• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

sls0

sls0

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2375 0
1 mois 0 41 0
5 jours 0 11 0


Derniers commentaires




  • vote
    sls0 sls0 28 décembre 2018 16:25

    @gaijin
    Les bâtiments sont tombés droit !!
    Le départ de feu dans le WTC7 est dû à des débris des autres tours qui ont défoncé une partie de façade où il y avait du stockage de combustible pour les groupes électrogènes de secours. 100m quand même.
    Quant au WTC7 ses débris sont tombés sur le bâtiment de l’autre coté, sur les photos, la rue a à peu près la même dimension que la profondeur du WTC7.
    Pour être honnête je n’ai étudié sérieusement que le rapport du NIST du WTC7 dont la chute me paraissait le plus hors normes. Il y avait trois zones différentes de renvoi de force sur les fondations, ça n’aide pas trop pour pour la chute que j’avais vu.
    La zone intérieure qui lache, les autres zones n’étant plus tenues en horizontales ont laché par flambage.
    Sur la vidéo on voit bien que ça c’est fait en deux temps. La terrasse au dessus de la zone intérieure a disparu l’ensemble a suivi quelques seconde après.
    C’est aussi un bonne explication de la chute libre sur 30m, il y avait plus grand chose en dessous.
    Le WTC7 était récupérable en temps normal.
    Il y aurait eu du courant pour réalimenter les pompes des citernes des sprinklers.
    Il y aurait eu des pompiers disponibles.
    Des pompiers morts en nombre, plus d’eau dans les étages donc pas de moyens de lutte, pas de risque humain, je comprends un peu la décision de laisser tomber la lutte pour éteindre le WTC7.
    Très efficaces les sprinklers, c’est employé au dessus des cuves à huile et à fuel. C’est le top du top en incendie. A New York, les pompiers c’est une escouade pour 200m2 en cas d’intervention, 10-15 sprinklers feront un meilleur boulot.

    3 tours, 3 avions ?
    Ont été détruits : WTC 1, 2, 4, 5, 6 et 7. Les deux cibles faciles : WTC 1& 2.
    Bien avant 2001, j’avais fly simulator pour m’entrainer pour les navs. Pour mes moments de détente c’était faire de la voltige avec un gros porteur entre les tours du WTC. Ce n’est pas un simulateur professionnel mais plus que suffisant pour faire des approches correctes sans faire gueuler toutes les alarmes.
    En aviation légère je peux comparer et c’est pas mal, en gros porteur je ne connais que fly simulator, pas d’airbus ou boeing au club.

    La tronche de Bush ?
    C’est un peu la tronche à laquelle je m’attendais de la part de ce minable. Il faut pas oublier qu’à cette époque il était bien placé pour être nommé comme dirigeant le plus stupide de l’histoire. Un incompétent, rejeton d’une dynastie.

    Beaucoup de coïncidences ?
    Effectivement mais plus on cherche plus on en trouve et reopen nous a submergé. Dans ces coïncidences il doit y avoir des coïncidences.
    Je fais pas mal de stats, je fais des corrélations, comme je me méfie des corrélations, heureusement il y a des outils pour vérifier. Ci-dessous des corrélations bizarres.

    http://tylervigen.com/spurious-correlations

    Cela dit il y a des coïncidences qui font qu’il me reste de gros doutes, mais c’est en amont de l’entré des avions dans les tours.


    Il y a des complots qui sont quand même sorti au grand jours. Il y a des chercheurs anglais qui ont voulu sortir la durée de la sorti de la vérité sur un complot par rapport au nombre de conspirateurs. Vu le peu d’échantillons c’est pas des plus précis. Mais ça permet d’évacuer tout les scénarios impliquant des centaines de personnes.

    J’étais parfois destinataire de courrier en diffusion restreinte, on ne savait mettre qu’un vingtaine de noms au max dans la case destinataire. C’était pour de l’industriel et sûreté. Pour du complot contre sa population la case doit encore être plus petite.



  • 1 vote
    sls0 sls0 27 décembre 2018 22:42

    @Duke77
    La première vidéo :
    Sans partager tout les doutes surtout par manque de maitrise du sujet, je rejoins le journaliste pour une bonne partie.
    La deuxième vidéo :
    A l’entendre parler j’ai douté de sa qualité de prof de physique, en tout cas il n’a aucune connaissance en métallurgie et ne connait pas le flambage.
    Mon doute m’a faire des recherches à son sujet, effectivement il est prof mais mis à pied pour 2 ans. Quand on regarde son niveau de méconnaissance dans la vidéo je comprends cette mise à pied.
    Au sujet d’ERTV, quand on va sur le site, la reproduction d’article y est énorme. D’un point de vue contrôle de sources ça demande un staff de 25 personnes minimum. Je doute de la véracité de certains articles mais pour le site le principal c’est que ça aille dans le sens de leur discours.
    J’ai regardé la vidéo dans son entier.
    Sa base de travail est une parution dans euroscientific news. C’est la deuxième fois que je la vois en référence. Comme l’autre article était faux, j’ai regardé de plus près cette revue. Il n’y a qu’une personne derrière. Sacré revue, à l’époque j’avais regardé d’autres parutions mais il n’y avait pas celle au sujet des tours. Se référer à un article dans une revue de merde, pourquoi pas.
    Même en homéopathie ils arrivent à ce faire paraitre. Un article en français dans une revue brésilienne, ils risquent pas grand chose des pairs.

    Dans la vidéo Roby donne comme exemple une personne qui a réussi à faire paraitre des articles faux sur science ou nature, les références. Ca a passé le comité de lecture mais s’est pris les remarques d’autres chercheurs et l’article a disparu.
    Ca ne risque pas d’arriver avec euroscientific news, à par reopen personne regarde.



  • vote
    sls0 sls0 27 décembre 2018 20:39

    @alexz
    Ce n’est pas de la préhistoire c’est encore majoritairement employé au niveau des explosifs.
    C’est vrai que j’ai un pote qui m’a montré une console où les détonateurs n’obéissent qu’à un code et radiocommandé. Si si le top mais ses récepteurs/détonnateurs ne résiteraient pas plus aux 1000° d’un incendie. J’ai pris comme exemple du matériel spécifique aux explosifs comme quoi ça tenait pas à la chaleur.
    Le fil électrique c’est pas mieux. C’est la chaleur l’obstacle, à part la céramique il n’y a pas grand chose qui tient.
    Vous dites que l’on fait des détonateurs à la sensibilité requise. Pourriez vous donner des références, ça fait deux ans que je n’ai plus foutu le nez dans un catalogue Nobel sport, à l’époque il n’y avait pas de détonnateurs pour haute température.
    Basse tension, haute tension, à cordon détonant, à code, à mèche, bi-composant pour l’AMO. Pas de haute température. Radio c’est 70° max.

    Essayez donc de trouver un système qui fonctionne à 1000° et on en reparle.



  • vote
    sls0 sls0 27 décembre 2018 19:30

    @Pyrathome
    Mais elles n’ont pas toutes cédé en 1/10ème de seconde. On voit très bien sur les vidéos que la partie centrale à lâché en premier. On voit aussi une fissure qui se créé sur la gauche au début.
    Ensuite le reste à suivi.
    Vous dites qui est tombé dans son empreinte, c’est même contredit par des photos sur reopen, le bâtiment en face s’en ait pris sur la tronche du WTC7. Et oui, c’est comme cela chez reopen, ils mettent une photo pour appuyer une théorie qui contredit une autre théorie.
    Ma préférée c’est celle soit disant avec une coulée d’aluminium. On y voit un superbe flambage de poutre qui valide la version officielle.
    Sinon je suis d’accord avec vous les probabilités que toutes les poutres lachent en même temps sont très faibles. Dans la vidéo on voit bien que la partie centrale a laché quelques secondes avant. Elles n ’ont pas toutes laché en même temps. Dans le rapport du NIST on ne dit pas qu’elles ont laché en même temps.
    D’où vous vient cette idée que tout lache en même temps ?



  • 1 vote
    sls0 sls0 27 décembre 2018 18:34

    @Gajin
    Discussion à l’infini ?
    Au début mon boulot c’était chaudière, turbine où ul y a acier et température. La plutart des aciers tiennent à la température ambiante, le froid les rend cassants et le chaud en carambar.
    J’habitais à la campagne, une grande de stockage de paille a brûlé, en 20 minutes elle était à terre, l’acier a flambé avec la température.
    Pour l’habitat, en France on aime pas l’acier à cause de sa mauvaise tenue en température. On peut ignifuger mais c’est comme une chaine, une mauvaise ignifugation à un endroit et c’est tout le système qui est fragilisé.
    Aux USA ils aiment l’acier, il ignifugent.
    Ignifuger ce n’est pas empêcher la chaleur d’arriver mais diminuer sa température de propagation. La norme minimale c’est que la température de l’acier permette l’évacuation du bâtiment en toute sécurité.
    De mémoire le WTC7 c’était 3h (75mm de placo autour des poutres)
    Je ne regarde pas le mille-feuille, je regarde la cause principale dans ce mille-feuille qui est le flambage de l’acier dû à la température.

    A 600° on a bouffé les coefficients de sécurité avec la baisse de résistance. Une bonne partie des poutres sont en limite de charge, la première qui lâche met les autres en surcharche qui lâchent à leur tour. La norme ISO 384 pourbles calculs incendie ça monte à plus de 1000° donc les 600° sont rapidement dépassés.

    Une cause suffisante pour moi, pas besoin de regarder dans le mille-feuille de reopen qui sert à noyer le poisson.

    La courbe de tenue de l’acier du WTC :

    https://twintowerstpedotcom.files.wordpress.com/2011/12/bbbonnecapture-d_c3a9cran-2012-01-21-c3a0-18-08-07.jpg

    La charge calorifique de bureaux c’est 500 à 600 Mj/m2, ça monte jusqu’à 1500 où il y a des archives. C’est pas le combustible qui manque.
    C’est pas la partie physique, chimique qui me dérange, c’est comment ils ont pu entrer, s’entrainer, détourner, aller jusqu’à leurs cibles qui me dérange.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès