• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

vesjem

vesjem

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 03/08/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 927 116
1 mois 0 6 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • 1 vote
    vesjem vesjem 9 avril 17:42

    à la 42ème mn, un passage très intéressant et révélateur sur notre état de soumission aux US



  • 1 vote
    vesjem vesjem 9 avril 17:30

    @vesjem
    La maman d’Onfray a plus de bon sens que son fils ; mais en cette période de corruption des élites, j’imagine que des forces occultes des pouvoir ont tous les moyens financiers pour acheter quiconque !
    Chacun de nous a un prix (financier ou par chantage) ; il faut juste trouver à quelle hauteur le négocier



  • 3 votes
    vesjem vesjem 9 avril 17:20

    Ce débat, côté Onfray :

    Beaucoup d’eau apporté au moulin en faveur de la vaccination par un vaccin qui n’en est pas un, et dont il minimise les nombreux effets secondaires mortels !

    Rappelons que de nombreux pays ont désormais proscrit l’Astra Zeneca (qui curieusement a changé stratégiquement de nom)

     ; les autres l’autorisent à l’évidence, par corruption financière des décideurs

    Onfray fait-il semblant d’ignorer les nombreuses raisons scientifiques des risques liés aux "vaccins" à ARN messager ?...ou, est-il idiot ? 



  • vote
    vesjem vesjem 29 mars 21:36

    @bubu12
    non, c’est pas sur 1 patient ; 
    c’est sur 1/2 patient



  • 9 votes
    vesjem vesjem 29 mars 10:23

    C’est clair ; mais il suffit que 80% de la population tremble de trouille, et la partie est gagnée pour la haute finance qui gouverne le monde désormais

    Ce qui est dit, c’est que toutes tentatives artificielles (vaccins, médocs inefficaces) pour juguler le covid (lui même élaboré en laboratoire), se soldera par une recomposition et évolution en de nombreux variants du covid

    Selon la phrase célèbre de Nietzsche "ce qui ne me tue pas me rend plus fort" (crépuscule des idoles, 1888), le virus covid répond à ce principe ; il en serait de même pour l’homme si ce virus n’était pas un poison fabriqué par l’homme, et bêtement ou intentionnellement entretenu et développé par les vaccinations à ARNm et les médicaments sans effets

    Comme l’ont souligné plusieurs chercheurs de renom, ce virus artificiel aurait disparu de façon naturelle (sans traitement ni vaccin) car il n’a pas sa place dans un système biologique naturel 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Didier Raoult


Publicité

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Nul n’est prophète en son pays

Publicité


Palmarès

Publicité