• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


Commentaire de REMY Ronald

sur François Asselineau s'exprime démocratiquement sur M. Macron...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

REMY Ronald REMY Ronald 14 janvier 21:29

Bonjour.

Il n’y a pas d’éloges flatteur sans liberté de blâmer...

.

J’ai fait des louanges de l’analyse de Monsieur Asselineau sur le Pacte de Marrakech. Proposer une pétition contre ce pacte m’a donc paru nécessaire et je l’ai fait.

.

J’ai également apprécié son excellente critique du blocage pervers des institutions européennes avec la fameuse règle de l’unanimité. En a découlé un article où je propose une bribe de solution via la création d’agences européennes autonomes de Bruxelles forgeant les bases solides d’une Europe à Géométrie variable la rendant capable de se construire, de bâtir et d’agir un peu plus vite et un peu plus efficacement.

.

Ce sont les solutions qui m’ont toujours intéressé.

.

Mais avec cette vidéo dégoulinant de sédition, de haine et d’insultes, là, il a exagéré. Il a largement dépassé la ligne jaune. Sifflet. Carton jaune. Un non respect des règles du débat civilisé, de notre démocratie, du vivre ensemble. Une attitude totalement inutile, puisque les insultes, le mépris et la méchanceté ne sont pas des arguments valables, recevables en tant tel. On peut démontrer sans s’abaisser avec cette intolérable violence verbale.

.

A cause de cela, Monsieur Asselineau va subir la même sanction populaire que Monsieur Mélenchon (également tombé dans l’excès verbal et la sédition) : de futurs sondages en berne.

Quel gaspillage de talent pour tous les deux !

.

J’invite Monsieur Asselineau à faire un jour son méa culpa pour cette vidéo. Les citoyens savent que nul n’est parfait. (Méfiez-vous comme de la peste des personnes qui prétendent être toujours parfaites !). Nul ne peut au top tout le temps. Ils apprécieront l’humble reconnaissance de l’excès verbal, car ce sera une preuve d’intelligence et non de faiblesse.

.

J’adresse donc ce propos directement à Monsieur Asselineau, dans l’espoir qu’il en tiendra compte :

Les crises de nerfs, les excès, vociférations et insultes rendent faibles politiquement, réduisant l’influence à un cercle plus petit de "fans" incapables de vous critiquer. La République s’affaiblit dans les confrontations haineuses sources de chaos, de violences et de déclin.

Les arguments soigneusement pesés et soupesés vous renforcent auprès de personnes capables de vous apprécier au delà de votre cercle d’influence ordinaire. La République se renforcera aussi, grâce à vous et à l’écoute que vous susciterez.

.

Signé : un macronien critique (cela existe !) défendant les institutions et participant au grand débat national au seul profit du peuple en souffrance.

A+

Cordialement


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès