• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Romios

Romios

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 03/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 1273 20
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires




  • 9 votes
    Romios Romios 22 septembre 2015 15:18

    décidément ils invite que des farfelus en matière d’histoire sur MetaTV.


    Bien sûr qu’il n’y a pas de "réapparition" inexpliquée de l’empire romain, puisque l’empire a duré jusqu’en 1453 avec la chute de Constantinople.

    "Ah ben en fait je connais pas bien l’Histoire de l’empire Byzantin..." avoue le neuneu "historien.

    Crétin ! l’empire Byzantin c’est l’empire romain. le nom "byzantins" est une invention moderne. eux même ne se sont jamais appelés comme ça. Ils se disaient Romains. Point barre.

    Et oui l’empire s’est effondré à l’ouest, puis sous Justinien a reconquis l’ouest, du moins le pourtour du bassin méditerranéen. Et c’est pourquoi les églises romanes ressemble à de l’architecture romaine. En fait ça n’y ressemble pas, c’en est !

    Mais les royaumes Francs, Germains et Dalmates ne l’entendaient pas de cette oreille et ont repoussé l’empire romain à l’est, Pépin le bref prenant la province de Ravenne pour la donner au pape et créant les états pontificaux.

    La couillonerie de notre "historien" c’est de se croire héritier de l’empire romain, car Charlemagne a basé sa légitimité sur un prétendu héritage constantinien.

    En fait le véritable empire romain a été repoussé d’occident et a survécu à Constantinople. L’étude de l’histoire occidentale n’est pas incohérente du point de vue chronologique, mais à cause de cette usurpation qui brouille la compréhension.

    Du point de vue byzantin par contre il n’y a aucune rupture. Il suffit de lire leurs nombreux chroniqueurs pour retrouver une linearité chronologique et dynastique incontestable. 

    Et si, il y a plein de sources, sauf que Byzance est meprisée en occident car ça n’arrange pas le chauvinisme occidental. Les meilleurs byzantiniens sont les historiens russes. 


  • 10 votes
    Romios Romios 20 septembre 2015 22:30

    Marrant le degre de langue de bois.

    La vague de migrants qui deferle n’est pas du tout une divine surprise, ni un effet du hasard.

    La Grèce a delibérément ammene les 130 000 migrants arrivés dans ses iles à la frontière macédonienne.

    J’etais en Grèce cet ete et je sais de quoi je parles. C’est le gouvernement d’interim après la demission de Tsipras qui a affreté les ferries pour debarquer tout ce monde de Cos et de Lesbos. Et les aller retours des ferries ne sont pas terminés.

    Donc c’est un gouvernement de gauche radicale qui a devidé de virer ces migrants. Pourquoi ?

    Pour niker Merkel. Pendant tout l"eté les teutons ont etrangle la Grèce pour qu’ils ne votent pas non au reférendum, puis ont durci le plan d’austérité contre le peuple grec tout en fermant les banques.

    Dans le même temps ils exigeaient que les Grecs bloquent les migrants chez eux tout en tenant des discours hypocrites sur l’acceuil que eux leur reserveraient s’ils étaient a la place des Grecs. La reponse du berger a la berhère c’est : tu les veux ? Prend les, connassssssse !

    Et je dois dire que cette décision y est pour beaucoup dans la réélection de Tsypras ce soir. Maintenant Merkel expose son hypocrisie en fermant ses frontières. Bien joué les Grecs. Au fait il y en a encore 80 000 en attente. Merkel ?Alors le Non des Grecs tu te torches toujours avec ?

    Comment ? On t’entends plus moufter. La dette tu l’annules toujours pas ? Bon. On va ouvrir la frontière avec la Turquie alors, ça coûte trop cher a entretenir... et on est sur la paille.

    Avis aux candidats au voyage.



  • 1 vote
    Romios Romios 17 septembre 2015 22:01

    @Gollum
    Autre erreur : le christianisme est en pleine renaissance en Russie et dans le monde orthodoxe.

    En fait Constantin, c’est un prénom typiquement orthodoxe et pas du tout Catho ni protestant.

    Ceci pour dire que ce qui meurs n’est pas né avec saint Constantin (oui oui c’est un saint chrétien) mais avec Charlemagne et la réforme grégorienne. C’est bien pour ça que l’UE attribue un "prix Charlemagne" et non un "prix Constantin" auxpromoteurs du projet unioniste.

     Or Charlemagne n’est qu’un plagia de Constantin. Le modèle civilisationnel qu’il a developpé nie le fondement spirituel chretien qui est la double hierarchie de la société César + l’Eglise symbolisée pas l’aigle bicéphale byzantin (et non les deux têtes ne sont pas l’est et l’ouest) : deux têtes pour gouverner l’empire.

    L’occident ne voulait voir qu’une seule tête, celle de Charlemagne pour les Germains, celle du pape pour les Romains. Les Romains ont gagné jusqu’à Garibaldi. Ensuite les Germains ont tenté leur chance avec les 2e et 3e reich puis avec l’UE. Un empire sans spiritualité. Et là Onfray a raison.

    Sience sans conscience n’est que ruine de l’âme.



  • 8 votes
    Romios Romios 17 septembre 2015 19:22

    @Hieronymus

    Il a la posture classique du castré intellectuel qui a abandonné la défense de sa propre progéniture et de sa famille si tant est qu’il en ait une.

    Minimisation de l’ampleur : 130 000 migrants sont arrivés en Grèce cet été seulement.

    Négation de la crise économique de l’UE .

    Absence d’analyse sur les cause de la guerre et la responsabilité de nos enc... pardon de nos chers gouvernants.

    Négation des revenducation islamistes sur l’origine de la vague de migrants et sur son objectif avoué de perpetrer des troubles en Europe en y exportant le conflict syrien et Irakien.



  • 2 votes
    Romios Romios 7 juillet 2015 09:38

    @Jean-Pierre Llabrés

    La richesse de l’Eglise est apparente. Ce n’est pas une entreprise. La France a payé cette idiotie avec la crise des assignats et continue de la payer avec l’entretient des églises aux frais du tribuable. Vous pensez qu’on va racler les icônes du XVIIIe pour récuperer la feuille d’or ? Ouque l’etat va devoir au contraire payer l’entretien et ka restoration ?

    Dousième leurre : les armteurs. Tout les contrats maritimes se negocient à la City. Je vois d’ici le percepteur grec débarquer à Londres et exiger des impôts à des sociétés de droit britaniques au pretexte que l’armateur et grec d’origine.

    Mais bon, ça fait fantasmer les lecteurs attardés de Tintin qui sont déjà frustre de ne plus pouvoir lire Tintin au Congo sans se faire taxer de racistes. Alors on se rabat sur Rastapopoulos. Rien que le nom est un programme raciste à lui tout seul.

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès