• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

stabilob0ss

stabilob0ss

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 10/12/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1857 6
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • 3 votes
    stabilob0ss stabilob0ss 27 juin 15:44

    Nul à chier comme d’hab, et pourtant je porte pas les RNistes dans le coeur.

    L’abruti de service a pas compris que l’extreme droite des godillots complétement cons étaient déjà à l’assemblée depuis au moins 5 ans. Car c’est pas le RN qui a foutu les gens qui refusaient la piqure dans une merde noire, c’est pas le RN qui a pété les gueules des GJ et qui a fait du gazage systématique un mode de gouvernance, c’est pas le RN qui a fait de ce pays un pays du tiers monde énergétique, en aval(is)ant toutes les couleuvres de l’UE aux services d’intérets étrangers au continent, et j’en passe..... c’est un massacre permanent, tout azimut avec la morgue des crétins à bonne conscience, citoyens modernes 2.0.

    Décidément ce meurice est vraiment un tocard, mais qu’il se rassure, il fait partie du clan majoritaire.



  • vote
    stabilob0ss stabilob0ss 14 avril 09:44

    @Conférençovore
    "Faudra pas venir chialer"

    Il ne vous est jamais arrivé à l’esprit que le masse votante n’était pas homogène ?

    Ceux qui votent contre, sont contres, ont le droit à leur existence propre et n’ont pas à être assimilés aux abrutis qui votent FDP par les sophistes essentialistes de cours d’école qui nous sortent des phrases valises baleines du genre " on a les dirigeants qu’on mérite ", " on meurt bien de quelque chose " ou dans notre cas, " faudra pas venir chialer si ... ".

    Quand on y réfléchit (c’est pas courant ces derniers temps je sais) c’est grotesque.



  • 4 votes
    stabilob0ss stabilob0ss 17 mars 16:06

    L’objectif est pourtant évident. Quand de telles mesures plombent plus celui qui les prends que celui qui est sensé les subir, et que malgré tout ils continuent, c’est que c’est ce que qu’ils cherchent à faire. Ils vont se servir des conséquences provoquées pour globalement deux choses :

     mettre les causes de la situation économique occidentale sous le tapis. En clair :

        > faire passer l’état délabré des économies occidentales, et essentiellement leur aspect monétaire catastrophique, et l’endettement abyssal que Ponzi aurait le prix Nobel, en rejetant la faute sur Poutine,

        > désactiver le débat, l’analyse et la recherche des causes et en corolaire des coupables, en cantonnant la gesticulation à l’exclusif cause russe des maux présents

     profiter la crise provoquée pour appliquer l’agenda privé qui les intéresse :

        > déconstruire les économies occidentales exsangues,

        > asservir les peuples avant de devoir leur imposer une diète :

          + qui leur sera d’autant plus insupportable qu’elle est systématiquement cachée, en faussant la réalité de la situation et les buts recherchés par leurs décisions

          + en adoptant des mesures techniques scellant l’asservissement (monnaie numérique + ID numérique, et tout ce qui en découle) qui permettront la grande spoliation qui s’en vient.

    Le contrôle pour déconstruire avant l’effondrement.



  • 20 votes
    stabilob0ss stabilob0ss 28 février 16:20

    Passons sur le coup d’Etat institutionnel, on a l’habitude avec nos laquais de porte manteaux politiques serpillères, cette pouffiasse et ses acolytes après avoir été les VRP des pharmaceutiques, sont maintenant les commerciaux des fabriquants d’armes ?

    Comble de la stratégie "l’europe c’est la paix" ils vont acheter tout ça avec notre fric, et aller le faire distribuer au tout venant en Ukraine, comme dans un vulgaire souk ?

    Pour finir, ces mêmes connards à bruler en place publique, vont faire entrer cet Etat comico-mafieux dans l’UE pour bien tout mélanger, et qu’on se retrouve avec des kalash et autre feu de joie dans les cités en mode c’est pas notre faute ?

    Tout ça pour que :
     - ça n’en finisse pas,

     - que plus de gens meurent,

     - que Poutine en soit à faire pire,

     - qu’on en prenne économiquement

    plein la gueule, avant le reste.... ?

    Nan mais c’est quoi ce scénario de merde...
    C’est quoi cette stratégie de débile profond ?

    On est dirigé par des fous dangereux sans aucun états d’âme qu’il va falloir décaper au CIF ammoniacal ET sulfurique. Rien à foutre des rayures !



  • 6 votes
    stabilob0ss stabilob0ss 25 février 10:49

    Sans surprise, et comme attendu, la machine a propagande occidentale et mensonges en collier de perle pour tous tourne à plein régime. Le tout est accompagné de la maintenant traditionnelle élimination pure et simple de toute contradiction, en pure roue libre "démocratique".
    Toujours aussi irresponsables, toujours aussi belliqueux, les laquais de service "frappent" en interview à coup de mesure de rétorsions économiques inefficaces dans les buts avoués mais dont les principales victimes seront les peuples dont ils sont sensés défendre les intérêts, ukrainiens ET européens, après les lybiens, irakiens... la liste est stupéfiante.
    Après deux ans de gestion covid historiquement fleurant avec des méthodes aux frontières des plus effrayantes dystopies, voila un énième tour du jeu de dupe dont ils sont le principal moteur, la principale cause.
    On va finir par attendre les chars russes pour nous délivrer de ces malades psychiatriques comme on attendait les chars américains pour nous délivrer des nazis, le tout pour replonger dans l’effroyable liberté octroyée par un libérateur.
    Incroyable espèce humaine perdue dans un cycle infernal.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris


Les thèmes de l'auteur

Banques Dette Gilets jaunes


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité