• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

ricquet

ricquet

2 citations et une anecdote pour me présenter : 
"Ce qu’il y a d’emmerdant dans la morale, c’est que c’est toujours la morale des autres.
Le contingentement est un signe des temps.
Ceux qui pensent en rond ont les idées courbes."

Cette jolie phrase est celle du Mozart de la formule littéraire.
Il m’a beaucoup inspiré et je l’ai beaucoup écouté et aussi lu : Léo Ferré. 
 
Proverbe : "Qui ne dit mot consent." Donc, je participerai à des sujets qui me tiennent à coeur dés lors que mes convictions sont affirmées et étayées, à l’image de ce petit colibri dont voici l’histoire / Légende amérindienne : 
 
Un jour, un grand incendie se déclare dans la forêt… 
Tous les animaux, terrifiés, observaient impuissants ce désastre. 
Seul le petit colibri, aussi frêle que déterminé, s’active en allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec, qu’il jette sur le feu, recommençant son manège sans relâche. 
Au bout d’un moment, le tatou agacé par cette activité à ses yeux inutile, lui dit : 
- « Colibri ! Tu n’es pas un peu fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? » 
- « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part. »

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 26 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    ricquet ricquet 1er juillet 2013 13:56

    J’ai trouvé la prestation de Marine :

    • Dans les intentions et la forme très honorable
    • Dans le fond, malheureusement léger voir inconséquent.
    Pourquoi ?
    Elle dit (par exemple) qu’elle se battra sans relâche contre le TTIP, OK
    mais elle ne dit pas comment elle va manœuvrer pour s’opposer à ce traité une fois ratifié et appliqué par l’UE.
    Comment s’opposera t-elle aux injonctions de l’UE et aux obligations juridiques et financières de la France envers celle ci.
    Si les propos et les actes allaient de concert, ça se saurait !
    Qu’elle dise clairement : Le maintien du TTIP implique obligatoirement le désengagement de la France / Politique de l’UE et donc la sortie de l’UE. (article 50)
    Là, c’est sans ambiguïté !

    Je note les liens chaleureux avec l’auditoire russe et les intentions louables, 
    De bonnes paroles (qui valent ce que valent les paroles)
    à défaut d’engagements écrits associés à des méthodes juridiques de retrait... 
    ce que fait l’UPR systématiquement avec pédagogie.


  • 12 votes
    ricquet ricquet 14 mai 2013 18:52

    Tu devrais écouter ce qu’en dit Soral lors d’une conférence : Besancenot et le NPA démasqué.

    Pour te citer : "C’est juste ultra intolérant" mais logique.


  • 3 votes
    ricquet ricquet 16 avril 2013 12:42

    Karl Zero a aussi inventé la caste médiacratique des sceptiques.

    (Lorsqu’on lui demande de dire son point de vue sur le complotisme / 11 sept.)
    Bref, pour garder son job, il se déssolidarise de tout ceux qui assumèrent.
    En agissant ainsi, Il cautionne le système...

    Sa parole est donc largement sujette à cautions puisque aseptisée par le sceptissisme..


  • 10 votes
    ricquet ricquet 9 avril 2013 20:41

    Merci pour ce brillant exposé.

    Je ne suis pourtant pas naïf, mais les bras m’en tombent...
    Décidément le cynisme du Nouvel Ordre Mondial n’a pas de limite...


  • 1 vote
    ricquet ricquet 18 mars 2013 17:56

    machiavel1983, tu dis : "les classes dirigeantes, pour gouverner, ne font que donner aux veaux ce qu’ils demandent !"

    Non ! Je crois qu’ils préféreraient de la sincérité habillée de pédagogie. Souchon d’ailleurs l’a chanté : Foule sentimentale. (Faut voir comme on nous parle…)

    Mais voilà, la priorité : c’est le consumérisme avec le jetable, la pub et l’aliénation des comportements, aliénation de la pensée aussi avec la médiacratie…

    Du fait des outils créés, un exploitant agricole dégage des rendements jusqu’à 3000 fois ceux d’hier. Idem probablement pour l’ouvrier de l’industrie du fait des robots. Et probablement mieux encore pour ceux qui traitent l’information (comptables…) du fait de l’informatique.

    J’en déduis donc qu’en travaillant beaucoup moins qu’hier, on devrait vivre beaucoup mieux.

    Hors, c’est tout le contraire qui se produit, faut courir partout, vivre à crédit dans des boites qui vous jettent et vous logent en des espaces confinés…

    Tout ça, ce n’est pas le fait des veaux, mais le fait d’une médiocratie qui a pérennisé un système sans queue ni tête pour le profit de quelques-uns (1% des américains détiennent 40 % de la richesse des USA)

    La médiacratie + médiocratie préfèrent le mensonge à la sincérité habillée de pédagogie dont je parlais au début. Il n’y a point d’avenir avec eux. Donc, je veux croire en M. Rhabi ou d’autres, parce qu’il n’y a pas d’alternative. (et tant pis si le colibri se brûle les ailes)

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès