• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de TotoRhino

sur Discours de Mélenchon à Marseille [dans mon quartier, Le Panier] contre "le Coup d'Etat Social" de Macron


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

TotoRhino TotoRhino 29 août 09:35

@Shogun
Pourquoi ? Pourquoi ne fait-il pas comme Asselineau qui brandit l’article 50 pour sortir de l’UE ? Tout simplement parce que les hommes sont différents ! 

Asselineau avec sont côté un peu psychorigide applique avec les articles du traité sans aucune ambition européenne, c’est choix et je le trouve cohérent. 

JLM, lui, veut se battre pour tenter de changer les conditions du traité (et c’est possible, il n’y a qu’à voir toutes les entorses qui ont été appliquées, surtout ces derniers temps) et c’est tout aussi cohérent pour un homme qui rêve d’une Europe sociale.

Chacun sa démarche.

Et il faut arrêter de dire que JLM serait une girouette parce qu’il a changé d’avis durant sa vie politique. Si vous vous revendiquez d’un principe démocratique alors il ne faut pas oublier que la majorité des français, tout comme JLM, ont voté Oui au traité de Maastritsh et Non au traité de Lisbonne ! 

Et heureusement que les gens changent d’avis !

Qui n’a jamais changé d’avis, qui n’a pas adapté sa vision des choses en fonction de son vécu ? C’est ça évoluer ! Camper sur ses positions prétextant que "comme je pensais comme ça avant je ne changerai pas d’avis maintenant" est une crétinerie de classe intersidérale.

Et comme je m’exprime peu ici, bien qu’étant un lecteur assez fidèle, j’en profite pour dire que je n’ai jamais compris que les "adhérents" à Asselineau et à JLM s’opposent continuellement, et même si ça ne parait pas très objectif, je rajouterai que cette opposition et bien souvent à l’initiative des sympathisants d’Asselineau. Mais pourquoi ? Bon sang, mais qu’est-ce-qu’ils ont pu se marrer les autres en voyant ses deux camps que tout devrait réunir, se descendre les uns les autres.

Cette guégerre à ruiner les deux camps, même les candidats n’avaient pas autant d’animosité entre eux ; je ne suis pas sûr d’ailleurs qu’eux même aient compris cette opposition de leurs sympathisants.

Et un dernier message : A tous ceux si parfaits, qui ne se trompent jamais, qui ne changent jamais d’avis, qui critiquent sans cesse voire qui insultent ; présentez-vous, allez au taf et proposez vos solutions, faites vos preuves vous qui commentez si bien, et tentez de rassembler à votre tour avec vos idées.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès