• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Sparker

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 121 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 3 votes
    Sparker 5 février 19:51

    @Claire29

    "puisque c’est justement ce que la grande majorité des GJ souhaite avec l’horizontalité

    "

    La fonction de "représentant" non décideur implique quand même que la personne soit capable débattre, sinon un mail suffit... et à l’issue des débats ça revient pour la décision.
    C’est quand même complexe une société, l’horizontalité, que j’approuve, n’est pas simple, il faut un sursaut de "responsabilisation" dans l’esprit de l’intérêt commun.



  • vote
    Sparker 8 janvier 17:51

    @pegase

    "La FI ne veut pas sortir du carcan UE

    "

    Vous pouvez le répéter à l’envi, ce sera un combat très dur mais ce sera un combat pour lequel les français devront se prononcer.
    Quoi qu’il en soit je ne vois pas la FI rester dans l’UE, ACTUELLE, sinon on ne peut rien faire.



  • vote
    Sparker 8 janvier 14:42

    @PumTchak

    Bah c’est un peu court comme réquisitoire, certes C.Girard n’a pas été très performante dans cette émission sur l’UE, je suis bien d’accord et je n’étais pas très chaud qu’elle soit tête de liste aux élections. Car si le positionnement FI est très équilibriste, j’en convient, il faut une sacré dose de testostérone pour défendre cette position. A la fois défendre un projet d’union européenne tout en détruisant celle actuelle. C’est difficile, à moins d’être nationaliste ce qui facilite les choses mais ne règle en rien les problèmes.
    Sortir de l’UE, je ne crois pas que ce soit la position de Nikonof et d’Asselineau, eux ne veulent pas d’UE tout court, quelle qu’elle soit, même sociale, même harmonisée, ils déclarent la dimension nationale comme étant l’alpha et l’oméga de l’organisation territoriale et de l’identification populaire. C’est un point de vue certes mais ça n’est que ça.
    De toute façon un frexit ne règlera rien face au mondialisme, l’UE nous asservit mais le retour au national pur ne nous rendra pas plus libre.
    Et puis bon, Asselineau, en dehors de sa spécialisation n’a pas une dimension politique très enthousiasmante, d’ailleurs son raccrochage au CNR en dit long quand à sa capacité d’avoir une vision moderne et inventive. En ça, l’avenir en commun est bien plus performant, innovant et tourné vers... l’avenir, déjà du moins avec sa 6° république citoyenne, populaire, responsable et émancipatrice. Asselineau se contentera bien de la 5° et de son présidentialisme qui est, somme toute, une dérive démocratique.



  • vote
    Sparker 7 janvier 11:45

    @PumTchak

    Cotta, bof bof, quand il s’est allongé devant un Lrem à propos des bombardements en Syrie dans son émission spéciale j’ai compris que c’en est encore un qui n’a que de la gueule, et je parle même pas de l’émission sur l’UE, il est nul ce type pas une grosse perte pour Le Média.



  • 1 vote
    Sparker 3 janvier 15:47

    C’est bien qu’il y ai concordance. Les GJ vont devoir agir sinon disparaître pour ressortir plus tard mais quand ?

    La FI doit être un outil pour eux pas un carcan, les discussions doivent s’ouvrir sur les revendications des GJ et définir comment les mettre en oeuvre.

    Certains GJ ont de bonnes idées applicables immédiatement et un gouvernement FI provisoire avant la sixième pourrait le permettre.

    La sixième achèverait le travail.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès