeux, le passé, le présent et l'avenir. Notre monde n'est qu'une simulation collective d'un futur qui existe déjà. Le temps n'existe pas .
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 128 0
1 mois 0 4 0
5 jours 0 4 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    pele mele pele mele 20 octobre 10:42

    Pathétique les commentaires ....
    Quasiment chaque musulman qui commet un attentat en France crie ; Allah akbar... !

    Mise à part ce petit détail significatif que les frères la truelle oublient généreusement puisqu’ils politisent tout .
    Il y a bien une relation entre religion et violence terroriste, à mon avis .
    N’est ce pas ... !

     



  • vote
    pele mele pele mele 19 octobre 15:00

    Les frères de la truelle.

    La France leur appartient.

    Sorties scolaires : 7 obédiences signent un communiqué commun


    .

    SORTIES SCOLAIRES

    Sur fond de débats électrisés concernant l’insécurité, l’immigration et l’identité, la question des mères accompagnatrices voilées provoque des attaques inacceptables et irresponsables à l’encontre du principe de laïcité et de ses défenseurs. Ces controverses ne contribuent pas à un débat serein.

    Le Préambule de la Constitution de 1946 proclame que « la loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l’homme  » et affirme que « l’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’Etat  ». Ce texte, qui a valeur constitutionnelle (par renvoi du préambule de la Constitution de 1958) énonce ainsi avec force le rôle intégrateur de l’école, lieu de travail et d’émancipation où des élèves, vulnérables, sont appelés à forger leur liberté de conscience.

    Encadrer des élèves dans le temps des activités scolaires ou durant un temps pédagogique revient manifestement à contribuer à l’éducation, laquelle ne se réduit pas à un enseignement mais emprunte aussi la voie de l’exemplarité. En ce sens, il est discutable de soutenir qu’un accompagnateur serait un simple usager de l’école, bien que l’état actuel du droit ne permette pas d’interdire à des mères d’élèves de participer à un tel encadrement sous le seul motif qu’elles portent un voile. Il est évidemment difficile de donner une protection normative – sous forme de lois contraignantes – à un ordre symbolique, issu d’un pacte séculaire de discrétion, dans lequel la religion ne s’exhibe pas et ne déborde dans l’espace public que de manière limitée (processions traditionnelles, sonneries de cloches, musées, etc…).

    Un ordre symbolique dans lequel, selon la belle formule de Jean-Eric Schoettl, « la femme donne volontairement à voir (au travers de la visibilité de sa personne), qu’elle n’est ni asservie ni reléguée, et que ce n’est pas à elle, mais à l’homme, de contrôler la libido masculine  ». Mais l’univers scolaire, en tout état de cause, appelle des règles claires et non équivoques, pour préserver nos enfants et protéger toutes les familles du prosélytisme et de l’assignation. C’est une condition essentielle du projet émancipateur de la République.

    Depuis plus d’un siècle, le principe de laïcité a permis de faire société, dans un respect mutuel et dans la cohabitation paisible de la croyance et de l’incroyance. C’est la voûte commune et protectrice qui préserve à la fois l’intérêt général et la liberté de conscience. Il appartient, au plus haut niveau de l’Etat, d’en rappeler rapidement toute la portée et toute la grandeur. Pour faire société, en permettant à chacun de se déterminer et de vivre librement.

    Monsieur le Président de la République, nous attendons votre parole pour rappeler la force et les vertus de ce principe émancipateur qu’est la laïcité, pour réaffirmer les principes républicains et pour réunir un pays fragmenté.

    _____________

    La constitutionnalisation des deux premiers articles de la Loi de 1905, sans autre modification de la constitution, apporterait à ces débats outranciers une réponse claire, sereine et pérenne.
    Jean-Philippe HUBSCH, Grand Maître du Grand Orient de France,

    Georges VOILEAU, Grand Maître de la Fédération française du Droit Humain,

    Pierre-Marie ADAM, Grand Maître de la Grande Loge de France,

    Marie-Claude KERVELLA-BOUX, Grande Maîtresse du Grande Loge Féminine de France,

    Pascal BERJOT, Grand Maître de la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra,

    Grande Loge Mixte Universelle,

    Édouard HABRANT, Grand Maître de la Grande Loge Mixte de France.

    Pas de complot ni de conspiration seulement la pression .....



  • 4 votes
    pele mele pele mele 18 octobre 09:48

    Il a bien de la chance ce Monsieur Poutine il peut se permettre de dire une chose bien connue notamment sur la fumisterie de la propagande Thunberg.

    Après avoir apporté un article donnant des noms d’organisations et de financements afin de prouver la machination Thunberg, j’ai été tout simplement interdit de publication.Compte fermé définitivement .

    Depuis j’ai relu Propaganda d’ Edward Bernais et la fabrique du consentement pour me consoler......

    Depuis l’âge de pierre de Quinson à l’Europe du nord et jusqu’à la Patagonie l’ humain se caractérise par les mêmes symboles représentatifs et voue une même fascination pour le soleil.......
    Pour le reste et tout le reste n’est que de la fumisterie politique...... !    



  • 1 vote
    pele mele pele mele 18 octobre 09:31

    Ce Monsieur Thréard a tout à fait le droit de ne pas aimer l’Islam(religion) . Comme il existe des Islamistes qui n’aiment pas la France, sa république laïque et Franc-maçonne....Et pour autant ils vivent en France.
    Je ne vois pas où se trouve dans ce cas le problème.

    Par contre si un citoyen lambda dit, Haut et fort, la même chose que le citoyen Thréard, là toutes les servitudes et autres pourris de la république vont foudroyer ce pauvre citoyen lambda et le dépecer politiquement, socialement, juridiquement. Au lieu de faire fausse-route ...

    Donc chercher l’erreur...... smiley

     



  • 3 votes
    pele mele pele mele 31 juillet 12:21

    Je comprends l’émoi de M Guerreiro.

    Mais.....Les décorations, les policiers, l’armée franchement ne font pas bon ménage, c’est connu au moins depuis 1939.

    Quant aux politiciens, ils sont plus dangereux que toutes les maladies les plus graves et les plus violentes.( la féminisation de ce milieu a amplifié les choses.....)

    La police s’est toujours comportée comme les supplétifs du milieu (mafia) politique.

     Pasqua disait :-Si vous voulez contrôler la police, il faut la syndiquer....On arrive à le regretter par moment tellement l’odeur est plus forte qu’à son époque . 

      

    M Cron, aidé par quelques officiers supérieurs, a stérilisé l’armée mais gare au deuxième effet Kiss Cool...
    L’armée a des traditions, elle ne fait aucun cadeau à celles et ceux qui l’a maltraite et qui n’en sont pas ....

    Quant aux ouvriers de la police, ils devraient lire et se cultiver aux méfaits de la ponérologie et étudier la cliodynamique . 

     smiley

    Paris n’est plus la capitale de la France. C’est la ville des communautaristes, des bourgeois, des politiciens, de toutes les mafias, de toutes les sectes et loges mafieuses .....    

    Pour moi plusieurs évènements ont été dangereux et restés sans réaction de la part des français.

    Les chocs pétrolier des années 70 qui étaient à l’origine une grosse magouille américaine.

    La chute du mûr de Berlin.

    Le maintien de l’OTAN.

    Le renflouement des banques françaises après la crise financière de 2008.

    Suite à quelques attentats(... !), la réduction des libertés civils des français...Escroquerie politique scandaleuse.

    La loi Gayssot .

    ....etc. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès